introduction Dire la vérité avec amour D .Enfant, j’allais au temple bouddhiste du voisinage

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of introduction Dire la vérité avec amour D .Enfant, j’allais au temple bouddhiste du voisinage

  • [ 1 ]

    introduction

    Dire la vrit avec amour

    Dans les trois maisons o jai grandi Colombo, au Sri Lanka, vivaient une famille bouddhiste, une famille musulmane chiite et une personne qui croyait au New Age. Tous taient nos amis.

    Enfant, jallais au temple bouddhiste du voisinage et je discutais avec les moines. Quand jai eu une vingtaine dannes, on se runissait presque tous les

  • [ 2 ] DIRE LA VRIT AVEC AMOUR

    samedis soirs avec six autres personnes, dont cinq musulmans et un athe. Nous passions des heures discuter de diffrents sujets, y compris de religion et de philosophie.

    Dans les pages qui suivent, je partagerai avec vous ce que jai appris en essayant de tisser des liens avec des gens ayant une foi diffrente dans un contexte plurireligieux. Jespre que ce livret vous aidera comprendre et tisser des liens avec plus de sagesse et de compassion envers les personnes dautres confessions.

    Ajith Fernando

  • sommaire

    1

    Le messager . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .5

    2

    Le message . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .19

    diteur en chef : J. R. Hudberg

    Design couverture : Jeremy Culp

    Image couverture : Jeremy Culp

    Design intrieur : Steve Gier

    quipe francophone : Karina Allepot, Florence Boyer, Marjolaine C. Gaudreau, Cynthia Martineau, Jacinthe Morin.

    Images intrieures : (p. 1) Jeremy Culp ; (p. 5) Greyson Ferguson via Freerange Stock ; (p. 19) Sanja Gjenero via RGBStock.

    Adapt de Sharing the Truth in Love: How to Relate to People of Other Faiths par Ajith Fernando. Copyright 2001 par Ajith Fernando. Utilis avec la permission de Discovery House Publishers. Tous droits rservs.

    Sauf indications contraires, les citations sont issues de la Bible Nouvelle dition de Genve 1979. Utilise avec permission.

    Tous droits rservs. 2017 Ministres Notre Pain Quotidien, Grand Rapids, Michigan Imprim aux tats-Unis

  • [ 5 ]

    1

    Le messager

    Lvangliste indien Sadhu Sundar Singh proclamait lvangile sur les rives du Gange. Il parlait la foule avec une grande conviction, captivant certains par son message tout en faisant enrager dautres. Alors quil proclamait la bonne nouvelle de Jsus-Christ, quelquun dans la foule ramassa une poigne de sable et la lui lana au visage. Le sable dans sa bouche, son nez et ses yeux lobligea arrter sa prdication, et il se rendit au fleuve pour se rincer. Quelques hommes,scandaliss par cet acte mprisable, entourrent

  • [ 6 ] DIRE LA VRIT AVEC AMOUR

    le coupable, le neutralisrent et le remirent la police.

    Aprs avoir rinc le sable de son visage, Sundar Singh regarda la scne qui se droulait derrire lui. Il y avait un homme en uniforme de police et une foule en colre demandant que le coupable soit emmen et puni. Il se fraya un chemin travers la foule, se tint devant le policier et fit ce que personne nattendait, un geste qui donna encore plus de sens son discours interrompu par le jet de sable. Au lieu de rclamer la justice, il demanda la misricorde. Rempli dune compassion qui rvlait la vrit de son message, il supplia pour quon relche le coupable.

    Lhomme carquillait les yeux tandis que Sundar Singh continuait sa plaidoirie, refusant mme de prcher tant que le suspect ne serait pas relch. Quand la police lui lcha les poignets, lhomme tomba sur ses genoux aux pieds de Sundar Singh. Il lui demanda pardon et dclara son dsir den entendre plus sur ce Jsus quil prchait.

    Un incident que jai vcu ma montr le besoin davoir une humble interaction avec ceux qui sopposent nous. Il y a

    Lhomme tomba sur ses genoux aux pieds de

    Sundar Singh. Il lui demanda pardon

    et dclara son dsir den entendre plus sur ce Jsus

    quil prchait.

  • Le messager [ 7 ]

    quelques annes, notre mission sinstallait dans des zones o lvangile navait jamais t prch. Aprs un certain temps, notre personnel et les nouveaux croyants dun des villages subirent du harclementde la part dautres religieux. Certains membres du personnel furent mme svrement frapps. En allant visiter le village, jtais persuad quil fallait que je contacte les responsables de lattaque pour leur expliquer ce que nous faisions. Une fois convaincus, ils acceptrent de me rencontrer.

    Comme je connaissais mal les croyances et les traditions du peuple qui jallais rendre visite, je demandai aux personnes de notre ministre qui, auparavant, taient issues de cette confession, de me renseigner sur ses coutumes et pratiques, et sur la faon dont je devais madresser eux. Je dveloppai un plan partir de leurs suggestions. Il tait important de ne pas faire de compromis avec mes convictions ni dtre inutilement agressif.

    Jacceptai de les rencontrer dans leur lieu de culte. En entrant, jenlevai mes chaussures la porte, selon leur coutume. Je massis sur le sol tandis que leur leader, plus jeune que moi, sassit sur une chaise; une coutume qui marquait le respect pour le leader. Je ne faisais que suivre les coutumes du peuple et ltiquette du village.

    Certaines personnes de notre groupe pensaient que je compromettais ma foi en montrant ce genre de respect, mais pour moi, il tait essentiel de respecter leurs traditions, en particulier lorsquelles nallaient pas

  • [ 8 ] DIRE LA VRIT AVEC AMOUR

    lencontre de mes convictions.

    Dans nos socits contemporaines pluriculturelles, la probabilit de rencontrer quelquun dont le systme de croyances est trs diffrent du ntre est leve. Ainsi, les disciples de Christ doivent avoir des principes directeurs pour savoir comment changer avec les autres, quils partagent ou non nos croyances. Nous devons aussi avoir des convictions sur la faon de rpondre leurs croyances. De lest louest, lattitude prdominante du pluralisme religieux est un dfi pour ceux qui veulent continuer avoir des croyances chrtiennes traditionnelles.

    Les difficults dchange avec ceux qui sont dune autre confession sont importantes pour les chrtiens qui vivent dans des lieux o la chrtient est minoritaire. Cependant, ceux qui vivent dans des pays o la chrtient est majoritaire ne sont pas exempts de ces considrations. Le fait de croire en la vrit de lvangile ne signifie pas que vous

    Les chrtiens doivent dfendre le droit de ceux qui ne partagent pas la mme foi, en

    faisant preuve de la grce et de la courtoisie quils

    aimeraient que lon ait leur gard dans la mme

    situation.

  • Le messager [ 9 ]

    deviez refuser le respect lmentaire, la libert de culte ou le partage de la foi de ceux qui sont dune autre confession.

    Parfois, lorsque jentends des chrtiens parler, jai limpression dentendre des fondamentalistes dautres religions, suggrant que seules les pratiques chrtiennes peuvent tre autorises. Nous ne devons pas avoir peur des autres croyances au point de restreindre la libert de culte de leurs adhrents. Cest dans un contexte plurireligieux que lglise primitive sest dveloppe. Cela pourrait aussi arriver aujourdhui. Les chrtiens doivent dfendre le droit de ceux qui ne partagent pas la mme foi, en faisant preuve de la grce et de la courtoisie quils aimeraient que lon ait leur gard dans la mme situation (voir Matthieu7.12).

    Un service humbleLe besoin des disciples de Christ de vivre en tant que serviteurs est aussi important aujourdhui que a ltait du temps de Christ, quand il a expliqu ses disciples que cest ce quil attendait deux (voir Matthieu20.25-28). Si les gens nous voient comme des serviteurs et pas seulement comme ceux qui partagent leurs croyances tous, ils seront interpels et rflchiront lvangile.

    Le missionnaire australien Graham Staines et ses deux fils ont t assassins en 1999 quand une foule de militants religieux mit le feu au vhicule dans lequel ils dormaient. La plupart des fidles de cette religion furent trs troubls

  • [ 10 ] DIRE LA VRIT AVEC AMOUR

    par ces meurtres et les dnoncrent. Lhorreur de cet acte fut renforce par le fait que les Staines travaillaient parmi les lpreux, un groupe largement vit et nglig. Les gens virent chez MmeStaines une tonnante expression de pardon linstar de celui de Christ. Lors de sa dclaration sous serment devant la commission qui enqutait sur la mort de son mari et de ses deux fils, elle dclara:

    Le Seigneur est toujours avec moi pour me guider et maider essayer daccomplir luvre de Graham Loin de moi lide de punir les personnes responsables de la mort de mon mari et de mes deux enfants. Cependant, je dsire et espre quils se repentiront et changeront.

    La Bible est claire sur le fait que ceux qui proclament la seigneurie de Jsus sont des serviteurs de ceux qui ils annoncent le message. Paul dit aux Corinthiens: Nous ne nous prchons pas nous-mmes; cest Jsus-Christ le Seigneur que nous prchons et nous nous disons vos serviteurs cause de Jsus (2 Corinthiens4.5). Il dit galement: Car, bien que je sois libre lgard de tous, je me suis rendu le serviteur de tous,

    La Bible est claire sur le fait que ceux qui proclament la seigneurie de Jsus sont des serviteurs

    de ceux qui ils annoncent le

    message.

  • Le messager [ 11 ]

    afin de gagner le plus grand nombre (1 Corinthiens9.19). Notre modle, cest Jsus qui sest dpouill lui-mme, en prenant une forme de serviteur (PhiliPPiens2.7).

    Certains pourront trouver le service difficile comprendre, mais beaucoup seront impressionns par une vie sainte et humble .

    Que se passerait-il si un grand nombre de chrtiens adoptait le mode de vie dun serviteurrempli damour? Est-ce quon rirait de nous? Serions-nous exploits? Peut-tre. Mais certains verraient la puissance et la profonde conviction de notre tmoignage et la porte serait ouverte pour accepter le message dun