Faits saillants: productrice de carbapénèmase de type ...· de lavage bronchique effectué en janvier

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Faits saillants: productrice de carbapénèmase de type ...· de lavage bronchique effectué en...

  • Institut national de sant publique du Qubec

    Vol. 12, no. 12, dcembre 2013

    Faits saillants: Klebsiella pneumoniae productrice de carbapnmase de type KPC (Klebsiella pneumoniae carbapenemase) et VIM (Verona Integron encoded Metallo-bta-lactamase) Dans le cadre du programme provincial de surveillance des entrobactries rsistantes aux carbapnmes (ERC), le Laboratoire de sant publique du Qubec (LSPQ) de lInstitut national de sant publique du Qubec (INSPQ), en collaboration avec le Laboratoire national de microbiologie de lAgence de la sant publique du Canada, a confirm une souche de K. pneumoniae portant les gnes de carbapnmases KPC et VIM. Cette souche a t isole en octobre 2013 partir dun couvillonnage rectal chez un patient de 80 ans. Elle est rsistante aux carbapnmes, aux cphalosporines de troisime et quatrime gnrations (cfotaxime, ceftazidime et cfpime), la cfoxitine, au pipracilline-tazobactame, laztroname et la ciprofloxacine. Elle est sensible la colistine ainsi qu la tigcycline. La sensibilit aux aminosides (gentamicine, tobramycine et amikacine) est variable. Les gnes blaSHV et blaTEM codant pour les bta-lactamases SHV et TEM ont galement t retrouvs chez cette souche. Depuis le dbut du programme de surveillance en aot 2010, cette souche dERC est la premire de type VIM tre identifie au Qubec (Source: Brigitte Lefebvre, LSPQ). closions dinfections Caliciviridae Trente-cinq rsultats positifs pour les Caliciviridae ont t rapports par le LSPQ pour la priode daot novembre 2013 (figure); 6 rsultats positifs ont t rapports depuis le 1

    er dcembre (donnes provisoires [2013-12-13]), le dbut de la

    saison de transmission intense de cet agent pathogne semble tre tardif. Les cas confirms depuis aot dernier se retrouvent dans 8 des 18 rgions sociosanitaires (RSS) du Qubec (Sources: Hugues Charest et Rjean Dion). Figure. Cas dinfections Caliciviridae (incluant le norovirus) selon le mois de rception du spcimen, Qubec, juillet 2004 novembre 2013.

    Source: registre LABO, INSPQ/LSPQ, donnes provisoires (2013-12-13).

    0

    25

    50

    75

    100

    125

    150

    175

    200

    225

    250

    275

    300

    325

    350

    375

    Nombre de cas

    Anne et mois de rception du spcimen

  • 2

    Salmonella Heidelberg Quatorze cas dinfection S. Heidelberg de lysotype 26 ont t rapports en novembre 2013; llectrophorse sur gel en champ puls (EGCP), effectue sur 13 isolats, montre un pulsovar 2. Treize de ces cas sont dans une RSS et un dans une autre RSS adjacente; ils sont gs de 10 83 ans (mdiane 69 ans) et le ratio du sexe masculin:fminin est de 1,8. Les dates de prlvement du spcimen vont du 30 octobre au 8 novembre. Ces cas seraient lis une source commune probablement alimentaire, mais qui na pas pu tre identifie (Sources: Sadjia Bekal et Rjean Dion). La premire souche de Mycobacterium tuberculosis ultrarsistante isole au Qubec La direction de sant publique (DSP) de Montral (RSS 06) a rapport rcemment le premier cas dinfection M. tuberculosis ultrarsistante au Qubec; il sagirait dun cas import. La souche en question, isole partir dun spcimen de lavage bronchique effectu en janvier 2013, a t teste au LSPQ pour la sensibilit aux antituberculeux, avec les rsultats suivants: rsistante lisoniazide, la rifampicine, lthambutol, la pyrazinamide, la kanamycine, lamikacine, la capriomycine, lofloxacine, la moxifloxacine, la streptomycine, la rifabutine et lthionamide; sensible au linzolide et lacide para-aminosalicylique (Sources: Agence de la sant et des services sociaux [ASSS], DSP de la RSS 06. Faits saillants concernant les statistiques des maladies infectieuses [MI] dclaration obligatoire [MADO] et autres MI sous surveillance, priode 12 de 2013, disponible : http://emis.santemontreal.qc.ca/fileadmin/emis/Sant%C3%A9_des_Montr%C3%A9alais/Axes_d_intervention/Infection_intoxication/MADO/2013/fr/Faits

    saillants.pdf; Hafid Soualhine, LSPQ). closion nosocomiale Acinetobacter baumannii ultrarsistant aux antibiotiques dans un hpital de Montral La DSP de Montral a mis rcemment un appel la vigilance concernant une closion de 11 cas dA. baumannii ultrarsistant aux antibiotiques (extensively drug resistant [XDR]) chez des patients de lHpital Gnral Juif. Des recommandations sont mises sur la dtection et le signalement des cas, ainsi que le contrle et la prvention de la transmission. Cette souche est rsistante aux cphalosporines, la ciprofloxacine, au colistin, l'aztroname, au mropenme et limipnme, mais est sensible la tigcycline. LEGCP montre que les souches appartiennent au mme pulsovar (A ou apparent). Elles possdent les gnes TEM et OXA-51. Le gne TEM code pour une bta-lactamase. Le gne OXA-51 (oxacillinase ou carbapnmase de classe D) est intrinsquement retrouv chez A. baumannii et peut conduire a une rsistance aux carbapnmes lorsque surexprim. Il est recommand, jusquau 31 mars prochain, dacheminer les souches dA. baumannii multirsistantes au LSPQ aux fins dinvestigation de cette closion (1 souche/patient/7 jours), selon les modalits suivantes :

    Le LSPQ demande de lui acheminer les souches rsistantes au mropnme (CMI 16 mg/L ou diffusion en disque 13 mm) et Iimipnme (CMI 16 mg/L ou diffusion en disque 13 mm). Dans le cas o seulement un de ces antibiotiques est test, acheminer au LSPQ les souches rsistantes lun ou lautre de ces antibiotiques. Le profil de rsistance aux antibiotiques et la caractrisation molculaire de ces souches seront utiles pour tablir un profil pidmiologique provincial. Sur la requte du LSPQ (FO-LSPQ-221), prciser minimalement les lments suivants: - souche dAcinetobacter baumannii multirsistante;

    - date du prlvement;

    - site de prlvement;

    - valeur dantibiogramme pour le mropnme et/ou limpnme en mg/L ou mm;

    - hospitalisation lHpital Gnral Juif en 2013, si connu;

    - voyage ltranger, si connu (prciser le pays).

    (Sources: ASSS, DSP de la RSS 06. Appel la vigilance, 2013-12-19, disponible : http://www.dsp.santemontreal.qc.ca/fileadmin/documents/1_Espace_du_directeur/0_Voix_du_directeur/Appels_vigilance/2013/A_v_Acinetobacter_baumannii_XDR__19122013.pdf); message par courriel du D

    r Ccile Tremblay et de Brigitte Lefebvre, LSPQ, 2013-12-20, disponible :

    http://www.inspq.qc.ca/lspq/fichesPDF/annonce_envoi_LSPQ_souches_acinetobacter_baumannii_multiresistantes.pdf).

    http://emis.santemontreal.qc.ca/fileadmin/emis/Sant%C3%A9_des_Montr%C3%A9alais/Axes_d_intervention/Infection_intoxication/MADO/2013/fr/Faitssaillants.pdfhttp://emis.santemontreal.qc.ca/fileadmin/emis/Sant%C3%A9_des_Montr%C3%A9alais/Axes_d_intervention/Infection_intoxication/MADO/2013/fr/Faitssaillants.pdfhttp://www.dsp.santemontreal.qc.ca/fileadmin/documents/1_Espace_du_directeur/0_Voix_du_directeur/Appels_vigilance/2013/A_v_Acinetobacter_baumannii_XDR__19122013.pdfhttp://www.dsp.santemontreal.qc.ca/fileadmin/documents/1_Espace_du_directeur/0_Voix_du_directeur/Appels_vigilance/2013/A_v_Acinetobacter_baumannii_XDR__19122013.pdfhttp://www.inspq.qc.ca/lspq/fichesPDF/annonce_envoi_LSPQ_souches_acinetobacter_baumannii_multiresistantes.pdf

  • 3

    Annonces: Les lignes du temps en maladies infectieuses et en sant publique au Qubec En 2014, le LSPQ clbrera son 120

    e anniversaire dexistence. cette occasion, nous vous proposons de parcourir

    ensemble tout le chemin accompli en matire de surveillance, de contrle et de prvention des infections au Qubec. Une premire ligne du temps concernant le LSPQ depuis sa cration en 1894 a dj t dveloppe et est disponible : http://www.inspq.qc.ca/lspq/fichesPDF/ligne_du_temps_laboratoire_de_sante_publique_du_quebec.pdf

    Dautres lignes du temps sont en cours dlaboration et seront dposes sur la page Web du LSPQ (: http://www.inspq.qc.ca/lspq/) au cours des prochains mois, soit: - maladies infectieuses (incluant la vaccination), en janvier 2014;

    - lois et rglements en sant publique, en fvrier 2014;

    - organisations et infrastructures en sant publique, en mars 2014.

    Les intervenants du rseau de la sant et de la sant publique sont cordialement invits transmettre leurs suggestions de bonifications de ces lignes du temps par courriel Mme Guylaine Meloche (: guylaine.meloche@inspq.qc.ca). Aprs vrification des rfrences et dition, ces nouveaux lments y seront ajouts, la manire dun Wikipedia. Ces archives sont prcieuses pour lavenir de la sant publique au Qubec (Source: comit ditorial et auteur[e]s des lignes du temps: Myriam Tremblay-Sher, Rjean Dion et Ccile Tremblay; annonce disponible : http://www.inspq.qc.ca/lspq/fichesPDF/annonce_ligne_du_temps_lspq.pdf). Diagnostic de laboratoire de la grippe saison 2013-2014 Dans le but doptimiser les capacits des laboratoires rpondre aux demandes de tests durant la saison grippale, la Direction gnrale des services de sant et mdecine universitaire du ministre de la Sant et des Services sociaux a introduit deux nouveaux codes danalyse pour permettre aux laboratoires locaux et rgionaux dimplanter des tests damplification dacides nucliques (TAAN) pour le diagnostic de la grippe. Un guide (disponible : http://www.inspq.qc.ca/lspq/fichesPDF/annonce_diagnostic_laboratoire_grippe_2013_2014.pdf) portant sur le diagnostic de laboratoire de linfluenza (tests de dtection dantignes [trousses de dtection rapide et immunofluorescence directe] et TAAN [par RT-PCR]) a t prpar par le LSPQ comme aide la dcision pour ceux qui dsireraient implanter ces nouveaux tests (Source: D

    r Ccile Tremblay et Hugues Charest, lettre par courriel aux responsables des laboratoires de microbiologie mdicale et aux mdecins

    microbiologistes-infectiologues du Qubec [2013-12-02]). Rapports du contrle externe de la qualit (CEQ) en microbiologie mdicale Les rapports de CEQ en microbiologie mdicale sur la srologie de la mononuclose et celle de la s