2014 10-01 Conférence de presse conjoncture Agoria

  • Published on
    26-Dec-2014

  • View
    149

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Prsentation de l'analyse conjoncturelle de l'industrie technologique et message au futur gouvernement fdral - Marc Lambotte, CEO Agoria - octobre 2014

Transcript

  • 1. Les employeurs ne demandent pas des cadeaux, mais des mesures favorisant la croissance ! CONFERENCE DE PRESSE 01/10/2014
  • 2. Conjoncture internationale et situation conomique
  • 3. Reprise provisoire aux 2e et 3e trimestres de 2013, mais de nouveau une baisse au 4e trimestre Niveau d'activit identique fin 2013 et durant les 6 premiers mois de 2014 Mmes prvisions pour les 6 derniers mois de 2014 = croissance nulle en 2014 3 L'industrie technologique : pas de croissance les 6 premiers mois de 2014 110 105 100 95 90 85 80 75 70 volution des livraisons dans le secteur industriel (en valeur absolue, 2008 = base 100) Q1 08 Q3 08 Q1 09 Q3 09 Q1 10 Q3 10 Q1 11 Q3 11 Q1 12 Q3 12 Q1 13 Q3 13 Q1 14 Q3 14
  • 4. L'industrie technologique en 2014 : ralisations et prvisions Evolution de la valeur du chiffre daffaire 2013 2012 2014 sem 1 2013 sem 1 2014 sem 2 2013 sem 2 2014 2013 Aero, space, defense & security 9,4% 2,2% 8% +5% Building technology 2,1% -0,5% -1,5% -1% Contracting -0,3% 4,7% 5% +5% Energy systems & solutions -3,5% -5,4% -6,5% -6% ICT 1,6% 4,2% 2% +3% Materials technology -17,8% -6,6% -7% -7% Production technology & mechatronics -3,5% -0,2% -2% -1% Subcontracting -11,2% 0,5% -2,5% -1% Transport systems & solutions -6,5% 11,4% -5% +3% TOTAAL -5,5% 2,3% -2,2% 0%
  • 5. Analyse des domaines d'activit 5 Aero, space, defense & security Secteur en croissance structurelle. Recul au 2e trimestre de 2014 en raison de livraisons exceptionnelles dans le secteur de la dfense en 2013. Building technology Les secteurs de la construction belge et europen ont des difficults renouer avec la croissance. Quelques sous-secteurs se portent bien grce de nouvelles rglementations. De nouveaux investissements en smart buildings se font attendre. Contracting volution positive aprs un hiver 2014 assez doux. Secteur qui se porte bien structurellement grce une tendance la sous-traitance de secteurs B2C. Energy systems & solutions En attente d'investissements ncessaires afin de garantir l'approvisionnement en nergie des entreprises et des mnages.
  • 6. Analyse des domaines d'activit 6 ICT Bons rsultats pour les solutions IT (tendance la sous-traitance/la mobilit). Par contre, le commerce de gros (prix en baisse) et la production restent en recul(l'rosion des prix des tlcoms n'est pas une bonne chose pour les fournisseurs de rseaux). Materials technology Les prix des mtaux non ferreux continuent de chuter, conduisant une forte contraction du chiffre d'affaires, malgr des volumes en hausse. Bons rsultats pour les produits en plastique. Stabilisation des produits mtalliques. Lgre baisse des fonderies. Production technology & mechatronics Pas de relance en vue, mme si quelques sous-secteurs signent de belles performances (surtout les producteurs de machines-outils et de machines utilises dans l'industrie alimentaire).
  • 7. Analyse des domaines d'activit 7 Subcontracting La faiblesse des marchs pse sur les activits. Transport systems & solutions Relance de la demande de vhicules utilitaires, en prvision de l'introduction de la norme Euro 8 portant sur les missions de CO2. Le march des vhicules privs connat lui aussi une lgre reprise. L'impact de la fermeture de Ford Genk s'est surtout ressenti au premier trimestre.
  • 8. Utilisation de la capacit de production 2008=100 % 90 80 70 60 8 110 100 90 80 70 Q1 08 Q3 08 Degr d'utilisation (en %) Production (2008=100) Limite critique de 80% Q1 09 Q3 09 Q1 10 Q3 10 Q1 11 Q3 11 Q1 12 Q3 12 Q1 13 Q3 13 Q1 14 Q3 14
  • 9. 9 Les entreprises technologiques constatent un recul de la conjoncture 5 0 -5 -10 -15 -20 -25 -30 -35 -40 % 45 30 15 0 -15 -30 -45 Baromtre de conjoncture de la BNB pour l'industrie technologique (axe de droite) Agoria Q/Q-4 (axe de gauche) 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
  • 10. Les exportations continuent d'augmenter, mais un rythme moins soutenu 10 35 30 25 20 15 10 5 0 -5 -10 -15 -20 -25 -30 -35 Q1 2009 Q3 2009 Q1 2010 Q3 2010 Q1 2011 Q3 2011 Q1 2012 Q3 2012 Q1 2013 Q3 2013 Q1 2014 Q3 2014 Exportations dans l'industrie technologique (volution de la moyenne mobile annuelle) %
  • 11. Zones dterminantes pour les exportations de l'industrie technologique 11 Zone 1e sem 2014 Evolution --------------- 1e sem 2013 Remarques UE +4,4 % PIIGS (+20%), All (+7%), Fra (+0,5%), PB (-4%), UK (+7%) Europe centrale et orientale (except la Russie) +0,4 % Russie (-16%), Ukraine (-44%) Asie +3,6 % Amrique -1,0 % Brsil (-16%) BRIC -2,8 % Monde +4,1%
  • 12. 12 L'emploi dans l'industrie technologique 310,000 300,000 290,000 280,000 270,000 260,000 250,000 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014
  • 13. 13 6.1% 6.4% 5.9% 5.0% 3.3% 4.7% 15.0% 13.6% 6.8% 3.7% 0.0% 10.0% 20.0% 2008-1 2008-3 2009-1 2009-3 2010-1 2010-3 2011-1 2011-3 2012-1 2012-3 2013-1 2013-3 2014-1 2014-3 Trimestre Moyenne annuelle Industrie technologique : des perspectives d'emploi qui restent ngatives
  • 14. 14 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000 Jan-11 Mar-11 May-11 Jul-11 Sep-11 Nov-11 Jan-12 Mar-12 May-12 Jul-12 Sep-12 Nov-12 Jan-13 Mar-13 May-13 Jul-13 Sep-13 Nov-13 Jan-14 Mar-14 May-14 Jul-14 volution du nombre d'offres d'emploi dans l'industrie technologique wallonne (2011-2014) Nombre d'offres d'emploi reues par le Forem
  • 15. 15 Offres d'emploi dans l'industrie technologique flamande (2000-2014) 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 Jan-00 Jul-00 Jan-01 Jul-01 Jan-02 Jul-02 Jan-03 Jul-03 Jan-04 Jul-04 Jan-05 Jul-05 Jan-06 Jul-06 Jan-07 Jul-07 Jan-08 Jul-08 Jan-09 Jul-09 Jan-10 Jul-10 Jan-11 Jul-11 Jan-12 Jul-12 Jan-13 Jul-13 Jan-14 Jul-14 ONTRVeANuGsEN OPEVNaScTaAnAtsND Source: Arvastat, VDAB
  • 16. Rsum de la conjoncture en 2014 16 Activits (PRODCOM) Reprise technique durant le 1er trimestre de 2013 Ensuite, stabilisation des activits jusqu' l'heure actuelle Exportations (BNB) Lgre hausse au premier semestre (lgre reprise de la conjoncture mondiale...) Mais forte baisse des chiffres de croissance jusqu' atteindre une croissance nulle Indicateur synthtique de conjoncture (BNB) Tendance la baisse en 2014 Durant le premier semestre : plus haut, puis plus bas qu'en 2013
  • 17. Rsum de la conjoncture en 2014 17 Taux d'utilisation de la capacit (BNB) En 2014, le taux d'utilisation avoisine les 80 % et est dsormais conforme la moyenne de ces 10 dernires annes 80 % est la limite entre une bonne et une mauvaise conjoncture Emploi (ONSS) Les restructurations continuent de miner l'emploi Il y a ds lors moins de chmage temporaire Il reste un problme structurel d'offres d'emploi, surtout pour les profils techniques dans les secteurs davantage orients vers les services et pour plusieurs profils de niche dans l'industrie manufacturire SYNTHSE Croissance nulle
  • 18. Rentabilit
  • 19. 19 Analyse de la rentabilit dans l'industrie technologique tude d'Agoria base sur : les comptes annuels de membres, durant la priode 2008- 2013 784 entreprises, reprsentant 141 000 emplois en 2013 (= plus de la moiti du nombre total d'emplois dans l'industrie technologique)
  • 20. Analyse de la structure de cots et de la rentabilit 20 En 2013, la rentabilit a diminu pour la troisime anne conscutive Les ventes ont baiss Les entreprises ont rsolu ce problme en grant mieux leurs stocks et en faisant davantage appel des tiers pour les services (nergie, ICT, RH, transport & logistique, ...) = tendance structurelle MAIS l'volution de la masse salariale pse sur la rentabilit ET les emplois La pression fiscale et parafiscale a augment La rentabilit nette a de nouveau diminu
  • 21. Le cot salarial baisse moins que la valeur ajoute Masse salariale Valeur ajoute Mdiane, 2008= base 100 Proportion de la masse salariale (en %) par rapport la valeur ajoute 74.9 -0,5% -1,5% 79.3 77.7 76.6 78.3 79.1 120 110 100 90 80 70 60 50 120 110 100 90 80 70 60 50 2008 2009 2010 2011 2012 2013
  • 22. Le cot salarial lev entrane une baisse du nombre demplois Proportion de la masse salariale (en %) par rapport la valeur ajoute 74.9 79.3 77.7 76.6 78.3 79.1 1,538 -19,856 -4,453 4,274 -3,198 -8,181 10,000 0 -10,000 -20,000 -30,000 80 77 74 71 68 Evolution de lemploi 2008 2009 2010 2011 2012 2013
  • 23. 23 Baisse gnralise de l'EBIT en 2013, pour la 3e anne conscutive EBIT en % des ventes 8.9 7.9 9.5 9.2 8.6 8.4 4.5 3.2 4.2 4.1 3.6 3.4 1.2 -0.5 1.0 0.8 0.5 0.3 10.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 -2.0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 50% des entreprises mediaan 25 % 25 %
  • 24. 24 La rentabilit nette continue aussi baisser en 2013 Rsultat net en % de ventes 6.1 5.3 6.5 6.5 6.0 5.8 2.7 1.8 2.7 2.7 2.2 2.1 0.3 -1.4 0.1 0.1 -0.1 -0.3 10.0 8.0 6.0 4.0 2.0 0.0 -2.0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 25 % 50% des entreprises mdiane 25 %
  • 25. 25 Plus de 25% des entreprises enregistrent des pertes 20.9 31.6 22.8 23.6 27.2 26.5 35 30 25 20 15 10 5 0 2008 2009 2010 2011 2012 2013 % total Moyenne 1995-2012
  • 26. Evolution de la rpartition de la valeur ajoute ralise par lindustrie technologique Rsultat dexploitation 26 46% 34% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Autorits Publiques (Impts, ONSS,) Travailleurs (salaires nets) Investissements dans les btiments, les machines & lquipement 11% 9%
  • 27. Baisse des investissements dans les entreprises technologiques 27 2600 2400 2200 2000 1800 1600 1400 1200 1000 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 (e) Investissements matriels et immatriels excl. R&D NACE 24.2 30 (mio euro) +7% -6,5% -2%
  • 28. Les employeurs ne demandent pas des cadeaux, mais des mesures de soutien! Pas de reprise, mais bien une croissance nulle. Baisse de l'emploi en raison de nombreuses restructurations (surtout 28 dans les entreprises de production). Mais d'un autre ct, des offres d'emploi ne trouvent pas preneur dans les entreprises orientes service et pour certains profils de niche... Baisse de la rentabilit en 2013, pour la troisime anne conscutive L'volution du cot salarial pse sur la rentabilit et l'emploi La pression fiscale et parafiscale a de nouveau augment La rentabilit nette baisse : > 25 % des entreprises enregistrent des pertes Les investissements sont un plancher historique.
  • 29. Quelles mesures de soutien? 29 La charge du cot salarial doit diminuer, mais ne peut pas entraner une diminution des revenus nets. Stimuler/soutenir les investissements. S'attaquer l'cart entre l'offre et la demande sur le march de l'emploi du secteur technologique.
  • 30....