TERRAINS MILITAIRES & BIODIVERSITÉ

  • View
    213

  • Download
    1

Embed Size (px)

Text of TERRAINS MILITAIRES & BIODIVERSITÉ

  • TERRAINS MILITAIRES& BIODIVERSIT UN PARTENARIAT ACTIF AVEC LES CONSERVATOIRESDESPACES NATURELS

  • TERRAINS MILITAIRESET CONSERVATOIRESDESPACES NATURELS HISTORIQUE DU PARTENARIAT

    Les terrains militaires sont des espaces exceptionnels par leur taille et par les milieux naturels remarquables

    et souvent relictuels quils abritent. La quasi absence durbanisation, dactivits industrielles et agricoles

    intensives et des traitements chimiques, conjugue un entretien et un drangement minimal font de ces

    terrains militaires des rservoirs de biodiversit remarquables.

    Pour concilier les activits oprationnelles qui constituent la finalit premire de ces terrains et la prser-

    vation de la biodiversit, le ministre de la Dfense sappuie sur des partenariats externes dans le cadre

    de conventions de gestion cologique.

    Le premier partenariat entre un camp militaire et un Conservatoire despaces naturels

    a t sign en 1997 en Poitou-Charentes (camp de Montmorillon). Cinq autres conven-

    tions ont suivi jusquen septembre 2009, date laquelle le ministre de la Dfense,

    plus particulirement la direction de la mmoire, du patrimoine et des archives

    (DMPA), qui est une des directions du secrtariat gnral pour ladministration

    (SGA), et la Fdration des Conservatoires despaces naturels (FCEN) ont

    souhait renforcer cette collaboration en signant une convention lchelon

    national en prsence du ministre de lcologie. Depuis, 23 nouvelles

    conventions ont t passes au niveau local, portant 29 le nombre de

    partenariats entre le ministre de la Dfense et les Conservatoires.

    Une des raisons essentielles du succs de cette collaboration repose sur

    une dmarche porte lchelon local entre camps et Conservatoires,

    fonde sur le dialogue et la confiance, dans le respect des comptences

    de chacun. Cette russite repose aussi sur des projets adapts chaque

    situation locale, sur la base dun diagnostic partag. Enfin, lexpertise

    et le savoir-faire des Conservatoires despaces naturels, notamment

    dans leur capacit mobiliser des financements ncessaires aux projets,

    sont les cls de ces partenariats durables visant concilier la vocation

    oprationnelle des camps ou des bases ariennes avec une meilleure prise

    en compte des enjeux de biodiversit.

    Lactuelle biodiversit prsente sur les sites du ministre de la Dfense en est la

    plus belle dmonstration.

    02

    Les Conservatoiresdespaces naturels

    sont des associations uvrant pour la prservation du patrimoine naturel et paysager. Les 29 Conservatoires sont regroups en rseau

    au sein de la Fdration nationale (Fdration desConservatoires despaces naturels). Leur action est fonde sur la matrise foncire et dusage,

    et sappuie sur une approche concerte, au plus prsdes enjeux environnementaux, sociaux et

    conomiques des territoires.

    Leurs interventions sarticulent autourde quatre fondements : la connaissance,

    la protection, la gestion etla valorisation.

    TERRAINS MILITAIRES & BIODIVERSITUN PARTENARIAT ACTIF AVEC LES CONSERVATOIRES DESPACES NATURELS

  • PRAIRIESPELOUSESPTURAGES

    ZONES HUMIDES

    AMPHIBIENS CHIROPTRES

    OISEAUX

    SITES CONCERNSPAR LE PROJET LIFE

    BASE ARIENNE 125ISTRES

    ASPRETTO

    BASE ARIENNE 107SALON DE PROVENCE

    CAMP DECANJUERS

    MONT CAUME

    CAMP DESGARRIGUES

    CAMP DE SISSONE

    ARODROME MILITAIREDE MARIGNY LE GRAND

    FERME DE L'AUMNE

    BASE ARIENNE 279CHTEAUDUN

    BASE ARIENNE 702AVORD

    BASE ARIENNE 722SAINTES

    TERRAIN MILITAIREDE MONTMORILLON

    TERRAINS DE SCHEPIERREET DE CHASTENET

    CAMP DEVILLEMAURY

    BOURG-LASTIC

    TERRAIN MILITAIRE D'AVONET TERRAIN DE LA ROCHE PICHER

    CAMP DELA COURTINE

    BASE ARIENNEDE CAZAUX

    CAMP DE CAYLUS

    CAMP DULARZAC

    CEV ISTRES

    CAMP DE TIRDE CAUSSE

    CAMP DE GER

    TERRAIN DELA TOUR DE CRIEU

    BASE ARIENNE 942LYON MONT-VERDUN BASE ARIENNE 278

    AMBRIEU

    CAMP DELA VALBONNE

    CAMP DECHAMBARAN

    BASE ARIENNE 115 ORANGEARODROME PLAN-DE-DIEU

    CAMP DE SOUGE

    TERRAIN DE CAGNOTTE

    03

    LES PARTENARIATS CONSERVATOIRES.

    DESPACES NATURELS ET TERRAINS MILITAIRES.

    Principaux enjeux de biodiversit

    qui ont prsid la conclusion des conventions

    TERRAINS MILITAIRES & BIODIVERSITUN PARTENARIAT ACTIF AVEC LES CONSERVATOIRES

    DESPACES NATURELS

    PRAIRIESPELOUSESPTURAGES

    ZONES HUMIDES

    AMPHIBIENS CHIROPTRES

    OISEAUX

    SITES CONCERNSPAR LE PROJET LIFE

  • LE PARTENARIAT SOUSLANGLE GOGRAPHIQUELES EXEMPLES DE RHNE-ALPES ET POITOU-CHARENTESEN RHNE-ALPES, UNE ALLIANCE RUSSIE ENTRE LARME

    ET LE CONSERVATOIRE DESPACES NATURELS

    La rgion Rhne-Alpes est vaste, riche en milieux naturels, trs varis, avec des enjeux de prservation

    importants.

    Le Conservatoire despaces naturels de Rhne-Alpes cr en 1988 a pour mission, dclare dintrt

    gnral, de prserver la biodiversit rhnalpine.

    En partenariat avec les collectivits, les services de ltat et de nombreux organismes, le Conservatoire

    anime des programmes visant :

    grer de manire innovante des sites naturels haute valeur cologique ;

    assister les collectivits dans leurs dmarches de prservation du patrimoine naturel ;

    favoriser les changes de savoir-faire techniques et scientifiques (animation de rseau).

    Il assure aujourdhui la gestion de 79 sites pour une surface de 5346 hectares, dont 3535 hectares

    concernent cinq partenariats passs avec larme de lair et larme de terre.

    Initie en 1996, la collaboration entre les responsables du camp de la Valbonne (Ain) et le Conservatoire

    despaces naturels de Rhne-Alpes a permis dinitier des dynamiques rgionales et nationales en sappuyant

    sur des relations de confiance qui dpassent le cadre strict dune convention.

    CAMP DE LA VALBONNE : UNE EXPRIENCE AGRO PASTORALE INNOVANTE

    La Valbonne, avec ses 1200 hectares de pelouses sches et de boisements, est la plus grande steppe herbeuse

    sche de Rhne-Alpes, et hberge une faune et une flore originales (orchides, gupiers dEurope, etc.).

    Occup depuis 1872 par larme, le camp de la Valbonne a longtemps constitu un monde part, chappant

    la pression agricole et urbaine.

    Les premiers contacts tablis entre larme et le Conservatoire en 1995 ont permis dengager une tude

    de faisabilit, et de monter conjointement un projet orient vers la mise en place dun pturage pour contrer

    lembroussaillement sur le camp.

    En 2003, le ministre de la Dfense a accompagn ce projet en accordant une participation de 110000 ,

    au titre du fonds dintervention pour lenvironnement (FIE). Ces fonds ont permis de transformer des

    btiments militaires en bergerie.

    En 2005, avec le soutien de la rgion et du conseil gnral,

    un troupeau de moutons a t install sur le site. Il

    est gr par le Conservatoire, dont les techniciens

    travaillent en collaboration avec les responsa-

    bles du camp.

    Au fil des annes, des relations de confiance

    se sont noues. Le Conservatoire assure

    aujourdhui un rle de conseil environ-

    nemental en accompagnant les autori-

    ts militaires dans leurs projets de

    cration dun parcours dorientation ou

    dune zone dentranement aquatique

    mangrove.

    Souvent cit, le partenariat de la Val-

    bonne est, parmi dautres, lorigine de

    la convention nationale signe en 2009

    entre le ministre de la Dfense et la

    Fdration des Conservatoires.

    04

    TERRAINS MILITAIRES & BIODIVERSITUN PARTENARIAT ACTIF AVEC LES CONSERVATOIRES DESPACES NATURELS

  • BASE ARIENNE 278 DAMBRIEU-EN-BUGEY :

    PRSERVATION ET RESTAURATION DES PELOUSES SCHES

    La base arienne dAmbrieu abrite des pelouses sches, habitat remarquable riche en diversit faunistique

    et floristique.

    Afin de prserver cet habitat dintrt communautaire prioritaire, et de le restaurer dans les secteurs en

    dprise, des contacts ont t tablis entre les responsables de la base arienne 278 et le Conservatoire

    ds le printemps 2010 afin didentifier les 268 hectares de prairies et taillis concerns. Linstauration dun

    vrai climat de confiance a permis la mise en place rapide dun partenariat avec les autorits militaires.

    Toute lexprience acquise sur la Valbonne a permis de se lancer plus facilement sur la base arienne

    dAmbrieu souligne Nicolas Greff, responsable de lantenne Ain du Conservatoire de Rhne-Alpes.

    La signature dune convention un an plus tard sest accompagne des premires oprations concrtes de

    gestion ds 2012 !

    Une enveloppe de 60000 , obtenue en 2012 grce au financement du fonds dintervention pour lenvi-

    ronnement (FIE), a permis de restaurer et dentretenir les pelouses sches par des oprations de gestion

    pastorale, de fauche et darrachage mcanique et de sensibiliser le personnel de la base.

    lt 2013, soixante-dix vaches et une trentaine de veaux dun agriculteur local sont arrivs sur le

    site et y resteront jusquau dbut de lhiver. Ces animaux pourront pturer lpaisse litire dherbes sches

    qui, faute dentretien appropri, recouvre une grande partie du camp et empche une vgtation plus

    diversifie de sy dvelopper.

    La convention de partenariat cologique prvoit galement, terme, une rduction de lemploi des

    produits phytosanitaires par les entreprises charges de lentretien de la base. Une clause prconisant

    lutilisation de mthodes de dsherbage thermique ou mcanique devrait ainsi tre ajoute au cahier des

    charges des appels doffres.

    Notre collaboration avec le

    Conservatoire sinscrit dans la suite

    logiqu