Equipe Paris 2 - Livre blanc

  • Published on
    27-Mar-2016

  • View
    239

  • Download
    22

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Livre blanc de la premire quipe de Paris

Transcript

  • Tourismes en V i e n n e `u n ave n i r ai n v e n t e r ?

    Concours -Imaginons notre futur-

    La Roche-Posay, future capitale mondiale du thermalisme ?Cultivons la valeur imaginaire ajoute des produits laitiers !Nouveaux leviers de financements innovants,30 ans aprs la naissance des chques-vacances Tourisme vert : nouvel or du XXIme sicle ?

  • p.3

    p.4

    p.6

    p.9

    p.12

    p.14

    Introduction

    La Roche-Posay, future capitale mondiale du thermalisme ?

    Cultivons la valeur imaginaire ajoute des produits laitiers !

    Nouveaux leviers de financements innovants, 30 ans aprs la naissance des chques-vacances

    Tourisme vert : nouvel or du XXI me sicle ?

    Bibliographie

    Sommaire

  • IntroductIon

    Nous avons voulu btir ici une sorte de halte, un endroit bien nous, pour partager avec vous les rflexions que nous inspirent le tourisme et sa dimension inhrente au dveloppement territorial. La porte est grande ouverte. Entrez donc.

    Nous avons toujours aim la prospective, la discipline quelle exige autant que la fantaisie quelle permet.Un milliard de touristes dans le monde. Le chiffre est hautement symbolique : le nombre de touristes dans le monde a franchi pour la premire fois en 2012, la barre du milliard ...

    Pour 2023, lOrganisation mondiale du tourisme (WTTC) prvoit que la contribution du secteur des voyages et du tourisme lconomie mondiale sera de 10% du PIB mondial, pour un montant de 10 500 milliards de dollars, ainsi quun emploi sur 10. Le nombre total des emplois lis au secteur devrait augmenter de 70 millions demplois au cours de la prochaine dcennie (dont deux tiers en Asie).

    La science-fiction est loin dune simple divagation ou dune tentative de prdire lavenir. Bien souvent, la description des futurs possibles est galement un formidable outil de questionnement. Les uvres dcrivant le devenir de notre plante sont ainsi autant de rvlateurs de notre rapport aux dfis structurants, o lhistoire et lavenir se rencontrent avec la force dune promesse.

    En poussant au plus loin la question et si ?, et en explorant une myriade de trajectoires possibles, il nous est permis de cerner un champ de rflexion considrable. Ces moissons du futur font natre des scnarios particulirement ambitieux pour ce qui pourrait tre la 3e phase du dveloppement touristique de la Vienne, aprs le Futuroscope, locomotive du dpartement, et les parcs thmes (la Valle des Singes, La plante des Crocodiles, DfiPlanet au Domaine de Dienn etc).

    En effet, ces partenaires emblmatiques, vritables ambassadeurs du territoire pourraient voir germer autour deux de nouveaux relais de croissance que nous avons explors dans ce livre blanc.

    Bonne dcouverte !Shhrazade, Rmi et Kevin

    I am fundamentally optimistic about the power of tourism to change the world. Bill ClintonBill Clinton dclare que le tourisme a le pouvoir de changer le monde

    3

  • La roche-Posay : future caPItaLe mondIaLe du thermaLIsme ?

    Dici 2030, lge moyen de la population hexagonale va augmenter de 4 ans. Les plus de 60 ans reprsenteront plus de 31% de la population, soit 1 habitant sur 3, contre 22% aujourdhui. Risques ou opportunits ? Cette situation ouvre dans tous les cas des pistes de dveloppement touristique saisir ds aujourdhui pour dvelopper de nouvelles rponses aux besoins des femmes et des hommes en matire de bien-tre. Leur qualit de vie appelle des actions spcifiques, aussi bien en matire de mobilit, dautonomie, de loisirs que de sant.

    federer Les energIes

    Dans bien des domaines et notamment dans ceux des services publics et des solidarits, le Conseil gnral est un fdrateur dnergie. Il na pas vocation agir seul. Les spcialistes et les professionnels sont souvent lorigine de projets innovants (lutte contre le cancer par exemple) et les Conseils gnraux disposent, sur ce sujet, de comp-tences importantes. Pour accompagner ces nergies, le Conseil gnral pourrait jouer un rle densemblier en con-juguant lessor du tourisme des seniors cet enjeu fondamental quest le vieillissement de la population en Europe.

    La creatIon dun gerontoPoLe, un Projet Innovant et unIque en france

    Lapproche traditionnelle daccompagnement de lge est ds prsent dpasse. L o prvalait uniquement une logique dassistance sur les seules pathologies ou la dpendance, se dessine un nouveau paradigme : dans le mme temps, amliorer la qualit de la vie des personnes ges, aider les ans vivre en autonomie et valoriser la rponse leurs besoins spcifiques comme un fort relais de croissance conomique. dveloppe dans ces rcents travaux le Pr Gilles Berrut, Prsident de la Socit Franaise de Griatrie et de Grontologie.

    Ple de recherche et dexpertise sur les enjeux du bien vieillir, mais aussi centre dtude et dobservation, le Gron-tople aurait vocation amliorer la prise en compte des besoins des personnes ges en permettant des synergies entre les universitaires, les acteurs de la sant, de la formation et de la recherche, les entreprises et les institutions publiques qui interviennent dans le champ de la griatrie et de la grontologie.

    Une Maison de la Longvit, dont la matrise douvrage pourrait tre port par le Conseil Gnral pourrait ainsi voir le jour la Roche-Posay et offrir une vraie stratgie daccueil de rsidents seniors en repos ou en convalescence, leur permettant de vivre le plus longtemps possible en toute autonomie (arcthrapie qui permet de diviser par 4 le temps de traitement en radiothrapie).

    Institution pluridisciplinaire, le Grontople pourrait tre conjointement porte par lUniversit, le CHU de la Mil-trie, la Socit Franaise de Griatrie et de Grontologie, le rseau des Greta, le Conservatoire National des Arts & Mtiers, la Chambre de Commerce et dIndustrie de la Vienne et lObservatoire Rgional de la Sant.La naissance dun Grontople accompagnerait opportunment un changement de socit vers un ge avanc, actif et autonome. Aux aidants, professionnels ou bnvoles, aux industriels, aux collectivits territoriales, aux thrapeutes, aux chercheurs, aux tablissements de sant, aux services de soins domicile et surtout, en premier lieu, aux ans, le Grontople proposerait un nouveau projet qui rapproche le tourisme des seniors et les questions de sant. Dans ce dfi, la longvit apparait comme une chance pour les habitants de la Vienne pour stimuler la mdecine prventive et le tourisme dagrment.

    La roche-Posay, future caPItaLe mondIaLe du thermaLIsme ?

    Dans ce sens, nous proposons que cet ambitieux projet prenne corps la Roche-Posay reconnue scientifiquement, puisque ds sa cration sous Richelieu, lAcadmie des Sciences y dpcha des savants pour tudier ses eaux si b-nfiques aux soins de la peau. La lgende veut que la rvlation des vertus curatives des eaux soit due la gurison miraculeuse du cheval du clbre chevalier Du Guesclin. Lanimal, atteint dune affection cutane juge incurable stait alors rfugi prs des sources, et, en se vautrant dans leau des Fontaines avait rapidement guri de faon surprenante.

    4

  • 5La rputation des eaux stait vite rpandue, et ds le XVIe sicle, laffluence tait dj considrable ainsi que le prouvent des documents authentiques datant de 1567 et 1573, comme le journal de Denis Gnroux, notaire Parthenay. A un mois dintervalle, apparat celui de Michel Leriche, avocat au sige royal de Saint Maixent qui vante les fontaines de jouvence 8 ou 9 lieues de Poitiers.

    Au-del de son positionnement gographique La Roche-Posay renvoie aussi une marque dune ligne de produits de beaut, de soins de la peau et du corps qui a fait ses preuves une chelle internationale. Cette double identit offre un puissant levier de marketing territorial.

    un PoLe de comPetItIvIte et de recherche gagnant Pour tous

    Par un effet de rseau avec des chercheurs et des cadres dirigeants du monde entier, ce ple pourrait avoir la dou-ble finalit damliorer la qualit de vie des personnes ges en sjour touristique (cures dotes dquipements de pointe, sjours en rtablissement) et dtre un relais de croissance, de connaissance et dexcellence pour tous les acteurs impliqus dans le vieillissement. Le Grontople deviendrait un ple de comptence qui pourrait reposer sur quatre axes de dveloppement : la recherche fondamentale et applique, la formation aux mtiers de lautonomie et de la longvit, le dveloppement conomique rgional, le conseil et le diagnostic territorial.

    A terme, ce projet stratgique pourrait faire de La roche Posay une sorte de dmonstrateur et de ple dexcellence au niveau mondial en sappuyant sur lexpertise locale dans les domaines de linnovation, du tourisme des seniors et de la sant.

    Notons quen ce qui concerne la question de la taxation des congrs, la loi de financement de la scurit sociale pour 2013 a inclus les frais des congrs scientifiques et mdicaux dans lassiette du calcul de la taxe sur la promo-tion des mdicaments et dispositifs mdicaux. Un abattement de 50 % tait initialement prvu par le texte vot en premire lecture. Aprs discussion entre les diffrents ministres concerns, labattement dassiette des frais de congrs a relev 75 %. Cela ouvre une manne non ngligeable pour acclrer le tourisme de congrs dj relay par les infrastructures du Futuroscope.

    Le partenariat avec le Conseil gnral et Houston est dans ce sens une chance saisir pour la Vienne. La perspective dune coopration avec le Texas Medical Center (TMC), leader mondial dans la recherche et les soins du cancer pour-rait alimenter les changes. Ce ple ne compte pas moins de 50 tablissements dont 13 hpitaux et 4 universits prestigieuses, reprsentant lquivalent dune ville de 100 000 habitants.

  • 6 cuLtIvons La vaLeur ImagInaIre ajoutee des ProduIts LaItIers !

    Incontestablement, la rsonance de notre patrimoine alimentaire, tire de la culture mle des richesses de nos terroirs et des savoi