Je me souviens - ?· Je me souviens des bas de coton de ma mère avec une ligne bien droite à l’arrière.…

  • Published on
    15-Sep-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Inspire du clbre livre de Georges Perec, Je me souviens, cette proposition d'criture invite chacun laisser remonter ses souvenirs, petits ou grands, dans un touchant mlange htroclite. JE ME SOUVIENS Je me souviens des bas de coton de ma mre avec une ligne bien droite larrire. Je me souviens de lodeur de lauto quand jtais petite et du son des pneus sur la neige. Je me souviens de ma premire peine damour. Je me souviens de mon arrive lcole 7 ans. Je me souviens de la maison en construction. Je me souviens de fivres trs leves accompagnes de maux de corps. Je me souviens de mon accouchement. Je me souviens de la douceur du soir en Afrique. Je me souviens de laccueil de ma belle-fille. Je me souviens des criquets et des cigales Washington. Je me souviens de mes hsitations et de ma grande peur de lordi. Je me souviens de la cration de longues amitis. Je me souviens de lodeur et de la noirceur laroport de Moroni. Je me souviens des vallons du Rwanda. Je me souviens de mon gros ventre au neuvime mois. Je me souviens de mes promenades au Nouveau-Mexique.

    Mireille L.

    Je me souviens de la noire, la jument que mon grand-pre avait achete de la Gendarmerie royale. Je me souviens de laver les sparateurs dans la laiterie. Je me souviens de la tempte de verglas. Je me souviens de la naissance de ma filleule. Je me souviens de la dcision de faire creuser la piscine. Je me souviens de ma premire fois . Je me souviens de mon mariage. Je me souviens de mon divorce. Je me souviens de mon remariage. Je me souviens de mon exil Toronto. Je me souviens de mes soires bien arroses. Je me souviens de la route qui longe la rivire Saint-Jean au Nouveau-Brunswick. Je me souviens des ts de vacances Tadoussac. Je me souviens des plages de Virginia Beach. Je me souviens de 1976. Je me souviens de la crise dOctobre. Je me souviens des arguments sur la sparation. Je me souviens des dchirures.

    Louise D.

  • Je me souviens o jtais quand Kennedy fut assassin. Je me souviens de lexplosion de la navette spatiale. Je me souviens du parfum de leau de lavande quutilisait mon pre. Je me souviens du bombardement lorsque javais trois ans. Je me souviens de mon premier jour lcole. Je me souviens de tous les chats que jai eu en 45 ans. Je me souviens de mon voyage au Maroc, avec mon pre, 21 ans. Je me souviens du singe hurleur qui nous avait tant effrays. Je me souviens du plican bless que nous avons vu mourir. Je me souviens de la tempte de 71 quand la police se dplaait en motoneige par-dessus les toits des voitures ensevelies. Je me souviens des pluies diluviennes en Inde quand on avait de leau jusquaux genoux. Je me souviens du Pavillon iranien lExpo. DPLIAGE DUN DES SOUVENIRS Je me souviens du bombardement Belgrade. Je navais que trois ans. La bombe est tombe quelque cent mtres de lappartement o nous vivions, sur la gare. Labri souterrain ne pouvait contenir que les femmes et les enfants. Les hommes taient ailleurs dans un endroit moins scuritaire. Ma mre tenait ma petite sur dans ses bras et me tenait la main. Lorsque la bombe a frapp elle a souffl le bloc-appartement. Tout est devenu jaune et opaque. Nous sommes sortis par un trou et nous sommes retrouvs dans les ruines. Nous cherchions mon pre. Quelquun de la Croix-Rouge est venu nous dire quil tait lgrement bless par des clats de verre au visage et aux mains. Lorsque nous fmes runis, je ne le reconnaissais pas. Sa tte tait compltement couverte de bandages sauf deux trous pour les yeux. Depuis jai toujours eu peur des gens masqus. Halloween, pas pour moi.

    Hlne S.

Recommended

View more >