Accidents toxiques et accidents d'apnée

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Cours d'accidents (ADD, Narcose, Essoufflement) toxiques et d'accidents d'apnée destiné aux plongeurs préparant le diplôme de Guide de Palanquée FFESSM (N4)

Text of Accidents toxiques et accidents d'apnée

  • 1. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Accidents Toxiques Accidents dapne Philippe Jourdren philippe.jourdren@laposte.net

2. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Plan du cours Introduction Les accidents toxiques Ds au N2 : ADD, Narcose Ds lO2 : Hyperoxie Ds au CO2 : Essoufflement Les accidents dapne Mcanismes Facteurs favorisants Conduite tenir Conseils pour la pratique 3. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Introduction Pourquoi (encore) un cours sur les accidents ? Rappel des lments vus au Niveau III En tant que Guide de Palanque, vous aurez (peut-tre) grer des situations daccidents Il convient donc dtre sr(e)s de ses dcisions et de ses actions Etre capable didentifier les symptmes pour agir efficacement et rapidement Noubliez pas : vous tes responsables des plongeurs que vous encadrez ! 4. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Lazote et lADD LADD, cest un Accident De Dsaturation (anciennement appel Accident De Dcompression) Un accident de dsaturation est un dgazage anarchique de lazote (N2) dissout dans lorganisme Les accidents de dsaturation sont des accidents biophysiques A la remonte, il y a saturation d'azote (N2) au-del du seuil de saturation critique Ils rsultent principalement de lapplication de la loi de Henry Dissolution des gaz dans les fluides Effet bouteille deau gazeuse Ils sont amplifis par la loi de Boyle-Mariotte P x V = constante A temprature constante, le volume occup par un gaz est inversement proportionnel la pression exerce 5. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LADD : le mcanisme de dsaturation Pression partielle de N2 dans lair respir Tension de N2 dissous dans le corps du plongeur 6. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LADD LADD est class en deux types par la COMEX, selon ses manifestations ADD Type I : Bnin Epuisement, puces (fourmillements, dmangeaisons), moutons (cloques, boursouflures de la peau, ) Bends (gne ou douleurs articulaires, sensation de prsence de corps tranger) ADD Type II : Grave Accidents neurologiques (accidents mdullaires) :perte de sensibilit aux pieds, dans les jambes, incapacit de bouger les jambes, lombalgie aige, Accidents labyrinthiques (tat nauseux, vertiges, perte daudition, acouphnes, ) Accidents pulmonaires (douleur thoracique, sensation dtouffement) Accidents crbraux (troubles du langage, troubles oculaires, para- hmi-ttra-plgie, perte de connaissance) Gravit 7. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LADD : localisation des bulles 8. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LADD Les accidents de Type I font toujours craindre lapparition dun accident de type II Symptmes des accidents labyrinthiques Asthnie (fatigue gnralise) tat nauseux Vertiges, marche impossible Dficit auditif, Acouphnes (bourdonnements doreilles et sifflements) Survient aprs la sortie de leau (ne pas confondre avec un barotraumatisme de loreille, bien identifier le profil effectu pour discriminer la cause) Symptmes des accidents neurologiques Asthnie, Aphasie (troubles du langage), prostration Paralysie isole dun membre Mouvements oscillatoires courts et saccads des yeux Paraplgie, Hmiplgie ou Ttraplgie (en fonction de la hauteur datteinte dans la moelle pinire) Coma voire dcs Ce sont les plus graves et les plus frquents des ADD. Toute anomalie comportementale ou motrice doit tre interprte comme symptme 9. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LADD Conduite tenir Donner lalerte et faire un bilan prcis Oxygnothrapie avec le masque haute concentration Hydratation et proposer de laspirine (en une prise) Couvrir, rconforter et rchauffer laccident Ne pas oublier les autres membres de la palanque (attention si vacuation !) Lier lordinateur de plonge laccident ! Rappels importants Mme si tous les signes de lADD rgressent quand laccident respire de lO2, il ne faut jamais arrter loxygnothrapie jusqu la prise en charge par les secours Ne pas ngliger les signes, mme mineurs (personne isole sur le bateau, quelquun qui se gratte les avant-bras, ) Agir rapidement : les chances de gurison sont d'autant plus grandes que l'vacuation est rapide 75 % des ADD surviennent dans lheure qui suit la sortie de leau 4 causes essentielles de lADD La plonge profonde (> 35 mtres). Le non respect de la vitesse de remonte et/ou des paliers Des erreurs dans la gestion de l'autonomie (panne dair) Une organisation de plonge irresponsable 10. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LADD et la reprise de la plonge Avis mdical pralable obligatoire ! Au sein de la FFESSM, la reprise de la plonge aprs un ADD ncessite l'tablissement d'un certificat mdical sign par un mdecin fdral et le prsident de la commission mdicale rgionale Pour information Avec un ADD de type I ADD cutan : pas de souci particulier, attention lutilisation de combinaison tanche Bend : effectuer un contrle radiologique, si celui-ci est normal : reprise au bout de 2 semaines, sinon contre-indication dfinitive Avec un ADD de type II Labyrinthique : reprise au bout de 6 mois si tout est normal, sinon contre- indication dfinitive Neurologique : Si pas de squelles, reprise possible au bout de 6 mois Si existence de squelles, contre-indication dfinitive 11. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Prvention de LADD Avant la plonge Etre en bonne condition physique Adopter une bonne hygine de vie Shydrater (avec de leau plate) Durcir son ordinateur si on a plus de 40 ans Pendant la plonge Eviter les profils de plonge risque Ne pas faire deffort Respecter la vitesse de remonte prconise, la dure des paliers et la vitesse de remonte entre les paliers Plonger au Nitrox Allonger les paliers si la plonge a lieu en eau froide ou si il y a eu un essoufflement Pas de Valsalva la remonte Aprs la plonge Pas dapne, pas deffort Pas de dplacement en altitude (par exemple, pas de balade dans les montagnes corses aprs une plonge !) Se limiter 2 plonges dans un intervalle de 12 heures Pas davion avant minimum 12 heures de dlai Shydrater, toujours shydrater ! 12. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Lazote et la narcose Daprs le dictionnaire Littr, la narcose est un tat de somnolence et dengourdissement Lorsque la Pression partielle dazote dans le mlange respir dpasse un seuil, ce gaz se rvle toxique pour le systme nerveux central Les troubles apparaissent une PpN2 > 3,5 bar en gnral (soit une profondeur de 34 mtres) A plus de 50 mtres, on peut considrer que personne ny chappe (PpN2 = 6 bar x 0,79 = 4,74 bar) Les effets narcotiques de lazote sont un jour ou lautre ressentis par tout plongeur. On appelle aussi la narcose l'azote : Livresse des profondeurs Lextase des profondeurs Elle survient pendant la plonge et ne doit pas tre prise la lgre 13. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne La narcose Plus on plonge profond plus le risque de narcose est important. Plus on reste longtemps et profond, plus le risque de narcose est important La narcose nest pas lie une phase de la plonge ! La profondeur dapparition des symptmes est variable en fonction des individus De 30 40m pour les plus sensibles De 40 60m pour la plupart Un plongeur qui a narcos ne sen rappelle pas en gnral 14. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne La narcose : Mcanisme Lazote se dissout 5 fois plus dans les graisses que dans leau Lazote se dissout au niveau de la membrane des neurones et dans la gaine de Myline, ce qui entrane des perturbations dans la transmission des informations Cest donc tout le systme nerveux central qui est perturb 15. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne La narcose : Symptmes et Facteurs favorisants Symptmes Euphorie, anxit (voire terreur) Engourdissement physique (coordination des gestes) psychique (non rponse aux signes, diminution de lattention, de la mmoire, risque de lcher de lembout) Dialogue intrieur Perte de connaissance Comportement incohrent Dsorientation spatiale Problmes de vision (double ou floue) Facteurs favorisants Le manque de pratique de plonges profondes, le stress La fatigue Le froid La profondeur Le manque de visibilit Une descente trop rapide (ou tte en bas) Un manque de condition physique Les conditions de plonge 16. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne La narcose Conduite tenir Extrme vigilance dans la zone des 30m Auto surveillance de la palanque Assistance & remonter le (ou la) narcos(e) Bien regarder la personne pour la rassurer Questionnement rgulier par signes lors de la remonte Arrt de la plonge Prvention Bonne forme physique et mentale Plonger avec coquipier expriment Pas dalcool avant la plonge Attention la vitesse de descente Savoir limiter la profondeur dvolution Pas deffort la descente Savoir adapter la respiration la profondeur dvolution Forcer sur lexpiration (notamment la descente) 17. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne LOxygne et lhyperoxie 18. Formation Niveau 4 Saison 2013/2014 Accidents toxiques Accidents dapne Crise hyperoxique et Bronchite pulmonaire Au-del de 1,6 bar de PpO2, le mcanisme de leffet Paul Bert va se dclencher et amener le plongeur vers la crise hyperoxique La crise est inexistante pour la plonge lair (dans la limite des 60 mtres !) Principale limite pour la plonge Nitrox Apparition en fonction de la profondeur Variable selon lindividu Variable sur le mme individu (de f