Click here to load reader

Nouvelles N° 2140

  • View
    215

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Nouvelles N° 2140 du 3 mars

Text of Nouvelles N° 2140

  • DEVANT LA COLRE, LE GOUVERNEMENT RECULE MAIS LA MOBILISATION CONTINUE

    Loi travail

    JOURNE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES (page 6)

    8 mars

    Jeudi 3 mars 2016 - N 2140 - Hebdomadaire - 15, rue Furtado - 33800 BORDEAUX - Prix : 0,80 euro

  • 2 Les Nouvelles 3 mars 2016

    ACTUALIT

    10 MARS

    Appel des organisations de retrait-e-s une nouvelle mobilisationLes organisations syndicales des retraits-e-s UCR-CGT, UCR-FO, UNAR-CFTC, UNIR-CFE-CGC, SFR-FSU, UNIR-Solidaires et les associations de retrait-e-s FGR-FP, LSR, Ensemble&solidaires-UNRPA ont dcid dappeler une nouvelle mobilisation le 10 mars. Bordeaux, rendez-vous 10h, place Pey Berland.

    Prenant acte des reculs sociaux sur les retraites qui risquent de saccrotre selon quelques rapports (OCDE sur lge de dpart, Cour des Comptes sur la rversion, COP sur la situation des retrait-e-s en France), elles demandent une rencontre M. Sapin, ministre des Finances, pour la remise en place de la demi-part fiscale aux veuves et veufs et lexonration de la majoration familiale. La mobilisation du jeudi 10 mars sera centre sur la revendication du pouvoir dachat en baisse cause du retard grandissant entre la revalorisation de lensemble du systme des pensions et retraites par rapport au salaire moyen, de laugmentation de la fiscalit spcifique aux retrait-e-s, du poids grandissant des dpenses contraintes des personnes ges, notamment en matire de sant.

    Elles revendiquentune revalorisation des pensions en fonction de laugmentation du salaire moyen et une pension au moins gale au SMIC revaloris, pour une pension complte. La dfense des pensions de rversions et leur dplafonne-ment dans le rgime gnral.

    Les retraits CGT de Castillon la Bataille, lUL-CGT de Libourne, la CGT de lhpital de Libourne et les territoriaux participeront la manifestation du 10 mars Bordeaux, parce que les convictions nont pas dges,affirme Alain Abezou, retrait CGT de Castillon, parce que laustrit npargne pas les retraits, parce que notre systme de sant est en danger parce que la retraite est attaque de toutes parts.Un bus partira de Castillon 8h30 (piscine), Libourne 9h, (stade Robert Bou-lin), participation de 5 . Inscriptions: [email protected] ou 09 53 99 42 65.

    LOGEMENT SOCIAL

    Aquitanis et Mesolia sentendent pour embaucher moinsLe dernier conseil de Mtropole a autoris la cration dune socit de coordination commune Aquitanis et Mesolia. Un acte qui sest fait sans laccord des reprsentants des locataires des deux entreprises de loge-ment social et en particulier de la Confdration nationale du logement (CNL). Voici lintervention dOdile Blein, lue communiste dAmbars, sur ce sujet.

    La cration de cette socit de coordination entend rpondre des objectifs tout fait louables: la recherche sur la construction en bois, lactivit foncire des oprateurs et la relation aux usagers. La rponse apporte nous semble cependant contestable. Dabord parce que Aquitanis et Mesolia nont pas tout fait le mme statut. Le premier est un office public de lhabitat, la seconde une entreprise sociale. Dans la grande reconfiguration du paysage HLM, cette confusion entrine de fait le dessaisissement des collectivits de la gestion directe des offices dhabitat.Ensuite, la question du foncier est importante. Notre groupe a longtemps sou-tenu la proposition dun tablissement public foncier (EPFL). Le travail ralis aujourdhui par la FAB montre que ce travail peut tre engag sans avoir recours une taxe additionnelle, contrairement ce qui nous a souvent t rtorqu. Un tel tablissement pourrait raliser un travail considrablement utile aussi pour Aquitanis et les offices HLM.Concernant la relation aux usagers, elle est effectivement primordiale et les reprsentants des locataires dAquitanis ont souvent soulev un dficit sur ce sujet. Mais pourquoi ne pas crer ces emplois au sein mme dAquitanis? Et au sein mme de Msolia? Quel intrt dans cette mutualisation, sinon la rduction des cots de structure? Les reprsentants de locataires sy sont opposs et ils ont eu raison.Car cest aussi la recherche dconomies qui fait que la rnovation souhaitable et bien pense de la cit du Grand-Parc, se ralise dans des condi-tions dplorables pour les locataires et pour les travailleurs. De sous-traitance en sous-traitance, Aquitanis a vu son chantier pingl pour faits de travail dissimul. Ce nest pas acceptable dans le cadre dune entreprise publique.

    Voil pourquoi nous nous opposons ces logiques de rduction des cots et de sous-traitance. QuAquitanis rponde ses propres besoins vis--vis de ses usagers et on verra ensuite, si mutualisation et changes il peut y avoir.

    LUTOPIA BORDEAUX

    1336 Jours, des hauts, dbats mais deboutJeudi 17 mars 2016 20h30 lUtopia de Bordeaux, projection et soire dbat organise par la radio La Cl des Ondes (90.10), avec les ex-Fralib (Gmnos) qui ont repris de haute lutte loutil de travail une des plus grandes multinationales pour fonder une cooprative, Scop-Ti (Socit Cooprative Ouvrire Provenale - Th et Infusion). Places en vente partir du lundi 7 mars.1336 Jours, des hauts, dbats mais debout, le film de Claude Hirsch, retrace la saga des Fralib , depuis septembre 2011, premire occupation de lusine, jusquen juillet 2014, fte de fin de conflit. Les luttes des Fralib sont deve-nues le symbole des combats collectifs contre la fatalit des dlocalisations. Aujourdhui, aprs avoir mont leur cooprative, la marque 1336 (comme 1336 jours de lutte) est de nouveau dans les rayons. Jeudi 17 mars, vente des produits de la Scop-ti 16h30, place Camille Jullian devant Utopia et le soir aprs le dbat.

    SUPPRESSION DE 24 TER EN RGION

    Une des consquences des choix de gestion de lentreprise publique

    Les usagers ont vu loffre de trans-port se rduire de 24 trains sur 5 lignes en rgion. Ils ont dabord cru la consquence de travaux mais la SNCF annonce quil lui manque 20 conducteurs Le Prsident de la Rgion, qui doit enregistrer un grand nombre de plaintes des usa-gers sur des retards et annulations, trouve cela inacceptable et menace. Bref, tout cela fait bien diversion, parce quau fond, un meilleur ser-vice avec moins de moyens, ce nest pas possible. Les cheminots de la CGT lavaient bien dit et ce nest pas pour rien sils ont prvu une journe de grve au plan national le 9 mars, aprs une journe dadresse aux usagers, le 2 mars.

    Un communiqu du Conseil r-gional Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes (ALPC), du 23 fvrier, indique que le prsident Alain Rousset a manifest officiellement Guillaume Pepy, prsident de la SNCF, par crit et avec beaucoup de fermet, son refus de rduire le plan de transport, en demandant le rtablissement immdiat du plan de transport command par la Rgion, sans attendre le mois de juillet. Il a exig aussi en parallle la mise en uvre dun plan durgence crdible visant revenir au respect du plan de transport contractuel : des trains qui circulent, suffisamment capacitaires, et qui arrivent lheure ! () Sans rac-tion rapide de la SNCF pour rtablir le plan de transport, la Rgion ALPC prendra des mesures la hauteur du service non rendu. Si la Rgion entend par l quelle ne va plus payer, ce nest certainement pas comme a quon va rgler les problmes , commente Olivier Sorce, membre du secrtariat du secteur fdral CGT Cheminots en charge du ple cono-mique. La problmatique des trains supprims relve plus de la politique glo-bale de lentreprise que de la formation et du recrutement des conducteurs, bien que ce soit largumentaire dvelopp par la SNCF pour justifier un allgement du plan de transport quelle nest plus en capacit dassumer .Il manquerait entre 16 et 20 conduc-teurs sur le site de Bordeaux. Pour faire face cette situation, la SNCF a mis en place un plan de transport adapt (PTA), prvoyant la suppression de 24 TER par jour, en semaine, en heures creuses. Plus de 2 000 usagers sont concerns quotidiennement. En

    cause, selon la SNCF, un problme de recrutement et de formation des conducteurs. Selon lentreprise publique, il faut 18 mois pour former un conducteur, mais, la moiti des candidats abandonnerait lorsquils prennent connaissance des conditions de travail (horaires dcals, etc.). Le taux dchec la formation serait galement en augmentation. cela sajoutent les arrts maladie, le solde des congs de lanne prcdente avant le 31 mars, ou encore les dparts la retraite. La jeunesse en 2016 nest, mon sens, pas plus stupide quil y a dix ans, ironise Olivier Sorce. Mais, face au taux dchec lexamen de conducteur, la direction de la traction ne semble pas remettre en question son nouveau systme de formation. Prcdemment un jeune conducteur faisait ses premiers pas au fret (vitesse moins leve et trs peu darrts) puis progressivement il passait au service voyageurs en tant progressivement autoris rouler 120, puis 140 puis 160 km/h. Aujourdhui, il est directement prcipit dans le grand bain et autoris rouler 160 km/h. Cest une consquence de la gestion par activit et de la ddicace des agents une seule activit. Il nest plus possible de mutualiser les ressources pour des raisons de facturation.En dautres termes, un conducteur de fret ne peut plus conduire un train TER (alors que ctait possible jusquen 2003). De plus, la gestion prvisionnelle des emplois est gre trs court terme (dune anne sur lautre) en prenant en compte les effectifs au niveau national et de faon bien loigne de la production locale. Pour pallier au dsengagement de ltat sur les infrastructures ferroviaires, pour financer les intrts dune dette que la rforme du systme ferroviaire de 2014 na pas rgle, rien nest pargn aux usagers et aux cheminots , explique la CGT aux usagers.

    Productivit des conducteurs ne rime pas avec ponctualit et scurit.

    Cette dette slve aujourdhui plus de 50 milliards deuros et plus de 1,5 milliard par an dintrts. Ltat s tant compltement dsengag, cette dette ne cesse daugmenter danne en anne, confirme Olivier Sorce. Afin de tente