Rencontre Climat - Energie

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Quels objectifs de réduction des émissions de GES pour le Douaisis ? . Rencontre Climat - Energie. 3 Février 2012 à Lewarde. 1 ème partie. Où se cachent nos émissions de GES ?. Quels objectifs de réduction des émissions de GES ?. Après Bilan Carbone ®. 1 tonne équivalent CO2?. - PowerPoint PPT Presentation

Text of Rencontre Climat - Energie

  • Rencontre Climat - Energie3 Fvrier 2012 LewardeQuels objectifs de rduction des missions de GES pour le Douaisis ?

  • Quels objectifs de rduction des missions de GES ?O se cachent nos missions de GES ?Aprs Bilan Carbone1 me partie

  • 1 tonne quivalent CO2?

  • Quelles missions ont t quantifies?tertiaire et rsidentielurbanismeagriculturedchetsproduction dnergiefretdplacements de personnesindustriesApproche Bilan Carbonetransit

  • Rappel des principaux rsultats du Bilan Carbone TerritoireConsommation26%Dplacements de personnes21%Btiments19%Production dnergie15%Procds industriels13%Transports de marchandises3%Agriculture2%Voirie1%4 058 783 tq. CO2Territoire du SCOT du Grand DouaisisConsommation20%Dplacements de personnes24%Btiments17%Production dnergie20%Procds industriels4%Transports de marchandises10%Agriculture4%Voirie1%2 880 192 tq. CO2Territoire du PNR Scarpe-Escaut

  • Quels impacts conomiques de notre dpendance nergtique?

  • Quels objectifs de rduction des missions de GES ?Vers de nouvelles faons de consommer !Aprs Bilan Carbone2 me partie : Tous acteurs !Herv Mortelette, Animateur du programme Boral - SIAVED

  • La consommation, plus de 20% de nos missions de GESSans compter la production de biens et services extrieures

  • Consommer moins, consommer mieux :En encourageant le remploiEn mutualisant les servicesEn ajustant les quantits achetesEn favorisant le tri et le recyclageEn se proccupant de limpact carbone des produits : origine des matire premire, lieu de rcolte ou de fabrication, conditions de productionEn prfrant les articles sobrement emballs

  • PROGRAMME BORALProgramme Local de Prvention des Dchets du Hainaut, Ostrevent, Cambrsis

    Nos modes de consommation participent aux changements climatiques

  • Le territoire13 intercommunalits

    212 communes

    574 848 habitants

  • Rduire de 7% les Ordures Mnagres et Assimiles (OMA) en 5 ans

    - 27.8 kg/hab

    - 16.000 tonnes dOMA

    Objectif et Enjeux

    2009OMR169 644kg/hab.295Tri slectif59 660kg/hab.103Dchets vert30 078kg/hab.52Encombrants19 760kg/hab.34Dchterie105 184kg/hab.183Total384 325kg/hab.667OMA en kg/hab.398

  • Les GES des dchets municipauxPour le Nord : 241 000 tq. CO2 soit environ 92 kgq.CO2/hab

    Source : PEDMA du Nord

  • Les GES vits par la prvention des dchetsEmission moyenne de GES dun Franais, bilan GES par habitant des dchets municipaux de 2020 du Nord et impact GES de quelques actions de prventionSource : PEDMA du Nord

  • La face cache de nos poubellesMoins de dchets, cest beaucoup plus que moins de dchets !50.000 kg3.800 kgkg/hab/an 537 kgDchets municipauxDchets industrielsRessources 16.000 kgMatires 1resSource : Association pour une gestion durable des dchets Brosse dent: 1,5kg tlphone mobile : 75 kg Puce 0.09gr : 20 kg PC : 1 500 kgSource : ADEME

  • Moins de dchets

    =

    Moins de gaz effet de serre

    En amont (extraction des matires premires, fabrication, transport)

    En aval (transport, traitement)

  • Quelques exemples dactions dveloppes par le programme Boral

  • Les leviers daction voqus par les consommateurs

  • Promotion des circuits locaux

    Animations en grande surface pour une consommation plus responsable

    Diffusion dun carnet de coursesLes actions retenuesLes citoyens prts agir sur le territoire(sondage IPSOS, sept 2011)

    Acheter des produits rutilisables plutt que jetables (76%)

    viter dacheter des produits sur-emballs (68%).

  • Les produits gnrant le moins de dchets sont les moins coteux et les moins impactants !Caddie Mini dchetsCaddie Maxi dchets

  • Jeter la moiti moins de nourriture =conomiser 15 millions de tonnes de C02 par an. Mme effet que de supprimer une voiture en circulation sur 5 en GB(source DEFRA, Ministre de lenvironnement GB)

  • Source : IBGE

  • Quelques chiffres du gaspillage sur le territoire(source caractrisation OMR novembre 2011)16,3 kg/an/hab produits alimentaires dans les OMR dont : 4,3 kg non dballs3,8 kg de pain3,2 kg de fruit et lgumes partiellement consomms5 kg de reste de repas ou de produits partiellement consomms

    de la nourriture produite lchelle mondiale est jete150g/plateau en restauration scolaireEtablissements scolaires engags contre le gaspillage alimentaire

    Stand itinrant de sensibilisation

    Cours de cuisine pour un public prcaireLes actions retenuesAutres chiffres nationaux

  • Pourquoi sy intresse-t-on ?

    Verre = 53% du poids total des emballages = 2,2 millions de tonnes en FranceImpacts environnementaux forts consommation dnergie et missions GES (fonte du calcin ou sable) Bio Intelligence Service 2008 En France, lindustrie du verre = 1.320.000 T de CO2 quivalent

  • Les enjeux environnementauxVerre consignVerre non consignEtude PROGNOS/APEAL

  • Mise en place dune unit de lavage

    Promotion de la consigne auprs des producteurs et distributeurs

    Les actions retenuesDistance maximum aller retour de 260 km entre le producteur et le lieu de vente Les impacts environnementaux lis la production des bouteilles deviennent ngligeables au dessus de 10 rutilisations Etude PROGNOS/APEALLimplantation dune unit de lavage sur le territoire est indispensable68% des sonds sur le territoire du programme sont favorables la rintroduction de la consigne11.000 emplois seraient crs en France (surtout distribution, nettoyage) contre 1.000 emplois dtruits (conditionneurs) Etude PROGNOS/APEALNombreux producteurs de bires et de jus de fruits sur le territoire et aux alentours

    Le potentiel sur le territoire du programme BORALLes conditions de sa remise en place

  • collecte des dons en porte en porte ou en conteneur, tri et recycle les textiles

    Trs prsent sur la rgionFilire recyclage encore peu connue Mtisse (isolant)Crateur demploi (100 T rcupres = 50 emplois crs)

    Les actions retenuesCommunication sur la filire valorisation textileDveloppement de bornes sur les 65 communes non dotes de point de collecte

  • Et aussi Agir pour

  • Herv MORTELETTE, animateur

    herve.mortelette@siaved.fr 03.27.43.44.45

    Charlotte DHAVELONS, charge de communication

    charlotte.dhavelons@siaved.fr

    Vanessa GUIGNANDON, charge de mission

    vanessa.guignandon@siaved.fr

    Anne-Flore MULLIE, charge de mission

    anne-flore.mullie@siaved.fr

  • Quels objectifs de rduction des missions de GES ?Devenir de vrais acteur de nos dplacementsAprs Bilan Carbone2 me partie : Tous acteurs !Sbastien Torro-Tokodi, ADAV

  • La place prpondrante de la voiture !Nos dplacements quotidiens gnrent des GESQuels en sont les impacts ? Ex: Madame Renault, mre de deux enfants, rside Douai mais travaillant Saint-Amand les Eaux

  • Le tout voiture !MaisonEcole de PierreLieu de travailCollge de JeanneRDV professionnelMATIN1 km (65 kg)2 km (130 kg)35 km (2268 kg)10 km (648 kg)3111 kg eq CO2

  • Le tout voiture !MaisonEcole de PierreLieu de travailRDV professionnelAPRES-MIDICollge de Jeanne2 km (130 kg)35 km (2268 kg)10 km (648 kg)3 km (195 kg)1 km (65 kg)3306 kg eq CO2

  • Voiture individuelle = 6 417 kg eq CO2 / an

    Bilan Soit 10247 / anComment limiter lempreinte carbone de nos dplacements ? Quelles alternatives existants la voiture ? Quelles en sont leurs impacts ? Comment devenir de vrais acteurs de nos dplacements ?

  • Vers une comobilit ?473 kg eq CO2MaisonEcole de PierreRDV professionnelLieu de travailMATINCollge de Jeanne3 km (50 kg)35 km (256 kg)10 km (167 kg)1 km (0 kg)

  • Vers une comobilit ?MaisonEcole de PierreRDV professionnelEcole de JeanneLieu de travailAPRES-MIDI3 km (50 kg)35 km (256 kg)10 km (167 kg)4 km (0 kg)1 km (0 kg)473 kg eq CO2

  • Voiture individuelle = 6 417 kg eq CO2 / an

    Solutions alternatives = 946 kg eq CO2 / anSoit 1 413 / an- 85,25 % des missions de GES gnrsSoit un Facteur 7 Bilan Soit 10 247 / an- 86 % des dpenses lies aux dplacements

  • Quelles autres solutions ?Co-voiturage, Auto-partageFormations lco-conduiteTltravail, Amnagement des horaires de travailPlan de dplacements Entreprises, Scolaires, AdministrationSolutions urbaines, amnagements : densification, dveloppement de la mixit fonctionnelle, Zone de rencontre, Zone 30, double sens cyclables

    Et vous quelles actions menez-vous ?

  • Quels objectifs de rduction des missions de GES ?La rnovation comme facteur de dveloppement localAprs Bilan Carbone2 me partie : Tous acteurs !Par David Bsengez, Conseil Rgional Nord-Pas de Calais

  • 47 milliards dpenss en France par an par les mnages pour la rnovation de leur logement19 % des missions de GES sur le Grand Douaisis. 30% daugmentation des besoins en nergie en 30 ans 75 % de consommation pour le chauffage 4,5 t de CO /an pour un habitat non rnov0.9 t de CO /an pour un habitat BBCLe btiment cest:

  • Des objectifs .Grenelle de lenvironnementSchmas Rgionaux Climat Air Energie

    Hausse invitable du prix de lnergie

  • Rnover cest crer de lemploiEmplois non dlocalisablesEmplois aussi lis lentretien, la maintenance620 entreprises de BTP sur le douaisis920 tablissements artisanaux sur le douaisisPrs 200 btiments communaux rnover dici 202099 000 logements dont 68% davant 19755 rnovations de logement = 1 emploi

  • La rnovation du btiment : un facteur important de dveloppement du DouaisisSchma rgional de dveloppement conomique (SRDE)Participation au ple dexcellence co-activit 2 PLDE avec dveloppent filire cornovation(Tmoignage de Bruno LAMIAUX, Cur dOstrevent)Lyces professionnels et organismes de formation sur les mtiers du btiment