Click here to load reader

X DAVID DUBOIS ABHINAVAGUPTA - Gianfranco · PDF file Abhinavagupta n’oublie jamais de s’abreuver à la Source. Sans moralisme, Abhinavagupta esquisse, au fil des extraits présentés

  • View
    10

  • Download
    2

Embed Size (px)

Text of X DAVID DUBOIS ABHINAVAGUPTA - Gianfranco · PDF file Abhinavagupta n’oublie jamais de...

  • DAVID DUBOIS ABHINAVAGUPTA LA LIBERTÉ DE LA CONSCIENCE

    D A

    V ID

    D U

    B O

    IS

    A B

    H IN

    A V

    A G

    U P

    T A

    Durant l'Âge d'or de l'Inde, le Cachemire fut le cœur vivant du Tantra, ce vaste mouvement qui cherche à réconcilier spiritualité et sensualité. Ce livre est une introduction à l'enseignement du génie le plus fulgurant du Tantra, Abhinavagupta (Xe siècle). Il nous fait voir dans l’existence humaine le jeu de l’absolu jouant à s’oublier dans les choses de ce monde pour ensuite mieux s’y reconnaître. Abhinavagupta se donne corps et âme à cette reconnaissance du Soi divin à travers les joies et les misères de la vie quotidienne, partageant son expérience paradoxale avec rigueur et vigueur, en mélangeant des registres que l’Occident oppose. Chez lui, l’expérience et la théorie, l’intellect et la vie, l’art et l’ascèse, la philosophie et la religion se conjuguent pour réveiller la conscience libre depuis toujours, mais assoupie dans ses habitudes mécaniques. Sa métaphysique s’enracine toujours dans l’expérience. Maître de la parole, Abhinavagupta n’oublie jamais de s’abreuver à la Source. Sans moralisme, Abhinavagupta esquisse, au fil des extraits présentés dans ce livre, une véritable voie d’exploration et de célébration de la liberté. Loin de tout formalisme religieux ou conceptuel, il joue de tous les registres du savoir disponible en son temps pour s’émerveiller et entraîner son lecteur. Cette œuvre intéressera le chercheur d’aujourd’hui par sa dimension universelle et pratique. Sans exotisme, sans dogmatisme, elle va droit à l’essentiel. Chaque extrait proposé veut être une ouverture possible vers l’essence de notre être.

    David Dubois est docteur en philosophie, sanskritiste, grand connaisseur du Shivaïsme du Cachemire. Il explore les textes d'Abhinavagupta depuis vingt ans et voyage souvent en Inde. Il a déjà publié deux livres de traduction et de commentaires sur cette tradition : Au cœur des Tantras de Khsemarâja, Les Deux Océans (2005) et Les stances sur la reconnaissance du Seigneur avec leur glose d’Utpaladeva, L’Harmattan (2008). Il enseigne la philosophie dans la région parisienne.

    DAVID DUBOIS ABHINAVAGUPTA LA LIBERTÉ DE LA CONSCIENCE

    A l

    m o

    r a

    A l m o

    r a

    www.almora.fr

    16 € -:HSMDPB=V]UY[Y:

    ch em

    in s

    d e

    fl a

    m m

    es

    chemins de flammes

    abhinavagupta ok:Mise en page 1 8/02/10 17:58 Page 1

  • abhi3.indd 7 9/02/10 18:24:13

  • abhinavagupta la liberté de la conscience

    abhi3.indd 1 9/02/10 18:24:10

  • Du même auteur

    Les Stances sur la Reconnaissance du Seigneur avec leur glose, composées par Utpaladeva. Introduction, traduction et commentaire, éditions L’Harmattan, collection « Ouverture Philosophique », 2007.

    Au Cœur des tantras, de Kṣemarāja. Introduction, traduction et commentaire, éditions Les Deux Océans, 2008.

    © Éditions Almora • 51 rue Orfila, 75020 Paris • mars 2010 www.almora.fr

    ISBN : 978-2-35118-046-4

    A l m o

    r a

    abhi3.indd 2 9/02/10 18:24:11

  • collection dirigée par josé le roy

    abhinavagupta la liberté de la conscience

    david dubois

    A l m o

    r a

    abhi3.indd 3 9/02/10 18:24:11

  • abhi3.indd 7 9/02/10 18:24:13

  • 44

    Avant-propos ..........................8

    chapitre 1 Abhinavagupta et son temps .............................12

    Un immigré de bon lignage .........13 Une religion pour les rois ............15 Une situation politique délicate ..17 Une vogue tantrique ? .................20 Le Fils de la Yoginī, maître de la Réconciliation .....................24 Une synthèse de tous les savoirs de l’Inde ......................................28

    chapitre 2 Le tintamarre des sectes et l’inclusivisme d’Abhinavagupta ..................32

    Dieu à la découverte de lui-même .................................33 Faiblesse de la pureté, impureté du pouvoir ........................................35 Le śivaïsme extérieur, porte donnant sur la révélation intérieure ..........35 Une liberté qui prend corps .........38 Fées, sorcières, furies et autres avatars de la femme ....................43 Des maṇḍalas féminisés ..............45 Un univers occulte rempli de périls et de promesses .............47 Une non-dualité mise en pratique ..........................50 Vers l’intériorité ..........................52

    chapitre 3 De quelques notions fondamentales .....................54

    Une autre non dualité ..................56 Non dualité avec ou sans désir ....58 Liberté passive et liberté active ...61

    chapitre 4 Pas de voie vers l’évident .........................64

    Le Soi est le Seigneur .................65 Le Soi ne peut être ni prouvé ni réfuté ...........................................66 Aucune pratique ne peut faire réaliser le Soi-Seigneur ...............67 Le Soi est évident car il est la conscience ...................................69 Le Soi n’est pas une chose particulière ..................................70 Le Soi est évident, mais il n’est pas encore reconnu comme le Seigneur ......................71 L’absence de voie n’exclut pas les voies progressives ou directes .....72 Ce n’est pas le Soi qui est révélé, mais ses pouvoirs ........................73 Comment éviter de réifier le Soi ? .........................................79 Le Soi peut être suggéré ..............80 Contre un usage paresseux de la « non-voie » ........................81 L’ignorance est une forme de liberté ......................................83 La non-voie éclaire les pratiques variées .........................................87

    chapitre 5 La méthode de l’intuition et la dévotion .......................90

    Les trois voies .............................91 Un désir nommé Śiva ..................93 Une voie de la spontanéité ..........96 Le désir comme reconnaissance de soi ...........................................98 Désir et Parole, les deux modes de la conscience ..........................102 La conscience comme extase et les deux sortes de dualité ............105

    Sommaire

    abhi3.indd 4 9/02/10 18:24:11

  • 55

    Désir pur et désir conditionné .....107 Comment la finitude est encore une forme de liberté ....................110 Une liberté absolue .....................112 Des moments de pur désir ...........116 La « théorie » du Soi-miroir et sa liberté ..................................119 Le désir comme fil directeur du devenir ....................................124 Pas de Soi sans conscience, donc sans désir .....................................130 Une libre création ........................134 L’action est la conscience, et non pas une illusion .................137 Le devenir temporel est conscience de soi ...........................................141 Quel rapport entre liberté absolue et la liberté individuelle ? ............145 Cette voie est le but de la voie de la connaissance .......................148

    chapitre 6 Les voies de l’intelligence ........................150 Qu’est-ce que l’ignorance ? ........151 Qu’est-ce que la connaissance ? .153 Le rôle de la connaissance intellectuelle ................................155 Comment la pensée peut mener au-delà d’elle-même ? .................157 « Cultiver la liberté par la contrainte » ..................................158 Une liberté « dialectique » ..........160 Une révolution philosophique .....164 Tout préexiste dans la conscience ...............................165 Toute perception est un jugement .................................167 Le passé et l’avenir existent dans le Présent .............................173 Rêve et réalité .............................178 La toute-puissance du désir .........181

    L’instant, temps de la liberté .......184 Une vision de l’union du dieu et de la déesse ..............................185 Derrière l’activité la plus banale, l’œuvre de Dieu ..........................188 Pourquoi il n’y a qu’une seule conscience ...................................190 Théories linguistiques de la préexistence de l’effet dans sa cause ...............................193 Conscience et parole sont inséparables .................................196 Distinction entre Parole innée et langues acquises ......................200 Tous les mots désignent le Soi ....201 Le désir comme parole et écoute 205 Priorité du temps et de l’action sur l’espace et la connaissance ....207 Une parole murmurée .................209 La nature complexe de la Reconnaissance .......................211 Comment nous passons de l’atemporel dans le temporel .......216 Cette pensée est-elle totalitaire ? 218

    chapitre 7 Un prolongement étonnant de la liberté de la conscience : tout est dans tout ...........222 Que deviennent les pigeons morts ? .........................................224 Les pigeons ne disparaissent jamais totalement ........................227 Les leçons du jardinage ...............228 Le yoga de Patañjali et les Trois Chemins .......................230 Abhinavagupta révèle Patañjali ..232 Voir Śiva c’est voir que tout est Śiva .................................235 Rendre au Bouddha ce qui appartient au Bouddha ................236

Search related