Drainage lymphatique des territoires cutanés de la tête et du cou : approche in vivo par la localisation du ganglion sentinelle

  • Published on
    27-Dec-2016

  • View
    218

  • Download
    4

Embed Size (px)

Transcript

  • Morphologie (2014) 98, 3239

    Disponible en ligne sur

    ScienceDirectwww.sciencedirect.com

    ARTICLE ORIGINAL

    Draincutanin vivsentiLymphapproa

    A. LagiS. CamA. Giov

    a LaboratoiJean-Moulinb Service dcedex 05, Fc Service de13385 Marsd Service deMarseille ce

    Disponible s

    MOTS CDrainagelymphatTte et cTumeur cGanglionLymphos

    Auteur cAdresse

    1286-0115/$http://dx.dage lymphatique des territoiress de la tte et du cou : approcheo par la localisation du ganglionnelleatic drainage of skin areas of head and neck: In vivoch by the location of the sentinel node

    era,,b, M. Pnicaudb, T. Le Corrollera, D. Guenouna,milleri c, P. Champsaura, P. Dessib, J.J. Grobd,annib, N. Fakhryb

    re danatomie, facult de mdecine de Marseille, Aix-Marseille universit, 27, boulevard, 13385 Marseille cedex 05, FranceORL et chirurgie cervico-faciale, CHU Timone Adultes, 264, rue Saint-Pierre, 13385 Marseillerance

    mdecine nuclaire, CHU Timone Adultes, 264, rue Saint-Pierre,eille cedex 05, France

    dermatologie et cancrologie cutane, CHU Timone Adultes, 264, rue Saint-Pierre, 13885dex 05, France

    ur Internet le 14 mars 2014

    LS

    ique ;ou ;utane ;

    sentinelle ;cintigraphie

    RsumIntroduction. Lobjectif de ltude tait de dterminer les territoires de drainage prfren-tiels des rgions cutanes de la face et du cou. Cette connaissance permet dorienter la priseen charge diagnostique (recherche de tumeur primitive cutane devant une adnopathie cer-vicale) et thrapeutique (dtermination de ltendue de lvidement cervical raliser en casde tumeur cutane).Matriel et mthodes. Il sagit dune tude rtrospective portant sur les interventions derecherche de ganglion sentinelle ralises entre janvier 2003 et avril 2011. Les donnes lym-phoscintigraphiques et peropratoires de localisation du site tumoral initial et du ganglionsentinelle ont t collectes.Rsultats et discussion. Cent trente-sept patients ont t inclus dans ltude. La glande paro-tide est un territoire de drainage privilgi du revtement cutan de la tte et du cou. Auniveau cervical, la rgion sous-mentale draine la partie infrieure et mdiane du visage (lvres,

    orrespondant.e-mail : aude.lagier@ap-hm.fr (A. Lagier).

    see front matter 2014 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs.oi.org/10.1016/j.morpho.2014.01.001

  • Drainage lymphatique des territoires cutans de la tte et du cou 33

    menton). Les secteurs postrieurs (secteur IIb et V) tumeurs taient reprsents pour leslocalisations postrieures de la tte (oreille, vertex), et la rgion cervicale. 2014 Elsevier Masson SAS. Tous droits rservs.

    KEYWOLymphatHead anSkin malSentinelLymphos

    studyck. T

    ical lve inrospand Ate an

    andtory

    lowere

    reser

    Introduc

    La questioncutanes mgiques, ldont lagrement. Les frquentes7,6/100 00les femme10 fois plusblmes detumeurs lyde MerckeSon incidetats-Unis

    Deux mnaire des tutechnique a pour but de la rgiotre uni- ocervicaux,dnu de mconcerns

    La techmini-invasislective, primitive, cours de lextrmeme

    Lobjecminer les des diffre la lumisentinellessecteurs qglionnaire tumeur prclinique dune mt

    riel

    it dtervee la

    effent r

    echneur e rhe soes rlisetion re fa, en tionventrapidion vst euds

    Uneiree 5 mRDSic drainage;d neck;ignancy;

    node;cintigraphy

    SummaryIntroduction. The objective of the drainage of skin areas of the face and ne(search for primary tumor skin to cervthe extent of neck dissection to achieMaterials and methods. This is a retnode research between January 2003 tive localization of the initial tumor siResults and discussion. One hundredThe parotid gland is a privileged terrilevel, the submental region drains theposterior segments (IIb and V sector) w(ear, vertex), and cervical region. 2014 Elsevier Masson SAS. All rights

    tion

    de la prise en charge ganglionnaire des tumeursalignes se pose dans la plupart des types histolo-

    exception du cas des carcinomes basocellulairesssivit se manifeste quasi exclusivement locale-tumeurs malignes de la peau sont des pathologies. En France, en 2000, lincidence du mlanome :0/an pour les hommes et 9,5/100 000/an pours [8]. Les carcinomes pidermodes sont environ

    frquents, mais seule une minorit pose des pro- mtastases ganglionnaires [3]. Parmi les autresmphophiles mentionnons le carcinome cellulesl est une tumeur neuro-endocrine cutane rare.nce est value 0,45/100 000/an en 2002 aux[9].thodes existent dans la prise en charge ganglion-meurs cutanes : lvidement ganglionnaire et la

    du ganglion sentinelle. Lvidement ganglionnairelexrse de lensemble des nuds lymphatiquesn opre, il peut tre plus ou moins tendu :u bilatral, concerner un ou plusieurs secteurs

    inclure ou non la glande parotide. Il nest pasorbidit, en fonction des territoires anatomiquespar la dissection.nique du ganglion sentinelle est une technique

    Mat

    Il sagdes incours ddu courfre2011.

    La tde tracfure dchacunpect dest raprotecdoit tmiqueLinjeclinterpasse migratceur edes ntaires.5 premtique dve dont lobjectif est dexplorer, par une exrsele premier nud lymphatique drainant la tumeurque lon repre par lymphoscintigraphie puis auintervention. Ce nud est alors analys de faconnt prcise la recherche de micromtastases.

    tif de cette tude rtrospective tait de dter-territoires de drainage lymphatique privilgisntes rgions cutanes de la tte et du cou,re des donnes de localisation des ganglions. Cette connaissance permet de dterminer lesui doivent tre concerns par lvidement gan-lorsquil est ncessaire, en fonction du site de laimitive, et rciproquement dorienter lexamenla recherche dune tumeur primitive en prsenceastase ganglionnaire avre.

    moins 2 incrs lors de sentinellesest ensuiteindlbile.mthodoloretenus com

    Lors de un trac psecondaireutilise pater et locadinterventvrie davit > 10 % was to determine the preferential territories ofhis knowledge can guide the strategies of diagnosticymphadenopathy) and treatment (determination of

    case of skin tumor).ective study of the surgical procedures of sentinelpril 2011. The lymphoscintigraphic and intraopera-d sentinel lymph node were collected.

    thirty-seven patients were included in the study.of drainage of the head and neck skin. At cervicaler and median part of the face (lips and chin). Therepresented for the posterior locations of the head

    ved.

    et mthodes

    une tude rtrospective portant sur lensemblentions de recherche du ganglion sentinelle auprise en charge de tumeurs cutanes de la tte etctues dans un service doto-rhino-laryngologiegional en cancrologie entre janvier 2003 et avril

    ique du ganglion sentinelle repose sur linjectionradio-actif (suspension de nano-collodes de sul-nium techntis). Quatre seringues de 0,2 mLnt prpares le jour de lexamen, dans le res-gles dasepsie et de radioprotection. Linjection

    dans des locaux agrs par linstitut de radio-et de sret nuclaire (IRSN). Le volume injectible (< 0,2 mL par point dinjection), en intrader-plusieurs points la priphrie de la cicatrice.

    est ralise au maximum 16 20 heures avantion chirurgicale. Aprs linjection, le traceurement dans les collecteurs lymphatiques et laers les nuds lymphatiques est rapide. Le tra-nsuite phagocyt dans les sinus priphriques

    lymphatiques par les cellules histiomonocy- acquisition dynamique est ralise dans les

    s minutes, elle est suivie dune acquisition sta-inutes, centre sur la rgion dintrt, avec auidences. Lorsque plusieurs nuds sont ainsi rep-cette acquisition, il sagit dautant de ganglions. Le nud lymphatique ainsi mis en vidence

    repr sur la peau en regard avec un feutre Le compte-rendu de lexamen mentionne lagie utilise et le rsultat : nombre de ganglionsme sentinelles et leur topographie.

    lintervention, la voie dabord tait place dansermettant un ventuel videment ganglionnaire. Une sonde de dtection de radioactivit estr le chirurgien en peropratoire pour dtec-liser le ou les ganglions lymphatiques. En nion, labsence de radioactivit rsiduelle estns la zone de drainage : en prsence dune acti-de lactivit du ganglion sentinelle ou > 150 %

  • 34 A. Lagier et al.

    Tableau 1 Limites anatomiques des diffrents groupeslymphatiques du cou.Anatomical boundaries of different groups of neck nodes.

    Niveau

    Niveau I : Ia, grou

    Ib, grousous-ma

    Niveau II :Situ au

    interne etniveau de

    IIa IIb

    Niveau III Situ au

    entre la liomo-hyod

    Niveau IV Situ au

    interne, eclavicule

    Niveau V :Situ au

    arrire dupdicule v

    Va

    Vb

    Niveau VI Tissu ce

    et de la rlos hyodla limite dcarotidien

    Selon lAm

    du bruit derecherch.

    La localde facon pet dans letion des ga(valide en[UICC] et l(Tableau 1,

    Rsultats

    Parmi les charge pouentre janvLimites

    sous-mental et sous-mandibulairepe sous-mentalEntre le ventre antrieur du

    muscle digastrique et la lignemdiane

    pendibulaire

    Triangle dni par les deuxventres du muscle digastrique etle bord infrieur de la mandibule

    groupe jugulaire suprieurtour du tiers suprieur de la veine jugulaire

    du nerf spinal depuis la base du crne jusquau los hyode ou de la bifurcation carotidienne

    En avant du plan du nerf spinalEn arrire du plan du nerf spinal

    : groupe jugulaire moyen

    tour du tiers moyen de la veine jugulaire interne,mite infrieure du secteur II et le muscleien ou le bord infrieur du cartilage thyrode

    : groupe jugulaire infrieurtour du tiers infrieur de la veine jugulairentre la limite infrieure du niveau III et la

    groupe du triangle postrieurtour de la partie infrieure du nerf spinal (en

    muscle sterno-clido-mastodien) et le long duasculaire cervical transverse

    Au-dessous du plan du bordinfrieur du cricodeAu-dessus du plan du bordinfrieur du cricode

    : groupe centralllulo-ganglionnaire du dl tracho-sophagiengion pri-thyrodienne depuis le bord infrieur dee jusqu la fourchette sternale, de chaque cte ce secteur est la limite antrieure de la gainene

    erican Joint Comittee on Cancer [5].

    fond, un ganglion sentinelle supplmentaire est

    isation du (ou des) ganglion sentinelle tait noterospective lors de la scintigraphie propratoire

    compte-rendu opratoire selon la systmatisa-nglions cervicaux la plus communment admise

    2002 par lUnion internationale contre le cancerAmerican Joint Comittee on Cancer [AJCC]) [5]

    Fig. 1).

    137 patients (60 femmes et 77 hommes) pris enr recherche et exrse du ganglion sentinelleier 2003 et avril 2011, trois types histologiques

    Figure 1 tives. Le dicas pour chde chaque cou.Left: localizcircles is prthis numbeof lymphati

    de tumeur(n = 10), caLge moye

    Les locames sur la

    En moyen scintigrphoscintigrsentinelle

    En moyet prlevreprage p

    La comnelles en Tableau 2.

    Le sectelvres. Le sentinelle localisationtait reprtiellement reprsent gauche : localisation des tumeurs cutanes primi-amtre des cercles est proportionnel au nombre deaque localisation, ce nombre est inscrit lintrieurcercle. droite : sectorisation des lymphatiques du

    ation of primitive skin tumors. The diameter of theoportional to the number of cases for each location,r is written inside each circle. Right: sectorizationc nodes of the neck.

    s taient reprsents : carcinome pidermodercinome de Meckel (n = 10), mlanome (n = 117).n des patients tait de 61 ans (1286 ans).lisations des sites tumoraux initiaux sont rsu-

    Fig. 1.enne, 1,32 nuds lymphatiques ont t reprsaphie (1 8, mdiane : 1), dans 15 cas, la lym-aphie na pas permis de localiser un ganglionet lintervention na pas t ralise.enne, 1,36 nuds lymphatiques ont t reprss (extrmes : 07, mdiane : 1). Dans 31 cas, leeropratoire du ganglion a chou.paraison des localisations des ganglions senti-scintigraphie et en peropratoire est rsume

    ur Ia ntait atteint que pour les tumeurs dessecteur Ib pouvait tre le sige du ganglionpour toutes les localisations sauf le vertex ; la

    la plus reprsente tait la joue. Le secteur IIasent pour toutes les localisations, et prfren-loreille, et la joue. Le secteur IIb ntait pas

    pour les rgions mdianes de la face (lvres,

  • Drainage

    lymphatique

    des territoires

    cutans de

    la tte

    et du

    cou

    35

    Tableau 2 Localisations des ganglions sentinelles sur la lymphoscintigraphie propratoire et en peropratoire. Les ganglions multiples peuvent tre dans le mme territoireou dans des territoires diffrents.Locations of sentinel lymph nodes on preoperative lymphoscintigraphy and intraoperative. Multiple nodes can be in the same territory or in different territories.

    Localisation SecteurIa

    SecteurIb

    SecteurIIa

    SecteurIIb

    SecteurIII-IV

    SecteurV

    Parotide Occipital Absence deganglionsentinelle

    Ganglionssentinellesmultiples

    Front (n = 13)Propratoire 0 2 5 1 0 0 4 2 0 4Peropratoire 0 1 5 0 0 0 7 0 1 6

    Paupires (n = 9)Propratoire 0 1 3 0 1 0 2 0 3 0Peropratoire 0 3 1 0 1 0 1 0 4 2

    Nez (n = 8)Propratoire 0 6 0 0 0 0 3 0 0 7Peropratoire 0 6 2 0 0 0 1 0 0 3

    Joue (n = 31)Propratoire 0 15 10 0 1 0 6 0 6 8Peropratoire 0 8 9 1 2 0 5 0 13 11

    Lvres (n = 6)Propratoire 1 1 1 0 0 0 0 0 1 3Peropratoire 1 3 0 0 1 0 0 0 1 4

    Oreille et rgion mastodienne (n = 30)a

    Propratoire 0 3 22 0 1 0 8 1 0 6Peropratoire 0 3 18 2 0 1 11 1 1 18

    Vertex (n = 10)Propratoire 0 0 2 5 1 0 0 3 0 4Peropratoire 0 0 3 3 1 1 0 0 3 5

    Cuir chevelu latral (n = 12)Propratoire 0 3 6 0 0 0 4 2 0 6Peropratoire 0 0 5 0 0 0 5 0 1 5

    Cou (rgion antrieure et latrale) (n = 11)Propratoire 0 1 3 1 1 2 0 0 5 1Peropratoire 0 1 1 0 1 2 0 0 6 1

    Nuque (n = 6)Propratoire 0 1 3 2 1 1 0 0 0 4Peropratoire 0 0 1 2 1 2 1 0 1 4

    a Prsence dun ganglion sentinelle mastodien en scintigraphie, non retrouv en peropratoire.

  • 36 A. Lagier et al.

    Figure 2 est propo...

Recommended

View more >