CFE rapport annuel 2012

  • View
    4.990

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

CFE rapport annuel 2012

Text of CFE rapport annuel 2012

  • 1. - Anne 2012 - 132e exercice socialAnnuel 2012 www.cfe.be Renaud Philippe Bentgeat Delaunois Malgr un contexte conomique difficile en 2012, le rsultat net part du groupe CFE est proche de 50 millionS d'EUROS

2. 3Rapport Annuel 2012 Renaud Bentgeat Philippe Delaunois Administrateur dlgu Prsident du conseil dadministration Malgr un contexte conomique difficile en 2012, le rsultat net part du groupe CFE atteint prs de 50 millions deuros avec un rsultat oprationnel proche de celui de 2011. Grce la confiance des investisseurs qui ont souscrit lemprunt obligataire de 100 millions deuros en moins dune heure, la solidit financire du groupe sest renforce. Le carnet de commandes quant lui reste bien rempli et affiche une hausse sensible linternational qui permet de compenser la baisse en Europe tant occidentale quorientale. Cest donc sous ces auspices favorables que lanne 2013 a dmarr. Les ples Rail & Routes (ple cr en 2012 et marqu notamment par lacquisition de REMACOM) et Promotion immobilire ont t particulirement performants. Le ple multitechnique sest enrichi dune nouvelle comptence avec lachat dARIADNE dans le Lim- bourg. Le ple dragage a considrablement augment son carnet de com- mandes. Et DEME a, lui aussi, russi une opration financire signi- ficative en dbut danne 2013, lanant avec succs un emprunt obligataire de 200 millions deuros sur six ans. Les synergies entre les ples et les complmentarits entre les di- vers mtiers runis au sein du groupe ont plus que jamais prouv leur efficacit et leur pertinence cet gard. Elles prouvent aussi le bien-fond de la structure du groupe et de son mode de fonction- nement, particulirement attentif laspect humain. Ce nest pas un hasard si, en 2012, le groupe CFE a t doublement distingu pour sa politique de ressources humaines. Il sest, en effet, vu d- cerner le label de la Diversit par la Rgion de Bruxelles-Capitale et a t dsign Top Employeur de lanne pour son srieux et son engagement lgard du personnel. Ce mme srieux et cet engagement constituent aussi le fonde- ment de tout ce que le groupe ralise pour ses clients avec la vo- lont de toujours offrir une rponse optimale leurs demandes. Cest ce prix que la satisfaction des clients a pu tre assure et le sera encore. Et cest ainsi que des relations daffaires long terme ont pu et pourront se maintenir ou se crer entre le groupe et ceux qui lui font confiance aux quatre coins de la plante. Edito 3. 4 6 Stratgie Un savoir-faire toujours plus apprci linterna- tional. 10 Les faits marquants de 2012 14 Conseil dadministration 18 Management Team Table de matires Anne 2012 - 132e exercice socialAnnuel 2012 4. 5Rapport Annuel 2012 24 Le groupe CFE dans le monde 18 Chiffres cls 2012 27 Rapport financier 16 Organigramme oprationnel du groupe CFE 3500 2008 2009 2010 2011 Ancienne formule 2011 Nouvelle formule 2012 3000 1096 1202 1202 1659 1061 968 109 128 9 17 845 826 112 162 76 66 9 8 113 166 8 14 1110 1010 983 964 2500 2000 1500 1000 500 0 Evolution du carnet de commandes Prom&gest immoConstruction Multitechn. Rail&Route Dragage PPP-Conc. 5. 6 Un savoir-faire toujours plus apprci linternational Le groupe CFE a poursuivi en 2012 sa politique dinternationalisation et ce, dans lensemble de ses activits. Il sest non seulement attach renforcer sa prsence dans les pays o il est actif depuis plusieurs annes, mais a aussi largi sensiblement son rayon dactivits par lobtention de plusieurs missions importantes dans de nouveaux pays. Aujourdhui, le groupe vise une prsence prenne dans ces pays. Pour cela, il peut sappuyer sur lexcellence de ses ralisations, base sur la valeur quil place au premier plan : la satisfaction du client. Stratgie 6. 7Rapport Annuel 2012 La satisfaction du client fait en effet partie du modle du groupe CFE, de sa signa- ture. Cest une valeur absolue laquelle il nentend pas droger. Et cest grce cela que le groupe a acquis une image forte dentreprise srieuse, crdible et digne de confiance. Une image amplement justifie et riche de potentialits futures qui lui as- sure la fidlit de ses clients et le porte dans sa qute de nouveaux marchs aux quatre coins du monde. La structure mme du groupe et son mode de fonctionnement assurent la fois le dveloppement de savoir-faire pointus au sein de chaque entit et une relle com- plmentarit entre les diffrents mtiers. A la cl, un potentiel dinnovation lev dans Vue artistique du nouveau port de Doha au Qatar des domaines aussi divers et porteurs que le dragage, les nergies renouvelables ou les techniques de construction durable, par exemple, mais aussi des quipements de pointe qui permettent de concrtiser ces innovations et la richesse de synergies toujours plus nombreuses et pertinentes entre les diffrentes entits. Cest ainsi que le groupe CFE prserve son harmonie, son quilibre et le haut niveau de ses perfor- mances alors quil ne cesse de crotre et se diversifier. De plus, grce la varit de ses comp- tences et de ses activits, le groupe peut offrir une rponse globale et coordonne en interne, ce qui, dans notre secteur en parti- culier, reprsente un avantage considrable pour les clients, trs souvent demandeurs dune solution globale. Les activits de dragage la conqute de nouveaux marchs Pour les activits de dragage assures par DEME, lobjectif est dtre prsent sur les nouveaux marchs. En Australie par exemple, continent qui se dveloppe trs fort, DEME a obtenu en 2012 un march prestigieux Wheatstone. LAustralie re- prsentera ds lors 30% du chiffre daf- faires de DEME en 2013. Avec ce contrat, et celui du nouveau port de Doha au Qatar, DEME a remport lan dernier les deux plus gros marchs de dragage du monde ! Un succs qui augure bien des annes futures et lui permet de regarder lavenir avec s- rnit. Par ailleurs, la stratgie dinnovation dj trs fortement marque par la recherche olienne en mer et concrtise par le pro- jet C-Power au large de la cte belge, sest galement traduite par de remarquables progrs au niveau de la production dner- gie lie au mouvement des mares et par les recherches sur les mtaux rares enfouis dans locan. Autant davances qui per- mettent au groupe dtre prsent sur les nouveaux marchs niche quil a crs, grce aux outils et bateaux trs sophisti- qus dont il dispose. Enfin, suite aux investissements consi- drables en bateaux et dragues ultra mo- dernes raliss entre 2008 et 2012 selon un plan parfaitement respect, le ple dragage a rattrap son retard sur les concurrents et est particulirement bien arm pour tre prsent avec succs sur tous les marchs. 2013 marquera donc une pause logique en termes dinvestissements. Poursuite rsolue de linternatio- nalisation dans la construction et les techniques spciales Le processus dinternationalisation des activits de construction du groupe sest vu clairement confirm par des implanta- tions russies tant en Afrique quen Asie. Ce processus se poursuivra avec la volont de transformer les contrats obtenus en une prsence prenne, en tirant profit de lex- cellence manifeste dans la ralisation des chantiers. Le ple multitechnique, pour sa part, a men bien une stratgie dextension qui lui permet aujourdhui de couvrir len- semble du territoire national, quil sagisse dlectricit, de chauffage ou de ventilation. 7. 8 La dernire acquisition du groupe, Ariadne, complte cette bonne implantation gogra- phique. Ds lors, les efforts se concentrent prsent sur linternational o VMA est dj active en Hongrie, en Pologne et en Turquie. La prsence du ple multitech- nique pourrait encore saccrotre dans ces pays et stendre, en outre, dans des pays tels que le Tchad ou le Nigeria sans oublier lAsie o CFE EcoTech est dores et dj active au Sri Lanka et au Vietnam. Le bon projet, au bon endroit En Belgique comme ailleurs, la localisation reste le matre mot en matire immobi- lire et le groupe CFE est exemplaire cet gard. Ses projets immobiliers sont tous re- marquablement situs. Que lon songe, par exemple, au projet Belview dans le bas de la rue Belliard, en plein cur de Bruxelles, ou la transformation en complexe rsi- dentiel de lancien sige Solvay, chausse dIxelles, quelques pas de lavenue de la Toison dor, ou encore aux terrains ddis la construction de bureaux proximit de la Gare du Midi Bruxelles, un site parti- culirement porteur, notamment pour des raisons de dveloppement durable. De fa- on gnrale dailleurs, tous les terrains sur lesquels le groupe dveloppe des projets, Pose de voies ferroviaires que ce soit en Belgique, au Grand-duch de Luxembourg ou en Pologne, bnficient dune excellente localisation. Un nouveau ple ddi la mobilit 2012 a vu la cration dun nouveau ple, Rail et Routes, regroupant les activits re- latives la construction et lquipement de voies ferres et routires. Aux cts dENGEMA et Louis Stevens & Co, deux entreprises en dveloppement croissant, actives notamment dans llectrification des voies ferres, et la division Routes dAannemingen Van Wellen, le groupe a acquis la socit REMACOM, spcialise dans la pose de voies ferres, afin de pou- voir offrir une solution globale. Ici, un dve- loppement international est envisag avec, moyen terme, la possibilit pour le ple dexporter son savoir-faire ltranger. Internationalisation encore dans le domaine des partenariats publics-privs Dans le domaine des partenariats pu- blics-privs o le ple PPP-Concessions est prsent au sein de projets tels que le tunnel ferroviaire Liefkenshoek Anvers, le Parking Turnhout, lHtel de Police de Charleroi, ou encore, les Ecoles dEupen, le groupe a galement mis laccent sur lin- ternational. En tmoignent notamment le Coentunnel aux Pays-Bas et la concession de Bizerte en Tunisie. Mais cest surtout avec Rent-A-Port que linternationalisation sest dveloppe. Au Vietnam, lentreprise est en charge de lextension du port de Hai Phong et travaille de futures extensions de ses activits dans la mme rgion. Egalement prsente au Nigria, Rent- A-Port a, par ailleurs, sign Oman la concession de Duqm, un projet appel