Le traitement du paludisme d’importation de l’enfant est ...hopital- ?· L’accès grave à P falciparum…

  • Published on
    14-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • 10/02/2015

    1

    Le traitement du paludisme dimportation

    de lenfant est une urgence

    Dominique GENDRELNecker-Enfants Malades

    Traiter en urgence

    en prsence de trophozotes

    Plus de 80% des paludismes dimportation en France sont dus Pl falciparum qui donne des accs graves

    Chez lenfant le passage une forme svre avec atteinte neurologique peut tre trs rapide

    Le traitement oral doit tre dbut chez un enfant hospitalis (vomissements frquents)

  • 10/02/2015

    2

    Principes du traitement du paludisme

    dimportation chez lenfant

    Les traitements oraux contenant un driv de lartmisine doivent tre privilgis

    Les formes graves sont traites uniquement par Artsunate intraveineux aussi efficace et moins dangereux que la Quinine IV

    Ds que lamlioration est nette, il est possible darrter la voie IV pour passer une forme orale

    Pl falciparum

    trophozote

    gamtocyte

    Molcule Posologie Effets secondaires

    Contre-indications

    ACCES SIMPLE FALCIPARUM : traitements de 1re Ligne

    Arthmeter-lumfantrine = Riamet ou

    Coartem

    Cp 120 mg/20 mg

    6 prises orales H0, H12, H24, H36, H48, H605-

  • 10/02/2015

    3

    Accs simple P falciparum

    autres mdicaments en pdiatrie ?

    Trs peu dindication pour les autres traitements per os

    Chloroquine : uniquement pour Pl vivax, ovale ou malariae, jamais pour falciparum

    Mefloquine : effets secondaires neurologiques Halofantrine : troubles du rythme Quinine orale : mal accepte et mal supporte

    Accs simple Pl falciparum

    TOUJOURS hospitaliser lenfant

    Riamet Eurartesim ou Malarone pendant 3 jours

    Redonner la premire dose si vomissement immdiat

    Si nouveau vomissement : Artesunate injectable jusqu larrt des vomissements

  • 10/02/2015

    4

    Laccs grave P falciparum

    impose le traitement IV

    Toute prostration ou lgre altration de la conscience doivent le faire craindre

    Les signes de gravit dfinis chez ladulte sont rarement prsent en pdiatrie

    MAIS LES VOMISSEMENTSREPETES SONT FREQUENTS

    Des signes dextrme svrit peuvent apparatre en quelques heures chez lenfant

    Critres Frquence Pronostic

    Cliniques - Coma (score de Glasgow a < 11) - Troubles de conscience* (G.< 15 et > 9) - Convulsions rptes* (> 1 / 24 heures) - Prostration* - Syndrome de dtresse respiratoire* - Ictre* - Dfaillance cardiocirculatoire - Saignement anormal* - dme pulmonaire - Hmoglobinurie macroscopique

    +++ +++ +++ +++ +++

    + +

    +/- +/- +/-

    +++ +++

    + +

    +++ ++

    +++ +++ +++

    +

    Biologiques - Hypoglycmie (< 2,2 mmol/L) - Acidose mtabolique* - Anmie grave* (Hb < 5 ou Ht < 15 %) - Hyperlactatmie (> 5 mmol/L) - Hyperparasitmie ( 4 % non immun, ou 20 % semi-immun) - Insuffisance rnale*

    +++ +++ +++ ++ +

    +

    +++ +++

    + +++ +/-

    ++

    Critres adapts dOMS 2000

    Forme grave =

    Parasitmie

    avec formes asexues

    (trophozoites)

    +

    au moins 1 critre

    clinique

    ou biologique de gravit

  • 10/02/2015

    5

    Laccs grave P falciparum

    impose le traitement IV par Artsunate

    Le traitement de laccs palustre grave en pdiatrie a t transform par lArtsunate

    La quinine IV est plus mal supporte, beaucoup plus toxique et moins efficace que lArtsunate

    La quinine IV ne doit tre employe que si lArtsunate nest pas disponible

    24% de mortalit

    en moins

    avec Artesunate

    5500 enfants

    Lancet 2010

    Lartesunate IV est plus efficace et moins toxique que

    la quinine dans les accs graves P falciparum

  • 10/02/2015

    6

    Modalits pratiques

    Artsunate IV chez lenfant

    Dose : 2.4 mg/kg H0, H12, H24 puis 2.4 mg/kg une fois par jour (dure max. de tt = 7 j soit 9 doses) Injection IV lente Voie IM possible RESPECTER les DILUTIONS

    Ds amlioration relais per os

    aprs 3 doses minimum

    par un traitement complet de 3 jours

    dartmther-lumfantrine (Riamet)

    Artsunate IV

    Passer au traitement per os complet ds que ltat de conscience le permet

    En cas de vomissements itratifs, 12h de traitement IV suffisent le plus souvent pour

    passer la voie orale

    Quinine UNIQUEMENT si Artsunate non disponible

  • 10/02/2015

    7

    Juger de lefficacit du traitement

    Chute rapide de la fivre et des signes cliniques

    Une fivre persistante J3 doit faire craindre un chec du traitement ou une autre infection

    Toujours contrler la parasitmie (et lHb) J7 : la disparition des trophozotes affirme la gurison

    Des gamtocytes ou des antignes peuvent tre prsents dans le sang aprs gurison de laccs

    Dtection Ag circulants:

    HRP-2 pour Pl. Falciparum

    pLDH pour Pl. vivax

    pan pLDH commun aux 4 espces

    Ne jamais utiliser de TDR pour valuer

    la gurison aprs traitement antipalustre(faux positif)

    Lantigne HRP-2 persiste chez le

    patient guri aprs disparition

    des trophozotes et en prsence

    de gamtocytes

  • 10/02/2015

    8

    Echec du traitement du paludisme

    dimportation chez lenfant

    Les rsistances sont exceptionnelles avec les drivs de lartmisine

    Le plus souvent (St Vincent de Paul 2003-2010) Traitement non pris (70% des cas)

    Arrt J2 ou J3

    Mauvaise absorption (30% des cas) Diarrhe ou vomissements

    Le traitement du paludisme dimportation

    de lenfant est une urgence

    http://www.infectiologie.com/site/medias/_documents/consensus/2007-paludisme-long.pdf

    Rfrence :

    Paludisme dimportation

    Confrence de consensus 2007, modifi 2013