Note de conjoncture N°61 - août 2014

  • Published on
    03-Apr-2016

  • View
    216

  • Download
    3

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Transcript

<ul><li><p>ObservatOire de cOnjOncture / n61 aot 2014 / Ores - rGiOn PaYs de La LOire 1</p><p>Synthse de la conjoncture - juillet 2014</p><p>Industrie &gt; Prvisions dactivit en baisse</p><p>Construction &gt; Baisse de la production de bton prt lemploi</p><p>Services marchands &gt; Lgre progression de lactivit</p><p>Agriculture &gt; Baisse du prix des produits agricoles </p><p>Dmographie dentreprises &gt; Baisse des crations dentreprises artisanales</p><p>Financement de lconomie &gt; Stabilit des encours de crdits lhabitat </p><p>March du travail &gt; Baisse du nombre de demandeurs demploi nexerant aucune activit</p><p>Consommation &gt; Hausse du montant de la collecte de la TVA, baisse du nombre des immatriculations de voitures neuves</p><p>Nos partenaires Aroport Nantes Atlantique : www.nantes.aeroport.frAPI : www.agence-api.frBanque de France : www.banque-france.fr/CAF : www.caf.fr/etudes-et-statistiquesCCIR : www.paysdelaloire.cci.frCDM : https://reseaulia.com/space/cdmCERBTP : www.cerbtp-paysdelaloire.asso.frCRA : www.paysdelaloire.chambagri.frCRMA : www.cm-paysdelaloire.frDireccte : www.pays-de-la-loire.direccte.gouv.frDouanes : http://lekiosque.finances.gouv.fr/Dreal : www.pays-de-la-loire.developpement-durable.gouv.frDRFiP : www.pays-de-la-loire.pref.gouv.frInsee : www.insee.fr/fr/regions/pays-de-la-loirePle emploi : www.observatoire-emploi-paysdelaloire.frPort : www.nantes.port.frUnicem : www.unicem.fr</p><p>LOres propose galement sur le site web Observer les Pays de la Loire (observer.paysdelaloire.fr), une veille sur les tudes publies par des organismes dobservation en rgion.</p><p>Observatoire de conjonctureDirecteur de la publication : Jacques Auxiette www.paysdelaloire.fr Conception et rdaction : LAgence rgionale Pays de la Loire Territoires dInnovationRdacteur : Armel RucetLAgence rgionale Pays de la Loire Territoires dInnovation 7 rue du Gnral de Bollardire CS 80221 - 44202 Nantes cedex 2 ores@paysdelaloire.fr Abonnement en ligne sur ores.paysdelaloire.fr </p><p>Observatoire de conjonctureN 61 / Aot 2014</p><p>Des perspectives dactivits dfavorablesSelon la Banque de France, loutil industriel en rgion est sous utilis et les perspectives dactivit pour la fin de lanne 2014 sont mauvaises. Les chefs dentreprise estiment que les carnets de commandes sont insuffisants.</p><p>Lactivit est galement en retrait dans la construction : au premier semestre 2014, la production de bton prt lemploi est infrieure de 4% celle du premier semestre 2013. La baisse dactivit est particulirement sensible dans le gros uvre. </p><p>Des signaux positifs dans la sphre de lconomie prsentielleSelon Ple emploi, le nombre dintrimaires en mission a augment de 5,4% entre mai et juin 2014 soit une hausse nettement plus forte quau niveau national (+0,9%).</p><p>Lemploi intrimaire a fortement augment dans lagroalimentaire, lindustrie manufac-turire et certains secteurs de lconomie prsentielle tels que la construction, le commerce, lhbergement et la restauration. </p><p>Une partie de ces contrats dintrim a probablement permis des demandeurs </p><p>demploi nexerant aucune activit (catgorie A) dobtenir un emploi et dtre ainsi dsormais classs en catgorie B et C par Ple emploi. Entre juin et juillet 2014, le nombre de chmeurs de catgorie A a diminu de 1,2% en Pays de la Loire. Dans le mme temps, celui des demandeurs demploi exerant une activit rduite (catgories Bet C) a augment de 3,3%. </p><p>Par ailleurs, lenqute de conjoncture de la Chambre Rgionale de Mtiers et de lArtisanat nous informe que lactivit est soutenue dans les soins la personne et que des embauches sont prvues dans les secteurs de lalimentation et la chaudronnerie. </p><p>Aprs cinq annes de publication mensuelle, cette note sera publie dsormais un rythme bimestriel afin de mieux identifier les tendances de lactivit conomique en rgion. Le prochain numro sera diffus la fin du mois doctobre. </p><p>Je souhaite que ces informations vous soient utiles,</p><p>Cordialement</p><p>Le Prsident, Jacques Auxiette</p><p>Mthodologie et sources sur le site ores.paysdelaloire.fr</p><p>Sommaire 1 - Secteurs conomiques ___ p.2</p><p> 2 - Dmographie dentreprises _ p.4</p><p> 3 - Financement de lconomie _ p.5</p><p> 4 - March du travail _______ p.5</p><p> 5 - Consommation ______ p.7</p><p> 6 - Zoom ___________ p.9</p><p> 7 - Veille entreprises _____ p.10</p><p>Des prvisions dactivit en baissemalgr une hausse de lintrim</p><p>Conjoncture de lartisanatZoom page 9 </p></li><li><p>ObservatOire de cOnjOncture / n61 aot 2014 / Ores - rGiOn PaYs de La LOire 2</p><p> 1 - Secteurs conomiquesIndustrie : production stable, des prvisions dactivit la baissePerspectives dactivit dfavorablesSelon la Banque de France, la production industrielle au mois de juillet a t stable. Loutil industriel rgional reste largement sous employ. Lopinion des chefs dentreprise sur le niveau des carnets de commandes est plutt dfavorable, ce qui augure une baisse dactivit pour la fin de lanne 2014.Dans la fabrication de matriels de transport, mme si la demande reste dynamique dans laronautique, une nouvelle contraction de lactivit est attendue dans lautomobile. Les marges se rduisent dans la fabrication de machines et quipements ainsi que dans le textile en raison dune hausse du prix des matires premires.</p><p>Production soutenue dans lagroalimentairePour le deuxime mois conscutif, lactivit dans lagroalimentaire continue de crotre un rythme soutenu. Dans les produits laitiers, loutil industriel est proche de la saturation en raison dune hausse des demandes domestiques et trangres.Loutil industriel est galement trs sollicit dans le secteur du bois-papier-industrie o la production court terme devrait se maintenir afin de reconstituer les stocks de produits finis, jugs un peu faibles.</p><p>Opinions sur les niveaux des carnets de commande et des stocks dans lindustrie Pays de la Loire / France, CVS* </p><p>-40</p><p>-50</p><p>-60</p><p>-70</p><p>-80</p><p>-100</p><p>-90</p><p>-30</p><p>-20</p><p>-10</p><p>0</p><p>10</p><p>20</p><p>30</p><p>40</p><p>50</p><p>2009 2010 2011 2012 2013 2014</p><p>Stocks Pays de la LoireCommandes FranceCommandes Pays de la Loire</p><p>Source : daprs Banque de France</p><p>Tend</p><p>ance</p><p>s</p><p>Juillet</p><p>J J ASON FMAMJ AJ SO SON J FMAM J J A ND SOJ FMAM J J A ND SOJ JF F AM MJ J MAM J J A NDDD J</p><p>* CVS : corrig des variations saisonnires</p><p>0 </p><p>100 </p><p>200 </p><p>300 </p><p>400 Juin</p><p>Production de bton prt l'emploi (moyenne mobile sur 3 mois)</p><p>Sources : d'aprs Unicem/SNBPE</p><p>1,5millionde m3</p><p>millionde m3</p><p>1,4millionde m3</p><p>1,4</p><p>J F M M A M J J A F A M JJ F M A M J J A O N DSJ J F M A M JO N S D J A S O N D 2011 2012 2013 2014 </p><p>Mill</p><p>iers</p><p> de </p><p>m3</p><p>millionde m3</p><p>1,3</p><p>Construction : forte baisse de la production de bton prt lemploiBton prt lemploi : baisse de la production Au premier semestre de lanne 2014, </p><p>la production de bton prt lemploi est infrieure de 4% celle du premier semestre 2013.</p><p> Selon la Banque de France, la baisse dactivit est particulirement sensible dans le gros uvre, secteur dans lequel les effectifs sont en diminution.Lactivit a t plus soutenue en revanche pour les entreprises de travaux publics qui ont eu recours du personnel intrimaire.</p><p>Le nombre de logements autoriss diminue au premier semestre Les perspectives dactivit pour le secteur </p><p>du btiment sont mauvaises : au premier semestre 2014, le nombre dautorisations de logements est infrieur de 13% celui du premier semestre 2013.</p><p>Autorisations de logements</p><p>2011 2012 2013 2014</p><p>Nom</p><p>bre </p><p>d'au</p><p>toris</p><p>atio</p><p>ns</p><p>1 500</p><p>1 000</p><p>500</p><p>0</p><p>2 000</p><p>2 500</p><p>3 000</p><p>3 500</p><p>4 000</p><p>4 500 Juin</p><p>J JF FM A M S O N M A M J J A S O N J F J F M A M JM A M J J A S O NJ J A D D D</p><p>Sources : Sit@del / MEDDE/CGDD/SOeS</p><p>15 759 14 991 12 859 11 221</p><p>Industrie : opinions sur les tendances en juillet 2014</p><p>quipements lectriqueset autres machines : Fabrication dquipements lectriques, lectroniques, informatiques, fabricationde machines</p><p>Autres produits industrielsHabillement chaussureBois papier, imprimerieChimie, pharmaciePlasturgie, caoutchoucMtallurgieRparation de machines</p><p>Matriels de transportIndustrie automobileAutres matriels de transport : naval, aronautique, ferroviaire, cycles.</p><p>Industrie agroalimentaire</p><p>Matriels de transport</p><p>Autres produits industriels</p><p>quipements lectriques et autres machines</p><p>volution de la production (m/m -1)</p><p>Prvisions de production court terme</p><p>Niveau des commandes</p><p>Traitement des donnes de lenqute rgionale mensuelle Banque de France.</p></li><li><p>ObservatOire de cOnjOncture / n61 aot 2014 / Ores - rGiOn PaYs de La LOire 3</p><p>Services marchands : lgre progression de lactivit Selon la Banque de France, une hausse </p><p>modre de lactivit se confirme dans lensemble des services.</p><p> Celle-ci est trs nette dans les agences de travail temporaire o les grilles tarifaires ont t revues la hausse. Lactivit est revanche la baisse dans le secteur de la rparation automobile.</p><p>2010 2011 2012 2013 2014 </p><p>Var</p><p>iatio</p><p>n m</p><p>ensu</p><p>elle</p><p> de </p><p>l'act</p><p>ivit</p><p>Source : d'aprs Banque de France CVS </p><p>Services marchands : variation de l'activit passe et prvisions de la demande(soldes d'opinion)</p><p>Aot</p><p>-30 </p><p>-20 </p><p>-10 </p><p>0 </p><p>10 </p><p>20 </p><p>30 </p><p>40 </p><p>50 </p><p>J J A S O N O N D D J F M M A M A M J J A S O N DJ J A S J F J F M A M J J AM A M J J A S O N DJ F </p><p> Lindicateur dactivit est une synthse des opinions des chefs dentreprises sur lvolution de lactivit par rapport au mois prcdent.</p><p> Lindicateur de prvision est une synthse des opinions des chefs dentreprises sur les prvisions dactivit court terme.</p><p>Aroport : un peu moins de 200000 passagers rguliers nationaux Le trafic rgulier national de juillet 2014 </p><p>(193700 passagers) augmente de 3% par rapport celui de juillet 2013.</p><p> Laugmentation est de 25% sur la mme priode pour le trafic rgulier international (hors transit) en raison notamment dune hausse de frquentation sur les liaisons avec Genve (15150 passagers, +30%), Barcelone (12700 passagers, +31%), Rome (8600 passagers, +100%),</p><p>No</p><p>mb</p><p>re d</p><p>e p</p><p>ass</p><p>ag</p><p>ers</p><p>Trafic rgulier national de l'aroport de Nantes</p><p>Juillet</p><p>J F M A M J J A S O N D</p><p>Source : Aroports du Grand Ouest - Vinci Airports0</p><p>90 000</p><p>100 000</p><p>80 000</p><p>110 000</p><p>120 000</p><p>130 000</p><p>140 000</p><p>150 000</p><p>170 000</p><p>180 000</p><p>190 000</p><p>200 000</p><p>210 000</p><p>160 000</p><p>201220132014</p><p>Activit du port : baisse du trafic de marchandises Le trafic total (entres et sorties de </p><p>marchandises) au deuxime trimestre 2014 est infrieur de 7% celui du deuxime trimestre 2013.</p><p> La baisse de lactivit au port de Nantes Saint-Nazaire sexplique par une diminution des entres et plus spcifiquement celles des combustibles minraux et des produits ptroliers.</p><p>Trafic trimestriel du port : entres et sorties de marchandises2e trimestre</p><p>1er 2e 3e 4e 1er 2e 3e 4e 1er 2e 3e 4e 1er 2e 3e 4e 1er 2e0</p><p>1</p><p>2</p><p>3</p><p>4</p><p>5</p><p>6</p><p>7</p><p>2010 2011 2012 2013 2014</p><p>En</p><p> mill</p><p>ion</p><p>s d</p><p>e t</p><p>on</p><p>ne</p><p>s</p><p>Source : Nantes Saint Nazaire Port</p><p>SortiesEntres</p><p>Baisse du nombre dimmatriculations des voitures dentreprises En juillet 2014, le nombre dimmatriculations </p><p>de voitures dentreprises (2300 immatri-culations) est infrieur de 16% celui de juillet 2013. En glissement annuel, il sagit du septime mois conscutif de baisse.</p><p> En revanche, le nombre dimmatriculations de vhicules utilitaires est, en glissement annuel, en augmentation depuis 6 mois.</p><p>Vhicules utilitaires : les camionnettes, les camions, les remorques routires, les semi-remorques et les tracteurs routiers.</p><p>Immatriculations neuves de vhicules dentreprises et de vhicules utilitaires</p><p>2011 2012 2013 2014</p><p>Nom</p><p>bre </p><p>dim</p><p>mat</p><p>ricul</p><p>atio</p><p>ns</p><p>4 500</p><p>4 000</p><p>3 500</p><p>3 000</p><p>2 500</p><p>2 000</p><p>1 500</p><p>1 000</p><p> 500</p><p>0</p><p>Juillet</p><p>Vhicules utilitairesVhicules dentreprises</p><p>J J JF F F FM A M S O N O N JD DM M M A M J JA MA M J J A SJ J A D J J A S O N</p><p>Sources : MEDDE/SRVR/SOeS/Sidiv</p></li><li><p>ObservatOire de cOnjOncture / n61 aot 2014 / Ores - rGiOn PaYs de La LOire 4</p><p>Agriculture : les prix agricoles baissent de 5% sur un an Crales, fruits et lgumes : en juin </p><p>2014, les prix des crales et des fruits et lgumes sont infrieurs de 13% ceux observs au mois de juin 2013. Les condi-tions climatiques favorables ont rendu les cultures abondantes.</p><p> Production animale : lindice des prix des productions animales diminue galement sur un an de 0,9%. La baisse du prix des bovins, particulirement forte (-8%), est due une diminution de la consommation.</p><p>2011 2012 2013 2014</p><p>Indice des prix des produits agricoles la production (France, indice 100 en 2010) </p><p>0</p><p>60</p><p>80</p><p>100</p><p>120</p><p>140</p><p>160</p><p>Indi</p><p>ce </p><p>Juin</p><p>Source : Insee </p><p>Crales Lgumes et fruits Productions animales </p><p>J F M A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A M J J A S O N D J F M A M J </p><p>Hausse des crations dentreprises au RCS Sur les six premiers mois de lanne 2014, </p><p>le nombre de crations dentreprises artisanales (2463) est infrieur de 7% celui des six premiers mois de 2013. Sur la mme priode, les reprises sont en forte baisse (-20%).</p><p> Sur la mme priode, le nombre de crations dentreprises inscrites au registre du commerce et des socits stablit 3229. Il est suprieur de 20% celui du premier semestre 2013.</p><p>Crations hors reprises et transferts, doubles inscriptions au rpertoire des mtiers exclues, hors auto-entrepreneurs non immatriculs au rpertoire des mtiers.</p><p>Crations et reprises d'entreprises artisanales (moyenne mobile sur trois mois)</p><p>2011 2012 2013 2014 2011 2012 2013 20140 </p><p>100 </p><p>200 </p><p>300 </p><p>400 </p><p>500 </p><p>600 Juin Juin</p><p>0 </p><p>100 </p><p>200 </p><p>300 </p><p>400 </p><p>500 </p><p>600 </p><p>Crations hors reprises et transferts</p><p>Crations d'entreprises au RCS (moyenne mobile sur trois mois)</p><p>S O N DJ F M A AM J J F M A MA A M JM J AJ J AJ S O NS O N J F FM MD DJ J M J AJS O N DJ F M A AM J J F M A AM J AJ S O N J F MDJ S O N D J F M A M J</p><p>Source : Chambre rgionale de Mtiers Source : Systme dInformation</p><p>Rgionale sur les Entreprises-CCI de Rgion</p><p>CrationsReprises</p><p>Nom</p><p>bre </p><p>de c</p><p>rat</p><p>ions</p><p>No</p><p>mb</p><p>re d</p><p>e c</p><p>ra</p><p>tion</p><p>s </p><p>2 26</p><p>1</p><p>2 64</p><p>8</p><p>2 46</p><p>3</p><p>2 31</p><p>6</p><p>2 26</p><p>8 2 66</p><p>7</p><p>2 65</p><p>7 3 22</p><p>9</p><p>Crations et reprises d'entreprises artisanales (moyenne mobile sur trois mois)</p><p>2011 2012 2013 2014 2011 2012 2013 20140 </p><p>100 </p><p>200 </p><p>300 </p><p>400 </p><p>500 </p><p>600 Juin Juin</p><p>0 </p><p>100 </p><p>200 </p><p>300 </p><p>400 </p><p>500 </p><p>600 </p><p>Crations hors reprises et transferts</p><p>Crations d'entreprises au RCS (moyenne mobile sur trois mois)</p><p>S O N DJ F M A AM J J F M A MA A M JM J AJ J AJ S O NS O N J F FM MD DJ J M J AJS O N DJ F M A AM J J F M A AM J AJ S O N J F MDJ S O N D J F M A M J</p><p>Source : Chambre rgionale de Mtiers Source : Systme dInformation</p><p>Rgionale sur les Entreprises-CCI de Rgion</p><p>CrationsReprises</p><p>Nom</p><p>bre </p><p>de c</p><p>rat</p><p>ions</p><p>No</p><p>mb</p><p>re d</p><p>e c</p><p>ra</p><p>tion</p><p>s </p><p>2 26</p><p>1</p><p>2 64</p><p>8</p><p>2 46</p><p>3</p><p>2 31</p><p>6</p><p>2 26</p><p>8 2 66</p><p>7</p><p>2 65</p><p>7 3 22</p><p>9</p><p> 2 - Dmographie dentreprises</p><p> Les bnfices des entreprises ligriennes sont en diminution depuis le dbut de lanne 2014. Au second trimestre 2014, la collecte de limpt sur les socits (441millions deuros) est infrieure de 8% celle du 2e trimestre 2013.</p><p>Baisse du montant de la collecte de limpt sur les socits</p><p>1,5</p><p>1,0</p><p>0,5</p><p>0</p><p>Mill</p><p>iard</p><p>s d'</p><p>euro</p><p>s </p><p>Impts sur les socits en cumul trimestriel sur l'anne</p><p>2e Trimestre</p><p>1er trimestre 2e trimestre 3e trimestre 4e trimestre</p><p>2011 2012 2013 2014</p><p>Source : DRFiP</p><p>Jugements de procdure de redressement et de liquidation judiciaire</p><p>2e trimestre</p><p>1er 2e 3e 4e 1er 2e 3e 4e 1er 2e0</p><p>100</p><p>200</p><p>300</p><p>400</p><p>500</p><p>600</p><p>2012 2013 2014</p><p>No</p><p>mb</p><p>re d</p><p>e ju</p><p>ge</p><p>me</p><p>nts</p><p>Source : Greffe.com</p><p>Redressement judiciaire</p><p>Liquidation judiciaire</p><p>Diminution des dfaillances dentreprises Au deuxime trimestre 2014, les nombres </p><p>de redressements et de liquidations judiciaires sont infrieurs respectivement de 8% et de 0,2% par rapport ceux du de...</p></li></ul>