Manifeste pour le droit à la santé et aux soins de santé pour tous et toutes

  • Published on
    18-Nov-2014

  • View
    962

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

La sant est un droit pour tous. Il sagit du droit un systme de sant effectif qui comprend tant le droit des soins de sant de qualit que les dterminants de la sant sous-jacents. Ce systme doit avant tout correspondre aux priorits nationales et locales et doit tre accessible toute la population. Lapproche juridique de la sant nest pas nouvelle. La Dclaration dAlma-Ata en 1978 sy rfre explicitement. Les soins de sant primaires et une attention un contexte socio-conomique plus large ont t prsents comme des stratgies importantes afin de rendre le droit la sant effectif. Avec ce manifeste, la Plate-forme daction sant et solidarit* ne veut pas seulement envoyer un message clair au gouvernement belge et lUnion europenne, mais elle exige galement des engagements axs sur les rsultats et des mesures concrtes pour aider raliser le droit la sant, au Sud comme au Nord, pour tous. Ce manifeste contient quelques pistes concrtes et ralisables afin de pouvoir relever les dfis dans le Sud. Plus d'infos: http://www.sante-solidarite.be

Transcript

  • 1. Manifeste pour le droit la sant et aux soins de sant pour tous et toutes La sant est un droit pour tous. Il sagit du droit un systme de sant effectif qui comprend tant le droit des soins de sant de qualit que les dterminants de la sant sous-jacents. Ce systme doit avant tout correspondre aux priorits nationales et locales et doit tre accessible toute la population. Lapproche juridique de la sant nest pas nouvelle. La Dclaration dAlma-Ata en 1978 sy rfre explicitement. Les soins de sant primaires et une attention un contexte socio-conomique plus large ont t prsents comme des stratgies importantes an de rendre le droit la sant effectif. Avec ce manifeste, la Plate-forme daction sant et solidarit* ne veut pas seulement envoyer un message clair au gouvernement belge et lUnion europenne, mais elle exige galement des engagements axs sur les rsultats et des mesures concrtes pour aider raliser le droit la sant, au Sud comme au Nord, pour tous. Ce manifeste contient quelques pistes concrtes et ralisables an de pouvoir relever les ds dans le Sud.
  • 2. Manifeste pour le droit la santACCS AUX SOINS DE SANT SANT ET MDICAMENTS Plus dargent (au moins 15% du budget La Belgique et ses partenaires de la coopration) doit tre consacr aux europens doivent permettre aux pays soins de sant primaires au sein de la en dveloppement de sapprovisionner coopration au dveloppement ofcielle en mdicaments vitaux, gnriques, pour la cration dun systme de sant abordables et de qualit. Ceci ncessite publique fort. Tant au niveau belge quau de renforcer les capacits de production, niveau europen, il faut prendre un de distribution et de rglementation engagement pour laccs aux soins de des mdicaments dans le Sud. Cest sant pour tous. Un soutien au budget pourquoi il est important que la politique tatique de la sant du pays partenaire, commerciale europenne et lassistance accompagn de mcanismes de contrle technique nentrave pas laccs aux et dvaluation avec des reprsentants mdicaments. des usagers et des prestataires, constitue la meilleure stratgie. La recherche doit tre oriente daprs les besoins sociaux et non selon les La participation de la population, intrts commerciaux. Le gouvernement des acteurs de la socit civile et des belge doit consacrer une partie du mouvements sociaux telles que les budget de la recherche ddi la sant mutualits, est essentielle pour garantir la recherche sur ce quon appelle les laccs des soins de sant de qualit. maladies ngliges. Il faut galement Ces acteurs doivent aussi avoir la investir dans des mcanismes de possibilit dexiger que le gouvernement recherche innovants permettant que les rende des comptes par rapport la prix des mdicaments soient dissocis du politique mise en uvre, et avoir le cot de la recherche. droit de militer activement en faveur de changements concrets. La politique belge de dveloppement doit galement soutenir cette participation.
  • 3. LUTTE CONTRE LA lgard des travailleur-euses de santCOMMERCIALISATION DES SOINS trangr(e)s et prendre des mesures concrtes pour mettre en pratique La Belgique, lEurope et les instances le Code de pratique mondial pour le internationales (telles que la Banque recrutement international des personnels mondiale, le Fonds montaire de sant (OMS, mai 2010). international et lOrganisation mondiale de la sant) doivent sengager, tant dans POLITIQUE DE PROTECTION SOCIALE le Nord que dans le Sud, pour le maintien et le renforcement dun systme de sant La Belgique et lUnion europenne doivent offrant des services de qualit accessibles faire de la protection sociale une priorit tous. Ce renforcement concerne en dans leur politique de dveloppement et premier lieu le systme de sant publique, de relations extrieures. Cette politique mais aussi les mutualits et dautres doit tenir compte des dterminants organisations sans but lucratif. En outre, sociaux de la sant. Une politique de le secteur priv de la sant but lucratif protection sociale prvoit en effet des doit tre rgul an de ne pas entraver garanties contre la perte de revenus en cas laccs aux soins de sant pour tous. de maladie, de vieillesse, de chmage, etc, et organise la solidarit de telle sorte quePNURIE DE PERSONNEL AU SEIN les cots soient rpartis de faon quitableDU SECTEUR DE LA SANT en fonction des revenus et du statut. La Belgique est tenue de considrer le De puissants mouvements sociaux travail dcent (de bonnes conditions offrent la meilleure garantie dassurer de travail et un salaire dcent) pour le que le systme de sant et le systme personnel de sant comme un enjeu de protection sociale soient justes important au sein de sa politique de et solidaires pour les femmes et les dveloppement. hommes. Les autorits, tant des pays donateurs que des pays en La Belgique et ses partenaires europens dveloppement, doivent reconnatre doivent rduire leur dpendance le rle des mouvements sociaux dans llaboration de ceux-ci.et aux soins de sant pour tous et toutes
  • 4. * La Plate-forme daction sant et solidarit est une initiative manant de syndicats, de mutualits, dONG, dacadmiciens et dautres organisations et rseaux. Ensemble, ils dfendent une politique solidaire de sant et de bien-tre ainsi quune sant vue comme un droit pour tous/toutes. www.sante-solidarite.be famke.vekeman@gezondheid-solidariteit.be Liste des organisations qui souscrivent au Manifeste : Africa Europe Faith and Justice Network (AEFJN), Alliance nationale des Mutualits chrtiennes - Landsbond der Christelijke Mutualiteiten, CNE - GNC, CSC - ACV, FGTB-ABVV, FOS-Socialistische Solidariteit, intal, Le Monde selon les femmes, Links Ecologisch Forum (LEF), Mdecine pour le Peuple - Geneeskunde voor het Volk, Oxfam-Solidarit Oxfam- Solidariteit, SETCa - BBTK, Solidarit Mondiale - Wereldsolidariteit, Solsoc-Solidarit Socialiste, Union nationale des Mutualits socialistes - Nationaal Verbond van Socialistische Mutualiteiten, Verbruikersateljee vzw, Ziekenzorg CM.Dpt : Jos Mangano - Oxfam-Solidarit Ed. resp. : Famke Vekeman, Chausse de Haacht 53 - 1210 Bruxelles

Recommended

View more >