Click here to load reader

COMITÉ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL · PDF file conférence Harcèlement psychologique au travail au Conseil central de l’Outaouais le 2 février 2017. Par ailleurs, Ghyslaine

  • View
    0

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of COMITÉ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL · PDF file conférence...

  • COMITÉ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 22 au 25 mai 2018, 32e Congrès fédéral

  • TABLE DES MATIÈRES

    Introduction ...................................................................................................................................................... 3

    Le comité ......................................................................................................................................................................... 3

    Membres du comité ........................................................................................................................................................ 3

    Le mandat ....................................................................................................................................................................... 3

    Dossiers nationaux ........................................................................................................................................... 4

    Perspectives ..................................................................................................................................................... 5

  • ÉLARGIR

    L’HORIZON

    DES POSSIBLES

    32 e CONGRÈS DE LA FNEEQ   

    BILAN – COMITÉ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

    3

    Introduction

    Le comité

    Le comité santé et sécurité au travail de la FNEEQ-CSN est composé de quatre membres élus pour un mandat de trois

    ans. Traditionnellement, le comité joue un rôle d’appui, de formation et d’information auprès des syndicats sur les

    matières relevant de la santé et de la sécurité au travail. Il doit favoriser le développement de la prévention en milieu

    de travail et agir à titre de rôle conseil pour les instances fédérales. Au cours du mandat qui se termine, le comité a

    principalement travaillé à l’enrichissement de l’offre de formations de la fédération en matière de santé et sécurité au

    travail.

    Membres du comité

    Pour réaliser son mandat pendant la période 2015-2018, le comité était composé de :

     Enith Ceballos, chargée d’enseignement à l’Université Laval;

     Camille Dubuc, enseignant du cégep de Granby;

     Étienne Diotte, enseignant du Collège Jean-de-Brébeuf (jusqu’en juin 2016);

     Marie-Andrée Larivière, bibliothécaire du Collège Notre-Dame-de-Lourdes (à partir de septembre 2016);

     Ghyslaine Lévesque, chargée de cours à l’Université du Québec en Outaouais;

     Anna-Belle Marcotte, conseillère FNEEQ-CSN;

     Caroline Quesnel, responsable politique.

    Les membres du comité se sont réunis à dix reprises au cours des trois dernières années.

    Le mandat

    Dans le cadre du mandat 2015-2018, le comité a mené plusieurs projets liés aux formations en santé et sécurité au

    travail.

    Formation Santé psychologique et organisation du travail (SPOT)

    La formation Santé psychologique et organisation du travail (SPOT) a été donnée trois fois durant le mandat. Cette

    formation vise à outiller les syndicats :

     pour comprendre et identifier les facteurs de risque présents dans leur milieu de travail ;

     pour poser un diagnostic précis à l'aide de questionnaires et de rencontres ;

     pour agir de manière préventive et collective afin d'accorder de l'importance à ce sujet qui est souvent négligé

    dans les milieux de travail.

    Caroline Quesnel et Anna-Belle Marcotte ont révisé annuellement le contenu de la formation en y intégrant des mises

    en situation, des références et des exemples du monde de l’enseignement. L’expérience de Camille Dubuc a été mise

    à contribution en ajoutant une section sur la démarche de révision de la politique du cégep de Granby, « Viser la

    prévention », qui a été très appréciée par les participants.

    Formation Prévention de la violence et du harcèlement au travail (PVH)

    Les membres du comité ont pu profiter de l’expertise de Louis Bégin (FIM) et d’Évelyne Crépeau (FP) qui ont donné la

    formation Prévention de la violence et du harcèlement au travail aux membres de la FNEEQ à l’automne 2016. Cette

    formation vise à outiller les syndicats :

     pour comprendre et identifier les différentes formes de violence et de harcèlement dans leur milieu de travail;

     pour clarifier le rôle et les responsabilités de l’employeur et du syndicat;

  • ÉLARGIR

    L’HORIZON

    DES POSSIBLES

    32 e CONGRÈS DE LA FNEEQ   

    BILAN – COMITÉ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

    4

     pour évaluer les politiques locales;

     pour agir de manière préventive dans les milieux de travail.

    Ghyslaine Lévesque et Camille Dubuc ont bénéficié d’une libération de tâche à l’hiver 2017 pour en adapter le contenu

    en fonction des réalités du milieu de l’enseignement. Le travail entrepris est considérable, car cette formation n’a pas

    été mise à jour par la CSN depuis plus d’une décennie. En outre, la présentation tiendra compte de la nouvelle loi visant

    à prévenir et à combattre les violences à caractère sexuel dans les établissements d’enseignement supérieur. Les

    membres du comité seront prêts à la donner, dès l’automne prochain, dans un format de deux jours.

    Formation Qualité de l’air intérieur (QAI)

    Lors du mandat 2012-2015, le comité SST a fait parvenir aux syndicats un questionnaire pour mieux connaître leur

    milieu. Les résultats ont révélé qu’au premier rang des sujets qui les préoccupent se trouvent la santé psychologique

    et la qualité de l’air dans leur établissement. Nous avons fait appel à Anna Maria Seifert, conseillère CSN au Service

    des relations de travail, pour donner la formation QAI qui a été inscrite au calendrier à trois reprises. Cette formation

    vise à outiller les syndicats pour identifier et mesurer les risques liés, notamment, aux moisissures et à l’amiante et

    leurs effets sur la qualité de l’air;

     pour clarifier le rôle et les responsabilités de l’employeur et du syndicat;

     pour connaître les expertises de la CNESST et de la direction de la santé publique;

     pour agir de manière préventive dans les milieux de travail.

    En septembre 2017, Ana Maria Seifert a fait une présentation au conseil fédéral liée aux investissements

    gouvernementaux dans les infrastructures des établissements en éducation : « Construction, démolition, rénovation :

    ce que le syndicat devrait surveiller ».

    Dossiers nationaux

    Le comité SST a poursuivi, au cours des trois dernières années, son implication dans les activités de la CSN. Tous les

    ans en octobre, les syndicats ont été invités à participer à la Semaine nationale de prévention en santé et sécurité au

    travail. Des activités, telles que des conférences ou des visites, se sont déroulées dans des établissements pour

    souligner, entre autres, des initiatives locales.

    Le colloque Bilan et perspectives s’est tenu à Sherbrooke à l’automne 2015. Camille Dubuc, Ghyslaine Lévesque, Anna-

    Belle Marcotte et Caroline Quesnel y ont assisté. La FNEEQ devait organiser, en collaboration avec la FP, un atelier

    fédératif sur le « Sens du travail dans les milieux professionnels ». Il a malheureusement dû être annulé en raison des

    journées de grève dans le cadre de la négociation du secteur public. Le prochain colloque Bilan et perspectives se

    tiendra à l’automne 2019, un nouvel atelier fédératif sera proposé avec la collaboration de la FP.

    Au cours des trois dernières années, les membres du comité ont participé à différentes conférences sur la santé et

    sécurité au travail. Camille Dubuc a suivi la formation ISST (septembre 2016), ASP (novembre 2016) et Lésions

    professionnelles (octobre 2017). Ghyslaine Lévesque a participé à la Conférence internationale sur la régulation, le

    changement et l'environnement du travail à l’Université d’Ottawa, du 30 novembre au 2 décembre 2015, et à la

    conférence Harcèlement psychologique au travail au Conseil central de l’Outaouais le 2 février 2017.

    Par ailleurs, Ghyslaine Lévesque a été élue au comité national SST de la CSN en juin 2017 et Caroline Quesnel est

    membre du comité paritaire Violence et harcèlement au travail de la CSN depuis septembre 2017.

  • ÉLARGIR

    L’HORIZON

    DES POSSIBLES

    32 e CONGRÈS DE LA FNEEQ   

    BILAN – COMITÉ SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

    5

    Perspectives

    Dans le cadre du mandat 2018-2021, le comité entend poursuivre son travail de formation et de sensibilisation en SST

    auprès des syndicats de la fédération. Il souhaite également maintenir ses implications locales et nationales en tenant

    compte des dossiers d’actualité en SST. Le bilan des activités et les discussions des membres du comité mènent à

    quatre pistes d’action pour les trois prochaines années :

     inscrire les formations Santé psychologique et organisation du travail (SPOT) et Prévention de la violence et du

    harcèlement au travail