Techniques de lecture Cours dimmersion. Techniques de lecture Balayage: survoler lensemble du texte –Utiliser la mise en page: les différentes sections,

  • View
    111

  • Download
    8

Embed Size (px)

Text of Techniques de lecture Cours dimmersion. Techniques de lecture Balayage: survoler lensemble du texte...

  • Page 1
  • Techniques de lecture Cours dimmersion
  • Page 2
  • Techniques de lecture Balayage: survoler lensemble du texte Utiliser la mise en page: les diffrentes sections, les diffrents paragraphes Regarder les illustrations, graphiques, photos Reprage: identifier Ce qui est crit avec des caractres diffrents Ce qui est soulign, encadr, entre guillemets
  • Page 3
  • Techniques de lecture Premire lecture: Titre du texte Premier et dernier paragraphe du texte Titre de la section Sous-titres Premire phrase de chaque paragraphe
  • Page 4
  • Techniques de lecture Deuxime lecture: Paragraphe par paragraphe Identifier lide principale Noter les mots de transition en dbut de chaque paragraphe En dduire lorientation de chaque paragraphe par rapport celui qui prcde Troisime lecture: lensemble du texte
  • Page 5
  • Balayage: survoler lensemble du texte De la gouvernabilit Jean-Pierre Gaudin 7 sections Complications et complexits (12 paragraphes ) Des rseaux de rseaux (9 paragraphes ) Et lhistoire de laction publique? (14 paragraphes ) Avec laide de la science lgitime (8 paragraphes ) La gouvernance politique multiniveaux (8 paragraphes ) La gouvernance dentreprise (9 paragraphes ) Conclusion: Quelles perspectives pour la gouvernance? (13 paragraphes)
  • Page 6
  • Reprage: identifier
  • Page 7
  • Page 8
  • Premire lecture
  • Page 9
  • Page 10
  • Page 11
  • Page 12
  • Page 13
  • Page 14
  • Page 15
  • Page 16
  • Page 17
  • Page 18
  • Page 19
  • Page 20
  • Page 21
  • Deuxime lecture Complications et complexits Parag.1 : ide principale = la gouvernance nest pas lide dun homme seul ni le concept dune discipline particulire. Parag.2 : ide principale = difficile de privilgier rtrospectivement une dmarche plutt quune autre, une quipe dauteurs ou un courant dides, une universit ou mme un pays Parag.3 : ide principale = plusieurs passerelles ont t lances entre les analyses Parag.4 : ide principale = la gouvernance fait-elle des rapprochements indus? Parag.5 : ide principale = il y a dans la gouvernance une relation entre ladaptation pragmatique aux volutions des contextes politiques et le renouvellement des valeurs daction collectives collective et des rituels de dcision
  • Page 22
  • Deuxime lecture Complications et complexits Parag.6 : ide principale = louvrage de Marin largit les rflexions de nombreux auteurs europens et amricains sur les changes politiques une grande diversit dacteurs qui concourent llaboration des politiques publiques (entreprises, syndicats, administrations, organisations sociales) Parag.7 : ide principale = Marin interprte ces relations en termes de jeu de rgulation, de pilotage densemble. Parag.8 : ide principale = Selon Kooiman, ce qui fait merger les formes contemporaines de la gouvernance sociopolitique, ce sont les interactions entre acteurs publics et privs, entre administrations et entreprises. Parag.9 : ide principale = cette vision pragmatique prne lutilit de nouvelles cooprations entre la sphre sociale et conomique dune part et la sphre politique et administrative de lautre.
  • Page 23
  • Deuxime lecture Complications et complexits Parag.10 : ide principale = ces premires mobilisations de lide de gouvernance dans la rflexion sur le pouvoir contemporain apparaissent donc pour le moins disperses. Parag.11 : ide principale = ces premires approches se rejoignent sur quelques ides-forces : ltude des interrelations denses entre les trs nombreux acteurs individuels ou collectifs de laction publique en termes de gouvernance permet de bien caractriser les formes de coordination qui sont recherches : coordination entre acteurs mais galement entre rgles et valeurs daction. Parag.12 : ide principale = lanalyse des rseaux de politique publique de Rhodes a des implications marquantes en termes de gouvernance.
  • Page 24
  • Deuxime lecture