Rapport Annuel, exercice 2007

  • View
    217

  • Download
    0

Embed Size (px)

DESCRIPTION

Rapport annuel de la Banque Populaire Occitane.

Text of Rapport Annuel, exercice 2007

  • exercice2007

    rapportannuel

    extrait du

  • 1ditorial2007 tait l'anne du premier exercice de la nouvelle BanquePopulaire Occitane. Construire une banque puissante, touten gardant notre proximit gographique et notre taillehumaine, le pari tait os ! Aujourd'hui, il est en passed'tre gagn. Pour preuve, dans un contexte conomiquedifficile et chahut, les rsultats enregistrs par votreBanque Populaire Occitane sont bons. Cette performanceest d'autant plus remarquable qu'elle a t ralise alorsque se mettait en place la nouvelle organisation de votreBanque.

    Le Groupe Banque Populaire a inscrit le dveloppementdurable dans ses modes d'organisation et de gouvernancedepuis 2004.

    Enjeu fondamental pour les gnrations futures, ledveloppement durable repose sur un dveloppementconomique plus respectueux de la protection de l'environnement et de l'quit sociale.

    Notre ancrage rgional, l'implication dans la vie locale etle dveloppement conomique de nos huit dparte-ments, les valeurs de la coopration caractrises parl'esprit d'entreprise, la proximit, l'audace, la prise encompte de la dimension humaine et des objectifs longterme, constituent le socle de notre engagement fortdans le dveloppement durable.

    Lenjeu pour notre Banque est de transformer ces contraintesen levier d'actions et en perspectives de prosprit pour l'avenir.

    Nous vous invitons tous nous rejoindre dans cette voie etvous engageons tre les acteurs responsables de notremonde de demain.

    Michel DoligPrsident du Conseil d'Administration

  • 2La Banque Populaire Occitane sengage concrtement dans le Dveloppement Durable.

    Afin de contribuer au respect de lenvironnement, cet extrait du rapport annuel prsente les informations

    essentielles relatives lexercice 2007.

    La version intgrale du document est disponible sur notre site internet http://www.occitane.banquepopulaire.fr/

    ou sur simple demande auprs du service Communication Interne & vnementielle :

    52/54, place Jean-Jaurs - 81012 ALBI Cedex 9

    Cet ouvrage est lui-mme ralis sur papier recycl et imprim avec des encres vgtales.

  • 3sommairePRAMBULE 06/12Le territoire dOccitane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 08

    Les chiffres cls dOccitane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 08

    Le Groupe Banque Populaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 09

    Les Banques Populaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 09

    Le Conseil dadministration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10

    Le Comit de direction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11

    Lenvironnement conomique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12

    RAPPORT DU CONSEIL DADMINISTRATION 18/33Le dveloppement durable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20/21

    Lactivit de la Banque Populaire Occitane . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22

    Les ralisations commerciales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23/25

    Les perspectives dvolution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25

    Les rsultats financiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30/31

    Les mandats sociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32/33

    RAPPORT DU PRSIDENT (extrait) 34/37Lorganisation des travaux du Conseil dadministration . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36

    Les procdures de contrle interne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37

    ASSEMBLE GNRALE ORDINAIRE 44/47Lordre du jour . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46

    Les projets de rsolutions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46/47

    COMPTES DE LEXERCICE 2007 (extrait) 48/51Les comptes sociaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50

    Les comptes consolids . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51

  • 4POSITIVEMENT DURABLE

    Voil qui pourrait faire un nouveau slogan.

    Plutt que de se lamenter sur le sort dfinitivement boucl dune plante la drive, plutt que de constater jour aprs jour les dgts causs jusquici par le progrs et nosmodes de vie, pourquoi ne pas se rjouir de cette nouvelle faon de voir les choses ? Abandonner nos certitudes, laisser de ct la facilit du copier-coller pour mieux inventer notre futur et surtout le rendre viable pour les gnrations futures.

    Et si le dveloppement durable constituait galement une source nouvelle de profits, gnratrice demplois et de belles russites. Forte de ses racines mutualistes, aux cts de ses clients et socitaires et avec lensemble de ses 2 300 collaborateurs, la BanquePopulaire Occitane sengage dans la voie dun progrs raisonn et rsolument durable.

    Cest cette nouvelle logique du positivement durable qui nous a anims dans llaboration de ce rapport. Au fil des pages, nous vous proposons de dcouvrir sans prtention exhaustive, quil existe des solutions simples, que chacun, particuliers, professionnels, collectivits peut, sa faon, faire avancer les choses, ici, maintenant et prs de chez vous.

    DEVELOPPEMENT DURABLE, ETAT DURGENCEEn quelques annes, lenvironnement est devenu une cause plantaire. Ce nest ni une mode, ni une simple ide, mais un vaste sujet, la fois mondial et de proximit. Dsormais, il est difficile de dire que lon ne savait pas.

    On sait que lquilibre cologique de la plante est gravement menac. On sait que notre modle de dveloppement ne peut pas tre pouss lextrme. On sait quil y a urgence et que le dveloppement durable est aujourdhui un impratif absolu.

    Rcemment le Grenelle de lenvironnement est venu conforter la prise de conscience collective, le constat alarmant et le rel tat durgence. Mais surtout, ces Etats Gnraux de lenvironnement ont dbouch sur des propositions concrtes et des engagements fermes pour limiter notre empreinte cologique et notre consommation sans limites de matires premires et dnergie.

    Face ce constat, deux attitudes sont possibles :

    Limiter la croissance et freiner le dveloppement. Solution dlicate et dont il est facile dimaginer quelle est perdue davance. Comment expliquer aux pays mergents quils nont pas leur place table pour bnficier dune part du gteau ?

    Sattacher combiner deux exigences trop souvent opposes et qui ne sont pas forcment contradictoires : protger lenvironnement tout en poursuivant le dveloppement conomique de notre plante TERRE.

  • 5

  • 6

  • 7Prambule

  • 8Trois sites centraux

    Albi 52/54, place Jean-Jaurs 81012 Albi Cedex 9Balma (sige social) 33/43, avenue Georges Pompidou 31115 Balma CedexCahors Camp la Courbisi , avenue Maryse Basti BP 19 46022 Cahors Cedex

    Tlphone 0821 000 501 (0,12 la minute)Tlcopie 0821 802 626 (0,12 la minute)

    Socit Anonyme Cooprative de Banque Populaire capital variable, rgie par les articles L.512-2 etsuivants du Code Montaire et Financier et l'ensemble des textes relatifs aux tablissements de crdit.Intermdiaire en assurance inscrit lORIAS sous le N 07 022 714. 560 801 300 RCS Toulouse

    Le territoire d'Occitane

    La Banque Populaire Occitane

    Chiffres cls au 31 dcembre 2007collaborateurs * 2 282 socitaires 137 303 clients 474 852 agences 218 automates bancaires 390 cartes 303 500 * Effectif CDI

    En millions d'euros au 31 dcembre 2007Produit net bancaire 385 Rsultat brut d'exploitation 151 Rsultat net 91 Ressources montaires * 6 477 Ressources financires * 4 502 Crdits distribus * 7 057 Total du bilan 8 940 * Encours moyens de dcembre

  • 9Le Groupe Banque Populaire en 2007

    Des performances solides dans la banque de dtail. Un rsultatdu Groupe de plus d'un milliard d'euros malgr la crise financire

    Chiffres clsBanques Populaires 20 Socits de Caution Mutuelle 64 Socitaires 3 300 000 Clients 7 800 000 Collaborateurs * 40 800 Agences en France 2 938 Prsent dans 73 pays* Effectif exprim en quivalent Temps Plein (CDI + CDD) au 31/12/2007

    Rsultats consolids des Banques Populaires rgionalesProduit n