Crowdfunding et tpe pme pm efinance 131113 def

  • View
    816

  • Download
    2

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Crowdfunding et tpe pme pm efinance 131113 def

  • 1. Crowdfunding et TPE-PME Rflexions sur la consultation de place 13 novembre 2013 PME Finance 68 rue du Faubourg Saint-Honor 75008 Paris www.pmefinance.org contact@pmefinance.org er Association loi du 1 juillet 1901 Dcl. Prf. Paris NW751 204 724 Siret 524 029 592 00010
  • 2. Crowdfunding et TPE-PME SOMMAIRE INTRODUCTION/RAPPEL ................................................................................................................ 3 II CHAINE DE FINANCEMENT .......................................................................................................... 4 III PRINCIPES DE RPONSE LA CONSULTATION FRANAISE ...................................................... 5 III-1 SEUILS DINVESTISSEMENT ................................................................................................ 5 III-2 SOCIETES CIBLES DE LINVESTISSEMENT ............................................................................ 6 III-2-A) Le cas des S.A.S .............................................................................................................. 7 III-2-B) SA holdings .................................................................................................................... 8 III-3 TITRES FINANCIERS PORTANT LINVESTISSEMENT ............................................................. 9 III-4 STATUTS ET OBLIGATIONS DES PLATES-FORMES DE CROWDFUNDING EQUITY ............... 9 III-4-A) Conditions de mention des projets sur les plates-formes ............................................. 9 III-4-B) Statut du CIP et fonds propres minimum .................................................................... 10 III-4-C) Rmunration .............................................................................................................. 11 III-4-D) Articulation entre CIP et CIF ........................................................................................ 12 III-4-E) Statut de PSI Conseil .................................................................................................... 12 III-4-F) Associations professionnelles ...................................................................................... 13 ANNEXE I : ETABLISSEMENT EUROPEN DE FINANCEMENT PARTICIPATIF (avril 2013) ............ 14 I. EEFP : SYNTHSE ................................................................................................................... 14 II. PRIMTRE CONSIDR ....................................................................................................... 14 III. CONSTATS ET BESOINS ....................................................................................................... 14 IV. PROPOSITION 1 : Cration du statut d'Etablissement Europen de Financement Participatif .......................................................................................................................... 15 ANNEXE II : LES PRATIQUES INTERNATIONALES (avril 2013) ...................................................... 16 I. Les Etats-Unis ....................................................................................................................... 16 II. Le Royaume-Uni .................................................................................................................. 17 III. LAllemagne ........................................................................................................................ 18 IV. LItalie ................................................................................................................................. 18 V. Autres pays europens ....................................................................................................... 18 PME Finance 68 rue du Faubourg Saint-Honor 75008 Paris www.pmefinance.org contact@pmefinance.org er Association loi du 1 juillet 1901 Dcl. Prf. Paris NW751 204 724 Siret 524 029 592 00010 2
  • 3. Crowdfunding et TPE-PME INTRODUCTION/RAPPEL Sous laiguillon des rseaux sociaux, les transactions financires dsintermdies sur Internet ( crowdfunding ou finance participative ) connaissent un trs rapide dveloppement. La plupart des estimations placent les sommes runies 1,6 Md$ aux Etats-Unis et plus de 900 M en Europe. Mme si, dans ce secteur bourgeonnant, les statistiques restent encore incertaines, sa ralit et son potentiel de dveloppement ne sont plus en question. Certaines start-up, comme Lima, cre par des Franais, ou lamricaine Pebble Watch, ont runi des sommes considrables1 par la prvente de leurs produits sur Kickstarter, une plate-forme amricaine de don contre don . Le Crowdfunding en quelques chiffres Seulement 3,6M investis en 2010 en France, 48,8M en 2012, 80M attendus en 2013 et une base dentreprises aujourdhui trs diversifie. M& 16 000 15000 France 14 000 Etats-Unis Monde 12 000 !1 Million de campagnes dans le Monde en 2011. ! 60 000 projets financs en France. ! Des crowdfunders issus de plus de 160 pays. ! 536 plateformes dans le monde en 2012 dont environ 40 en France. 10 000 8 000 7000 6 000 5100 4 000 2 000 0 6 1500 837 2011 2700 1600 40 2012 3100 80 2013 Rpar&&on)par)mode)de)nancement) Inves1ssement& au&capital& d'entreprises,& 15%& Prt,&46%& 200 2015 Source : PME Finance, Smartangels.fr partir des tudes de Deloitte, Xerfi et Massolution Note : Compte-tenu de la jeunesse de lindustrie du crowdfunding en France, il existe plusieurs sources dinformations donnant des chiffres pouvant tre assez diffrents. Don&contre& contrepar1e,& 39%& Extrait'dune'tude'de'lobservatoire'des'Entrepreneurs'PME'Finance''paraitre'le'3'dcembre'2013':'' 'Le'nancement'des'PME'En'France':'Etat'des'lieux'aprs'5'ans'de'crise'' Ce phnomne peut permettre lmergence dune nouvelle forme de financement des entreprises : un groupe dinvestisseurs comptant des centaines, voire des milliers, de particuliers se comporte dune manire trs diffrente dun club de business angels2. En particulier, il devrait dmocratiser laccs au premier capital, dit love money et faciliter le dveloppement de trs petites entreprises (TPE). Cependant, le crowdfunding recouvre trois ralits trs diffrentes : Le don contre don , la plus utilise, notamment pour le financement de projets ; Le prt entre particuliers ; La souscription des augmentations de capital sur Internet, le crowdfunding equity . 1 Respectivement 1,2 M$ et 10,3 M$ : voir par exemple http://www.rudebaguette.com/2013/09/09/lima-top-10kickstarter-most-funded-technology/ et http://www.pcadvisor.co.uk/features/internet/3471652/top-5-kickstartersuccesses/ 2 Forme dinvestissement en amorage apparue en France la fin des annes 1990, elle-mme trs diffrente des investissements de particuliers qui la prcdaient (et qui ont perdur). PME Finance 68 rue du Faubourg Saint-Honor 75008 Paris www.pmefinance.org contact@pmefinance.org er Association loi du 1 juillet 1901 Dcl. Prf. Paris NW751 204 724 Siret 524 029 592 00010 3
  • 4. Crowdfunding et TPE-PME Seule cette dernire, opportunment encadre, semble mme de permettre lmergence dune nouvelle forme de financement des TPE et des PME. La structure juridique du don contre don montre en effet une faiblesse certaine dans le manque de recours des souscripteurs contre la fraude, qui conduit la proposition de rglementation tablir des plafonds de don ncessairement trs bas. Le crowdfunding equity, en revanche, peut sassimiler aux autres activits de financement des TPE-PME par les particuliers et tre rglement suivant les mmes principes. La simplification de la rglementation, prvue par ordonnances au premier trimestre 2014, prsente ainsi un double enjeu pour les PME : libraliser suffisamment pour que le crowdfunding equity se dveloppe rapidement en France et puisse simposer contre les plates-formes aujourdhui dominantes ; rglementer suffisamment pour que ce dveloppement soit prenne et que le crowdfunding equity complte la chane de financement des PME. Parmi les pays europens, la France a boug la premire. Le 30 septembre, la direction gnrale du Trsor, lAutorit des Marchs Financiers (AMF) et lAutorit de Contrle Prudentiel et de Rsolution (ACPR) ont ouvert une consultation publique sur un texte de rforme lgislative et rglementaire en ce sens. Il prvoit notamment la cration dun statut de conseils en investissements participatifs (CIP). La prsente note veut permettre chacun dlaborer sa rponse la consultation autour de trois principes : Favoriser le dveloppement des entreprises concernes (TPE et start-up) en favorisant lintgration du crowdfunding equity dans la chane de financement : business angels, fonds damorage et de capital-risque, marchs juniors (Alternativa et Alternext) Cette forme de financement n'a pas vocation se limiter au financement des micro-entreprises, mais elle doit pouvoir acclrer leur dveloppement ; Faire porter la responsabilit de la protection de linvestisseur sur les int