of 24 /24
Univers gourmands Vos cinq sens en éveil www.region-du-leman.ch

Univers Gourmands

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Brochure thématique gastronomie et produits du terroir vaudois, Région du Léman

Citation preview

Page 1: Univers Gourmands

Univers gourmandsVos cinq sens en éveil www.region-du-leman.ch

Page 2: Univers Gourmands
Page 3: Univers Gourmands

La Région du Léman… une diversité infinie de paysages, des panoramas à couper le souffle, mais aussi un

univers gourmand aux ressources inépuisables. Saviez-vous que cette partie de la Suisse figurait parmi les

plus réputées au monde pour les arts de la table ? Que ce soit dans le Jura, les Alpes, en campagne ou en

ville, qu’il s’agisse de la cuisine raffinée de grands restaurants ou de spécialités proposées par des

auberges de charme, la richesse gastronomique de la région est inégalable !

Parmi les mets typiques, on peut citer le papet vaudois (l’incontour-nable !), une préparation qui associe poireaux et pommes de terre etaccompagne à merveille la fameuse saucisse aux choux, mais aussi lesaucisson vaudois, le taillé aux greubons (une pâte feuilletée garniede petits morceaux de lard), la tomme ou encore le délicieuxbouchon vaudois, un biscuit fondant… qui séduira le gourmandcomme le gourmet !

Planté en terrasses ou accroché aux pentes, changeant de couleursau gré des saisons, le vignoble fait, lui aussi, la fierté des habitantsde la région. Avec ses 6 régions viticoles d’appellation d’originecontrôlée (AOC) et ses nombreux cépages, il se distingue à la fois

par sa généreuse authenticité et par la qualité des vins qu’il produit :son Chasselas, fin et typé, son Gamay, aux arômes fruités, ou sonPinot, un vin à la fois ample et délicat.

Quant à nos eaux, l’Henniez, marque centenaire, et l’Arkina, dontles propriétés sulfureuses étaient déjà connues des Romains, ellesmultiplient les bienfaits.

Vous découvrirez, dans les pages qui suivent, les nombreuses facettesd'une longue tradition culinaire et viticole. Lisez et… savourez !

Une histoire de goûts

Chaque année, en septembre, la Semaine du Goût réunit restaurateurs, producteurs et passionnés de cuisine ; un événement nationaldédié au plaisir de manger, à l’utilisation de produits sains et de qualité ainsi qu’à la convivialité. www.gout.ch

Page 4: Univers Gourmands

Villes et lacs : Rencontres gastronomiques

Campagne : Trésors culinaires du terroir

Jura : Senteurs et saveurs

Alpes : Le sens de l’authentique

Appellations et marques du terroir vaudois

Suivez nos guides !

Adresses utiles, offices de tourisme

Sommaire 3

7

11

15

19

20

21

ContactDes questions ? L’Office du Tourisme du Canton de Vaud ainsi que les offices de tourisme locaux, dont vous trouverez les coordonnéesen page 21, se tiennent à votre entière disposition.

Office du Tourisme du Canton de Vaud | Avenue d'Ouchy 60 | Case postale 164 | 1000 Lausanne 6 | SuisseTél. +41 (0)21 613 26 26 | Fax +41 (0)21 613 26 00 | [email protected] | www.region-du-leman.ch

Bâle

LucerneBerne

Zurich

Bienne

Neuchâtel

LuganoSion

Vallorbe

BruxellesHambourg

Vienne

MilanTurin /RomeLyon /Barcelone

Paris /Londres

Page 5: Univers Gourmands

3

Rencontres gastronomiques

Lavaux, patrimoine mondial de l’UNESCO

Page 6: Univers Gourmands

4

Humer les odeurs du marché, prendre un verre sur une place, se bala-

der le long des quais, flâner parmi les étals, savourer une spécialité

dans un cadre typique : les villes des bords des lacs regorgent de

possibilités de découvertes, notamment en matière de haute gastro-

nomie. La Région du Léman est en effet l’un des endroits au monde où

l’on trouve la plus grande densité de restaurants prestigieux, étoilés

par le Michelin ou toqués par le GaultMillau.

Le gâteau du VullyCette friandise, fabriquée autrefois par

les boulangers de la région avec de la pâteà pain de première fournée garnie de

crème et de sel, est aujourd’hui égalementcomposée de beurre et de sucre. D’où ce jolinom qu’on lui donne : la « salée au sucre » !

Le MalakoffLa recette du Malakoff, un délicieux beignet au fromage et à l’œuf, a été rapportée dansnotre région au XIXe siècle, à l'issue de la guerre de Crimée, par un mercenaire du paysayant contribué à faire tomber le fort de Malakoff.

Villes et lacs

Spécialités

<

>

Letravailde

lavign

e

Le travail de la vigne en Lavaux 1 L’année du vigneron commence, en hiver, par la taille des

sarments. Au printemps, lorsque la vigne a poussé, on ébourgeonne. Quant à l’été, il est consacré

aux attaches, à l’effeuillage et au cisaillage.

2 C’est entre fin septembre et fin octobre qu’ont lieu les vendanges.

Les raisins cueillis sont mis dans des caissettes avant d’être transportés

à la cave.

21176

21166

Page 7: Univers Gourmands

5

Homme de goûts, l’autochtone est également amateur de bons vins.Qu’il s’agisse des vignobles de La Côte (qui s’étend de Nyon àLausanne), de Lavaux (qui surplombe le lac entre Lutry et Montreux),du Vully ou de Bonvillars, le plaisir des yeux le dispute à celui dessens. N’hésitez pas à frapper à la porte d’un vigneron complice quinon seulement vous conviera à déguster l’un de ses crus mais vouscontera aussi volontiers, dans son caveau, l’histoire de la région.Vous y serez accueillis dans une ambiance chaleureuse, à l’instar decelle que réservent les pintes vaudoises ou les carnotzets (de petitescaves privées).

Quant à nos hôtes en quête d’authenticité, la cuisine proposéepar de nombreuses brasseries et auberges, dont le charme tientautant à leur cadre typique qu’au savoir-faire du patron, elle rivaliseen qualité comme en originalité avec celle du plus exotique des« bistrots » ! A la belle saison, installez-vous sur une terrasse et profi-tez de sa fraîcheur pour découvrir celle de nos produits locaux. Filetsde perches ou d’omble chevalier, légumes du marché, spécialités duterroir, compositions diverses, salades de petits fruits : vous aurezl’embarras du choix !

La féra… ou la bondelleL’intérêt culinaire de ce poisson, que l’onpêche sous le nom de « féra » sur les lacs deJoux ou du Léman, sous celui de « bondelle »à Neuchâtel, réside dans la diversité despréparations qu’il permet : poisson entier,en filets, fumé, sous forme de mousseou de terrine… des mets à la saveur trèsrecherchée !

Si le chocolat à boire a d’abord étéintroduit en France et le chocolat solideproposé par les Italiens avant de l’êtrepar les Helvètes, c’est bien à un Suisse,et qui plus est à un citoyen de Vevey,que l’on peut attribuer l’invention duchocolat au lait. Dans les années 1870,Daniel Peter a en effet été le premier àaffiner la pâte de cacao par l’adjonctionde lait, fourni en abondance dans le pays.Le succès du chocolat Gala Peter a ététel que, dans les années 1880, toute labranche avait adopté le procédé – un pro-cédé qui a contribué en bonne partie àasseoir la réputation du chocolat suisse.

En savoir plus sur…

<

3 Le raisin est alors pressé. Le jus extrait (moût) passe ensuite dans une cuve où

se déroule la fermentation. Sous l’action de levures, le sucre du raisin se transforme

en alcool. Le jus de raisin devient ainsi du vin.

4 Ultime étape : on clarifie le vin par filtration et on effectue la mise en bouteilles.

Les vins blancs sont généralement mis en bouteilles au mois d’avril et les vins rouges

à la fin de l’été.

8354

19977

Page 8: Univers Gourmands

6

Sur la Route du vignoble de La Côte, de nombreux vignerons, commerçants et artisansvous invitent à déguster leurs produits. Quant au sentier viticole du Vully ou au circuit« A la découverte des terrasses de Lavaux », tous deux jalonnés de panneaux didactiques,ils offrent au promeneur l’occasion d’escapades aussi agréables qu’instructives.

Amateurs de bateaux « Belle Epoque », vous serez conquis par les croisières gastronomiquesproposées par la CGN (Compagnie Générale de Navigation sur le lac Léman) de juilletà septembre.

Ne manquez pas de visiter l’Alimentarium, à Vevey, un musée qui présente de manièreludique et interactive tout ce qui a trait à l’alimentation.

La Maison des terroirs de Grandson est située dans une ancienne bâtisse magnifiquementrénovée. Lieu de convivialité et d’échanges entre la population et les visiteurs, on y dégustedes vins de l’appellation Bonvillars et s’y régale de produits du terroir.

Lavaux Vinorama est un lieu de découverte unique de la vigne et du vin où 300 crus deLavaux sont proposés à la dégustation et à la vente à l’emporter. Un audiovisuel relate uneannée viticole au coeur d'une famille vigneronne.

Mai Caves ouvertes Durant deux jours plus de 300 caves sont ouvertes au public afin devous présenter les vins, la gastronomie et tout ce qui fait le charme de la Région du Léman.

Juillet-août Les marchés folkloriques de Vevey : chaque samedi matin, les habitants dela ville se retrouvent sur la place du Marché pour déguster les vins du terroir. Faites, vousaussi, l’acquisition d’un verre-souvenir et découvrez le vigneron de la semaine.

Septembre La Fête du raisin célèbre à la fois la plantation des ceps et la levée des bansde vendanges.

Septembre La Fête des vendanges, à Lutry : fête des enfants le dimanche – un cortège faitdéfiler dans les rues du bourg, avec costumes et chars, plus de six cents enfants – elle est aussifête des adultes dès le vendredi soir dans la quinzaine de caveaux ouverts pour l’occasion.

Nos bonnes tables Critère de sélection : 16 points et plus dans le guide « GaultMillau 2010 ».

Le Pont de Brent, Brent, www.lepontdebrent.com, 19 points GaultMillau, 3 étoiles MichelinRestaurant Philippe Rochat, Crissier, www.philippe-rochat.ch, 19 points GaultMillau, 3 étoiles MichelinL’Ermitage de Bernard Ravet, Vufflens-le-Château, www.ravet.ch, 19 points GaultMillau, 1 étoile MichelinRestaurant Denis Martin, Vevey, www.denis-martin.com, 18 points GaultMillau, 2 étoiles MichelinRestaurant Anne-Sophie Pic, Beau-Rivage Palace, www.brp.ch, 2 étoiles MichelinHôtel Ermitage, Clarens, www.ermitage-montreux.com, 17 points GaultMillau, 1 étoile MichelinLe Guillaume Tell, Aran-Villette, www.leguillaumetell.ch, 16 points GaultMillau, 1 étoile MichelinRestaurant La Table d’Edgard (Hôtel Lausanne Palace & Spa), Lausanne, www.lausanne-palace.ch, 16 points GaultMillau, 1 étoile MichelinAuberge de Lavaux, La Conversion, 16 points GaultMillauToutes nos bonnes tables sur

Et nos auberges typiquesPinte Besson, Lausanne, www.pintebesson.comCafé du XXe siècle, Morges, www.xxemesiecle.comCafé des 3 sifflets, Vevey, www.3sifflets.chAu temps du Goût, Mutrux, www.grandson-tourisme.chToutes nos auberges typiques sur

Faites connaissance avec nos villes et nos lacs et découvrez :

Avenches, Grandson, Lausanne, Montreux, Morges, Nyon, Rolle, Vevey, Villeneuve,

Yverdon-les-Bains, Yvonand.

Activités

Manifestations

61316

21049

20828

10568

20940

15854

57646

29260

21431

18674

18675

16990 20960

Page 9: Univers Gourmands

7

Trésors culinaires du terroir

Champ de colza près d’Echallens

Page 10: Univers Gourmands

8

Explorer le terroir, ses plaines, ses collines et ses villages, faire halte

dans une petite auberge, longer les rivières, musarder entre les

bosquets, dormir dans une grange qui sent bon la paille avant de

dévorer un pantagruélique petit-déjeuner paysan : pas de meilleur

moyen pour découvrir les trésors culinaires de la région que de partir

à l’aventure sur les routes de campagne !

La cochonnailleSaucisson vaudois, saucisson sec, saucisseaux choux, « boutefas » (de la viande de

porc fumée préparée avec des épices et del’alcool fort) font depuis toujours partie desmets consommés traditionnellement par les

autochtones durant la période froide.Les charcuteries de Payerne, notamment,

sont particulièrement réputées.

La raisinéeComposée de jus de poires ou de pommes pressées, chauffé au feu de bois et longuementbrassé, la raisinée (ainsi nommée dans la Région du Léman ; appelée « vin cuit » du côté deFribourg) est un concentré de fruits servant à la préparation de desserts.

Campagne

Spécialités

<

>

L’hu

ilede

noix

duMou

linde

Sévery

Fabrication d’huile de noix au Moulin et huilerie de Sévery

(aux environs de Morges). 1 Le cassage : on casse les noix

afin de récolter les cerneaux. Sur 10 kilos de noix restent

3,5 kilos de cerneaux.

2 Le broyage : avec un gros broyeur, on réduit les

cerneaux en une pâte fine et compacte. Plus le cerneau

est propre, meilleure sera l’huile obtenue.

3 Le toastage : afin de densifier les arômes,

on torréfie la préparation.

21167

7038

Page 11: Univers Gourmands

9

De bistrots en tables d’hôtes, de sites de pique-nique en petitsrestaurants, les possibilités d’escales sont aussi nombreuses quediverses. Le goûter à la ferme, où l’on vous servira généreusementtartines, gâteaux, tartes et biscuits, ou alors le « brunch », au coursduquel se marient joyeusement saveurs salées et sucrées, consti-tuent par exemple d’agréables pauses gourmandes.

Prendre la clef des champs, c’est aussi aller à la rencontre desproducteurs régionaux, faire son marché à la ferme ; c’est emplir sonpanier de produits du cru (fruits du verger, fromages de toutessortes, miels et confitures, huiles artisanales…) mais découvrirégalement un savoir-faire, échanger des recettes, partager quelques

instants avec des hommes et des femmes – agriculteurs, paysans,meuniers, maraîchers, artisans – amoureux de leur terre comme deleur métier.

Les caveaux, enfin, aménagés dans presque tous les villages vigne-rons, sont bien le meilleur endroit pour déguster un vin, qu’il soitissu de cépages traditionnels ou qu’il s’agisse d’une spécialité.Les vignerons du Vully et des Côtes-de-l’Orbe, dont le vignoble encoteaux s’étend de La Sarraz à Yverdon-les-Bains, vous en proposentplusieurs, bien adaptées aux terroirs de la région. Des vins promet-teurs qui ont pour nom Chardonnay, Gamaret ou Garanoir.

Le Pain du Gros-de-VaudConfectionné par les artisans-boulangers àpartir d’un mélange de céréales de la régiondu Gros-de-Vaud, l’une des meilleuresrégions à blé de Suisse, ce pain à la saveurdélicieusement rustique est un pur produitdu terroir.

Pêche à la truiteSitué en aval de la source de la Venoge,la rivière mythique des natifs de la région,le Vieux Moulin de l’Isle, l’une des plusvieilles maisons du village, abrite la demeuredes truites de l’Isle. Une délicieuse spécialitéproposée par le pisciculteur : le filet detruite fumé au bois de hêtre du Jura vaudois.

Le GaranoirLes vignobles des Côtes-de-l’Orbe engendrent des vins aux arômes complexes et à la saveurfruitée. C’est, entre autres, le cas du Garanoir, un vin à la robe intense, issu d’un croisemententre les cépages Gamay et Reichensteiner.

En savoir plus sur…

L’origine de la saucisse aux choux (de laviande de porc à laquelle on mélangechoux et épices), remonterait à l’an 879.A cette époque, en effet, l’empereurCharles Le Gros et deux de ses neveuxs’étaient réunis à Orbe pour y régler desquestions de succession. Les monarqueset leur suite s’étant installés pour plu-sieurs semaines, la viande était venueà manquer. Un habitant de la ville aalors eu l’idée de « rallonger » la chairà saucisse avec du chou. Le mélanges’étant avéré délicieux, la recette a étéadoptée !

<

4 Le pressurage : le tout est placé dans une fine toile

de jute et mis sous presse.

5 3,5 kilos de pâte donnent environ 2 litres d’huile (soit

un rendement final de 20%). La matière sèche restante

est appelée tourteau ou « nillon » de noix.

6 On décante l’huile obtenue afin d’éliminer les éven-

tuelles impuretés puis on met en bouteilles.

21009

21008

8354

35369

Page 12: Univers Gourmands

10

Entre Grange-Marnand et Echallens, le Chemin des Blés, un parcours didactique d’unecentaine de kilomètres, vous promène entre champs et forêts, fermes et villages, gîtes etlieux de pique-nique : l’occasion d’enrichissantes excursions dans le « grenier » de la Suisse.

A Echallens, vous pourrez visiter la Maison du Blé et du Pain, un musée artisanal installédans une vieille bâtisse paysanne du XVIIIe siècle. Vous y apprendrez comment, depuis10 000 ans, on sème, moissonne, récolte et fait le pain.

La balade viticole des Côtes-de-l’Orbe vous mènera de Chavornay à Essert-sous-Champvent ;une promenade au cours de laquelle vous traverserez de très beaux vignobles et découvrirezde nombreuses curiosités.

Sillonnez la campagne tout en profitant à la fois de la beauté des paysages et des plaisirsde la table en empruntant le TrainResto « Gros-de-Vaud » (LEB) ou le BAM Saveur,des trains aux véhicules d’époque rénovés et transformés avec goût.

Juin La Foire aux saveurs et senteurs d’Orbe, une manifestation qui se déroule au cœurde la vieille ville, met à l’honneur les crus des Côtes-de-l’Orbe et les saveurs du terroir.Pour le plaisir des sens !

Juillet Les marchés folkloriques d’Echallens sont l’une des attractions les plus populairesde la région. Tous les jeudis du mois de juillet, artisans, commerçants, paysans, musicienset troubadours animent le bourg. Une manière de faire à la fois ses emplettes et la fête !

Octobre La Foire d’automne et la Bourse aux sonnailles de Romainmôtier rassembledes dizaines d’exposants, collectionneurs de cloches, toupins et sonnailles, venant de toutela Romandie. Une foire où, pendant trois jours, les mondes rural et citadin se côtoient dansune ambiance joyeuse et tintinnabulante.

Activités

Manifestations

Nos bonnes tables Critère de sélection : 15 points et plus dans le guide « GaultMillau 2010 ».

Le Cerf, Cossonay, www.lecerf-carlocrisci.ch, 18 points GaultMillau, 2 étoiles MichelinHôtel de Ville, Restaurant l’Ambroisie, Echallens, www.hotel-de-ville.ch, 15 points GaultMillauHôtel de Gare, Lucens, www.hoteldelagarelucens.ch, 16 points GaultMillauRestaurant du Jorat, Mezières, www.restaurantdujorat.ch, 15 points GaultMillau

Toutes nos bonnes tables sur

Et nos auberges typiquesCafé-restaurant du Commerce, Vallamand-Dessus, www.avenches.chRôtisserie Au Gaulois, Croy/Romainmôtier, www.au-gaulois.comAuberge de Vers-chez-Perrin, Vers-chez-Perrin (Payerne), www.auberge-verschezperrin.chAuberge de l’Union, Palézieux-Gare, www.region-oron.ch

Toutes nos auberges typiques sur

Faites connaissance avec notre campagne et découvrez :

Avenches, Echallens, La Sarraz, Moudon, Orbe, Oron, Payerne, Romainmôtier.

20963

21008

33864

21051 21050

29638

21020

35018

18674

18675

Page 13: Univers Gourmands

11

Senteurs et saveurs

Vallée de Joux, lac Brenet

Page 14: Univers Gourmands

12

Vallées verdoyantes, troupeaux de vaches broutant paisiblement

à l’ombre d’épicéas ou de vieux murs de pierres sèches, nature

éclatante de beauté sauvage, le Jura vaudois comprend une diversité

époustouflante de paysages. Région idéale pour les amateurs de

plein air, elle l’est également pour les gourmets. C’est, en effet, tout

un réseau de petites routes, sentiers et chemins forestiers qui vous

mène, de chalets en buvettes d’alpage, à la découverte de produits

aux saveurs bien particulières.

L’eau-de-vie de gentianeL’eau-de-vie de gentiane est produite à

partir de racines de gentianes jaunes(et non bleues !), une plante qui poussespontanément dans la région. Distilléeà l’ancienne, ses vertus naturelles sont

préservées, ce qui confère à cette intéres-sante boisson digestive de nombreuses

qualités médicinales.

Le Vacherin Mont-d’Or AOCCe fromage à pâte molle et à la consistance crémeuse se déguste à la cuillère, chaud oufroid, en plat ou en dessert. Fabriqué dans des fromageries artisanales et affiné dans descaves traditionnelles, il a ce goût inimitable de tanin que lui donne sa sangle d’épicéa.

Jura

LeVacherinMon

t-d’OrAOC

Fabrication du Vacherin Mont-d’Or AOC

1 Ce fromage est fabriqué avec du lait thermisé,

autrement dit légèrement chauffé mais non pasteurisé.

Après une demi-heure de brassage, il passe de l’état

liquide à l’état solide par coagulation.

2 Le caillé (partie solide), dont les « grains » sont de la

taille d’une cerise, est séparé du petit-lait (partie liquide).

3 Le caillé est placé dans un moule d’une taille deux

fois plus grande que ne le sera, au final, celle du

fromage, à cette étape encore « noyé » dans le petit-lait.

Spécialités

<

>

20072

7977

Page 15: Univers Gourmands

13

La visite d’une fromagerie d’alpage vous permettra de comprendrecomment s’effectue la fabrication traditionnelle du fromage, un pro-cédé qui a largement contribué à la renommée gastronomique de laSuisse à travers le monde. Vous y apprendrez, entre autres, que l’onutilise un chaudron posé sur un feu de bois, dans l’âtre du chalet, etque la particularité des produits d’alpage (gruyère corsé, fromageà raclette à la pâte mœlleuse, sérés onctueux, beurre à la crèmefraîche de lait, etc.) réside dans la complexité de leur goût, lespâtures d’alpage étant très riches en fleurs odorantes.

N’hésitez pas, non plus, à faire un petit tour par le lac de Joux. Nonseulement parce que ce lac, véritable joyau naturel serti de pâtu-rages fleuris et de forêts, permet, si l’on en fait le tour, une très joliebalade, mais aussi parce qu’y niche une importante faune piscicole.Saviez-vous que le lac de Joux et ses affluents abritaient unedouzaine d’espèces de poissons dont la truite, l’ombre, la percheet le brochet ? Apprêtés, selon les restaurateurs, en feuilletés,« meunière » ou à l’ail des ours, ils offrent de quoi garnir lesassiettes des plus exigeants !

Les escargotsS’il n’est pas de Bourgogne, notre gastéro-pode local n’en appartient pas moinsà la même noble lignée ! Farcis de beurre,d’échalote, d’ail et de persil, les escargotsse dégustent de préférence avec du pain fraiset un vin blanc plutôt sec.

Le jambon fuméFumé à la sciure de bois d’épicéa, le jambon du Jura vaudois sent bon la forêt et le pâturage.Cru, il sera plutôt servi à l’apéritif ou emporté pour un pique-nique ; cuit, il se mariemerveilleusement avec la pomme de terre.

En savoir plus sur…

Durant la dernière période glaciaire, laVallée de Joux était entièrement recou-verte d’un glacier. Après son retrait, étantdonné l’altitude élevée du site, il estpeu probable que des poissons aient pucoloniser les eaux de la vallée ; selontoute vraisemblance, la faune piscicolea donc été introduite artificiellement.Il semblerait que le brochet ait étéimplanté très tôt, au XIIIe siècle, par desmoines de la région ; l’ombre de rivièreaurait été introduit en 1911, par desalevinages effectués dans l’Orbe, et laféra en 1931, par des alevins d’originelémanique. Aujourd’hui, le lac de Joux, leplus grand plan d’eau du massif jurassien,abrite également truites, perches, lotteset carpes… L’abondance de poissons esttelle que deux pêcheurs professionnelspeuvent en vivre !

4 Le Vacherin Mont-d’Or AOC n’est pas pressé, mais seulement cerclé, après

démoulage, avec des sangles en aulne d’épicéa. Le salage se fait après le démoulage.

5 L’affinage dure de dix-sept à vingt-cinq jours. Le fromage est ensuite placé

dans une boîte d’épicéa, petite, moyenne ou grande, selon le poids du fromage

(de 350 g à 3 kg).

<

20072

Page 16: Univers Gourmands

14

Balade gourmande à Sainte-Croix : amateurs de spécialités locales, vous apprécierez cettepromenade au cours de laquelle sont prévues trois haltes ; au chalet du Mont-de-la-Mayazpour une «mise en bouche », au Sollier pour le repas et à la Casba pour y dégusterun «Menegetz », une boisson typique à base de citronnelle, d’eau gazeuse, de vin blancet de limonade.

Dans de nombreuses fermes et chalets d’alpage du Jura vaudois, il vous est possibled’assister à la fabrication du fromage (gruyère AOC). Pensez à vous lever tôt : la fabricationcommence entre 7 h 00 et 8 h 00 !

La visite du Musée du vacherin des Charbonnières, à la Vallée de Joux, vous donneral’occasion de revivre l’épopée du Vacherin Mont-d’Or AOC. L’affineur qui vous y accueilleravous contera comment ses ancêtres ont œuvré à établir la renommée de ce fromage horsdu commun.

Pêcher et déguster ! A Vallorbe, plusieurs piscicultures vous proposent de vous restaurer demanière originale : après avoir pêché vous-même votre truite (canne et appâts sont fournis),vous pourrez vous la faire préparer – et la déguster – sur place !

Au hameau du Plâne, juste au-dessus de Vaulion, visitez l’Exploitation des herbesmédicinales et aromatiques : on y cultive plus d’une centaine de variétés de plantes.

Août Le Festival des terroirs sans frontière, à Sainte-Croix, réunit chaque année une cin-quantaine d’exposants venant de Suisse et de France. Un week-end festif où l’on découvre,déguste, danse et se distrait !

Septembre La Fête du vacherin Mont-d’Or, à la Vallée de Joux, lance officiellement lasaison du Vacherin Mont-d’Or AOC. Une manifestation qui permet aux producteurs et affi-neurs de présenter leur première production.

Septembre ou octobre La Désalpe : le temps d’un week-end, à St-Cergue, pour marquerle retour des troupeaux en plaine, cors des alpes, claqueurs de fouet, lanceurs de drapeauxet groupes de musique folklorique animent les rues du village.

Activités

Manifestations

Activités

Nos bonnes tables Critère de sélection : 14 points et plus dans le guide « GaultMillau 2010 ».

Restaurant Le Chronographe (Hôtel des Horlogers), Le Brassus, www.hotel-horlogers.ch, 15 points GaultMillau

Toutes nos bonnes tables sur

Et nos restaurants, chalets et buvettes d’alpageCouvaloup de Crans, St-Cergue, www.st-cergue-tourisme.chChalet d’alpage Les Croisettes, Vallée de Joux, www.myvalleedejoux.chChalet-Restaurant du Mont-de-Baulmes, Sainte-Croix, www.sainte-croix-les-rasses-tourisme.chChalet-Restaurant d’alpage Grandsonnaz-Dessus, Bullet (Sainte-Croix), www.sainte-croix.ch

Tous nos restaurants, chalets et buvettes d’alpage sur

Faites connaissance avec notre Jura et découvrez :

La Vallée de Joux, Vallorbe, St-Cergue, Sainte-Croix/Les Rasses.

21057

7975

21011

8354

56322

35037

21430

21427

18674

18675

Page 17: Univers Gourmands

15

Le sens de l’authentique

Vue sur Villars

Page 18: Univers Gourmands

16

Sommets enneigés, pics escarpés mais aussi collines aux formes

rondes, forêts de hêtres et de sapins, pentes douces où se mêle

à l’odeur fraîche des fougères le parfum sucré des framboisiers…

les Alpes de la Région du Léman constituent non seulement un

environnement merveilleux où se ressourcer mais offrent également

un cadre de rêve où savourer en toute quiétude les spécialités de

la région.

Le sel des AlpesCe sel, issu des gisements salins des Alpes,est extrait depuis près de cinq siècles aux

mines de sel de Bex. Préservé de la pollutiongrâce à son écrin de roche et extrait pardissolution dans de l’eau de source, il estextrêmement pur. Agrémenté d’épices et

d’herbes biologiques, il a d’ailleurs étéchoisi par les maîtres bouchers vaudois pourla préparation de leur fameuse saucisse dite

« Bâton du mineur ».

La tomme FleuretteSpécialité de la fromagerie de Rougemont, la tomme Fleurette à croûte fleurie, à la pâtesouple et mœlleuse, jouit d’une grande notoriété auprès des gastronomes, que ce soit dansla région, où elle dispose d’une clientèle fidèle, ou à l’étranger, où elle est régulièrementexportée.

Alpes

L’Etivaz

AOC

Fabrication de l’Etivaz AOC à l’alpage des Combarins, chez Pipo, à Rossinière (Château-d’Œx)

1 Ce fromage d’alpage est fabriqué entre le 10 mai et le 10 octobre de manière artisanale et

traditionnelle par chaque producteur.

2-3 Le lait est versé dans une grande chaudière en cuivre puis chauffé

au feu de bois. La présure, préparée par le fromager, fait cailler le

contenu de la chaudière. Au moyen d’un tranche-caillé, la masse est

divisée en grains toujours plus fins. Brassé continuellement, le mélange

est à nouveau chauffé.

Spécialités

<

>

20073

20790

Page 19: Univers Gourmands

17

Escales appréciées des randonneurs, les refuges et buvettes d’alpagevous proposent un large éventail de produits régionaux, que vouspourrez déguster « sur le pouce » ou confortablement installés enterrasse. Altitude oblige, la carte comprend bien évidemment toutessortes de mets au fromage : l’occasion de découvrir L’Etivaz AOC, cefromage d’alpage au goût incomparable, le premier à avoir bénéficié,en Suisse, d’une appellation d’origine contrôlée.

L’amateur de produits du terroir appréciera également les spécialitésproposées par les nombreuses auberges de la région : cassolettes dechampignons auxquels, de la morille au bolet en passant par lachanterelle et le pied-de-mouton, la cuisine locale fait largementappel, mais aussi gratins de poireaux, feuilletés divers, pâtisseries

de toutes sortes. Le gourmet, quant à lui, se rendra à Villars,Yvorne ou Château-d’Œx où les bonnes tables ne manquent pas.Ces différentes localités comptent, en effet, plusieurs établissementsremarqués par le GaultMillau et le Michelin.

Les Alpes de la Région du Léman, enfin, ce sont, à flanc demontagne, des ceps accrochés à la pente et un vignoble magnifique,le vignoble du Chablais ; c’est profiter, à l’envi, de la région dans sonensemble, d’une nature splendide comme du produit de la treille,de mets savoureux comme de la qualité exceptionnelle des crusproduits par ce vieux pays de vigne dont la culture remonte àl’époque romaine.

L’Etivaz AOCAffiné au minimum quatre mois et demien cave, L’Etivaz AOC, dont l’une des carac-téristiques est d’être produit entre 1000 et2000 mètres d’altitude, atteint sa pleinematurité à huit mois. Il est cependantexcellent, également, en « fromage vieux »(de plus de douze mois) ou servi sous formede « rebibes » (vieilli pendant plus detrente mois).

A Aigle, existent d’immenses caves où sefabriquait autrefois un breuvage à basede plantes appelé le «Bitter Diablerets ».Suite à la vente de la marque, en 1976,le produit a continué à être commercia-lisé mais la recette a été modifiée. Etantdonné que seuls les hommes qui fabri-quaient le premier mélange en connais-saient la teneur, il semble que la recetteoriginale soit désormais perdue. Seloncertaines sources, il resterait toutefoisencore, dans les caves qui appartenaientau complexe bitter, quelques bouteillesde cette boisson à la fois amère et sucréedont on disait, à l’époque, qu’il s’agissaitde « l’apéritif romand par excellence »!

Les vins du ChablaisLe vignoble du Chablais – et notamment celui de la région d’Aigle, « citadelle de la vigne et duvin » – est prodigue : sous les appellations Villeneuve, Yvorne, Aigle, Ollon ou Bex, des dizainesde cépages y sont cultivés : blancs ou rouges, classiques, comme le Chasselas, ou plus confiden-tiels comme la Mondeuse, ils donnent des vins aux saveurs flatteuses, parfois inattendues.

4 Le fromager tend, sur une tringle, une toile en lin qu’il glisse sous les grains. La masse est ensuite

introduite dans un moule. Sous la pression du poids de la presse, le petit-lait s’écoule.

5 Les meules sont frottées au sel de fromagerie, conservées à l’alpage

quelques jours puis stockées en cave pour y être affinées. Plus la période

de maturation est longue, plus le fromage sera corsé.

En savoir plus sur…

<

21010

20074

20992

Page 20: Univers Gourmands

18

La Maison de L’Etivaz, où vous découvrirez les secrets de fabrication du fameux fromagedu même nom, comprend un espace dégustation, des caves que l’on peut visiter ainsi qu’unmagasin où l’on peut se procurer toutes sortes de produits du terroir.

Située dans un magnifique chalet du XVIIe siècle, la Fromagerie du vieux Leysin faitégalement office de restaurant (où l’on sert, entre autres, une délicieuse fondue) et de petitmusée où sont exposées diverses pièces rappelant la vie d’autrefois dans les alpages.

Entre mi-mai et début octobre, période durant laquelle de nombreux troupeaux sonten estivage dans les alpages, des nuitées sont organisées dans les chalets : l’occasion depetit-déjeuner au cœur des Alpes et d’assister en direct à la fabrication du fromage !

Les mines de sel de Bex s’étendent, sur près de cinquante kilomètres, en un vaste dédalede tunnels, puits et salles gigantesques. Le parcours proposé aux visiteurs, qui s’effectued’abord en train puis à pied, permet de découvrir les différentes techniques utilisées depuisl’exploitation de la première galerie, creusée en 1684, jusqu’à aujourd’hui.

Situé au cœur du vignoble du Chablais, le château d’Aigle abrite le Musée de la vigne,du vin et de l’étiquette : quelque deux mille ans d’histoire vous y sont racontés.

Mai Aigle, verre en main : chaque année, au printemps, des vignerons de la région fontdécouvrir aux visiteurs le millésime de l’année. Munissez-vous du « verre-sésame » ; il vousouvrira toutes grandes les portes des caves !

Août La Mi-été de Taveyanne : célébrée sur l’alpage, dans les hauts de Gryon, cette fêtepastorale – la plus connue des mi-étés de la région – où l’on chante et danse dans la pluspure tradition, a lieu, chaque année, le premier dimanche du mois d’août.

Septembre La Fête de la désalpe : à l’occasion de la désalpe, la coopérative des produc-teurs de fromage d’alpage L’Etivaz AOC et le village de L’Etivaz accueillent producteurs etartisans. Dégustations, visites de caves à fromage, restauration, animations musicales :tout est prévu pour que la fête soit belle !

Manifestations

Activités

Nos bonnes tables Critère de sélection : 14 points et plus dans le guide « GaultMillau 2010 ».

La Roseraie, Yvorne, www.roseraie.ch, 17 points GaultMillau, 1 étoile MichelinLes Jardins de la Tour, Rossinière, www.lesjardinsdelatour.ch, 14 points GaultMillauLa Renardière, Villars-sur-Ollon, www.larenardiere.ch, 14 points GaultMillau

Toutes nos bonnes tables sur

Et nos restaurants, chalets et buvettes d’alpageRefuge de Solalex, Gryon, www.refuge-solalex.chRefuge de Mayen, Leysin, www.leysin.chL’Auberge de l’Ours, Vers-L’Eglise (Les Diablerets), www.diablerets.chBuvette de Neusille, Château-d’Œx, www.chateau-doex.ch

Tous nos restaurants, chalets et buvettes d’alpage sur

Faites connaissance avec nos Alpes et découvrez :

Aigle, Bex, Château-d’Œx, Gryon, Lavey-les-Bains, Les Diablerets, Les Mosses, Leysin, Rougemont, Villars.

21010

20918

20517

20830

51614

21429

56839

18674

18675

Page 21: Univers Gourmands

19

Appellations et marques du terroir vaudois

Le patrimoine culinaire de la Région du Léman, riche en saveurstypiques, comprend de nombreux produits régionaux dont cinqportant une appellation AOC ou IGP.

Les appellations AOC (Appellation d’origine contrôlée) et IGP(Indication géographique protégée) garantissent non seulementl’origine, l’authenticité et la typicité du produit mais égalementun contrôle strict des conditions de production par un organisme decertification indépendant.

Un produit AOC est entièrement élaboré dans sa zone d’origine,depuis la production de sa matière première jusqu’à sa réalisationfinale. Pour un produit IGP, au moins une étape de production doit sedérouler dans son lieu d’origine. En général, les produits AOC et IGPportent le nom de la région à laquelle ils appartiennent.

Outre les appellations AOC et IGP, trois marques – Produits duTerroir vaudois, Saveurs du Jura vaudois et Pays-d’EnhautProduits Authentiques – caractérisent par ailleurs les produits quel’on peut déguster dans la Région du Léman.

Les produits appartenant à ces marques sont toujours d’origine localeet disposent d’une identité propre, liée au terroir particulier dont ilssont issus – ce dernier terme devant être entendu comme comprenantune dimension géographique mais également des dimensionshumaines et culturelles : un produit du terroir, c’est aussi le fruit d’unsavoir-faire, d’une tradition, de méthodes de fabrication originales.

Produits AOC :le Vacherin Mont-d’Or AOC, L’Etivaz AOC, le Gruyère AOC.

Produits IGP :le Saucisson vaudois IGP, la Saucisse aux choux vaudoise IGP.

Produits du Terroir vaudois :alcools forts distillés à l’ancienne, liqueurs de petits fruits, vinsVinatura, produits maraîchers, charcuterie et terrines, fromages variés,poissons…

Saveurs du Jura vaudois :Le Gruyère d’alpage AOC, Vacherin Mont-d’Or AOC, miels de fleursdu pays, amandine, jambon fumé, eau-de-vie de gentiane…

Pays-d’Enhaut Produits Authentiques :L’Etivaz AOC, fromages frais, à pâte dure, à pâte molle, miels,porc d’alpage, yaourts…

www.terroir-vaudois.ch

www.terroir-vaudois.ch

www.pays-denhaut.ch

www.aoc-igp.ch

Tout vin vaudois portant une AOC peut bénéficier de la marque« Vin Vaudois » qui fédère un ensemble de terroirs et d’artisans.Une signature gage de personnalité, d’authenticité et d’élégance…

www.vins-vaudois.com

®

Page 22: Univers Gourmands

20

L’Office du Tourisme du Canton de Vaud ainsi que les offices du tourisme locaux tiennent à votre disposi-

tion diverses brochures auxquelles vous référer pour compléter votre information et préparer au mieux

votre séjour dans la Région du Léman.

Au fil du tempsPatrimoine bâtiPassionnés d’histoire, amoureux de vieilles pierres, assoiffés de culture,

partez à la découverte d’un patrimoine bâti exceptionnel !

Randonnées pédestresSur les sentiers de la découverteSe promener en ville, partir en escapade au fil de l’eau, s’enfoncer dans

les bois, explorer les vignobles, longer des crêtes escarpées, gravir des

sommets… les nombreuses randonnées proposées dans ce guide vous

permettront de découvrir une diversité époustouflante de paysage.

À véloL’évasion sur deux rouesParmi les grands itinéraires qui traversent la Suisse, ce guide vous pro-

pose une sélection de circuits vous permettant de découvrir la région,

en fonction de vos goûts et… selon votre entraînement !

Une région, quatre mondesRégion du LémanVilles et Lacs, Alpes, Jura, CampagneRives enchanteresses des lacs et spectacle permanent des villes, paysages de campagne aux mille couleurs, sérénité des grands espaces,majesté des montagnes : quatre mondes très différents… réunis pourtant au cœur d’une même région.

Gardez la ligneLes Voies du RêveLe réseau de transports extrêmement dense de la Région du Léman

permet à chacun de la découvrir à son rythme et à sa manière. Un

guide qui propose de nombreux itinéraires panoramiques, en bateau,

en funiculaire, en téléphérique ou en train à vapeur.

Emotions à partagerFêtes et FestivalsActualisée chaque année, le guide et le calendrier de tous les événe-

ments festifs et culturels de la Région du Léman. De janvier à décembre,

un programme qui, par sa diversité et son éclectisme fait pétiller une

scène à la dimension de la région.

Un parc d’attractions grandeur natureUne région, mille aventuresLa Région du Léman, un gigantesque parc d’attractions naturel, à décou-

vrir et à explorer en toutes saisons. Un guide pour apprendre en jouant

et vivre des expériences inoubliables dans un environnement à couper

le souffle.

Suivez nos guides !

Retrouvez toutes nos publications sur le portail de l’Office du Tourisme du Canton de Vaud

www.region-du-leman.ch

Vous avez la possibilité de feuilleter toutes nos brochures en ligne, de les enregistrer en format PDF ou de les commander. 6114

Page 23: Univers Gourmands

Adresses utiles

Photos : couverture : Régis Colombo/www.diapo.ch, Office du Tourisme du canton de Vaud, Robert Boesch, LT / B.H. Bissat, HP Siffert / Weinweltfoto.ch, P. Loertscher, semio, Studio Patrick Jantet, www.ateliermamco.com, Coopérative de l'Etivaz

Illustrations : Denis Kormann Conception : [email protected] Edition 2010 | Imprimé en Suisse

Office du Tourisme d’AigleRue Colomb 5, Case postale 100, 1860 AigleT : +41 (0)24 466 30 00 – F +41 (0)24 466 30 [email protected] – www.aigle-tourisme.ch

Avenches TourismePlace de l’Eglise 3, 1580 AvenchesT : +41 (0)26 676 99 22 – F +41 (0)26 675 33 [email protected] – www.avenches.ch

Office du Tourisme de BexAvenue de la Gare 24, 1880 BexT : +41 (0)24 463 30 80 – F +41 (0)24 495 95 [email protected] – www.bex-tourisme.ch

Château-d’Œx TourismeLa Place, Case postale 103, 1660 Château-d’ŒxT : +41 (0)26 924 25 25 – F +41 (0)26 924 25 [email protected] – www.chateau-doex.ch

Montreux-Vevey Tourisme, Point i ChexbresPlace de la Gare, 1071 ChexbresT : +41 (0)21 962 84 64 – F +41 (0)21 962 84 [email protected] – www.montreuxriviera.com

Montreux-Vevey Tourisme, Point i CullyPlace de la Gare 4, 1096 CullyT : +41 (0)21 962 84 54 – F +41 (0)21 962 84 [email protected] – www.montreuxriviera.com

Diablerets TourismeMaison du Tourisme, Case postale 144, 1865 Les DiableretsT : +41 (0)24 492 33 58 – F +41 (0)24 492 23 [email protected] – www.diablerets.ch

Echallens région TourismePlace des Petites Roches 1, 1040 Echallens, T : +41 (0)21 881 50 62 – F +41 (0)21 881 50 [email protected] – www.echallens-tourisme.ch

Office du Tourisme de GrandsonMaison des Terroirs, Rue Haute 13, 1422 GrandsonT : +41 (0)24 445 60 60 – F +41 (0)24 445 60 [email protected] – www.grandson-tourisme.ch

Gryon TourismePlace de la Barboleuse, 1882 GryonT : +41 (0)24 498 00 00 – F +41 (0)24 498 26 [email protected] – www.villarsgryon.ch

Lausanne TourismeAv. de Rhodanie 2, Case postale 49, 1000 Lausanne 6T : +41 (0)21 613 73 73 – F +41 (0)21 616 86 [email protected] – www.lausanne-tourisme.ch

Office du Tourisme Venoge-Milieu du MondeChâteau de la Sarraz, 1315 La SarrazT : +41 (0)21 866 64 23 – F +41 (0)21 866 11 [email protected] – www.tourisme-lasarraz.ch

Leysin TourismePlace Large, 1854 LeysinT : +41 (0)24 493 33 00 – F +41 (0)24 493 33 [email protected] – www.leysin.ch

Montreux-Vevey Tourisme, Point i LutryQuai Gustave-Doret, 1095 LutryT : +41 (0)21 791 47 65 – F +41 (0)21 791 47 [email protected] – www.montreuxriviera.com

Montreux-Vevey TourismePlace de l’Eurovision, 1820 MontreuxT : +41 (0)848 86 84 84 – F +41 (0)21 962 84 [email protected] – www.montreuxriviera.com

Morges Région TourismeRue du Château 2, Case postale 55, 1110 Morges 1T : +41 (0)21 801 32 33 – F +41 (0)21 801 31 [email protected] – www.morges.ch

Office du Tourisme Les Mosses-La LécheretteLes Fougères, Case postale 38, 1862 Les MossesT : +41 (0)24 491 14 66 – F +41 (0)24 491 10 [email protected] – www.lesmosses.ch

Moudon Région TourismePlace de la Douane, Case postale 267, 1510 MoudonT : +41 (0)21 905 88 66 – F +41 (0)21 905 55 [email protected] – www.moudon.ch

Nyon Région TourismeAv. Viollier 8, Case postale 1288, 1260 Nyon 1T : +41 (0)22 365 66 00 – F +41 (0)22 365 66 [email protected] – www.nyon-tourisme.ch

Office du Tourisme d’Orbe et environsGrand-Rue 1, Case postale 164,1350 OrbeT : +41 (0)21 442 92 [email protected] – www.orbe-tourisme.ch

Office du Tourisme d’OronLe Bourg, Case postale 63, 1610 Oron-la-VilleT : +41 (0)21 907 63 32 – F +41 (0)21 907 63 [email protected] – www.region-oron.ch

Payerne/Estavayer-le-Lac TourismePlace du Marché 10, Case postale 301, 1530 PayerneT : +41 (0)26 660 61 61 – F +41 (0)26 663 42 [email protected] – www.estavayer-payerne.ch

Office du Tourisme de RolleGrand-Rue 1 bis, Case postale 140, 1180 RolleT : +41 (0)21 825 15 35 – F +41 (0)21 825 11 [email protected] – www.tourisme-rolle.ch

Office du Tourisme de RomainmôtierAccueil et informations « La Porterie », 1323 RomainmôtierT : +41 (0)24 453 14 [email protected] – www.romainmotier-tourisme.ch

Office du Tourisme de RougemontBâtiment communal, 1659 RougemontT : +41 (0)26 925 11 66 – F +41 (0)26 925 11 [email protected] – www.rougemont.ch

Office du Tourisme de St-CerguePl. Sy-Vieuxville, Case postale 144, 1264 St-CergueT : +41 (0)22 360 13 14 – F +41 (0)22 360 24 [email protected] – www.st-cergue-tourisme.ch

Office du Tourisme de Sainte-Croix/Les Rasses, Balcon du Jura Vaudois Tourisme, Hôtel de Ville, Rue Neuve 10, 1450 Sainte-CroixT : +41 (0)24 455 41 42 – F +41 (0)24 455 41 [email protected] – www.sainte-croix-les-rasses-tourisme.ch

Vallée de Joux TourismeCentre Sportif, Rue de l’Orbe 8, 1347 Le SentierT : +41 (0)21 845 17 77 – F +41 (0)21 845 50 [email protected] – www.myvalleedejoux.ch

Office du Tourisme de VallorbeLes Grandes-Forges 11, Case postale 90, 1337 VallorbeT : +41 (0)21 843 25 83 – F +41 (0)21 843 22 [email protected] – www.vallorbe-tourisme.ch

Montreux-Vevey Tourisme, Point i VeveyGrande-Place 29, 1800 VeveyT : +41 (0)848 86 84 84 – F +41 (0)21 962 84 [email protected] – www.montreuxriviera.com

Villars TourismeRue Centrale, 1884 Villars-sur-OllonT : +41 (0)24 495 32 32 – F +41 (0)24 495 95 [email protected] – www.villars.ch

Montreux-Vevey Tourisme, Point i VilleneuvePlace de la Gare 5, Maison de Ville, 1844 VilleneuveT : +41 (0)21 962 84 81 – F +41 (0)21 962 84 [email protected] – www.montreuxriviera.com

Office du Tourisme et du Thermalisme d’Yverdon-les-BainsAv. de la Gare 2, 1401 Yverdon-les-BainsT : +41 (0)24 423 61 01 – F +41 (0)24 426 11 [email protected] – www.yverdonlesbainsregion.ch

Office du Tourisme d’YvonandAvenue du Temple 15, 1462 YvonandT : +41 (0)24 430 22 [email protected] – www.yvonand-tourisme.ch

Page 24: Univers Gourmands

OFFICE DU TOURISME DU CANTON DE VAUD • Avenue d’Ouchy 60 • Case postale 164 • 1000 Lausanne 6 • SuisseTél. +41(0)21 613 26 26 • Fax +41(0)21 613 26 00 • [email protected] • www.region-du-leman.ch