Les nanoparticules d’argent sont-elles sûres ?

  • Published on
    18-Nov-2014

  • View
    138

  • Download
    1

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Largent est largement utilis pour son activit antibactrienne dans les produits mdicaux et de consommation en raison de son large ventail dactivits et de sa toxicit moindre par rapport dautres bactricides. De plus en plus de produits utilisent largent sous forme de nanoparticules pour son activit bactricide plus efficace, qui permet de lutiliser en plus petite quantit. Ces nanoparticules sontelles sres pour votre sant et lenvironnement ? Les micro-organismes peuvent-ils dvelopper une rsistance aux effets de largent ?

Transcript

  • 1. Sant et Consommateurs Les nanoparticules dargent sont-elles sres ? Implications pour la sant, lenvironnement et la rsistance microbienne Largent est large- ment utilis pour son activit anti- bactrienne dans les produits mdicaux et de consommation en raison de son large ventail dactivits et de sa toxicit moindre par rapport dautres bactricides. De plus en plus de produits utilisent largent sous forme de nanoparticules pour son activit bac- tricide plus efficace, qui permet de lutiliser en plus petite quantit. Ces nanoparticules sont- elles sres pour votre sant et lenvironnement ? Les micro-organismes peuvent-ils dvelopper une rsistance aux effets de largent ? QUEST-CE QUE LES NANOPARTICULES ? Les nanoparticules concernent des matriaux et composants de trs petite taille, dont au moins lune des dimensions est comprise entre 1 et 100 nanomtres (un nanomtre correspond un millio- nime de millimtre). En raison de leur taille, ces matriaux peuvent interagir plus particulirement avec les cellules et les tissus humains. Lvaluation de limpact ventuel des nanoparticules sur la sant humaine est un processus en cours. QUELS TYPES DE PRODUITS DE CONSOM- MATION CONTIENNENT DES NANOPARTICULES DARGENT ? Les matriaux demballage des produits alimen- taires, les complments alimentaires (qui ne sont, pour linstant, pas autoriss dans lUE, moins de faire lobjet dune autorisation spciale), les textiles, llectronique, les appareils lectromnagers, les cosmtiques, les appareils mdicaux, les dsinfec- tants de leau et les parfums dambiance sont des exemples de produits qui contiennent des nano- particules dargent. Il est difficile, lheure actuelle, dassurer le suivi des produits contenant des nano- particules dargent car ils sont commercialiss sous de nombreuses marques. De plus, les rglementa- tions actuelles relatives ltiquetage, lexception de quelques-unes, nobligent pas expressment lister les nanomatriaux utiliss en tant que com- posant. QUELS SONT LES EFFETS SUR LA SANT ? La toxicit de largent, notamment des nanopar- ticules dargent, pour lhomme est gnralement faible. Lune des principales sources dexposition des humains aux nanoparticules dargent consiste en un contact de la peau avec des textiles. En gn- ral, les produits de consommation ne librent que de petites quantits dargent, ce qui ne donne pas lieu des effets significatifs sur la sant. QUELS SONT LES EFFETS SUR LENVIRON- NEMENT ? Largent rejet dans lenvironnement provient de ses nombreuses utilisations dans lindustrie, dans les applications mdicales, dans la dsinfection de leau et dans les produits de consommation. Largent sous la forme de nanoparticules ne reprsente quune infime partie de la quantit totale dargent rejet dans lenvironnement. Cependant, largent sous cette forme peut tre plus facilement absorb par certaines espces, ce qui peut poser problme. En Europe, les composs de largent issus des tex- tiles et des cosmtiques ont la plus forte exposition environnementale lors du traitement de leau uti- lise pour les laver ou les rincer dans les stations dpuration des eaux uses. Le rejet ultrieur de largent, depuis ces stations dpuration des eaux uses, dans les eaux de surface et souterraines de- vrait tre faible. Toutefois, le rejet de largent des concentrations toxiques pour certains organismes aquatiques est possible, bien que peu pro- bable. QUELLES SONT LES IMPLICATIONS POUR LA RSISTANCE MICROBIENNE ? Destudessoulignentquedanscertainscas (dans le cadre dtudes in vitro, mais sans que cela ait t confirm dans des tudes in situ), les bactries peuvent dvelopper une rsistance aux effets antibactriens de largent en gnral. Il est nanmoins impos- sible de dterminer si lutilisation de nano- particules dargent renforce ou non la rsis- tance aux microbes. Ce manque profond de connaissances ncessite de plus amples recherches. Compte tenu de lutilisation croissante et gnralise de produits conte- nant des nanoparticules dargent, les consommateurs, tout comme lenvi- ronnement, sont exposs de nou- velles sources dargent. Bien quaucun effet nocif li lexposition largent nait t clairement tabli, dautres effets dus lutilisation de nanoparti- cules dargent ne peuvent tre exclus et doivent tre tudis plus en dtail. Cette fiche dinformation est fonde sur lavis scientifique du Comit scientifique indpendant sur les risques sanitaires mergents et nouveaux (SCENIHR): Nanosilver: safety, health and environmental effects and role in antimicrobial resistance. Cet avis est disponible ladresse : http://ec.europa.eu/health/scientific_ committees/emerging/opinions/ index_en.htm

Recommended

View more >