Troubles du sommeil. plan  Introduction  Troubles du sommeil insomnies insomnies hypersomnies hypersomnies troubles du rythme circadien troubles du

  • Published on
    04-Apr-2015

  • View
    104

  • Download
    1

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li> Page 1 </li> <li> Troubles du sommeil </li> <li> Page 2 </li> <li> plan Introduction Troubles du sommeil insomnies insomnies hypersomnies hypersomnies troubles du rythme circadien troubles du rythme circadien les parasomnies les parasomnies </li> <li> Page 3 </li> <li> introduction Notre vie quotidienne est rythme: tat de veille / sommeil; Le sommeil reprsente plus dun tiers de notre vie. * 52.5h/semaine Il existe des petits dormeurs , des grands dormeurs .. Le sommeil normal dure entre 7 et 8h30,il est divis en cycles denvirons 90 mn Chaque cycle,se dcompose en 5 stades,dfinis selon des critres lEEG, lEMG,et lEOG ( tous les ges de la vie) - stade 1 et 2 : sommeil lent lger - stade 1 et 2 : sommeil lent lger - stade 3 et 4 : sommeil lent profond - stade 3 et 4 : sommeil lent profond - stade 5 : sommeil paradoxal ( au cours duquel surviennent les rves - stade 5 : sommeil paradoxal ( au cours duquel surviennent les rves ; reprsente 20% du tps de sommeil chez ladulte ) ; reprsente 20% du tps de sommeil chez ladulte ) *Au cours dun cycle de sommeil,on distingue galement Une phase de sommeil intermdiaire qui conduit soit un nouveau cycle,soit au rveil. </li> <li> Page 4 </li> <li> Pourquoi dort-on ? R : on dort pour rcuprer! (Physique,psychologique, intellectuelle . les prmices de ltat de veille qui suit) L organisation et les fonctions du sommeil sintgrent dans lvolution des espces,de la cellule lhomme. Lorsque lorganisme est en phase de repos ,les connections neuronales se rorganisent,ce qui lui permet de sadapter son environnement. Un dterminant pour la croissance,la maturation crbrale,le dveloppement et la prservation de nos capacit cognitives,lajustements de nombreuses hormones,mise en repos du systme cardio-vasculaire </li> <li> Page 5 </li> <li> introduction = altrations quantitatives ou qualitatives du sommeil Plainte subjective,extrmement frquente et pouvant englober de plusieurs tiologies. Les troubles mentaux sont frquemment source de perturbations du sommeil ;on estime que + 50% des insomnies durables en est lis. Les troubles du sommeil doivent tre apprcis par rapport la norme du sujet </li> <li> Page 6 </li> <li> Page 7 </li> <li> Page 8 </li> <li> Troubles du sommeil dyssomnies : - insomnies - insomnies - hypersomnies - hypersomnies - troubles circadiens - troubles circadiens parasonmies : - cauchemars - cauchemars - somnambulisme - somnambulisme - terreurs nocturnes - terreurs nocturnes - troubles du comportement en sommeil paradoxal - troubles du comportement en sommeil paradoxal </li> <li> Page 9 </li> <li> Les insomnies == difficult initier ou maintenir le sommeil Ou un sommeil non rparateur Ayant pour consquence une perturbation du fonctionnement socioprofessionnel. Insomnies primaires: - insomnies transitoires - insomnies transitoires - insomnies chroniques - insomnies chroniques Insomnies secondaires: - un trouble psychiatrique - un trouble somatique </li> <li> Page 10 </li> <li> Les insomnies 1. Insomnies primaires : - insomnies transitoires :30-50% de la population - insomnies transitoires :30-50% de la population. ractionnelles une situation de stress (vnement de vie, affection somatique intercurrente,troubles environnementaux,..). ractionnelles une situation de stress (vnement de vie, affection somatique intercurrente,troubles environnementaux,..).Dure qqes nuits et disparaissent spontanment larrt du facteur causal.Le ttt repose sur des rgles dhygine du sommeil -coucher et lever H. fixes -coucher et lever H. fixes -viter les repas copieux le soir, et les stimulants -viter les repas copieux le soir, et les stimulants -relaxation. -relaxation. Ttt hypnotique parfois envisageable,sur 1 courte dure </li> <li> Page 11 </li> <li> Les insomnies Insomnies primaires - insomnies chroniques : - insomnies chroniques : insomnie persistante primaire: insomnie persistante primaire: insomnie idiopathique : insomnie idiopathique : 2.insomnies secondaires : nombreuses pathologies,psychiatriques ou somatiques, peuvent saccompagner dinsomnie.( linsomnie est un symptme,son ttt sera dabord celui de laffection causale ) nombreuses pathologies,psychiatriques ou somatiques, peuvent saccompagner dinsomnie.( linsomnie est un symptme,son ttt sera dabord celui de laffection causale ) </li> <li> Page 12 </li> <li> Les insomnies : 2.insomnies secondaires : - : 50% des insomnies chroniques - secondaires un trb psychiatrique : 50% des insomnies chroniques dpression :rveil matinal prcoce / manie :insomnie sans fatigue dpression :rveil matinal prcoce / manie :insomnie sans fatigue troubles anxieux :insomnie dendormissement troubles anxieux :insomnie dendormissement schizophrnie schizophrnie abus de substances abus de substances - - secondaires un trb somatique: algies (rhumatismales,inflammatoires,Kc,..) hyperthyrodie polyurie pathologie neuro : mldie parkinson,Alzheimer mdicaments :corticodes,hormones thyrodiennes,thophylline,.. syndrome dimpatience des membres inferieurs,syndrome dapnes du sommeil sont responsable dinsomnie, mais le handicap ppl de ces pathologies cest lhypersomnie ( type de somnolence diurne ) </li> <li> Page 13 </li> <li> Les hypersomnies sommeil quantitativement excessif Hypersomnie et somnolence diurne (baisse de la vigilance mais sans endormissement ) sont plus rares que les insomnies. Hypersomnie transitoire par manque de sommeil :diagnostic ais Incompatibles avec le maintien ou lobtention du permis de conduire Narcolepsie Syndrome dapne du sommeil Syndrome dimpatience des membres inferieurs et syndrome de mouvements priodiques des membres Hypersomnie dpressive Syndrome de kleine levin </li> <li> Page 14 </li> <li> Les hypersomnies Narcolepsie : association daccs de sommeil diurnes,de courte dure,incontrlable et de cataplexie la latence moyenne dendormissement est diminue la latence moyenne dendormissement est diminue ttt :antidpresseurs et modafinil ttt :antidpresseurs et modafinil SAS : pisodes dobstruction des voies ariennes sup. pendant le sommeil entrainant des apnes avec micro veils Retentissement ;somnolence diurne, troubles mnsiques,troubles de la concentration,association frquente une HTA. Ttt :rgles hygino-dittiques et ventilation en pression positive la nuit </li> <li> Page 15 </li> <li> Les hypersomnies Syndrome dimpatience des membres inferieurs :paresthsies inconfortables des jambes au coucher,empchant lendormissement. Syndrome de mouvements priodiques des membres :mvts brefs et strotyps des membres au cours du sommeil </li> <li> Page 16 </li> <li> parasomnies Somnambulisme :comportement moteur strotyp,complexe,survenant pendant le sommeil lent profond,affectant surtout lenfant. Terreurs nocturnes :tat de terreur intense survenant pendant le sommeil lent profond,avec amnsie totale de lpisode au rveil,affectant surtout lenfant Trouble du comportement en sommeil paradoxal ;mouvements (parfois agitation violente) lis aux contenus des rves,survenant surtout chez les hommes + 50 ans. </li> <li> Page 17 </li> <li> Autres parasomnies Sursauts du sommeil :myoclonies partielles ou gnrales Bruxisme :grincement des dents Somniloquie :conversation,.. Cauchemars :rves caractre effrayant, angoissant,ptsd? </li> <li> Page 18 </li> <li> Page 19 </li> </ul>

Recommended

View more >