Baromètre de l'économie mai 2015

  • Published on
    21-Feb-2017

  • View
    139

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Baromtre de lconomieMai 2015

    Sondage ralis par

    Publi le 7 mai 2015

    Leve dembargo le 7 mai 06H45

    pour

    , et

  • Mthodologie

    RecueilDouble enqute- Une enqute ralise auprs dun chantillon de Franais interrogs par Internet les 29 et 30 avril 2015.- Une enqute ralise auprs dun chantillon de Britanniques interrogs par Internet les 29 et 30 avril 2015.

    Echantillon

    Deux chantillons- Echantillon de 1 021 personnes reprsentatif de lapopulation franaise ge de 18 ans et plus.- Echantillon de 1 002 personnes reprsentatif de lapopulation britannique ge de 18 ans et plus.

    La reprsentativit de lchantillon est assure par lamthode des quotas appliqus aux variables suivantes :sexe, ge et profession de linterview aprs stratificationpar rgion et catgorie dagglomration.

  • Prcisions sur les marges derreur

    Chaque sondage prsente une incertitude statistique que lon appelle marge derreur.Cette marge derreur signifie que le rsultat dun sondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de partet dautre de la valeur observe.La marge derreur dpend de la taille de lchantillon ainsi que du pourcentage observ.

    Si le pourcentage observ est de

    Taille de lEchantillon

    5% ou 95%

    10% ou 90%

    20% ou 80%

    30% ou 70%

    40% ou 60%

    50%

    800 1,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5

    900 1,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3

    1 000 1,4 1,8 2,5 2,8 3,0 3,1

    2 000 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,2

    Lecture du tableau : Dans un chantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observ est de 20%, la marge derreur est gale 2,5%.Le pourcentage rel est donc compris dans lintervalle [17,5 ; 22,5].

  • Lil du sondeur

    France Angleterre : un match sens unique

    Cette livraison du baromtre conomique est assez indite et passionnante puisque ce mois-ci, nousproposons un match conomique entre les Franais et les Britanniques. Ceux-ci sont interrogs lafois sur limage quils se font de leur propre pays et sur celle quils ont du voisin de lautre ct de lamanche.Imagin loccasion de la sortie dun Challenges spcialement consacr aux comparaisons entre les deuxpays, ce match France Angleterre (ou plus exactement Royaume-Uni) permet aussi notrepartenaire, Aviva Assurance, socit Britannique prsente en France depuis plus dune dcennie, deproposer une analyse forcment clairante de ce match.Lucky ! Notre enqute apporte des rvlations assez inattendues : les Franais sont moins chauvinsquon ne le croit et sont prts adopter un systme trs Britannique en ce qui concerne lemploi.Rciproquement, les Britanniques sont moins libraux quon ne limagine souvent, privilgiant dessystmes plus Franais que le leur en ce qui concerne la protection sociale ou le rapport la richesseet la pauvret.Unlucky ! Notre match tourne court. Le suspens tant tu trs vite car les Franais comme lesBritanniques semblent persuads de limmense supriorit conomique du systme conomiqueBritannique sur le Franais.

    Gal Sliman, Prsident dOdoxa

  • Lil de lassureur, dito publi dans Challenges

    Tantt ennemis, tantt allis, depuis toujours les destins de lAngleterre et de la Francesentremlent. A linverse de nos modles conomiques et sociaux qui, quant eux, sontassez marqus : libral en faveur de linitiative entrepreneuriale pour eux, plus tatiste etsocial pour nous.Nous envions leur flexibilit de lemploi. Ils envient notre scurit sociale. Mais pourcombien de temps encore ? Force est de constater que nous avons le chmage tandis queuxont le moral et foi en lavenir. Avec ce sondage les Franais envoient un signal fort nosdcideurs.Malgr notre rputation linternational, nous ne nous considrons pas, ou plus, lesmeilleurs. Et nous voil mme ouverts aux bonnes pratiques qui ont fait leur preuve outre-manche.Finissons donc de rconcilier la France avec ses entrepreneurs et la prise de risque. Ce nesont pas les bonnes ides qui manquent dans notre pays. Sachons les mettre lhonneur,financer leur lancement, leur dveloppement Et nous gagnerons la prochaine mi-temps ducrunch !

    Nicolas Schimel, Directeur Gnral dAviva France

  • Analyse dtaille des rsultats

    1 - Le moral conomique des Britanniques est presque deux fois plus lev que celui des Franais !

    Le moral conomique et la confiance en lavenir nont rien de commun de part et dautre de la Manche. Les Britanniques sont presque deuxfois plus nombreux que les Franais se montrer optimistes en lavenir : 46% dentre eux se dclarent confiants alors que les Franais nesont que 26% ltre ! Et encore, le moral conomique des Franais est bien meilleur aujourdhui quil ne ltait lautomne dernier !Autre diffrence importante entre les deux peuples : si en Grande-Bretagne, il existe aussi une majorit de dfiants (53%), des pans entiersde la population se montrent majoritairement optimistes : cest singulirement le cas des jeunes actifs (51% 52% de confiance chez les25-49 ans) et des personnes disposant de revenus suprieurs et moyens-suprieurs (55%). Rien de tel en France o les catgoriessuprieures sont 65% se montrer pessimistes et o les jeunes actifs de 25 49 ans le sont encore plus que la moyenne des Franais (75%de pessimistes).

    2 - Surprise : les choix des deux peuples en termes de modles conomiques et sociaux idaux sont assez proches. Ils privilgient dessystmes plutt plus libraux et moins sociaux sagissant de lemploi, mais font larbitrage inverse en ce qui concerne laprotection sociale et le rapport la richesse et la pauvret

    Les choix que font les deux peuples entre les deux modles conomiques et sociaux prsents sans les nommer, en portrait chinois, sontsurprenants.Si, sans grande surprise, sagissant du rapport lemploi, les Britanniques prfrent systmatiquement un modle libral laBritannique plutt que le modle plus social mais moins dynamique conomiquement, la Franaise, il est beaucoup plus tonnant que lesFranais aussi dclarent dsormais prfrer sur ce plan un modle la Britannique . Ainsi, 53% des Britanniques mais surtout 56% desFranais prfrent vivre dans un pays o il y a moins de chmeurs mais plus de travailleurs pauvres (comme au Royaume-Uni) plutt quedans un pays o il y a moins de travailleurs pauvres, mais plus de chmage (comme en France).Mais la question du chmage est une exception, qui sexplique sans doute par lchec des politiques publiques en la matire en France.Sur les autres grands domaines de la vie conomique et sociale que nous avons tests dans lenqute, les Franais tiennent fermement un modle trs social et assez peu libral ressemblant furieusement au leur, et rejettent largement les modles plus libraux pouvantressembler ceux de la Grande-Bretagne, des Etats-Unis o mme de lAllemagne depuis 2003.Ce nest pas une surprise. Ce qui lest bien davantage, cest que leur voisins doutre-manche les rejoignent totalement sur ce point faisantsystmatiquement le choix de curseurs davantage pousss vers le social.Ainsi 62% des Franais tout comme 58% des Britanniques prfreraient vivre dans un pays ayant un meilleur systme de protection socialequitte avoir davantage de prlvements plutt que moins de prlvements mais avec un systme de protection sociale plus limit (35%des Franais et 41% des Britanniques prfreraient cela).

  • Analyse dtaille des rsultats

    Surtout, les Britanniques rejoignent les Franais pour sur larbitrage richesse/pauvret, rejetant un des fondements du libralisme dur langlo-saxonne. Les trois-quarts dentre eux (75%), tout comme 80% des Franais, prfreraient vivre dans un pays o lon a moins derisques de tomber dans la pauvret mais aussi moins de chances de pouvoir devenir riche plutt que de vivre dans un pays un peucomme le leur ou leur ou encore les Etats-Unis o lon a plus de chances de devenir riche mais aussi plus de risques de tomber dans lapauvret (seulement 23% des Britanniques et 17% des Franais prfrent cette option).

    3 - Match France Angleterre : la France est battue plate-couture, Franais comme Britanniques estimant que la Grande-Bretagnefonctionne bien mieux que la France dans presque tous les domaines tests

    Le Franais nest finalement pas si chauvin ; mme dans un match face la perfide Albion. Sur 4 des 5 domaines conomiques prcis testsdans notre enqute une crasante majorit de Franais comme de Britanniques situe le Royaume-Uni devant la France.Le Royaume-Uni est un pays bien plus gnrateur demplois que la France pour plus de 8 Franais sur 10 (84% contre 15%) et 7Britanniques sur 10 (69% contre 29%).Il est aussi peru par les trois-quarts des Franais (74% contre 25%) et 6 Britanniques sur 10 (60% contre 37%) comme un pays favorisantbien davantage le mrite que la France.Les trois-quarts des habitants des deux pays (75% des Franais comme des Britanniques) jugent que le Royaume-Uni est un pays bien plusfavorable que la France aux entreprises en gnral et aux start-up en particulier (79% des Franais et 75% des Britanniques)En fait ce point de domination, il ny a mme pas de match.Sur tous ces lments conomiques majeurs, Franais comme Britanniques sont donc tous unanimes pour reconnatre limmensesupriorit de la Grande-Bretagne sur la France. Et les Franais sont souvent encore plus nombreux que les Britanniques le reconnatre.Mais il est un domaine o les Franais sont largement convaincus que leur pays est meilleur que leur voisin : les deux-tiers des Franais(65% contre 34%) et peine un peu moins dun Britannique sur deux (43% contre 55%) pensent que la France est un pays plus favorableaux salaris que la Grande-Bretagne.Est-ce suffisant pour compenser la racle conomique subie sur les autres indicateurs de notre enqute ?

    Gal Sliman, Prsident dOdoxa

  • 8

    Confiance en lavenir de la situation conomique en France

    (NSP)1%

    Depuis ces dernires semaines tes-vous plutt plus confiant ou plutt moins confiantconcernant lavenir de la situation conomique en France ?

    Plutt plus confiant : 26%

    Plutt moins confiant : 73%

    ==

    Indice Plutt plus confiant - Plutt moins confiant = -47(Rappel avril 2015 : -47)

  • 9

    Confiance en lavenir de la situation conomique au Royaume Uni selon les Britanniques

    Depuis ces dernires semaines tes-vous plutt plus confiant ou plutt moinsconfiant concernant lavenir de la situation conomique au Royaume-Uni?

    Plutt plus confiant : 46%

    Plutt moins confiant : 54%

  • 10

    Evolution de lindice de confiance en lavenir*

    -25

    17

    -52

    -71

    -52

    -63-66

    -70-72

    -60

    -56

    -58

    -37

    -33

    -23

    -31

    -34-35

    -33

    -35

    -48

    -47

    -59

    -56

    -59

    -41

    -46

    -49-49

    -40

    -44

    -55

    -47

    -35

    -28

    -29

    -65 -65

    -55

    -67

    -59

    -43

    -44

    -23

    -32

    9

    -11

    -37

    -48-46

    -44

    -36

    -40

    -52

    -56

    -49

    -46

    -48

    -22-24

    -49

    -45

    -37

    -44

    -46

    -49

    -42

    -47

    -51

    -65

    -67

    -74

    -62

    -52

    -47

    -43

    -47-47

    -85

    -75

    -65

    -55

    -45

    -35

    -25

    -15

    -5

    5

    15

    25

    dc.

    -06

    fvr

    .-07

    avr

    .-07

    juin

    -07

    ao

    t-07

    oct

    .-07

    dc.

    -07

    fvr

    .-08

    avr

    .-08

    juin

    -08

    ao

    t-08

    oct

    .-08

    dc.

    -08

    fvr

    .-09

    avr

    .-09

    juin

    -09

    ao

    t-09

    oct

    .-09

    dc.

    -09

    fvr

    .-10

    avr

    .-10

    juin

    -10

    ao

    t-10

    oct

    .-10

    dc.

    -10

    fvr

    .-11

    avr

    .-11

    juin

    -11

    ao

    t-11

    oct

    .-11

    dc.

    -11

    fvr

    .-12

    avr

    .-12

    juin

    -12

    ao

    t-12

    oct

    .-12

    dc.

    -12

    fvr

    .-13

    avr

    .-13

    juin

    -13

    ao

    t-13

    oct

    .-13

    dc.

    -13

    fvr

    .-14

    avr

    .-14

    juin

    -14

    ao

    t-14

    oct

    .-14

    dc.

    -14

    fvr

    .-15

    avr

    .-15

    Depuis ces dernires semaines tes-vous plutt plus confiant ou plutt moins confiantconcernant lavenir de la situation conomique en France ?

    *Jusquen juillet 2014, ce baromtre tait ralis par BVA pour Axys Consultants, BFM et Challenges

  • 11

    Confiance en lavenir de la situation conomique en France selon la proximit partisane

    Depuis ces dernires semaines tes-vous plutt plus confiant ou plutt moins confiantconcernant lavenir de la situation conomique en France ?

    26%

    45%

    15%

    73%

    54%

    84%

    1%

    1%

    1%

    Ensemble

    Sympathisants de gauche

    Sympathisants de droite

    Plutt plus confiant Plutt moins confiant (NSP)

    Rappels Plutt plus confiant avril 2015

    26%

    41%

    16%

  • 12

    Stratgies conomiques prfres des Franais et Britanniques

    Prfrez-vous vivre dans un pays qui

    56%

    53%

    62%

    58%

    17%

    23%

    4%

    3%

    2%

    1%

    3%

    1%

    40%

    44%

    36%

    41%

    80%

    76%

    BBB

    AAA

    CCCDans lequel on a moins de risques de tomber dans la pauvret mais

    aussi moins de chances de faire fortune

    A niveau de prlvement bas mais propose

    un systme de protection sociale

    plus limit

    A moins de travailleurs pauvres mais plus de

    chmage

    A moins de chmeurs mais plus de travailleurs pauvres

    A un niveau de prlvement lev mais offre ses habitants un meilleur systme de protection

    sociale

    Dans lequel on a plus de chances de faire fortune, mais aussi plus de risques de vivre dans la pauvret

    (NSP)

  • 13

    Jugements sur lenvironnement conomique de la France et du Royaume Uni

    65%

    25%

    24%

    20%

    15%

    34%

    74%

    75%

    79%

    84%

    1%

    1%

    1%

    1%

    1%

    Favorableaux salaris

    Qui favorisele mrite

    Favorableaux

    entreprises

    Favorableaux start-up

    Gnrateur demplois

    La France Le Royaume-Uni (NSP)

    Entre la France et le Royaume-Uni, quel est selon vous le pays le plus

    43%

    37%

    29%

    23%

    22%

    55%

    60%

    69%

    75%

    76%

    2%

    3%

    2%

    2%

    2%

    Favorableaux salaris

    Qui favorisele mrite

    Gnrateur demplois

    Favorableaux

    entreprises

    Favorableaux start-up

    La France Le Royaume-Uni (NSP)

    Franais Britanniques