of 12 /12
DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN RICHARD WAGNER JOHANNES BRAHMS 7 septembre – 31 décembre 2016 45 e édition Service de presse : Christine Delterme, Guillaume Poupin Assistante : Alice Marrey Tél : 01 53 45 17 13 | Fax : 01 53 45 17 01 [email protected] [email protected] [email protected] Festival d’Automne à Paris | 156, rue de Rivoli – 75001 Paris Renseignements et réservations : 01 53 45 17 17 | www.festival-automne.com FESTIVAL D’AUTOMNE À PARIS Sheila Hicks, Paris s’éveille, Ivry-sur-Seine, 1990 © Cristobal Zañartu

FESTIVAL D’AUTOMNE À PARIS · œuvre : « Les poètes Samuel HaNagid et Solomon Ibn Gabirol écrivaient en hébreu, vivaient au milieu du XIesiècle tandis que Federico García

Embed Size (px)

Text of FESTIVAL D’AUTOMNE À PARIS · œuvre : « Les poètes Samuel HaNagid et Solomon Ibn Gabirol...

  • DOSSIER DE PRESSEGEORGE BENJAMINRICHARD WAGNERJOHANNES BRAHMS

    7 septembre 31 dcembre 2016 45e dition

    Service de presse : Christine Delterme, Guillaume PoupinAssistante : Alice MarreyTl : 01 53 45 17 13 | Fax : 01 53 45 17 [email protected]@[email protected]

    Festival dAutomne Paris | 156, rue de Rivoli 75001 ParisRenseignements et rservations : 01 53 45 17 17 | www.festival-automne.com

    FESTIVAL DAUTOMNE PARIS

    Shei

    la H

    icks,

    Paris

    sv

    eille

    , Ivr

    y-su

    r-Se

    ine,

    1990

    C

    risto

    bal Z

    aar

    tu

  • DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 2

    GEORGE BENJAMINRICHARD WAGNERJOHANNES BRAHMS

    Richard Wagner : Parsifal, PrludeGeorge Benjamin : Dream of the Song, pour contre-tnor, chur de femmeset orchestre

    Cration franaise, commande du Royal Concertgebouw Orchestra Amsterdam,BBC Symphony Orchestra, Boston Symphony Orchestra et du Festival dAu-tomne Paris

    Johannes Brahms : Symphonie n1 en ut mineur, opus 68, en quatremouvements

    Bejun Mehta, contre-tnorSWR Vokalensemble Stuttgart Denis Comtet, chef de chur Orchestre de ParisDaniel Harding, direction

    Coralisation Orchestre de Paris ; Festival dAutomne Paris

    GRANDE SALLE PHILHARMONIE DE PARISMercredi 28 et jeudi 29 septembre 20h30 10 50 / Abonnement 5 42,50Dure : 1h20 plus entracte

    Contacts presse : Festival dAutomne ParisChristine Delterme, Guillaume Poupin01 53 45 17 13

    Orchestre de ParisOlivia Tourneville01 56 35 12 30 - 06 21 32 01 09

    George Benjamin sest immerg, aprs son opra Written onSkin, dans un millnaire de posie et dans la lumire de Grenadepour crire Dream of the Song. Le compositeur dcrit ainsi cetteuvre : Les potes Samuel HaNagid et Solomon Ibn Gabirolcrivaient en hbreu, vivaient au milieu du XIe sicle tandis queFederico Garca Lorca crivait en espagnol et fut tu en 1936par les fascistes, ds le dbut de la guerre civile en Espagne.Bien que les sicles et leurs langues les sparent, ils ont en par-tage une source dinspiration commune : la posie arabe, cellede lAndalousie du IXe sicle. Dans ma partition, les textes en hbreu, traduits en anglais, sontconfis au contre-tnor soliste, tandis que les pomes de Lorca,chants en espagnol, sont confis au chur de femmes. Lapalette orchestrale autour de ces voix est minutieusement choi-sie et resserre, les seuls instruments vent tant deux hautboiset un quatuor de cors, tandis que la section des cordes est com-plte par deux harpes et des percussions mtalliques. Dreamof the Song sachve par une double vocation de laube, milleans de distance.Le Prlude de Parsifal de Richard Wagner, entre mystre et spi-ritualit, ouvre ce concert qui sachve avec la Premire Sym-phonie, en ut mineur, opus 68, de Johannes Brahms cre en1876.

  • Dream of the Song est compos sur des vers crits par trois potes qui ont en commun d'avoir pass leurs annes de formation Grenade. Deux d'entre eux, Samuel HaNagid et Solomon Ibn Gabirol crivaient en hbreu, vivaient au milieu du XIme sicletandis que le troisime, Federico Garcia Lorca, crivait en espagnol ; il fut tu par les fascistes ds le dbut de la guerre civileen 1936 en Espagne. Bien que les sicles et les langues les sparent, une source d'inspiration leur est commune : la posiearabe, florissante en Andalousie ds le IXme sicle.

    Dans ma partition, les textes en hbreu, dans la belle traduction en anglais du pote Peter Cole, sont confis au contre-tnorsoliste, tandis que les pomes de Lorca, dans leur langue originale, sont rservs exclusivement un petit chur de femmes.La palette orchestrale qui entoure ces voix est choisie et volontairement restreinte, les seuls instruments vent tant deuxhautbois et quatre cors, tandis qu' la section des cordes s'ajoutent deux harpes et des percussions mtalliques.

    En ouverture, The Pen, est rapide et fugace ; la partie du contre-tnor, trs ornemente, s'apparente une calligraphie flamboyante.Le second mouvement, The Multiple Troubles of Man, d'une tonalit plus sombre, oppose le contre-chant des hautbois auxmditations mlancoliques du soliste.

    Pour le premier des mouvements sur un pome de Lorca, le chur de femmes chante une lamentation lointaine, tandis que lesoliste interprte le pome de HaNagid Gazing through the Night voquant l'ternit et la mortalit, portant son regard merveillsur l'immensit de la vote cleste. Le court mais vigoureux quatrime mouvement est enchan, le chur chante le pome dchirant de Lorca, fortissimo jusqu'aubout.

    La Gazelle est un chant d'atmosphre plus langoureuse confi au contre-tnor et aux seules cordes. la fin de l'uvre, churet soliste sont associs pour une vocation potique de l'aurore, crite mille ans de distance.

    George BenjaminAvril 2015

    Parsifal, Prlude (1877)Richard Wagner (Leipzig, 1813 - Venise, 1883)

    Symphonie n1 , en ut mineur, opus 68, en quatre mouvements (1876)Johannes Brahms (Hambourg 1833-Vienne 1897)

    DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 3

    L UVRE DE GEORGE BENJAMIN

    Six Chants : 1. La Plume2. Les Multiples tracas de lHomme3. En regardant Travers la nuit4. Ghazal de lamour merveilleux5. La Gazelle6. Mon cur se dit au lever du soleil

    Dream of the Song

  • Federico Garca Lorca

    Federico Garca Lorca (1898-1936) est sans doute le plus impor-tant pote et dramaturge espagnol du XXe sicle. Garca Lorca est n le 5 Juin 1898, Fuente Vaqueros, petiteville non loin de Grenade. Son pre possdait une ferme et unemaison confortable au cur de la ville. Sa mre, qui l'idoltrait, tait une pianiste doue. Aprs sestudes secondaires, Garca Lorca frquente l'Universit duSacr-Cur. Son premier livre, Impresiones y Viajes (1919) at inspir par un voyage en Castille avec sa classe d'art en 1917.En 1919, Garca Lorca se rend Madrid, o il restera les quinzeprochaines annes. Renonant aux tudes universitaires, il seconsacre entirement son art. Il organise des reprsentationsthtrales, des lectures publiques de ses pomes, et recueillede vieux chants populaires. Pendant cette priode Garca Lorcacrit El Maleficio de La Mariposa (1920), qui fit grand scandale,Libro de poemas (1921), un recueil de pomes partir du folkloreespagnol. Une grande partie du travail de Garca Lorca montreson intrt pour les traditions populaires ainsi que pour le fla-menco et la culture tzigane. En 1922, Garca Lorca a organis le premier "Cante Jondo", fte laquelle participent les plus clbres chanteurs et guitaristesespagnols. Dans les annes 20, de plus en plus impliqu dansl'avant-garde, Garca Lorca dcouvre le Surralisme et devientmembre du groupe d'artistes Generacin del 27, qui comprendnotamment Salvador Dal et Luis Buuel. En 1928, son livre deposie, Romancero Gitano, lui apporte une renomme consi-drable. Les annes 20 sont galement celles de sa grandedpression, dont son homosexualit de moins en moins aise cacher est sans doute l'origine.En 1929, Garca Lorca arrive New York, et trs vite il s'prendd'Harlem, les ngro-spirituals afro-amricains qui lui rappellentles "chansons profondes" d'Espagne. En 1930, aprs la chute du dictateur Miguel Primo de Rivera, ilretourne en Espagne aprs la proclamation de la Rpubliqueespagnole et participe au deuxime Congrs ordinaire de l'Unionfdrale des tudiants hispaniques en novembre 1931. Le Congrsa dcid de construire une "Barraca" (thtre tudiant subven-tionn) dans le centre de Madrid o pourront tre produitesdes pices importantes pour le public, dont certaines des proprespices de Garcia Lorca, y compris ses trois tragdies grandBodas de sangre (1933), Yerma (1934), et La Casa de BernardaAlba (1936).En 1936, Garca Lorca sjourne Callejones de Garca , sa maisonde campagne, au moment du dclenchement de la guerre civile.Il est arrt par des soldats franquistes anti-rpublicains, et le17 ou le 18 aot, aprs quelques jours de prison, Garca Lorcaest battu, et son corps est cribl de balles. Son corps est jetdans une fausse commune Viznar. Ses livres sont brls surla Plaza del Carmen de Grenade et bientt interdits dans l'Es-pagne de Franco. ce jour, on ne sait pas o repose le corps de Federico GarcaLorca, les fouilles ont t officiellement arrtes en 2009.

    http://salon-litteraire.com

    Samuel HaNagid

    N Cordoue en 993, Shmuel (Samuel) HaNagidest le premierauteur de la renaissance de la littrature en hbreu dans l'Es-pagne musulmane et l'un des plus grands potes de tous lestemps. Personnalit majeure de son temps dans l'Andalousiejuive, il fut aussi premier ministre de l'Etat musulman de Grenade,gouverneur (nagid) de la communaut juive d'Andalousie etcommandant militaire de l'arme de Grenade. Ses pomes enhbreu, influencs par la forme potique arabe, refltent, pourla premire fois depuis que les canons bibliques ont t fixs,l'ensemble du spectre des sentiments humains. Il meurt Gre-nade en 1056.

    Shelomoh Ibn Gabirol

    Shelomoh (Solomon) Ibn Gabirol, n Malaga en 1021 ou 1022,mort en 1057 ou 58), vcut d'abord Saragosse puis s'installa Grenade, allant, semble-t-il, de communaut en communauten Andalousie, Al-Andalus, le nom de l'Espagne au temps dela loi islamique. Aussi introverti et sombre que HaNagid taitcharismatique et sociable, Ibn Gabirol tait philosophe et crivaiten arabe. Il donna une impulsion profondment mtaphysique sa posie en hbreu qui est connue pour sa force, la ferveurvisionnaire de ses vers et leur sensualit.

    Peter Cole

    N en 1957, Peter Cole est un pote amricain, traducteur del'arabe et de l'hbreu.Parmi ses crits, on peut citer The Invention of Influence (NewDirections) et The Dream of the Poem: Hebrew Poetry fromMuslim and Christian Spain, 950-1492 (Princeton UniversityPress). Il a reu la Bourse Guggenheim, la bourse MacArthur(2007) et le Prix en littrature de l'American Academy of Artsand Letters. Il rpartit son temps entre Jerusalem et New Haven(Connecticut).

    BIOGRAPHIES

    DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 4

  • George Benjamin

    George Benjamin est n en 1960 et commence tudier lepiano 7 ans. Il compose ds 9 ans. En 1976, il entre auConservatoire National Suprieur de Musique de Paris dans lesclasses dOlivier Messiaen (composition) et dYvonne Loriod(piano). Par la suite, il tudie avec Alexandre Goehr au KingsCollege de Cambridge. Il sest fait connatre avec Ringed bythe Flat Horizon, joue aux BBC Proms alors quil a tout juste20 ans.Sa musique est joue dans les festivals et sur les scnes inter-nationales : At First Light par le London Sinfonietta, Antara lIrcam par lEnsemble Intercontemporain, Viola, Viola par No-buko Imai et Yuri Bashmet, Sudden Time par le London Phil-harmonic Orchestra.George Benjamin vit et enseigne Londres, o il est titulairedepuis 2001 de la chaire Henry Purcell au Kings College.George Benjamin est aussi chef dorchestre. Il a dirig Pellaset Mlisande La Monnaie Bruxelles (1999), lOrchestre Phil-harmonique de Radio France Paris, la Philharmonie de Berlin,le London Sinfonietta, le Hall Orchestra, le London Philhar-monic, lOrchestre de l'Opra de Lyon, lOrchestre du Concert-gebouw, lOrchestre de lOpra national de Paris.George Benjamin a t le directeur artistique fondateur d'unnouveau festival avec le San Francisco Symphony Orchestra, Wet Ink (fvrier 1992), et le directeur artistique de la srie Sounding the Century pour une rtrospective de la mu-sique au XX sicle la BBC.En France, lOpra Bastille lui a offert une Carte blanche (1992).En 2006, il cre son premier opra de chambre Into the LittleHill, sur un texte de Martin Crimp, dans un cycle que le FestivaldAutomne Paris associ lOpra national de Paris lui consa-cre. Cet opra, mis en scne par Daniel Jeanneteau, a t pr-sent Paris, Amsterdam, New York, Francfort, Liverpool,Lucerne, Turin et Milan. De nouvelles productions ont tcres et cette uvre, en version de concert, a t joue Pkin en 2013.En 2010, le San Francisco Symphony et le London Sinfoniettaorganisent de nombreux concerts pour clbrer son cinquan-time anniversaire. Durant cette mme saison, il est au FestivaldAldeburgh et au Ojai Music Festival en Californie. En 2011, ilest compositeur en rsidence Schwaz (Klangspuren Festival)ainsi qu Francfort. Il collabore avec les orchestres duConcertgebouw dAmsterdam, de la Radio de Bavire, de laTonhalle de Zurich et avec le Philharmonia. Il dirige galement,en 2012, une rtrospective de ses uvres au Southbank Centrede Londres dans le cadre du Festival de lOlympiade culturelle. Written on skin, sur un texte de Martin Crimp est cr en juillet2012 au Festival dAix en Provence. Le 25 septembre 2015 alieu la premire de Dream of the Song au ConcertgebouwdAmsterdam, avec Bejun Mehta, le Royal Concertgebouw Or-chestra, sous la direction de George Benjamin.George Benjamin et Martin Crimp travaillent actuellement leurtroisime opra, qui sera prsent en 2018 au Royal OperaHouse.

    www.fabermusic.co.uk

    George Benjamin au Festival dAutomne Paris : 2006 Into the Little Hill

    Viola, Viola,Three Miniatures, At First Light,(Opra National de Paris - Amphithtre)Three Inventions for chamber orchestraDance Figures, Palimpsests(Opra National de Paris - Grande salle)

    2008 Ringed by the Flat Horizon pour orchestreDuet pour piano et orchestre piano, Pierre-Laurent Aimard(Salle Pleyel)

    2013 Written on Skin (Opra Comique)

    DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 5

  • Orchestre de Paris

    Daniel HARDING, nouveau directeur musical partir de septembre 2016

    LOrchestre de Paris donne plus dune centaine de concertschaque saison dans le cadre de sa rsidence la Philharmoniede Paris, nouvelle salle parisienne conue par larchitecte JeanNouvel, ou loccasion de ses tournes internationales.Hritier de la Socit des concerts du Conservatoire fond en1828, lOrchestre de Paris a donn son concert inaugural ennovembre 1967 sous la direction de son premier directeur mu-sical, Charles Munch. Herbert von Karajan, sir Georg Solti, Da-niel Barenboim, Semyon Bychkov, Christoph von Dohnnyi etChristoph Eschenbach se succdent ensuite la direction delorchestre. Depuis 2010, Paavo Jrvi en est le septime direc-teur musical. partir de la saison 2016/2017, Daniel Hardinglui succdera comme directeur musical, Thomas Hengelbrockdevenant quant lui chef associ de lorchestre.

    Lorchestre inscrit son rpertoire dans le droit fil de la traditionmusicale franaise en jouant un rle majeur au service du r-pertoire des XXe et XXIe sicles travers la commande denombreuses uvres. Au cours de la saison 2015/2016, il joueen premire mondiale Sow the Wind dErkki-Sven Tr lors duweek-end consacr Arvo Prt en septembre, Viola Concertode Jrg Widmann (avec Antoine Tamestit) en octobre et Ca-price pour orchestre II de Richard Dubugnon en mai ; et encration europenne le Double Concerto pour deux pianos dePhilip Glass (avec Katia et Marielle Labque), en mars. La sai-son 2016/2017 verra la cration mondiale de La Lumire etlombre de Philippe Hersant, commande de lOrchestre deParis pour le quarantime anniversaire du Chur en janvier,la cration franaise de Dream of the Song de George Benja-min, avec le contre-tnor Bejun Mehta, au Festival dAutomne Paris en septembre, la version franaise de lAction eccl-siastique de Bernd Alos Zimmermann en octobre et la cra-tion franaise de Babylon-Suite de Jrg Widmann en janvier.

    Le rayonnement internationalSous la direction de Paavo Jrvi, lOrchestre de Paris sest pro-duit la Scala de Milan en septembre 2015, puis a effectu unetourne europenne en novembre (Budapest, Vienne, Essen,Berlin, Munich, Francfort et Bruxelles) en compagnie de SolGabetta et Gautier Capuon. En mai 2016, une tourne enSuisse les conduit Genve, Zurich, Lucerne et Berne, avec lapianiste Khatia Buniatishvili. En novembre 2016, Daniel Harding emmnera lorchestre enCore du Sud et au Japon, pour une tourne de huit concertsavec le violoniste Joshua Bell. Il dirigera la Symphonie n 2 deMahler au Musikverein de Vienne le 30 mai 2017. LOrchestresera en rsidence au Festival dAix-en-Provence partir de2017. Il participera deux productions dopra chaque t etdonnera plusieurs concerts symphoniques. Il sera plac, no-tamment, sous la direction de Daniel Harding, Esa-Pekka Sa-lonen et Pablo Heras-Casado.

    Louverture la jeunesseAvec le jeune public au cur de ses priorits, lorchestre di-versifie ses activits pdagogiques (concerts ducatifs ou enfamille, rptitions ouvertes, ateliers, classes en rsidence, par-cours de dcouvertes) tout en largissant son public (sco-laires de la maternelle luniversit, familles). Ainsi, au coursde la saison 2015/2016, les musiciens ont initi plus de 35 000enfants la musique symphonique.

    Enregistrements et diffusion audiovisuelleParu en 2014, le DVD Elektra (Bel Air Classiques) enregistrdans le cadre du Festival dAix-en-Provence en juillet 2013 sousla direction dEsa-Pekka Salonen, a reu un Grammy Award.Le label Erato a fait paratre en janvier 2015 un CD Dutilleuxsous la direction de Paavo Jrvi qui sest vu dcerner de nom-breuses rcompenses (Diapason dOr, Choc Classica et Tlrama). Un double CD Rachmaninoff est paru en octobre2015.Afin de mettre la disposition du plus grand nombre le talentde ses musiciens, lorchestre a par ailleurs engag un large d-veloppement de sa politique audiovisuelle en nouant des par-tenariats avec Radio Classique, Arte, Mezzo, Classical Live etFrance Tlvisions. LOrchestre de Paris, et ses 119 musiciens, est soutenu par leMinistre de la Culture et la Mairie de Paris depuis sa cration. Eurogroup Consulting, mcne principal, soutient la saisonsymphonique de lOrchestre de Paris.Les activits Jeune Public bnficient du soutien de la CaissedEpargne dIle-de-France et du Cercle de lOrchestre de Paris.

    Daniel Harding

    En septembre 2016, Daniel Harding prendra ses fonctions dedirecteur musical de lOrchestre de Paris.

    N Oxford, Daniel Harding a commenc sa carrire commeassistant de Simon Rattle lOrchestre symphonique de Bir-mingham, avec lequel il fait ses dbuts en 1994. Il rejoint en-suite Claudio Abbado lOrchestre Philharmonique de Berlinquil dirige pour la premire fois en 1996, dans le cadre du Fes-tival de Berlin.Daniel Harding est, depuis 2007, directeur musical de lOrches-tre symphonique de la Radio sudoise et principal chef invitdu London Symphony Orchestra.Il est galement chef associ du New Japan Philharmonic etDirecteur artistique du Ohga Hall de Karuizawa au Japon. Il arcemment reu le titre de Conductor Laureate du MahlerChamber Orchestra, quil a dirig pendant dix ans. Auparavant,il a t directeur musical de la Deutsche KammerphilharmonieBremen (1997-2003).

    Il est rgulirement invit par la Staatskapelle de Dresde, lePhilharmonique de Vienne (notamment Salzbourg), le Phil-harmonique de Berlin, lOrchestre du Gewandhaus de Leipzig,lOrchestre Royal du Concertgebouw dAmsterdam, lOrchestre

    DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 6

  • symphonique de la Radio bavaroise et lOrchestre philharmo-nique de la Scala. En Europe, il est apparu au pupitre de nom-breux orchestres : Philharmonique de Munich, LondonPhilharmonic, Orchestre de lAcademia Santa Cecilia de Rome,Orchestra of the Age of Enlightenment, Orchestre National deLyon, Orchestre des Champs-Elyses, Rotterdam Philharmo-nic, Oslo Philharmonic, Orchestre de la Radio de Francfort,Royal Stockholm Philharmonic, etc.Aux Etats-Unis, il a dirig, entre autres, le New York Philhar-monic, le Philadelphia Orchestra, le Boston Symphony, le Chi-cago Symphony et le Los Angeles Philharmonic.

    lopra, il a collabor avec des metteurs en scne, commePeter Brook, Patrice Chreau, Luc Bondy ou Peter Mussbach.En 2005, il a ouvert la saison de la Scala de Milan en dirigeantune nouvelle production dIdomne. Il y est retourn en 2007pour Salom et en 2008 pour Le Chteau de Barbe-Bleue pr-sent avec Il Prigionero de Dallapicolla. En 2011, il y est nou-veau invit pour la double affiche de Cavalleria Rusticana etPagliacci, qui lui vaut le Prix de la critique musicale FrancoAbbiati . Il a dirig The Turn of the Screw et Wozzeck au Royal OperaHouse Covent Garden et au Theater an der Wien, Ariadne aufNaxos, Don Giovanni et Le nozze di Figaro au Festival de Salz-bourg avec lOrchestre Philharmonique de Vienne. Etroitementassoci au Festival dAix-en-Provence, il a dirig Don Giovanni,Cosi fan tutte, The Turn of the Screw, La Traviata, Eugne On-guine, et Le nozze di Figaro. Il a dirig Die Zauberflte auxWiener Festwochen et Die Entfhrung aus dem Serail au Baye-rische Staatsoper. Au cours de la saison 2012/2013, il retrouvela scne de la Scala pour Falstaff et fait ses dbuts au Deut-sche Staatsoper de Berlin et au Staatsoper de Vienne dans Derfliegende Hollnder. En mai 2015, il a dirig la cration de Ma-saot/Clocks without Hands dOlga Neuwirth avec lOrchestrePhilharmonique de Vienne Cologne, au Luxembourg et auKonzerthaus de Vienne.

    Daniel Harding enregistre exclusivement pour Deutsche Gram-mophon. Son premier enregistrement consacr la Sympho-nie n 10 de Mahler avec le Philharmonique de Vienne a reuun bel accueil critique (Diapason dor en 2008). Prcdem-ment pour Virgin/EMI, il a enregistr la Symphonie n 4 deMahler avec le Mahler Chamber Orchestra, les Symphonies n3 et n 4 de Brahms avec la Deutsche KammerphilharmonieBremen, Billy Budd avec le London Symphony Orchestra(Grammy Award pour le meilleur enregistrement dopra), DonGiovanni et The Turn of the Screw avec le Mahler Chamber Or-chestra (Choc de lAnne 2002, Grand Prix de lAcadmieCharles Cros et Gramophone Award). Il a enregistr des u-vres de Lutoslawski avec Solveig Kringelborn et lOrchestre dechambre de Norvge, ainsi que des uvres de Britten avecIan Bostridge et le Britten Sinfonia (Choc de lanne 1998).Son enregistrement live des Scnes du Faust de Goethe aveclOrchestre de la Radio bavaroise a t remarqu par la cri-tique. Rcemment, la Symphonie n 6 de Mahler avec lOrches-tre de la Radio bavaroise a obtenu un Diapason dor.

    En 2002, il a reu les insignes de Chevalier de lOrdre des Artset des Lettres du gouvernement franais et en 2012, il a tlu membre de lAcadmie Royale de Musique de Sude.

    Bejun Mehta

    Bejun Mehta est n en 1968 Laurinburg, en Caroline du Nord.Entre neuf et quinze ans, il mne une carrire de soprano, etse produit comme soliste en concert et enregistre des disques.Il se consacre ensuite au violoncelle, prenant des cours avecAldo Parisot luniversit de Yale (o il est diplm en littratureallemande). Il revient au chant en 1998, et tudie auprs dePhyllis Curtin (Boston University) et Joan Patenaude-Yarnell(Manhattan School of Music, Curtis Institute of Music de Phi-ladelphie).Il est aujourdhui lun des contre-tnors les plus connus de sagnration, se produisant sur les scnes du festival de Salzbourg,de Glyndebourne, ddimbourg, dAix-en-Provence, de Verbieret aux BBC Proms Londres. Ses apparitions en concert avec orchestre et en rcital, en com-pagnie du pianiste Julius Drake, dans des programmes allantdu baroque la musique contemporaine, sont accueillies dansles plus grandes salles : le Concertgebouw dAmsterdam, leKonzerthaus et le Musikverein de Vienne, le Prinzregententheaterde Munich, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, le WigmoreHall de Londres, Carnegie Hall, Zankel Hall, et 92nd Street Y New York, la Cit de la Musique Paris, le Palau de les Arts deValence, le Teatro de la Zarzuela de Madrid, et les festivals deBrme et de San Sebastin.Bejun Mehta a t le sujet de documentaires films par CBS-TV, A&E, ORF 2, Arte et ARD. Il a t nomm pour un OlivierAward pour son interprtation dOrlando de Haendel CoventGarden. Le compositeur britannique George Benjamin a critpour lui un des rles principaux de Written On Skin.Bejun Mehta a enregistr pour Harmonia Mundi son premierrcital consacr Haendel Ombra cara, qui a remport le prixEcho en 2011. Il fut suivi par un disque de mlodies anglaisesavec Julius Drake, Down by the Salley Gardens.Paralllement son activit de chanteur, Bejun Mehta se pas-sionne pour la direction d'orchestre. En octobre 2013, il a dirigl'orchestre belge B'Rock pour une srie de concerts sympho-niques consacre Haydn et Mozart.

    www.harmoniamundi.com

    SWR Vokalensemble Stuttgart

    Lhistoire de lensemble vocal SWR de Stuttgart reflte ausside manire singulire lhistoire de la composition musicale duXX sicle. Cest en 1946, par dcision des Allis et dans la fouledes mesures de dmocratisation, que furent cres des stationsde radio et des ensembles musicaux parmi lesquels le chur, lpoque Sdfunk-Chor. Ce chur eut pour mission dalimenterles archives sonores avec toutes les musiques. Le chef dorchestreHermann Joseph Dahmen, qui le dirigea de 1951 a 1975, introduisit

    DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 7

  • le rpertoire contemporain. partir de 1953, le chur passergulirement des commandes duvres. Lensemble vocal SWR accde une renomme internationalepour le rpertoire contemporain grce ses chefs Marinus Voor-berg (1975-1981), Klaus-Martin Ziegler (1981-1987) et RupertHuber (1990-2000). Voorberg, mais surtout Huber ont forgla sonorit propre cet ensemble vocal. Rupert Huber a dirigun grand nombre des deux cents uvres cres. Marcus Creeda pris la direction du chur en 2003. Il a mis laccent sur lesuvres vocales de Gyrgy Ligeti, Luigi Dallapiccola et LuigiNono et a maintenu la politique de crations. Il a intensifi letravail avec, entre autres, Georges Aperghis, Heinz Holliger etGyrgy Kurtg. De ces phases de travail rsultrent des pro-ductions en studio qui ont t rcompenses par les Grand Prixdu Disque, Prix de la critique allemande, ECHO Klassik (Ensemblede lanne 2009).

    http://www.swr.de/orchester-und-ensembles/vokalensemble

    Denis Comtet

    Denis Comtet est n en 1970 Versailles. Il tudie lorgue auConservatoire de Saint-Maur sous la direction de Gaston Litaize.Il est ensuite admis au Conservatoire National de Musique deParis o il obtient en 1989 un Premier Prix dorgue et en 1993un Premier Prix daccompagnement lunanimit. Rome,auprs de Bruno Aprea, il se forme la direction dorchestre.En 2002, il est nomm sur concours chef-assistant de lEnsembleIntercontemporain. Il est ensuite invit diriger lOrchestre desLaurats du CNSM, lOrchestre de lOpra de Rouen, le Darting-ton Festival Orchestra, le Philharmoniker-Staatsorchester-Halle,lOrchestre de la Radio de Freiburg et Baden-Baden...Passionn par la polyphonie, il dirige le chur Accentus, leChur de Chambre de Namur ainsi que le Chur National deLettonie. Depuis 2006, il est invit par le chur de la radio deStuttgart (SWR Vocal Ensemble) pour des projets de crationsdAdriana Hlsky, Matthias Pintscher, Wolfgang Rihm, HeinzHolliger ou encore Anders Hillborg. Denis Comtet dirige au Thtre des Champs-lyses, la Citde la Musique, lOpra de Paris (Amphithtre de Bastille),lOpra de Lille, Rouen, Besanon et Toulouse (Capitole) ainsique dans de nombreux festivals.Il poursuit une carrire internationale dorganiste concertiste.Il se produit en musique de chambre avec Paul Meyer, CyrilDupuis, Delphine Collot, Antoine Cur et Christophe Boulier. En 2010, il est nomm directeur artistique du festival de musiquede chambre Ars Terra.

    DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 8

  • DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 9

    ARTS PLASTIQUES & PERFORMANCESheila Hicks / ApprentissagesMuse Carnavalet 13/09 au 2/10Vitrines parisiennes partir du 14/10Nanterre-Amandiers 9 au 17/12

    Xavier Le Roy / Temporary Title, 2015Centre Pompidou 15 au 18/09

    Olivier Saillard / Tilda Swinton / Charlotte Rampling / Sur-expositionMuse dArt moderne de la Ville de Paris 27/09 au 2/10

    Tino Sehgal / CrationPalais de Tokyo 12/10 au 18/12

    Apichatpong Weerasethakul / Fever RoomNanterre-Amandiers 5 au 13/11

    THTRE> > > Portrait Krystian LupaKrystian Lupa / Des Arbres abattre de Thomas BernhardOdon-Thtre de lEurope 30/11 au 11/12

    Krystian Lupa / Place des hrosde Thomas BernhardLa Colline thtre national 9 au 15/12

    Krystian Lupa / Djeuner chez Wittgenstein de Thomas Bernhard Thtre des Abbesses 13 au 18/12

    Frank Castorf / Les Frres Karamazov de Fdor DostoevskiLa MC93 la Friche industrielle Babcock 7 au 14/09

    Julien Gosselin / 2666 daprs Roberto BolaoOdon-Thtre de lEurope / Ateliers Berthier 10/09 au 16/10

    Olivier Coulon-Jablonka Pice dactualit n3 81, avenue Victor HugoThtre des Abbesses 13 au 17/09Lapostrophe Thtre des Arts / Cergy 18 et 19/10Thtre de Sartrouville et des Yvelines 8 et 9/11Thtre Brtigny 15/11

    Kur Tanino / Avidya LAuberge de lobscuritMaison de la culture du Japon Paris 14 au 17/09

    Tiago Rodrigues / Antoine et Cloptre daprs William ShakespeareThtre de la Bastille 14/09 au 8/10

    Claude Rgy / Rve et Folie de Georg TraklNanterre-Amandiers 15/09 au 21/10

    Silvia Costa / Poil de Carotte daprs Jules RenardNanterre-Amandiers 17/09 au 2/10Lapostrophe Thtre des Arts / Cergy 6 au 8/10La Commune Aubervilliers 11 au 14/10La Villette / WIP 18 au 21/11Thtre Louis Aragon / Tremblay-en-France 13 et 14/12

    Toshiki Okada / Times Journey Through a RoomT2G Thtre de Gennevilliers 23 au 27/09

    The Wooster GroupEarly Shaker Spirituals: A Record Album InterpretationCentre Pompidou 28/09 au 1er/10The Town Hall AffairCentre Pompidou 6 au 8/10

    Rodolphe Cong Rencontre avec un homme hideux daprs David Foster WallaceThtre de la Cit internationale 3 au 18/10

    Talents Adami Paroles dacteurs / tg STAN Amours et Solitudes daprs luvre dArthur SchnitzlerCDC Atelier de Paris-Carolyn Carlson 4 au 8/10

    Yudai Kamisato / +51 Aviacin, San BorjaT2G Thtre de Gennevilliers 5 au 9/10

    Amir Reza Koohestani / HearingThtre de la Bastille 11 au 19/10

    Omar Abusaada / Alors que jattendaisLe Tarmac 12 au 15/10

    Richard Maxwell / The EveningNanterre-Amandiers 12 au 19/10

    Sylvain CreuzevaultANGELUS NOVUS AntiFaustLa Colline thtre national 2/11 au 4/12La Scne Watteau / Nogent-sur-Marne 10/12Lapostrophe Thtre des Louvrais / Pontoise 15 et 16/12

    El Conde de TorrefielLa posibilidad que desaparece frente al paisajeCentre Pompidou 3 au 5/11

    Oriza HirataGens de Soul 1909 / Gens de Soul 1919T2G Thtre de Gennevilliers 8 au 14/11Lapostrophe Thtre des Louvrais / Pontoise 17 et 18/11

    Dieudonn Niangouna / NkenguegiThtre Grard Philipe / Saint-Denis / Avec la MC93 9 au 26/11

    Rabih Mrou So Little TimeThtre de la Bastille 15 au 25/11Pixelated RevolutionJeu de Paume 26/11

    Forced Entertainment / The Notebook daprs Le Grand Cahier dgota KristfThtre de la Bastille 28/11 au 3/12

    Daria Deflorian / Antonio TagliariniCe ne andiamo per non darvi altre preoccupazioniOdon-Thtre de lEurope / Ateliers Berthier 29/11 au 7/12Il cielo non un fondaleOdon-Thtre de lEurope / Ateliers Berthier 9 au 18/12

    Berlin / ZvizdalLe CENTQUATRE-PARIS 30/11 au 17/12

    Maxime Kurvers / Dictionnaire de la musiqueLa Commune Aubervilliers 1er au 11/12

    De KOE / Le Relvement de lOccident : BlancRougeNoirThtre de la Bastille 6 au 17/12

  • DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 10

    DANSE> > > Portrait Lucinda ChildsLucinda Childs / Early WorksCND Centre national de la danse / La Commune Aubervilliers / Avec la MC9324 au 30/09

    Lucinda Childs, Nothing personal, 1963-1989 CND Centre national de la danse 24/09 au 17/12 Galerie Thaddaeus Ropac / Pantin 24/09 au 7/01

    Lucinda Childs / DanceThtre de la Ville 29/09 au 3/10Thtre de Saint-Quentin-en-Yvelines 6 et 7/10

    Lucinda Childs / AVAILABLE LIGHTThtre du Chtelet / Avec le Thtre de la Ville 4 au 7/10

    Lucinda Childs / Maguy Marin / Anne Teresa De KeersmaekerTrois Grandes FuguesMaison des Arts Crteil / Avec le Thtre de la Ville 29/11 au 3/12Thtre du Beauvaisis 6/12Lapostrophe Thtre des Louvrais / Pontoise 8 et 9/12Thtre-Snart 13/12Nanterre-Amandiers 15 au 17/12

    Bouchra Ouizguen / CorbeauxCND Centre national de la danse 24 et 25/09Centre Pompidou 1er/10Thtre Paul luard de Choisy-le-Roi 6/10Nouveau thtre de Montreuil 8/10 T2G Thtre de Gennevilliers 15 et 16/10Muse du Louvre 17/10

    Boris Charmatz / danse de nuitLa MC93 la Friche industrielle Babcock 7 au 9/10Beaux-Arts de Paris 12 et 13/10Muse du Louvre / Avec le Thtre de la Ville 19 au 23/10

    Robyn Orlin / And so you see our honourable blue sky and ever enduring sun can only be consumed slice by sliceThtre de la Bastille 31/10 au 12/11

    Rachid Ouramdane / TORDREThtre de la Cit internationale / Avec le Thtre de la Ville 3 au 10/11

    Lia Rodrigues / Para que o cu nao caiaLe CENTQUATRE-PARIS 4 au 12/11

    No Soulier / Deaf SoundCND Centre national de la danse 16 au 19/11

    Raimund Hoghe / La ValseCentre Pompidou 23 au 26/11

    Franois Chaignaud / Cecilia Bengolea / CrationEspace 1789 / Saint-Ouen 29/11Centre Pompidou 1er au 4/12

    Antonija Livingstone / Nadia Laurotudes hrtiques 1-7La Mnagerie de Verre 1er au 3/12

    MUSIQUE> > > Portrait Ramon LazkanoOhiberritze / Tradition et cration au Pays BasqueThtre du Chtelet 17/09

    Ramon Lazkano / Enno Poppe / Luigi DallapiccolaThtre des Bouffes du Nord 10/10

    Ramon Lazkano / Matthias PintscherCit de la musique Philharmonie de Paris 15/11

    George Benjamin / Richard Wagner / Johannes BrahmsGrande salle Philharmonie de Paris 28 et 29/09

    Robert Pichaud / AmerikaThtre des Bouffes du Nord 17/10

    Wolfgang Rihm / Et Luxglise Saint-Eustache 9/11

    Morton Feldman / For Philip Gustonglise Saint-Eustache 18/11

    Mark Andre / Enno Poppe / Gyrgy Kurtg Thtre de la Ville / Espace Pierre Cardin 28/11

    Pierre-Yves Mac Thtre de la Ville / Espace Pierre Cardin 5/12

    Enno Poppe / Agata Zubel / Pascal Dusapin Cit de la musique Philharmonie de Paris 9/12

    OPRARobert Ashley / Steve Paxton / QuicksandThtre des Abbesses 21 au 24/09

    CINMAJafar Panahi / Intgrale et expositionCentre Pompidou 7/10 au 13/11

    American Fringe La Cinmathque franaise 25 au 27/11

    Joo Pedro Rodrigues / IntgraleCentre Pompidou 25/11 au 2/01

  • DOSSIER DE PRESSE GEORGE BENJAMIN / RICHARD WAGNER / JOHANNES BRAHMS FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016 PAGE 11

    Le Festival dAutomne Paris est subventionn par :

    Le ministre de la Culture et de la CommunicationDirection gnrale de la cration artistiqueDRAC le-de-France

    La Ville de ParisDirection des affaires culturelles

    Le Conseil Rgional dle-de-France

    Le Festival dAutomne Paris remercie lAssociation Les Amis du Festival dAutomne Paris,ses mcnes et donateurs individuels, fondations et entreprises qui contribuent laralisation de cette 45e dition.GRAND MCNE DU FESTIVAL DAUTOMNE PARISFondation Pierre Berg Yves Saint Laurent

    MCNESagns b.ArteKoryoLouis VuittonNoirmontartproductionRoyalties

    Fondation Aleth et Pierre RichardFondation Clarence WestburyFondation dentreprise HermsFondation Ernst von Siemens pour la musiqueFondation dEntreprise Philippine de RothschildKings FountainMcnat Musical Socit Gnrale

    Olivier DiazPris MouratoglouJean-Pierre de BeaumarchaisBatrice et Christian Schlumberger

    DONATEURSPhilippe Crouzet, Sylvie Gautrelet, Pierre Lasserre, Ishtar Mjanes, Jean-Claude Meyer, Sydney Picasso, Ariane et Denis Reyre, Agns et Louis Schweitzer, Nancy et Sbastien de la Selle, Bernard Steyaert, Sylvie WincklerCarmen Immobilier, Fondation Crdit Coopratif, Fondation pour ltude de la langue et de la civilisation japonaises sous lgide dela Fondation de France, Fonds Handicap & Socit par Intgrance

    AMISAnnick et Juan de Beistegui, Christine et Mickey Bol, Irne et Bertrand Chardon, Catherine et Robert Chatin, Herv Digne, Aime et Jean-Franois Dubos, Susana et Guillaume Franck, Agns et Jean-Marie Grunelius, Pierre Morel, AnnieNeuburger, Tim Newman, Yves Rolland, Myriam et Jacques Salomon, Guillaume Schaeffer

    Le Festival remercie galement les Mcnes, Dontateurs et Amis qui ont souhait garder lanonymat.

    Partenaires 2016Sacem, Adami, SACD, ONDA, Adam Mickiewicz Institute, Institut Polonais de Paris, Ina

  • www.festival-automne.com

    FESTIVAL DAUTOMNE PARIS 2016

    7 SEPTEMBRE 31 DCEMBRE

    Festival dautomne Paris | 156, rue de Rivoli 75001 ParisRenseignements et rservations : 01 53 45 17 17 | www.festival-automne.com