Paralysie faciale périphérique post otitique

  • Published on
    10-Aug-2015

  • View
    173

  • Download
    5

Embed Size (px)

Transcript

<ol><li> 1. PARALYSIE FACIALE POST OTITIQUEPARALYSIE FACIALE POST OTITIQUE </li><li> 2. PLANPLAN I- DFINITION GENERALITESI- DFINITION GENERALITES II- RAPPEL : anatomique physiologiqueII- RAPPEL : anatomique physiologique III- EPIDEMIOLOGIEIII- EPIDEMIOLOGIE IV- ETIOPATHOGENIE:IV- ETIOPATHOGENIE: V-ANATOMOPATHOLOGIEV-ANATOMOPATHOLOGIE VI ETUDE CLINIQUEVI ETUDE CLINIQUE VII-FORME CLINIQUEVII-FORME CLINIQUE VIII-DIAGNOSTICVIII-DIAGNOSTIC IX-EVOLUTION ET COMPLCATIONIX-EVOLUTION ET COMPLCATION X-TRAITEMENTX-TRAITEMENT XI-CONCLUSIONXI-CONCLUSION </li><li> 3. DFINITION /GENERALITESDFINITION /GENERALITES les paralysies faciales sont des PFP unilatralesles paralysies faciales sont des PFP unilatrales touchant aussi bien le facial sup que le facial inf ,touchant aussi bien le facial sup que le facial inf , Elle peut etre compltes ,mais sont le plus souventElle peut etre compltes ,mais sont le plus souvent partielles,partielles, Parfois cette manifestation peut tre inaugurale chezParfois cette manifestation peut tre inaugurale chez un malade porteur dune otite chronique nglige ouun malade porteur dune otite chronique nglige ou peu volutivepeu volutive </li><li> 4. RAPPEL ANATOMO-PHYSIOLOGIQUERAPPEL ANATOMO-PHYSIOLOGIQUE AnatomiqueAnatomique </li><li> 5. Physiologique :Physiologique : Fonction motriceFonction motrice : les muscles peaucier de la face et du: les muscles peaucier de la face et du cou, muscle de ltrier, le muscle stylo-hyodien et lecou, muscle de ltrier, le muscle stylo-hyodien et le ventre postrieur du digastriqueventre postrieur du digastrique SensitiveSensitive : zone de Ramsay-Hunt: zone de Ramsay-Hunt SensorielleSensorielle :gustative des 2/3 antrieurs de la langue via la:gustative des 2/3 antrieurs de la langue via la corde du tympancorde du tympan VgtativeVgtative :scrtion des glandes lacrymales et fosse nasale:scrtion des glandes lacrymales et fosse nasale (le nerf grand et petit ptreux superficiels) ,(le nerf grand et petit ptreux superficiels) , sous mandibulaires et sub-linguales (la corde dusous mandibulaires et sub-linguales (la corde du tympan)tympan) </li><li> 6. pidmiologiepidmiologie Lincidence des PF otitique chut grce Lincidence des PF otitique chut grce lavnement de antibiothrapie,lavnement de antibiothrapie, Avant elle survenait dans 0.5 % (OMA) .Avant elle survenait dans 0.5 % (OMA) . et 2%(otite chronique)et 2%(otite chronique) Elle reste de 1% dans le cadre dune OMC. Ou cetteElle reste de 1% dans le cadre dune OMC. Ou cette tiologie reprsente actuellement 80 des PF otogene.tiologie reprsente actuellement 80 des PF otogene. </li><li> 7. EtiopathogenieEtiopathogenie --Latteinte du nerf peut se faire selon 3 mcanisme:Latteinte du nerf peut se faire selon 3 mcanisme: 1)de proche en proche:1)de proche en proche: par rosion de la coquepar rosion de la coque osseuse.osseuse. 2)propagation de linfection2)propagation de linfection travers un os intacte travers un os intacte partire des veine de petit calibre qui entrane unepartire des veine de petit calibre qui entrane une nvrite toxique.nvrite toxique. 3)ostite.3)ostite. </li><li> 8. ANATOMOPATHOLOGIEANATOMOPATHOLOGIE Divers type de lsion nerveuse qui peuvent coexisterDivers type de lsion nerveuse qui peuvent coexister dans un mme nerf.dans un mme nerf. -la neuronaux:-la neuronaux:dmylinisation local engendrant undmylinisation local engendrant un bloc de la conductions sans dnervation(rversiblebloc de la conductions sans dnervation(rversible dans 34 semaine)dans 34 semaine) --axonostenose:axonostenose:rduction localis du calibre de laxonerduction localis du calibre de laxone (compression) cest une atteinte myelinique.(compression) cest une atteinte myelinique. --axonocachexie:axonocachexie:rduction du calibre(segmentrduction du calibre(segment distale)conscutive une neuropraxie oudistale)conscutive une neuropraxie ou axonostenose durable.axonostenose durable. La vitesse de conduction+lexcitabilit sont ralenties.La vitesse de conduction+lexcitabilit sont ralenties. </li><li> 9. -Axonotmesis-Axonotmesis :interruption de la gaine de myline et:interruption de la gaine de myline et de laxoplasme mais la prservation des tubules assure lade laxoplasme mais la prservation des tubules assure la qualit de la repousse nerveusequalit de la repousse nerveuse -Neurotmesis-Neurotmesis : interruption histologique complte du: interruption histologique complte du nerfnerf -Dgnrescence wallrienne-Dgnrescence wallrienne :: aprs une lsionaprs une lsion nerveuse la dgnrescence sinstalle 2 3jours, dabordnerveuse la dgnrescence sinstalle 2 3jours, dabord en distal puis en rtrograde.en distal puis en rtrograde. </li><li> 10. TDDTDD::OMCCOMCC Les PF sont parfois rvlatrice et font la gravit de cetLes PF sont parfois rvlatrice et font la gravit de cet entit,outre linfection et lactivit enzymatique quilentit,outre linfection et lactivit enzymatique quil peut dvelopper, cest au pouvoir expansif de sa paroipeut dvelopper, cest au pouvoir expansif de sa paroi limitante quil faut sans doute attribuer son pouvoirlimitante quil faut sans doute attribuer son pouvoir destructif.destructif. Le cholesteatome de OM rode souvent le canal facialLe cholesteatome de OM rode souvent le canal facial au niveau de la proeminance ,le nerf est alors denudau niveau de la proeminance ,le nerf est alors denud dans la caisse et peut tre bless lors de la dissection.dans la caisse et peut tre bless lors de la dissection. *hypoacousie et otorrhe purulente et ftide sont les*hypoacousie et otorrhe purulente et ftide sont les motifs de consultation les plus courante.motifs de consultation les plus courante. tude clinique:tude clinique: </li><li> 11. **otoscopie sous microscopeotoscopie sous microscope : certains aspects sont: certains aspects sont eminemment vocateur;suppuration antro-attico-eminemment vocateur;suppuration antro-attico- tympanique avec perforation post marginale ,croutelle outympanique avec perforation post marginale ,croutelle ou polype attical,PR.polype attical,PR. Laspect otoscopique initial est parfois fauss par uneLaspect otoscopique initial est parfois fauss par une surinfection. Il est donc souvent utile daspirer .surinfection. Il est donc souvent utile daspirer . *TDM*TDM est devenue quasi systmatique ds que lon suspecteest devenue quasi systmatique ds que lon suspecte un cholesteatome,cest surtout lostolyse qui le signe le plusun cholesteatome,cest surtout lostolyse qui le signe le plus vocateur, et elle prcise lextension,dventuelles variantevocateur, et elle prcise lextension,dventuelles variante anatomique et guide le geste chirurgicale.anatomique et guide le geste chirurgicale. *-Les examens lectrique*-Les examens lectrique du nerf facialdu nerf facial nont peunont peu dintrt .dintrt . </li><li> 12. FORME CLINIQUE;FORME CLINIQUE; 1)PF compliquant une otite moyenne1)PF compliquant une otite moyenne:: Les PF sont souvent dinstallation brutale lorsqueLes PF sont souvent dinstallation brutale lorsque elle compliquent une OMA et dvolutionelle compliquent une OMA et dvolution progressive lors dune OMC posant alors leprogressive lors dune OMC posant alors le problme de dg diffrentielle avec ltiologieproblme de dg diffrentielle avec ltiologie tumorale.tumorale. Otite chronique peut tre dj connue et la PR estOtite chronique peut tre dj connue et la PR est alors facilement rapporte a sa cause.alors facilement rapporte a sa cause. lexamen permet de prciser le caractre otogne delexamen permet de prciser le caractre otogne de la PF en montrant selon les cas une otite aiguela PF en montrant selon les cas une otite aigue supure,une otie aigue dcapite par unesupure,une otie aigue dcapite par une ATBinadapte,une otomastoidite </li><li> 13. *lotoscopie*lotoscopie est tjr anormale soit :est tjr anormale soit : -il y a un bombement tympanique maximale du -il y a un bombement tympanique maximale du post-sup qui associe, un contexte fbrile,et despost-sup qui associe, un contexte fbrile,et des manifestations dotalgie permet de diagnostiquer unemanifestations dotalgie permet de diagnostiquer une OMA.OMA. -il y a un aspect otoscopique dotite chronique sur-il y a un aspect otoscopique dotite chronique sur infecte ou non.infecte ou non. **les examen complmentaireles examen complmentaire nont pas pour but denont pas pour but de diagnostiquer la PF ni de la rapporter a une otitediagnostiquer la PF ni de la rapporter a une otite chronique mais de guider la thrapeutique.chronique mais de guider la thrapeutique. -un prlvement de pus vise bactriologique et-un prlvement de pus vise bactriologique et systmatique, ventuellement apres paracentse sisystmatique, ventuellement apres paracentse si lOMAen rtention.lOMAen rtention. </li><li> 14. Dans les formes dvolution inhabituelle il faut penserDans les formes dvolution inhabituelle il faut penser demander une recherche de mycobacterie demander une recherche de mycobacterie -En ce qui concerne limagerie lexamen cl est une-En ce qui concerne limagerie lexamen cl est une TDM on recherche une lyse osseuse du canal deTDM on recherche une lyse osseuse du canal de FALLOPE ou une osteite en particulier au niveau deFALLOPE ou une osteite en particulier au niveau de la mastode.la mastode. </li><li> 15. 2)2)Otite externe maligne ou ncrosant progressiveOtite externe maligne ou ncrosant progressive :: de mauvais pronostic, survient chez les sujets tars,de mauvais pronostic, survient chez les sujets tars, due le plus souvent audue le plus souvent au Pseudomonas aeruginosa,Pseudomonas aeruginosa, cest une osteite extensive point depart cutancest une osteite extensive point depart cutan diffusant dans los tympanal puis fusant dans lediffusant dans los tympanal puis fusant dans le rocher.rocher. latteinte du VII est un signe de gravit prcdant,latteinte du VII est un signe de gravit prcdant, concomitante ou successive des nerf mixtes ouconcomitante ou successive des nerf mixtes ou oculomoteur.oculomoteur. -TDM confirme lostolyse, IRM value lextension au-TDM confirme lostolyse, IRM value lextension au tissus mous cervicaux ou mninges et la pointe dutissus mous cervicaux ou mninges et la pointe du rocher.rocher. -la scintigraphie confirme les remaniement-la scintigraphie confirme les remaniement osseux.osseux. </li><li> 16. 3)Le zona du ganglion gnicul3)Le zona du ganglion gnicul :: Due au virus varicelle zona, nich dans les celluleDue au virus varicelle zona, nich dans les cellule ganglionnaire sensitive du VII.ganglionnaire sensitive du VII. dans la plus part des cas une ruption vsiculeuse pathognomonique est retrouve au niveau de la zone de Ramsay-Hunt. Elle est tjr prcd de douleur violente et de sensation de brulure auriculaire, elle saccompagne parfois dune atteinte des autres nerfs crniens avec atteinte cochlaire ou vestibulaire ralisant le zona otitique de Sicard. Le pronostic est beaucoup plus pjoratif. </li><li> 17. 4)4)Otite tuberculeuseOtite tuberculeuse :: rare ,PF dans 15-30% des cas avec susceptibilitrare ,PF dans 15-30% des cas avec susceptibilit particulier chez lenfant souvent prcd par uneparticulier chez lenfant souvent prcd par une parsie.parsie. -1er dg voquer devant une PF+otite chronique-1er dg voquer devant une PF+otite chronique non cholestatomateuse.non cholestatomateuse. -dg+ est bas sur lisolement du BK.-dg+ est bas sur lisolement du BK. -de mauvais pronostic en raison de dlai-de mauvais pronostic en raison de dlai dg+lenteur daction de TRT.dg+lenteur daction de TRT. </li><li> 18. Diagnostic; * diagnostic positif: le dg+ des Pf post otitique repose sur lanamnse , lotoscopie et les examen complmentaire. * diagnostic diffrentiel: PF TUMORALESPF TUMORALES : qui peuvent tres progressives,: qui peuvent tres progressives, aigus et surtout rcidivantesaigus et surtout rcidivantes -tumeurs de langle ponto-crbelleux-tumeurs de langle ponto-crbelleux -tumeurs du temporal-tumeurs du temporal -tumeurs malignes de la parotide-tumeurs malignes de la parotide </li><li> 19. **Pathologie bnigne;Pathologie bnigne; Neurinome du VII;rare,peut naitre sur tout le trajet.Neurinome du VII;rare,peut naitre sur tout le trajet. Cholesteatome intra ptreux:il se manifeste 1*/2 par PFCholesteatome intra ptreux:il se manifeste 1*/2 par PF Hem angiome caverneux,Hem angiome caverneux, Paragongliome jugulaire voluer.Paragongliome jugulaire voluer. Meningiome intra petreuxMeningiome intra petreux Adenome de lOMAdenome de lOM Neurinome de lacoustiqueNeurinome de lacoustique *TM maligne;*TM maligne; Carcinome epidermoide du CAECarcinome epidermoide du CAE Mtastase intra petreuxMtastase intra petreux </li><li> 20. PF traumatique :PF traumatique : - Opratoire :- Opratoire : Chirurgie du neurinome de lacoustiqueChirurgie du neurinome de lacoustique Chirurgie otologique et parotidienneChirurgie otologique et parotidienne -- Accidentel :Accidentel : Traumatisme ouvert :plaie pntrante de loreille ouTraumatisme ouvert :plaie pntrante de loreille ou de la parotidede la parotide Traumatisme ferm : les traumatismes crniens avecTraumatisme ferm : les traumatismes crniens avec fracture du rocherfracture du rocher </li><li> 21. PF A FRIGOREPF A FRIGORE ou maladie de Bell :ou maladie de Bell : Elles reprsentent 50 % de lensembleElles reprsentent 50 % de lensemble des paralysies faciales priphriquesdes paralysies faciales priphriques Le dbut est souvent brutal et nocturne ( PF auLe dbut est souvent brutal et nocturne ( PF au rveil ) prcd parfois de troubles du got,rveil ) prcd parfois de troubles du got, douleurs mastodiennedouleurs mastodienne </li><li> 22. Autre: - On rencontre aussi des paralysies faciales au cours : Sida, la rougeole, la rubole, la varicelle, lhpatite virale, la mononuclose, et au cours des oreillons. - La maladie de Lyme .La maladie de Lyme . .. syndrome de Guillain- Barr, . sarcodose; .Sd de MELKERSON ROSENTAL. </li><li> 23. volutionvolution -quant la neurapraxie est pure (paralysie partielle) la-quant la neurapraxie est pure (paralysie partielle) la rcupration dbute ds la leve du bloc dercupration dbute ds la leve du bloc de conduction et se complte en 35 s.conduction et se complte en 35 s. - dans le cas frquent dune combinaison de neurapraxiedans le cas frquent dune combinaison de neurapraxie et daxonotmesis la repousse axonale emprente laet daxonotmesis la repousse axonale emprente la route trace par les tubules conjonctive rest viable, unroute trace par les tubules conjonctive rest viable, un grade I ou II est espre.grade I ou II est espre. </li><li> 24. - En cas de neurotmesis la perte des tubulesEn cas de neurotmesis la perte des tubules guides empche une repousse harmonieuse etguides empche une repousse harmonieuse et induit des fausse route sources de syncinesies etinduit des fausse route sources de syncinesies et de contracture et des troublesde contracture et des troubles parasympathique.un grade III est au mieuxparasympathique.un grade III est au mieux obtenus .obtenus . - Quant il y a une section nerveuse la perteQuant il y a une section nerveuse la perte neuronale et dautant moindre que la suture estneuronale et dautant moindre que la suture est prcoceprcoce...</li></ol>

Recommended

View more >