L’Etna : prévention et prévision du risque volcanique ?· L’Etna : prévention et prévision du…

  • Published on
    15-Jun-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • LEtna : prvention et prvision du risque volcanique

    Lala volcanique est lev tout autour de lEtna car cest un volcan qui, depuis plus de 300 000 ans, prsente une dizaine druptions majeures par sicle. Depuis 30 ans, les ruptions de lEtna ont provoqu des dgts matriels importants et fait 14 victimes : le risque volcanique est rel pour la rgion. Prvention Les coules de lEtna avancent lentement (de lordre de quelques mtres par heure), rasant tout sur leur passage : habitations, routes, champs cultivs. Celles de 1381 et 1669 ont atteint Catane, ville situe un peu plus de 30 km du volcan. En 1983, les coules menaant Sapienza ont t dtournes par des digues artificielles et des chenaux creuss en aval : les coules sont les rares menaces volcaniques contre lesquelles lhomme peut lutter en les dtournant, par arrosage ou construction de digues. Les projections sont beaucoup plus dangereuses : des bombes de plus dune dizaine de tonnes peuvent tre projetes 500 mtres des points de sorties. Ce sont elles qui ont t responsables des victimes dnombres depuis 30 ans. La rgion de lEtna na pas connu druption nue ardente depuis 25 000 ans. Prvision : lEtna sous surveillance LEtna fait partie des volcans les plus surveills au monde. Sur les flancs du volcan, de nombreux appareils mesurent en permanence les mouvements du sol : - enregistrement par des sismomtres des microsismes tmoignant du mouvement du magma dans la chambre magmatique ou de sa remonte vers la surface (trmors) - mesure avec des inclinomtres, des tlmtres laser de la dformation des pentes sous leffet du gonflement de la chambre magmatique La mesure de la dformation du volcan peut se faire aussi de lespace, partir de satellite, par imagerie radar. Un signal radar est mis par un satellite : en mesurant le temps que met londe radar revenir au satellite aprs avoir t renvoye par le sol, on en dduit la distance entre le satellite et le sol. On peut alors, partir de deux mesures effectues par le mme satellite lors de passages diffrents au-dessus du volcan, vrifier sil y a ou non une diffrence entre les distances calcules : une diffrence indique un mouvement des terrains et donc une dformation des pentes Sur les clichs, on peut alors noter des franges dinterfrence plus ou moins importantes lapproche dune ruption. Dautres phnomnes sont galement surveills : - contrle de lcoulement de leau au niveau des sources - augmentation de la temprature, manations de gaz Il est donc possible, partir de tous ces signes prcurseurs, de prvoir une ruption volcanique et de prvenir les populations.

Recommended

View more >