Une nouvelle spécialité: la médecine d’ ETAPES DE LA FUSION Congrès Urgence 2000 à Lille Création…

  • Published on
    28-Jul-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Une nouvelle spcialit:

    la mdecine durgence

    Pr. Bruno RIOU Prsident de la

    Collgiale Nationale des Enseignants de Mdecine durgence

    (CNEMU)

  • LES ETAPES LEGISLATIVES

    SAMU-SMUR (Loi de 1976)

    Rapport Steg

    Dfinition des structures durgences (SAU, UPATOU, POSU, Loi de 1997)

    Plan blanc (Loi de 2002)

  • LES ETAPES DE LA FUSION

    Congrs Urgence 2000 Lille

    Cration de la SFMU

    CNEMU, CNMU, Fdration des Collges rgionaux, CNUH

    Samu et Urgences de France

  • LES ETAPES UNIVERSITAIRES

    CAMU 1986

    Concours PH: Mdecine polyvalente durgence 1995

    CMU 1998

    CNUMU 2002 (Pr. Jean-Louis Pourriat)

    DESC 2004

  • LES URGENCES SONT ESSENTIELLES

    SAMU-Centre 15

    Rle essentiel en prhospitalier

    Le hub/vitrine de lhpital

    Gestion des urgences des services

    Gestion de crises sanitaires/catastrophes

  • LES URGENCES

    Lurgence est devenu une spcialit exclusive

    TOU (Tri, Orientation, Urgence)

    Rvolution de limagerie

    Rvolution de la biologie

  • EVOLUTION SOCIETALE

    Exigences de la population Mdecine gnrale

    Mdecine hospitalire

    Accs en 30 min

  • Numro 0 au

    Congrs Urgence 2010

    Depuis Janvier 2011

    6 numros par an

    2 supplments thmatiques

  • RECHERCHE

    MU prhospitalire: excellence atteinte

    MU hospitalire: pas encore

    Dimension internationale incomplte

    Recherche exprimentale et translationnelle limite

    Domaines spcifiques non couverts !

  • UNIVERSITARISATION

    Postes de PUPH, MCUPH

    Postes de CCA

    Notion dquipe universitaire

    Candidats de niveau comparable aux autres disciplines (thse duniversit, HDR, mobilit, publications)

  • 17

  • Quest-ce que la mdecine durgence ?

  • DEFINITION DE LA MEDECINE DURGENCE

    Spcialit sans patientle dtermine

    Attache un territoire (Loi HPST)

    Lieu dexercice: mdecine hospitalire dans des structures durgences (publiques ou prives)

    Temporalit: limit dans le temps (quelques heures 24h)

    Triage, prise en charge initiale, et orientation

    Respect des filires de soins

  • LE CHAMP PRIVILIGEGIE DE LA MEDECINE DURGENCE

    Urgences susceptibles de ncessiter le recours

    - un plateau technique (biologie, imagerie, autres disciplines)

    - des techniques spcifiques (anesthsie, ranimation, chirurgie)

    - une hospitalisation

  • CE QUI NE RELEVE PAS DU CHAMP PRIVILIGEGIE DE LA

    MEDECINE DURGENCE Urgences gres par un praticien isol en cabinet ou

    domicile (sauf absence dalternative ou doute)

    Education thrapeutique, mdecine prventive

    Etablissement de certificats

    Consultation programme

  • Quest-ce quun urgentiste ?

    URGENTISTE POLYVALENT

    Mdecine/chirurgie

    Prhospitalier/hospitalier

    Adulte/enfant

    Urgences lgres/lourdes

  • LE PERIMETRE DUN SU Zone daccueil (circuit court et SAUV)

    Unit dhospitalisation de courte dure (

  • CE QUI NEST PAS SOUHAITE

    Prendre la place des urgences spcialises

    Dsengager les autres spcialits

    Fermer la spcialit des urgences

  • Riou et al., Ann Fr Med Urg 2014

    Combien formons-nous de DESC MU en France ?

  • Riou et al., Ann Fr Med Urg 2014

  • Pourquoi un DES ? Formation insuffisante du DESC

    Autonomie dans la formation (MG)

    Europe (19 pays sur 27), USA, Australie

    Reconnaissance de la spcialit

    Dveloppement de la filire universitaire

    Entrave la mobilit en Europe

  • Des visites nombreuses pour convaincre

    SFMU, CNEMU, CFMU, SUDF, AMUF

    Conseiller sant de lElyse, Conseillers du MS et du MESR, DGOS, Ministre de la sant

    Confrences des Doyens, des prsidents de CME

    Enseignants de MG (2010)

    Syndicats dinternes (ISNI, MG, SJU)

    Autres spcialits, CNUH, CNIPI (2010)

  • Des visites nombreuses pour convaincre

    SFMU, CNEMU, CFMU, SUDF, AMUF

    Conseiller sant de lElyse, Conseillers du MS et du MESR, DGOS, Ministre de la sant

    Confrences des Doyens, des prsidents de CME

    Enseignants de MG (2010)

    Syndicats dinternes (ISNI, MG, SJU)

    Autres spcialits, CNUH, CNIPI (2010)

  • Le DESC 1 mdecine durgence est

    transform en DES

    Rapport Couraud/Pruvot 2014

  • Que reste-t-il faire ?

    Dcision politique

    Enqute dmographique

    Ladaptation des textes lgislatifs qui rgissent la mdecine durgence

    (importance des syndicats professionnels)

  • MAQUETTE DU DES Maquette de 4 ans

    1 semestre: griatrie, md. int. ou md. avec USI

    1 semestre radio, chirurgie, anesthsie

    1 SU, 1 Samu/Smur, 1 SU pd., 1 ranimation

    en responsabilit: 1 SU (a ou p), 1 Samu-Smur (au mois 3 mois de rgulation)

  • COMMENT LES URGENTISTES VONT-ILS VIEILLIR SI ON

    ACCORDE LE DES?

  • COMMENT LES URGENTISTES VONT-ILS VIEILLIR SI ON

    ACCORDE LE DES?

    Rponses:

    Mal comme toutes les spcialits gardes

    Bien si la charge de travail est tolrable

  • COMBIEN VA COUTER LE DES?

    Rponses:

    Peu, il faut faire confiance aux services du Ministre de la sant!

    Eventuellement, je peux leur expliquer

    comment faire pour ne pas dpenser plus (B. Riou au CNUH en 2009)

  • LANESTHESIE VA-T-ELLE PERDRE LES SAMU-SMUR ?

  • LANESTHESIE VA-T-ELLE PERDRE LES SAMU-SMUR ?

    Rponse:

    1) Oui faute de combattants

    2) Cest dj fait !

  • POURRAIS-JE FAIRE DE LA MEDECINE DURGENCE SI JE NE

    SUIS PAS URGENTISTE ?

  • POURRAIS-JE FAIRE DE LA MEDECINE DURGENCE SI JE NE

    SUIS PAS URGENTISTE ?

    Rponses:

    Oui sous lautorit du chef de service

    Non en ce qui concerne les postes de responsabilits

    Ouverture: VAE

  • COMMENT GERER LE PASSE ? (CAMU, CMU, DESC)

    Inquitude non justifie des praticiens

    Principe de la continuit des diplmes

    Ncessit dinterrompre la CMU

    Formation continue

  • CONSEQUENCES DU DES

    Filiarisation de la mdecine durgence

    Slection via lECN (comptition)

    Attractivit de lexercice priv

    Rorientation en cours de carrire (VAE)

    Formation lurgence des non-urgentistes (MG, militaires, mdecins correspondants du Samu)

  • Les interfaces avec les autres spcialits

  • ANESTHESIE Le mdecin urgentiste ne fait jamais danesthsie !

    Lanesthsiste se dfinit par le fait quelle est effectue pour une procdure pratique par un autre praticien

    Conditions: formation initiale et pratique entretenue, choix partag (SFMU-SFAR)

    Consquences (IADE, FMI, FMC)

  • REANIMATION

    Le mdecin urgentiste est amen utiliser des techniques et des mdicaments de ranimation rendus ncessaires par des

    considrations de qualit des soins et de scurit

    En prehospitalier, lurgentiste est le seul ranimateur

    Formation

    Confier rapidement le patient un professionnel de la ranimation

  • RADIOLOGIE Le mdecin urgentiste est amen faire des actes dimagerie comme dautres spcialits

    Considrations de qualit des soins et de scurit

    Radiologue non concern, indisponible, ou distant (tlmdecine)

    Conditions: formation initiale et pratique entretenu choix partag (SFMU-SFR)

  • CHIRURGIE Le mdecin urgentiste est amen faire des actes de chirurgie

    Considrations de qualit des soins et de scurit

    Chirurgien non concern, indisponible, ou distant (tlmdecine)

    Conditions: formation initiale et pratique entretenu, choix partag (SFMU-SOFCOT-SFC)

  • CONCLUSION

    Evolution de la mdecine Evolution de la mdecine durgence Spcialit part entire Normalisation Aventure extraordinaire, collective,

    esprit pionnier !