PROSPECTIVE RETROSPECTIVE

  • View
    216

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of PROSPECTIVE RETROSPECTIVE

  • PROSPECTIVE

    RETROSPECTIVE

    Numro double 791-792 - janvier 2016

    80 euros - ISSN 1772-6638

    revue-banque.fr

  • 3

    D I T O R I A L

    janvier 2016 no 791-792 Revue Banque

    Courriel des lecteurs :redaction@revue-banque.fr.Pour vos avis et commentaires, retrouvez-nous sur Facebook et Twitter.

    lisabeth CoulombRdactrice en chef

    revue-banque.fr18, rue La Fayette, 75 009 Paris

    Directeur de la publicationValrie OhannessianSecrtaire gnralPierre Coustols

    RDACTIONRdacteur en cheflisabeth Coulomb 01 48 00 54 11Rdacteurs Laure Bergala 01 48 00 54 14 bergala@revue-banque.fr Sophie Gauvent 01 48 00 54 02gauvent@revue-banque.frSverine Leboucher 01 48 00 54 15 leboucher@revue-banque.frSecrtariat de rdactionAlain de Seze (1er SR) 01 48 00 54 17Christine Hauvette 01 48 00 54 10MaquetteEmmanuel Gonzalez 01 48 00 54 12Alexandra Dmtriadis 01 48 00 54 18

    SMINAIRESCarole Trambouze 01 48 00 54 03 Magali Marchal 01 48 00 54 04 Anasthasia Montrouge 01 48 00 54 13

    DITIONMarie-Hlne Bourg 01 48 00 54 05Mauricette Delbos 01 48 00 54 08

    MARKETING & INTERNETValrie Dumas-Paoli 01 48 00 54 19Paul-Emmanuel Gry 01 48 00 54 16 Mickalle Rivire 01 48 00 54 21 Facturation et suivi administratifVirginie Baillard 01 48 00 54 54

    PUBLICITIsabelle Conroux 01 48 00 54 20 conroux@revue-banque.fr

    COMPTABILIT/GESTIONPatrick Moisset 01 48 00 54 07

    ESPACE LIBRAIRIEwww.revue-banque.fr/librairie 01 48 00 54 09

    ISSN 1772-6638CPPAP Certificat dinscription n 0217 T 86446

    Imprim par Imprimerie de Champagne, Langres (52)

    Dpt lgal 1er trimestre 2016

    La reproduction totale ou partielle des articles publis dans Revue Banque, sans accord crit de la socit Revue Banque Sarl, est interdite conformment la loi du 11 mars 1957 sur la proprit littraire et artistique.

    SERVICE ABONNEMENTS18 rue La Fayette 75009 ParisPauline tienne Tl. : 33(0)1 48 00 54 26 Fax : 33(0)1 48 00 54 25E-mail : service.abonnement@revue-banque.frAbonnez-vous sur revue-banque.fr

    2015 : FinTech, COP21, cybercrime et rglementation

    Que retenir de 2015? La monte en puissance des FinTech est un mouvement de fond qui a pris une grande visibilit et devrait se poursuivre en 2016. Ces start-up innovantes, utilisant souvent au

    mieux les ressources des rseaux sociaux, inves-tissent de trs nombreux pans de lactivit finan-cire : paiement, crdit, gestion dactifs, jusquau back-office, grce la blockchain qui annonce, pour certains, une rvolution dans les transactions financires de tous les mtiers Les banques commencent ragir : elles renforcent la digi-talisation de leur process, boostent leur propre capacit dinnovation, mais cherchent gale-ment sassocier aux FinTech, voire les racheter.2015 a aussi t lanne de la COP21 et du chal-lenge plantaire du financement de la transition nergtique. Pousses par les Pouvoirs Publics et par les ONG, les banques ont formalis leur stratgie dans ce domaine, rappelant les actions prcdemment menes ainsi que les dcisions et orientations qui se dclineront durant les pro-chaines annes : sortie du secteur charbon, dcar-bonation des portefeuilles, investissements dans les nergies renouvelables sont lordre du jourLa cybercriminalit reste hlas un grand sujet de proccupation : dni de services, phishing, ransom-ware, APT, les modes opratoires des cybercrimi-nels se multiplient et contraignent les tablisse-ments financiers une vigilance soutenue et une adaptation permanente de leur SI. En parallle, les lgislateurs tentent, non sans difficult, de construire un maillage rglementaire pour pro-tger particuliers et entreprises de ces attaques.Enfin, en dpit dune certaine accalmie annon-ce par la Commission europenne, la rglemen-tation continue mobiliser les quipes, tant du ct des tablissements financiers que des rgu-lateurs : Solvabilit 2 et lUnion bancaire restent finaliser ; lUMC se met en place ; les discus-sions continuent sur la rforme structurelle des banques et la TTFE.

    Le dsormais traditionnel dossier Rtrospective-Prospective analyse lensemble des grandes ten-dances qui mobilisent la communaut financire.

    ET AUSSICompltant lanalyse de Rolland Nino (BDO France, Institut de la protection sociale) dans le prcdent numro, Fabrice Bussire et Xavier Collot (Amundi) reviennent sur les apports de la loi Macron concernant lpargne salariale : La loi Macron est un pas en avant vers la simplification, un deuxime vers la constitution dune pargne long terme et un troisime pour flcher cette pargne long terme vers lconomie productive se flicitent les auteurs, qui accueillent galement avec satis-faction un texte qui permet denvisager de nou-veaux produits sur le long terme .Devant les exigences sans cesse croissantes des obligations rglementaires en matire de KYC (Know Your Customer), et les cots ainsi gnrs, les acteurs du secteur financier tudient srieuse-ment des solutions de type utility, plates-formes limage du SWIFT KYC Registry, o les donnes et documents des contreparties peuvent tre partags, et ainsi annihiler leffet de rptition dans la collecte conduisant, in fine, une rduction drastique des cots : Jean-Manuel Oliveira (Harwell Manage-ment) analyse cette tendance nouvelle.Dans le mme registre, Pierre Storrer (Kramer Levin Naftalis & Frankel) revient sur le plan gouvernemental de lutte contre le financement du terrorisme, engag depuis janvier dernier, sur lequel le ministre Michel Sapin a fait un point le 23 novembre 2015, et sur les lignes directrices conjointes de lACPR et de Tracfin sur les obligations de dclaration et dinfor-mation Tracfin, publies ce mme mois. Comme le souligne lauteur, la lutte contre le financement du terrorisme est, malheureusement, au cur de toutes les proccupations, du lgislateur comme du rgulateur .En esprant une anne 2016 plus sereine, la rdaction vous prsente ses meilleurs vux !

  • 4 Revue Banque n 791-792 janvier 2016

    S O M M A I R E

    suivre

    6 TITRISATION Freddie et Fannie peuvent-ils

    essaimer en Europe ?

    Les chroniques8 Philippe dArvisenet Normalisation montaire amricaine : quelles perspectives ?

    8 Florence Pisani Sous le feu des critiques

    9 Laurent Quignon Les effets du QE sur les banques

    travers le prisme des comptes financiers

    10 Georges Pujals Mariage denvergure

    en allemagne

    Le secteur

    12 INTERNATIONAL / EUROPE 14 FRANCE / ENTREPRISES 16 POINT DE VUE Hubert de Vauplane cologie et Finance

    font-elles bon mnage ?

    Les acteurs

    18 LA RGLEMENTATION FINANCIRE DCRYPTE PAR LABEX-REFI Marco DellErba

    La rgulation des chambres de compensation Quelle analyse de lESMA ?

    20 NOMINATIONS

    22 PORTRAIT DE GROUPE Alain Leclair

    Emergence : incubateur de la gestion entrepreneuriale franaise

    LE MOIS EN REVUE

    REVUE BANQUE, AU CUR DES RSEAUX SOCIAUXDcouvrez, communiquez, partagez toute linformation de la banque et de la finance

    Sur REVUE-BANQUE.FR

    NOUVEAUT RB EDITION Cash Management Interview des auteurs

    Jrme Cavaliero et Frdric Poizat

    Le capital-investissement - Guide juridique et fiscal Interview de Franois-Denis Poitrinal

    Oprations bancaires linternational Interview de Philippe Garsuault

    YOMONI VAINQUEUR DU PRIX RB INNOVATION 2015 Interview de Mourtaza Asad-Syed

    WORKSHOP RVOLUTION DIGITALERevivez en vido les keynotes : Les nouveaux visages de la formation : apprendre lge du rseau . Retour dexprience sur les MooC par Thierry Curiale, Orange

    Objets connects : Nouveaux services, nouvelles interactions par Philippe Limantour, EY

    PROSPECTIVE

    RETROSPECTIVE

    24 DOSSIER SPCIAL

  • 5janvier 2016 n 791-792 Revue Banque

    Numro mis sous presse le mercredi 23 dcembre 2015.

    Index des annonceurs : OOVATU, 4e de couverture.

    132 DROIT DES SOCITS Seulement deux actionnaires

    pour la socit anonyme ! Pierre-Yves Brard, Groupe BNP Paribas

    135 DROIT DES MOYENS ET SERVICES DE PAIEMENT (Triste) Actualit du droit de la lutte contre (le blanchiment des capitaux et) le fi nancement du terrorisme Pierre Storrer, Kramer Levin Naftalis & Frankel LLP

    138 DROIT DE LA RGULATION BANCAIRE

    LACPR doit-elle rester une autorit administrative indpendante ? Jean-Philippe Kovar et Jrme Lasserre Capdeville,

    Universit de Strasbourg

    140 COMPTABILIT Nouvelle norme IFRS 9 : quels travaux mens fi n 2015 ? Quels enjeux avant 2018 ? Marie-Laure Troupel, ADICEF, Socit Gnrale Vronique Mathaud, Socit Gnrale

    VEILLE TECHNIQUE

    ACTIVITS & SERVICES

    MANAGEMENT & SI

    118 LUTTE ANTIBLANCHIMENTET CONTRE LARGENT DU TERRORISME

    Lmergence des KYC utilitiesdans le secteur bancaire

    Jean-Manuel Oliveira, Harwell Management

    124 PILOTAGE Vers une gouvernance

    durable des donnes Christophe Brossollet, Pierre-Yves Curtet et Sbastien Desnault Equinox-Cognizant

    128 RESSOURCES HUMAINES En fi nir avec la rmunration variable

    des commerciaux ! Marie-Agns Pierre-Puysgur et Darius Beretta, Hay Group

    130 GESTION DIGITALE Dfi nir une stratgie cloud Philippe Limantour, EY

    92 PRIVATE EQUITY, LBO ET RISQUE DE DFAILLANCE

    Les montages LBO aggravent-ils le risque de dfaillance des cibles ?

    Jean-tienne Palard, Universit de Bordeaux Nicolas Bedu, Universit dArtois

    96 DROIT DES AFFAIRES La fi ducie ou le primat de lintrt

    de linvestisseur Charles Delavenne, DLGA, socit davocats

    RISQUES & RGLEMENTATION

    100 PARGNE SALARIALE Renforcer linvestissement

    de long terme dans lconomie productive

    Fabrice Bussire et Xavier Collot, Amundi

    104 MOYENS DE PAIEMENT Instant payment :

    un enjeu paneuropen Bruno Joanides et Sandra

Recommended

View more >