La pancréatite aigüe révélant une tuberculose péritonéale chez une jeune fille de 20 ans

  • Published on
    14-Dec-2016

  • View
    218

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

  • ARTICLE ORIGINAL / ORIGINAL ARTICLE

    La pancratite aige rvlant une tuberculose pritonale chez une jeunefille de 20 ans

    Acute pancreatitis revealing peritoneal tuberculosis in a girl of 20 years

    A. Diffaa F. Hlili B. Hamidi Z. Samlani S. Oubaha K. Krati

    Springer-Verlag France 2012

    Rsum La pancratite aige est une prsentation exception-nelle de la tuberculose pancratique. Elle est particulirementexceptionnelle chez limmunocomptent. Nous rapportons lecas dune patiente de 20 ans sans antcdents mdicaux. Elleconsultait pour des pigastralgies atypiques calmes par laposition antflchie qui voluaient depuis 15 jours dans uncontexte de fivre non chiffre. Lexamen trouvait une fivre 39C, une sensibilit pigastrique et une ascite. La biologienotait une hyperleucytose 12.000 lments/mm3 prdomi-nance polynuclaire, les hmocultures, les prlvements uri-naires et la radiographie thoracique taient normaux. La lipa-smie tait 423 ui/l. Le scanner abdominal trouvait laspectde pancratite aige classe stade C selon la classification deBalthazard et lchoendoscopie ne trouvait pas dobstacle surla voie biliaire principale. Le liquide dascite tait riche enlymphocyte (89%), en protide 58g/l, en lipase: 325 UI/l eten adnosine dsaminase 65g/l. Lorigine tuberculeuse a tvoque et lintradermoraction la tuberculine tait positive 17 mm. La recherche dautre localisation de tuberculosetait ngative. La patiente a reu le traitement antibacillairependant 9 mois et lvolution clinique et radiologique taitbonne. Le diagnostic de tuberculose pancratique tait retenua posteriori sur la bonne volution sous traitement mdical.Nous allons faire le point sur cette pathologie exceptionnellechez ladulte immunocomptent.

    Mots cls Pancratite aige Tuberculose peritonale Ascite Bacille de Koch Pritoine

    Abstract Pancreatic tuberculosis is a rare localization oftuberculosis. The acute pancreatitis is an exceptional presen-tation particularly in immune-competent patient. Observation:

    20 years old girl without medical history. She consulted forepigastric pain with antalgic position and fever since 15 days.The examination noted a fever at 39C, with epigastrictenderness and ascite. The assessment noted a lipasemia at423ui/l; the biologics noted a hyperleucytosis at 12000 ele-ments/mm3. The CT-scan noted a pancreatitis classified C ofBalthazar score. The ultrasonography hadnt detected lithiasisof the bile duct. In the ascite liquid the protid concentrationwas 58g/l with lymphocytosis (89%), adnosine dsaminase 65g/l. the lipase concentration was 325 UI/l and the adenosinedesaminase was 65g/l. the tuberculosis was suspected whentuberculine intradermoreaction was positive 17 mm. Theassessment for other tuberculosis localization was negative.The evolution was good under antibiotherapy. We will discussthe particularities of this pathology in immunocopetentpatients.

    Keywords Acute pancreatitis Peritoneal tuberculosis Ascite Antibiotherapy Peritoneum

    Introduction

    La tuberculose du pancras est une entit rarissime [1]. Saprvalence globale est de 2,1 4,5% dans les sries autop-siques [2,3]. Elle survient le plus souvent dans un contextede miliaire tuberculeuse et rarement chez le sujet immuno-comptent. Nous rapportons le cas dune tuberculose pan-cratique et pritonale rvle par une pancratite aigeavec revue de la littrature.

    Observation

    Patiente de 20 ans de bas niveau socioconomique et sansantcdent pathologique connu (pas dthylisme chro-nique, ni de lithiase biliaire, ni de contage tuberculeux, nide prise mdicamenteuse, ni pathologie mtaboliqueconnue). Elle consultait pour des pigastralgies atypiques

    A. Diffaa (*) F. Hlili B. Hamidi Z. Samlani S. Oubaha K. KratiService de gastroentrologie CHU Marrakech,facult de mdecine de Marrakech, universit cadi Ayyade-mail : drdiffaa@hotmail.fr

    J. Afr. Hpatol. Gastroentrol. (2013) 7:37-40DOI 10.1007/s12157-012-0442-z

  • voluant depuis 15 jours, transfixantes, dclenches par laprise alimentaire. Lintensit de la douleur tait modreavec une position antalgique en chien de fusil. Cette symp-tomatologie voluait dans un contexte de fivre, dasthnieet damaigrissement non chiffr. Lexamen clinique trou-vait une fivre 39C, une dfense pigastrique avec uneascite libre. Le toucher rectal tait normal. Par ailleurs,lexamen clinique ne montrait pas dautre anomalie notam-ment lexamen gyncologique. Lchographie abdominaleobjectivait un pancras augment de volume sans lsiontissulaire individualisable, ni calcification, ni image delithiase ou dilatation biliaire. Une ascite de moyenneabondance a t dtecte et il ny avait pas daspect vo-quant un abcs pancratique, ni de tumeur ou pseudokystecompliqu. La tomodensitomtrie a not un aspect vo-quant une pancratite aige classe stade C selon la classi-fication de Balthazar (Figs. 1, 2). La lipasmie tait leve 423 UI/L et la biologie a not une hyperleucocytose polynuclaire neutrophile 12.000 lments/mm3, lafonction rnale tait normale ainsi que la glycmie. Laradiographie thoracique tait normale. Les prlvementsbactriologiques (hmocultures, tude cytobactriologique

    des urines) taient ngatifs. Le bilan tiologique de la pan-cratite aige ne montrait pas dhypertriglycridmie, nidhypercalcmie. Le taux des IgG4 ntait pas lev et lasrologie VIH tait ngative. Ltude du liquide dascitenotait un taux de protides 58 g/l. La formule cellulaire taitlymphocytaire (89%) et ltude bactriologique tait nga-tive. Le taux de la lipase dans le liquide dascite tait de325 ui/l et ladnosine dsaminase tait 65 g/l. Lchoen-doscopie a montr une glande pancratique augmente devolume, il ny avait pas dobstacle sur la voie biliaire. Lebilan la recherche de tuberculose a montr une intradermo-raction la tuberculine phlyctnulaire (17 mm). Par ail-leurs, aucune localisation de tuberculose na t identifie(recherche bacille de Koch [BK] dans le liquide dascite,crachats, les urines, sang). Le diagnostic de pancratiteaige tuberculeuse associe une tuberculose pritonale at retenu et la patiente tait mise sous traitement antibacil-laire. Lvolution tait bonne avec amlioration clinique(apyrexie, douleur, reprise de poids et apptit) et biologique(normalisation de la lipasmie) et scanographique (dispari-tion de lascite, amlioration de laspect du pancras). Nousavons un recul de suivi de 9 mois aprs arrt de traitement.

    Fig. 1 Aspect scannographique dun pancras augment de taille

    avec infiltration de la graisse pripancratique (avec injection

    de produit de contrast) : stade C selon le score de Balthazar

    Fig. 2 Aspect scannographique dun pancras augment de taille

    avec infiltration de la graisse pripancratique (sans injection

    de produit de contrast) : stade C selon le score de Balthazar

    38 J. Afr. Hpatol. Gastroentrol. (2013) 7:37-40

  • Discussion

    Linfection tuberculeuse connat une recrudescence univer-selle suite la diffusion du virus de limmunodficiencehumaine (VIH) [3]. Latteinte tuberculeuse pancratique estrare [4] ; sa prvalence est de 2,1 4,5% dans les sriesautopsiques [4,5]. Elle survient essentiellement sur un terrainimmunodprim et exceptionnellement chez un sujet immu-nocomptent (43 cas rapports dans la littrature) [6-8]. Lapathognie de latteinte tuberculeuse du pancras est mallucide [3,7,9]. Cette atteinte rsulterait de la diffusion dubacille par voie hmatogne ou lymphatique partir dunfoyer occulte (le plus souvent pulmonaire) ou partir dunfoyer latent ractiv par une immunodpression [5,9]. Lesenzymes produites par le pancras (lipases pancratiques etdsoxyribonuclases) confreraient une rsistance lenva-hissement par le Mycobacterium tuberculosis , ce quiexplique la raret de latteinte pancratique au cours de latuberculose [7,9].

    La tuberculose pancratique atteint de manire gale leshommes et les femmes [5,10]. Lge mdian de la survenuedans la littrature est de 38 ans, les extrmes tant 22 71 ans [5]. Notre cas est le plus jeune cas adulte publi dansla littrature. La symptomatologie de la tuberculose pancra-tique nest pas spcifique: douleurs abdominales chroniques,masse pancratique (voquant un cancer exocrine ou endo-crine), un ictre rtentionnel, hmorragie digestive ou unabcs pancratique mais exceptionnellement un tableau depancratite aige comme dans notre observation [1]. Lima-gerie (lchographie et la tomodensitomtrie) na quun rledorientation du faite de la non spcificit [11-13]. Parcontre, elle permet dliminer les diagnostics diffrentiels(cause biliaire, tumorale) et de rechercher dautre atteintesassocies (ganglionnaire, ascite) [14,15].

    Le bilan la recherche dautre localisation de la tubercu-lose (intradermo-raction la tuberculine, BK crachats, BKurinaire) est souvent ngative [13]. Lamplification gno-mique (PCR) peut dtecter dans 24 48 h la prsence du bacille de Koch avec une sensibilit de 60 80% lorsquelexamen direct est ngatif [2].

    Chez notre patiente, le diagnostic de tuberculose pancra-tique a t retenu devant la prsence dune tuberculose pri-tonale confirme par ladnosine dsaminase (une sensibi-lit de 82,6% et une spcificit de 84,8%) et la ngativit desautres bilans tiologiques de la pancratite aige et la bonnevolution sous traitement antibacillaire [2]. La tuberculosepancratique isole soulve des difficults diagnostiquesdues au manque de spcificit du bilan paraclinique. La cer-titude diagnostique est apporte par ltude anatomopatho-logique soit par biopsie chirurgicale ou par la ponction per-cutane (cho ou scannoguide) ou en perchoendoscopie(non disponibilit daiguille de prlvement dans notre cas)

    quand le granulome est associe une ncrose caseuse[2,3,6].

    Le traitement repose sur lantibiothrapie antibacillaire :rifampicine, isoniazide, pyrazinamide et/ou thambutol pen-dant 2 mois puis une bithrapie par isoniazide et rifampicine[2,4,9]. La dure totale de traitement est de 6 mois quandlatteinte pancratique est isole. Elle peut tre prolonge 9 mois en fonction des autres localisations [6]. La chirurgieest rserve au traitement des complications (fistule duod-nale, abcs froid, stnose duodnale ou biliaire tendue)[7,15-17]. Le pronostic de la tuberculose pancratique estbon dans la majorit des cas (90 %) si le diagnostic est ins-titu prcocement, les rcidives sont rares [7]. La mortalitest de lordre de 7% chez des malades immunocomp-tents [15].

    Conclusion

    La rvlation de la tuberculose par un tableau de pancra-tite aige constitue un fait exceptionnel notamment chezlimmunocomptent. Nous avons rapport le plus jeunecas de la littrature. Lhistologie dans cette localisation per-met de poser le diagnostic afin de proposer un traitementantibacillaire.

    Rfrences

    1. El Mansari O, Tajdine MT, Mikou I, Janati MI (2003) La tuber-culose pancratique : A propos de deux cas. Gastroentrol ClinBiol 27 suppl 5: 54850

    2. Borentain P, Grandval P, Ananian P, et al (2007) Tuberculosecphalopancratique : une cause rare dictre obstructif accessible un traitement conservateur Gastroentrolo Clin Biol 31 suppl11:1024-7

    3. Benkabbou A, El Malki O, Mohsine R, et al (2009) Tuberculoseisole du pancras et des ganglions pripancratiques : challengediagnostique. Tunis Med 87 suppl 1:8992

    4. Auerbach O (1994) Acute generalized miliary tuberculosis. Am JPathol 20:12136

    5. Beaulieu S, Chouillard E, Petit-Jean B, et al (2004) Tuberculosepancratique : une cause rare dictre pseudo-noplasique parcompression de la voie biliaire principale Gastroentrol ClinBiol 28 suppl 3:2958

    6. Demir K, Kaymakkoglu S, Besisik F, et al (2001) Solitary pan-creatic tuberculosis in immune-competent patients mimickingpancreatic carcinoma. J Gastroenterol Hepatol 16:10714

    7. Baraboutis I, Skoutelis A (2004) Isolated Tuberculosis of thePancreas. JOP 5 suppl 3:1558

    8. Ladas SD, Vaidakis E, Lariou C, et al (1998) pancreatic tubercu-losis in non-immunocompromised patients: reports of two casesand a literature review. Eur J Gastroenterol Hepatol 10:9736

    9. Franco-Paredes C, Leonard M, Jurado R, et al (2002) Tuberculo-sis of the pancreas: report of two cases and review of the litera-ture. Am J Med Sci 323:548

    10. Pramesh CS, Heroor AA, Shukla PJ, et al (2002) pancreatictuberculosis. Trop Gastroenterol 23:1423

    J. Afr. Hpatol. Gastroentrol. (2013) 7:37-40 39

  • 11. Tan KK, Chen K, Liau KH, CK Ho (2009) pancreatic tuberculo-sis mimicking pancreatic carcinoma: series of three cases. Eur JGastroenterol Hepatol 21:13179

    12. Foo FJ, Verbeke CS, Guthrie JA, et al (2007) Pancreatic and peri-pancreatic tuberculosis mimicking malignancy. JOP 8:2015

    13. Singh DK, Haider A, Tatke M, et al (2009) Primary pancreatictuberculosis masquerading as a pancreatic tumor leading toWhipples pancreatico-duodenectomy. A case report and reviewof the literature. JOP 10:4516

    14. Dang S, Atiq M, Saccente M, Olden KW, Aduli F (2009) Isolatedtuberculosis of the pancreas: a case report. JOP 10:646

    15. Morn Snchez S, Rincn Fuentes JP, Nicolas de Prado I, et al(2007) pancreatic tuberculosis with duodenal fistula. Gastroente-rol Hepatol 30:45760

    16. Nakai Y, Tsujino T, Kawabe T, et al (2007) pancreatic tuberculo-sis with a pancreatico-biliary fistula. Dig Dis Sci; 52:12258

    17. Sachdev A, DCruz S, Chauhan S, et al (2006) Pancreaticobiliarytuberculosis diagnosed by endoscopic brushings. JOP 7:6659

    40 J. Afr. Hpatol. Gastroentrol. (2013) 7:37-40

    /ColorImageDict > /JPEG2000ColorACSImageDict > /JPEG2000ColorImageDict > /AntiAliasGrayImages false /CropGrayImages true /GrayImageMinResolution 150 /GrayImageMinResolutionPolicy /OK /DownsampleGrayImages true /GrayImageDownsampleType /Bicubic /GrayImageResolution 160 /GrayImageDepth -1 /GrayImageMinDownsampleDepth 2 /GrayImageDownsampleThreshold 1.31250 /EncodeGrayImages true /GrayImageFilter /DCTEncode /AutoFilterGrayImages true /GrayImageAutoFilterStrategy /JPEG /GrayACSImageDict > /GrayImageDict > /JPEG2000GrayACSImageDict > /JPEG2000GrayImageDict > /AntiAliasMonoImages false /CropMonoImages true /MonoImageMinResolution 1200 /MonoImageMinResolutionPolicy /OK /DownsampleMonoImages true /MonoImageDownsampleType /Bicubic /MonoImageResolution 600 /MonoImageDepth -1 /MonoImageDownsampleThreshold 1.50000 /EncodeMonoImages true /MonoImageFilter /CCITTFaxEncode /MonoImageDict > /AllowPSXObjects false /CheckCompliance [ /None ] /PDFX1aCheck false /PDFX3Check false /PDFXCompliantPDFOnly false /PDFXNoTrimBoxError true /PDFXTrimBoxToMediaBoxOffset [ 0.00000 0.00000 0.00000 0.00000 ] /PDFXSetBleedBoxToMediaBox true /PDFXBleedBoxToTrimBoxOffset [ 0.00000 0.00000 0.00000 0.00000 ] /PDFXOutputIntentProfile (None) /PDFXOutputConditionIdentifier () /PDFXOutputCondition () /PDFXRegistryName (http://www.color.org?) /PDFXTrapped /False

    /CreateJDFFile false /SyntheticBoldness 1.000000 /Description >>> setdistillerparams> setpagedevice

Recommended

View more >