Probl¨mes g©nitaux courants en p©diatrie du normal au ... g-nitaux...  Probl¨mes g©nitaux courants

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Probl¨mes g©nitaux courants en p©diatrie du normal au ... g-nitaux... ...

  • Problmes gnitaux courants en pdiatriedu normal au pathologique quand intervenir ?Le Garon

    Professeur Rmi BessonUrologie pdiatriqueHpital Jeanne de Flandre

  • Phimosis Diffrentier le phimosis des adhrences

    prputiales physiologiques Phimosis congnital Phimosis acquis :

    Post-traumatique Lichen sclrotique et atrophique

  • Adhrences prputiales(Oster, Arch Dis Child, 1968)

    Age

    Naissance

    1 an

    4-5 ans

    14-15 ans

    %Adhrences

    54

    50

    9

    1

  • Rtention de smegma sur adhrences prpuciales

  • Libration des adhrences prpucialesTamas Jozsa EUPSA 2010

    Pas de corrlation entre la survenue de balanites et lexistence dadhrences ou de phimosis

    Pas de raison deffectuer une libration dadhrences chirurgicale

  • Acquis ou congnital

  • Le phimosis cest aussi

  • Paraphimosis

  • PhimosisTraitement mdical (B. Berdeu, Br J Urol, 2000)

    Application 1 fois par jour dune crme corticode (Btamthasone)

    Pour une dure de traitement de 4 8 semaines, un tube suffit pour lensemble du traitement.

    85 % de rsultats positifs lge de 5 ans Aucun effet secondaire

  • Rcidive aprs traitement mdicale

    Urol Int. 2009;82(1):81-8. Epub 2009 Jan 20.Long-term efficiency of skin stretching and a topical corticoid cream

    application for unretractable foreskin and phimosis in prepubertal boys.Ghysel C, Vander Eeckt K, Bogaert GA.

    462 patients age moyen 4,7 ans, 86% de dcalottage, 83% 2ans de recul; 12 lichens 76% de bon rsultats

  • Rcidive aprs traitement le temps dapplication

    Topical treatment for phimosis: time span and other factors behind treatment effectiveness.

    Garcia de Freitas RJ Pediatr Urol. 2006 Aug;2(4):380-5. Epub 2006 Jun 27.

    427 patients , 2 groupes 4 et 8 semaines dapplication; rcidive 37,6% du premier groupe et 22,6% dans le groupe 2

  • PhimosisPhimosisTraitement chirurgicalTraitement chirurgical

    Circoncision :Circoncision :Ablation complte du prpuce

    Prputioplastie :Ouverture de lanneau prputial

  • Circoncision

  • Plastie prpuciale

  • Verge enfouie

  • Complications de la circoncisionLate complications of newborn circumcision: a common and avoidable problem.

    Pieretti RV, Goldstein AM, Pieretti-Vanmarcke R.Pediatr Surg Int. 2010 May;26(5):515-8. Epub 2010

    8967 enfants, 7,4% de complications: stnose du mat, enfouissement, rotation de la verge, pont cutan, phimosis rcurrent

  • Complications de la circoncision

    DOES CIRCUMCISION AFFECT MALE'S PERCEPTION OF SEXUAL SATISFACTION? Corts-Gonzlez JR, Arratia-Maqueo JA, Martnez-Montelongo R, Gmez-Guerra LS.

    Arch Esp Urol. 2009 Nov;62(9):733-736.

    Pas deffet sur la sexualit sauf si effectue pour un problme locale affectant cette dernire

  • Quand traiter Paraphimosis: en urgence Rtention prpuciale durine: ds le

    diagnostic Phimosis: Aprs 4 ans

  • Ce quil faut retenir

    Examiner les enfants et leurs OGE Ne jamais tre traumatique Pas durgence dans le traitement hors

    paraphimosis Traitement mdical avant traitement

    chirurgicale En cas de traitement chirurgicale la

    circoncision nest pas toujours obligatoire

  • Ectopie testiculaire Le diagnostic dectopie testiculaire ne

    peut tre confirm quaprs lge de 6 mois, lintervention chirurgicale sera effectue au mieux pour la prservation de la fertilit vers lage de un an.

  • Consquences Les troubles de la fertilit Les adultes ayant un antcdent de

    cryptorchidie sont plus frquemment infertiles , par altration du spermogramme, que la population gnrale (N. Kalfa)

    En cas de cryptorchidie unilatrale , il ne semble pas y avoir de retentissement majeur sur la fertilit, mais en cas dazoospermie le retentissement est aussi svre quen cas de cryptorchidie bilatrale.

  • Consquences En cas de cryptorchidie bilatrale il y a

    un retentissement svre sur la fertilit, mais en cas dazoospermie le pronostic est moins svre quen cas dazoospermie idiopathique

    (J. M. Rigot).

  • Ectopie testiculaire et tumeur Le risque de tumeur du testicule est

    augment chez les patients ayant eu une cryptorchidie, ce risque accru est expliqu par lanomalie de position elle mme, et par le syndrome de dysgnsie testiculaire (TDS) Skakkebaek.

    Lintervention chirurgicale dabaissement diminue ce risque sans le rduire compltement.

  • Causes Le syndrome de dysgnsie testiculaire

    relis, cryptorchidie, hypospadias, cancer du testicule et infertilit.

  • Causes de lectopie testiculaire Des mutations du gne INSL3, de son

    rcepteur, du rcepteur aux andrognes, une insuffisance hypothalamo- hypophysaire sont retrouvs dans 10 % des cas de cryptorchidie

    Lexposition des xenoestrognes est un facteur de risque de cryptorchidie.

    Ces molcules sont des perturbateurs endocriniens par lintermdiaires des rcepteurs aux oestrognes elles empchent la descente testiculaire, elles sont retrouves dans lenvironnement.

  • Exposition maternelle aux perturbateurs endocriniens Weidner (Environement Healt Perspec

    1998) retrouve au Danemark un taux de pathologie testiculaire augment chez les enfants de jardiniers et de fermiers exposs aux pesticides et insecticides.

  • Age du meilleur bnfice 6 mois 1 an sur lhistologie larrt des couches sur la temprature

    entre 6 mois et 2 ans 1/2 Age o il y a le moins de risques

    anesthsique chirurgical

  • Ectopie testiculaire secondaire

  • C.L. Acerini The descriptive epidemiology of congenital and acquired cryptorchidism in a UK infant cohort. Arch Dis Child 2009; 94:868

    Les garons prsentant une cryptorchidie acquise ont une verge plus courte ( lage de 2 ans) que les garons normaux ou avec une ectopie testiculaire primitive.

    Cette diffrence nexiste pas la naissance Rle de la mini pubert physiologique de 6

    semaines 3 mois ( secrtions dandrognes, fonctionnalit des rcepteurs aux andrognes) ?

    Rle de lhormone de croissance ou des ces rcepteurs ?

  • Taux de cryptorchidie secondaire augment en cas dhypospadias

    Gregory E. Tasian, J Urol: vol 184, 715-720August 2010

    14 % de cryptorchidie acquise en cas dhypospadias postrieur

    2,3% dans la population contrle

  • Hypospadias

  • Diffrents types:Formes antrieures

  • Formes moyennes

  • Formes postrieures

  • La cause Facteurs gntiques Facteurs environnementaux (interrupteurs

    endocriniens ...). La potentialisation de lexposition

    environnementale, et de la non-diversit gntique explique les diffrences de frquences selon les populations et les pays

  • Exposition maternelle aux perturbateurs endocriniens Chez les agriculteurs norvgiens le risque

    dhypospadias est augment en cas de culture cralire et utilisation de matriel dpandage motoris .

    la pathologie testiculaire est corrle lachat de pesticide et la culture des lgumes. (Kirstensen, epidemiology 1997)

  • Exposition maternelle aux perturbateurs endocriniens North (Brit J Urol 2000) constate un taux

    dhypospadias multipli par 5 en cas de rgime vgtarien de la mre (absorption de produits phytosanitaire)

    Elliott (Br Med J 2001) constate une augmentation du taux dhypospadias dans la population anglaise vivant dans un rayon de 2 Km des usines de traitement des dchets.

    De mme Dolk dans une tude europenne dans un rayons de 7 km sur 26 usines (Lancet 1998)

  • Pesticides et hypospadias Mta analyse de C.M. Rochelaeau (Journal of pediatric urology2009, 5, 17-24)

    Augmentation certaine Le pre: agriculture La mre: exposition professionnelle aux

    pesticides

  • Indications chirurgicales

    Miction: identification masculine, mais dpister les stnoses matiques

    Sexualit: inquitudes maternelles Cosmtique: syndrome de la

    piscine

  • Age lintervention

    6 mois en cas de stnose du mat De 1 an 18 mois avant la

    possibilit de retenue en postopratoire