Anatomie cranio-faciale

Embed Size (px)

Text of Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeIntroductionLa face est anatomiquement dcrite entre la ligne capillaire en haut et la tangente la pointe du menton en bas. Elle se divise en trois tages (Fig. 1) : suprieur ; moyen ; infrieur.

Fig. 1. Les trois tages de la face.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLa face au sein de lextrmit cphaliqueCrne et face sont intimement lis : la base du crne est pose sur le pivot vertbral au niveau du trou occipital (foramen magnum) ; la face est donc djete en avant, suspendue sous ltage antrieur de cette base ; la mandibule, seul os mobile cranio-facial, est suspendue sous los temporal, pivotant autour de ses deux condyles ; lensemble crneface est ainsi en quilibre parfait (Fig. 2) pour rpondre aux contraintes de la pesanteur et des forces masticatoires.

Fig. 2. Lquilibre cranio-facial-vertbral.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLe squelette facialIl est compos dune mosaque osseuse dont la mandibule, mobile, constitue elle seule le massif infrieur. Elle est rpartie en deux entits : une portion dente horizontale ; un ramus ou partie ascendante se terminant en avant par le processus coronode (ou coron) donnant insertion au muscle temporal et, en arrire, le condyle articulaire qui sarticule avec le condyle de los temporal. Le massif moyen est form par les deux maxillaires runis autour de lorifice piriforme. Latralement, los zygomatique (malaire) forme le relief osseux de la pommette et rejoint le processus zygomatique du temporal pour fermer la fosse temporale coulisse du muscle du mme nom. Los nasal forme avec son homologue le fate du toit nasal. Le massif facial suprieur est cranio-facial : ethmodo-frontal mdialement ; fronto-sphnodal au niveau du cne et du toit orbitaire ; fronto-zygomatique latralement (Fig. 3).

Anatomie cranio-faciale

Fig. 3. lments osseux constitutifs du massif facial.

Le tiers mdian facial et les orbites sont donc directement en relation avec ltage antrieur de la base du crne, ce qui explique la frquence des lsions mixtes cranio-faciales. La mandibule est galement en relation avec le crne par lintermdiaire de larticulation temporo-mandibulaire, articulation bicondylienne mnisque interpos, situe juste en avant du conduit auditif externe (mat acoustique externe). Maxillaire et mandibule portant la denture suprieure et infrieure sont en relation par lintermdiaire de larticul dentaire, systme de rfrence unique et prcieux lors des rductions fracturaires (Fig. 4).

Fig. 4. Larticul dentaire.

La poutre mdiane (Fig. 5) est ostocartilagineuse et est constitue darrire en avant par : la lame perpendiculaire de lethmode ; le septum cartilagineux, reposant sur le rail du vomer, lui-mme allant, tel un soc de charrue, du sphnode au maxillaire.

Anatomie cranio-faciale

Fig. 5. La poutre mdiane septo-vomrienne.

La mandibule (Fig. 6a) sarticule : avec le maxillaire par lintermdiaire de larticul dentaire ; avec le temporal au niveau de larticulation temporo-mandibulaire (ATM). Aprs une simple rotation en dbut douverture buccale, le condyle mandibulaire se luxe physiologiquement en avant pour obtenir une ouverture buccale complte (Fig. 6b).

a

b

Anatomie cranio-faciale

Fig. 6. 6a. La mandibule. 6b. Les deux temps de louverture buccale : rotation puis luxation.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeBiomcanique facialeStructure pneumatise, la face prsente une architecture poutres verticales destines encaisser les chocs masticatoires, donc verticaux (Fig. 7). Cette disposition de la trame osseuse explique la fragilit des structures lors de chocs frontaux et la frquence des fractures secondaires des traumatismes parfois minimes.

Anatomie cranio-faciale

Fig. 7. Piliers et poutres de larchitecture faciale.

Cette structure cavitaire est constitue de cavits pleines (cavit buccale, orbites) et de cavits vides (cellules ethmodales, sinus frontaux, sinus maxillaires) (Fig. 8).

Fig. 8. La face : structure pneumatise.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeDenture dentitionLes dents font partie du systme alvolo-dentaire comprenant : le parodonte : ligament alvolo-dentaire, os alvolaire, gencive (los alvolaire nat et meurt avec la dent) ; la dent. Les dents voluent en trois stades (Fig. 9 a, 9b, 9c, 9d) : denture dciduale complte 30 mois ; denture mixte dbutant 7 ans ; denture dfinitive en place partir de 12 ans. a

b

Anatomie cranio-faciale

c

d

Fig. 9. Les stades dvolution de la dentition : 9a. 6 mois. 9b. 2 ans. 9c. 6 ans. 9d. 12 ans.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLe tgumentLe tgument facial est souple et dpaisseur ingale (la peau palpbrale est quatre fois moins paisse que la peau jugale) ; la coloration est galement variable dun territoire lautre et lon peut isoler des zones esthtiques qui devront toujours tre considres dans leur ensemble structural lors des actes chirurgicaux. Ce tgument est mobilis par laction des muscles peauciers (Fig. 10), dont la rsultante des forces marque, avec le temps, les lignes de tension qui deviennent rides (Fig. 11) : toute cicatrice parallle ces lignes de tension sera a priori discrte, toute cicatrice perpendiculaire ces lignes de tension risque de slargir.

Fig. 10. Les muscles peauciers.

Anatomie cranio-faciale

Fig. 11. Les lignes de tension.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLa vascularisationPresque toute la face est vascularise par les branches collatrales ou terminales du systme carotidien externe. Les anastomoses sont nombreuses, ce qui explique labondance des saignements en traumatologie faciale, mais aussi lexcellente vascularisation du tgument. Le carrefour des systmes carotide interne/carotide externe se situe mdialement dans la rgion orbitonasale. Ces anastomoses doivent toujours tre prsentes lesprit, notamment pour la prise en charge des pistaxis (Fig. 12).

Fig. 12. Le carrefour vasculaire entre les systmes carotide interne et carotide externe.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLinnervationLa Fig. 13 permet dobserver lensemble de linnervation cranio-faciale.

Fig. 13. Linnervation faciale.

Linnervation motrice des muscles peauciers : ils sont sous lobdience du nerf facial (VIIe paire crnienne) ; des muscles masticateurs : ils sont innervs par le nerf trijumeau (Ve

Anatomie cranio-faciale

paire crnienne) ; de llvateur de la paupire suprieure : elle est assure par le nerf oculomoteur (IIIe paire crnienne).

Linnervation sensitiveElle est presque entirement assure par le trijumeau (V1, V2, V3) ; seuls le pavillon auriculaire et la rgion angulo-mandibulaire dpendent du plexus cervical (Fig. 14).

Fig. 14. Les territoires dinnervation sensitive.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLes muscles masticateursLes muscles masticateurs sont reprsents dans la Fig. 15.

Fig. 15. Les muscles masticateurs.

Les lvateursIls sont au nombre de quatre : temporal : le plus puissant, talant ses fibres sur lcaille du temporal, puis glissant dans la coulisse temporale en dedans de larcade zygomatique, il sinsre sur toute la hauteur du processus coronode de la mandibule ; masster et ptrygodien mdial prennent en sandwich le ramus mandibulaire ; le ptrygodien latral mobilise la mandibule en mouvements de

Anatomie cranio-faciale

propulsion et de diduction.

Les abaisseurs Ayant un rle secondaire dans la mastication, ils sont au nombre de trois : mylo-hyodien ; gnio-hyodien ; digastrique.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLes glandes salivairesPrincipalesLa glande parotide (Fig. 16) : paire et symtrique, situe dans la loge parotidienne, elle abrite larborisation du nerf facial qui merge du crne au foramen stylo-mastodien. Son canal excrteur est le canal de Stnon (conduit parotidien) dont lostium souvre la face interne de la joue, en regard de la deuxime molaire suprieure.

Fig. 16. La loge parotidienne.

La glande submandibulaire (sous-maxillaire) (Fig. 17) : paire et symtrique, situe dans la loge submandibulaire, en dedans de la branche horizontale

Anatomie cranio-faciale

mandibulaire, sous le plancher buccal. Son canal excrteur est le canal de Wharton (conduit submandibulaire) dont lostium souvre sur le plancher buccal antrieur juste en dehors du frein lingual.

Fig. 17. Rapports de la glande submandibulaire.

Dans sa loge, la glande submandibulaire contracte des rapports troits avec : la branche cervico-faciale du VII ; le XII ; le nerf lingual ; les vaisseaux faciaux. La glande sublinguale : paire et symtrique, situe sous le plancher buccal, cest la plus petite des glandes salivaires principales. Elle dverse ses scrtions dans la cavit buccale par une multitude de canaux excrteurs souvrant dans le plancher buccal antrieur.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeSynthse topographique les rgions facialesLinterdpendance des diffrentes rgions de la face peut tre schmatise en cinq sous-ensembles organiss autour dun pivot central, le sphnode (Fig. 18) : larrire-crne : occipito-vertbral (a) ; lavant-crne : fronto-facial (b) ; secteur latral : cranio-mandibulaire (c) ; secteur viscral : hyo-linguo-mandibulaire (d) ; secteur de relation maxillomandibulaire : alvolo-dentaire (e).

Anatomie cranio-faciale

Fig. 18. Les rgions cranio-faciales.

Anatomie cranio-faciale

Anatomie cranio-facialeLa rgion centrofacialeEn avant, cest la prominence de la pyramide nasale ostocartilagineuse : le nez osseux est constitu essentiellement par les apophyses montantes des maxillaires (process