Click here to load reader

Antigone de Bertolt Brecht

  • View
    362

  • Download
    4

Embed Size (px)

Text of Antigone de Bertolt Brecht

  • THEATRE DU PEUPLIER NOIRCit des musiciens 3 avenue St-Sans 92700 COLOMBES

    Tl : 01 47 75 94 90 / 06 13 99 18 47

    Site : http://theatrepeupliernoir.chez.com/

    Courriel : [email protected]

    CREATION JANVIER/FEVRIER 2012Prolongations en mars

  • ANTIGONE de Bertolt Brecht 2012 - Thtre du Peuplier Noir COLOMBES 2

    ANTIGONE de Bertolt Brecht

    Mise en scne Jean-Pierre Mller

    avecAudrey Sourdive AntigoneMarianne Carion Ismne et la messagre

    Jean-Pierre Mller CronFabien Floris Hmon et le garde

    Pierre Sourdive LAncienGrard Rnucoli Tirsias

    Scnographie Jean Aim - Costumes Nicole Duprat - Musiques originales Jean-Franois Gassot

    Production : THEATRE DU PEUPLIER NOIR

    Voil 2500 ans qu'Antigone nous claire du fond de son tombeau o elle a t emmure vive pour avoirrefus de se soumettre Cron.Voil 2500 ans que le rcit de Sophocle (441 Av JC), ternellement revisit, nous renvoie au devoir dedsobissance la loi quand celle-ci est injuste ou inhumaine.

    Quoi quon dcide finalement sur Brecht, il faut du moins marquer laccord de sa pense avec les grandsthmes progressistes de notre poque : savoir que les maux des hommes sont entre les mains deshommes eux-mmes, cest--dire que le monde est maniable; que lart peut et doit intervenir dans lhistoire;quil doit aujourdhui concourir aux mmes tches que les sciences, dont il est solidaire; quil nous fautdsormais un art de lexplication, et non plus seulement un art de lexpression; que le thtre doit aiderrsolument lhistoire en en dvoilant le procs; que les techniques de scne sont elles-mmes engages ;quenfin, il ny a pas une essence de lart ternel, mais que chaque socit doit inventer lart quilaccouchera au mieux de sa propre dlivrance Roland Barthes, La Rvolution brechtienne , Essaiscritiques. Coll. Points, Seuil, 1964.

    Petit rappel :Le texte de Sophocle, l'une des plus grandes oeuvres potiques occidentales, est d'un tel ralisme politiquequ'il est immdiatement perceptible aux spectateurs modernes : la chute de la famille royale s'accomplit travers une guerre de rapines qui va amener, au terme d'une chute cruelle et inutile, certains membres decette lite prendre le parti du peuple.Cron, roi de Thbes, na quun seul but, se procurer du fer pour poursuivre ses conqutes. Il envoie lajeunesse de Thbes conqurir la riche Argos . Mais le peuple dplore les nombreux morts et lacontestation gronde dans la cit.Sur le champ de bataille, un dsaccord nat entre les frres dAntigone, Etocle qui veut combattre etPolynice qui refuse de porter les armes contre Argos ; ils s'entretuent. Cron dcide alors de rendre lesderniers honneurs Etocle mort pour la Patrie, mais les refuse Polynice quil accuse de trahison.Antigone, brave ldit du roi, son oncle, elle veut enterrer le cadavre de son frre Polynice, accomplir les ritesfunraires, quitte perdre Hmon, son fianc, le plus jeune fils de Cron. Rien ne la fera renoncer sonprojet. Rien ne la dtournera de ce qu'elle considre comme un devoir sacr .Devant son enttement, Cron la condamne mort et contre lavis de tous poursuit aveuglement sa guerrecontre Argos jusqu lanantissement de son propre pays.

    Bertolt BrechtDramaturge, metteur en scne, critique thtral et pote allemand du XX sicle, n le 10 fvrier 1898 Augsbourg, en Bavire.A 15 ans, il publie dans la revue du lyce dAugsbourg sa premire pice, La Bible. En 1922, il reoit leprestigieux prix Kleist pour Tambours dans la nuit. A partir de 1930, les nationaux socialistes commencent interrompre les reprsentations de ses pices. Il quitte l'Allemagne en fvrier 1933 aprs l'arrive au pouvoirdes nazis.

  • ANTIGONE de Bertolt Brecht 2012 - Thtre du Peuplier Noir COLOMBES 3

    Ses uvres sont interdites et brles lors de l'autodaf du 10 mai decette mme anne.Il parcourt l'Europe et s'installe au Danemark en juin 1933. En 1935, lergime nazi le dchoit de sa nationalit allemande. En 1939, il s'installeen Sude, puis en Finlande et en Californie en 1941. Il crit : La Vie deGalile, Mre Courage et ses enfants, La Bonne me du Se-Tchouan, LaRsistible Ascension d'Arturo Ui, Le Cercle de craie caucasien etc Iltravaille Hollywood, ce qui le conduit notamment l'criture du scnariodu film antinazi Les bourreaux meurent aussi . (Hangmen Also Die),qui sera ralis par Fritz Lang en 1943.En octobre 1947, la Commission denqute du Congrs sur lesactivits antiamricaines lui fait subir, en tant que sympathisantcommuniste, un interrogatoire rest clbre.

    Il revient Berlin-Est en 1949 et fonde avec sa femme, lactrice Hlne Weigel, le Berliner Ensemble.Alors quil travaillait une mise en scne de La vie de Galile, il meurt dun infarctus () dans la nuit du 14aot 1956. Il est inhum dans le cimetire de la Dorotheenstadt, quil pouvait voir de sa fentre, sur unemplacement quil avait lui-mme choisi, non loin de la tombe de Hegel.

    Le style Brechtien , la distanciation.Pour Brecht, le thtre doit susciter une attitude dtonnement et de questionnement. Le thtre ne doit pastre le lieu de l'illusion mais celui de la prise de conscience. Dans une perspective marxiste etrvolutionnaire, il doit tre l'occasion pour le spectateur d'une critique vritable de l'injustice qui l'entoure.Le principe de la distanciation se place la frontire de l'esthtique et du politique , afin de fairepercevoir un objet, un personnage, un processus, et en mme temps le rendre insolite, trange , et de prendre ses distances par rapport la ralit . La distanciation politise la conscience du spectateur etl'amne rflchir sur la place de lacte thtral dans la socit . Petit organon pour le thtre, BertoltBrecht

    Propos du metteur en scne Jean-Pierre MLLERPar son adaptation de la traduction par Hlderlin de la pice de Sophocle, Brecht voulait que ce soit lapremire Antigone qui parle du prsent, sans faire dhellnisme esthtique et petit bourgeois, et qui pose laquestion : Comment enterrer nos fils allemands ? La premire eut lieu en Suisse Coire en 1948. Pour lareprise en Allemagne Greiz, en 1951, Brecht ajoute un prologue qui situe laction Berlin en avril 1945.Que signifie pour nous, aujourd'hui, politiquement le drame de Sophocle ?Je suis en accord avec Brecht qui affirmait que sa pice tait trs actuelle, elle montre la signification durecours la force quand l'Etat tombe en dcadence . En mloignant du contexte des annes 1939/45 et dela chute du IIIe Reich, jai souhait minterroger sur le combat mener face une certaine dchancepolitique et morale, car ce texte rsonne dune actualit forte et vidente, il dcrit et dit le monde tel qu'il estaujourd'hui avec des personnages anims de pulsions violentes, immdiates, sans fioriture, qui saffrontentcomme des animaux.Cest un conte, sous forme de thtre pique, (grec poz, la chose dite, le rcit) ; les scnes alternent,scnes dactions, de sentiments, dmotions, scnes plus cocasses et scnes explicatives, voire didactiquesqui rattachent les faits lHistoire de lhumanit.Brecht avait comme objectif de rveiller la conscience autant du public que des acteurs pour quils pensentet ragissent. Il soutenait toujours que le thtre pouvait changer le monde. Il rejetait le romantisme et lesentimentalisme car il ne voulait pas de larmes gratuites et il pensait que la vie tait dj suffisammenttragique.

  • ANTIGONE de Bertolt Brecht 2012 - Thtre du Peuplier Noir COLOMBES 4

    La distribution.

    Audrey Sourdive / Antigone Fabien Floris / Hmon et le garde Pierre Sourdive / lAncien

    Jean-Pierre Mller / Cron Marianne Carion / Ismne et la messagre Grard Rnucoli / Tirsias

    Jean-Pierre Mller, metteur en scne, Cron.Metteur en scne, comdien, dramaturge, scnographe. Paralllement des tudes darchitecture, il suitune formation au CNSAD, participe la cration du Thtre Populaire de Reims et entame un parcoursdune quinzaine dannes aux cts de Robert Hossein. En 1982, il cre la compagnie : Le Thtre duPeuplier Noir et ouvre un lieu de cration Colombes dans les Hauts-de-Seine.Interprtations et mises en scne : Le Vieux dans Les Chaises dEugne Ionesco, Lui dans Lamour masquOprette de Sacha Guitry, Kurt Kopler dans Mphisto for ever de Klaus Mann, Flix dans Polyeucte dePierre Corneille, Baron dans Sur les ruines de Carthage de Ren Kalisky, Garcin dans Huis Clos de Jean-Paul Sartre, Wilhelm Furtwngler dans Les raisons de ses torts de Hamel, Judas dans Judas de PaulClaudel et Jean-Pierre Mller, Frre Dominique dans Jeanne au bcher de Paul Claudel, Dorn dans Lamouette d'Anton Tchekhov, Labb de Choisy dans Le sexe transfigur de Jean-Pierre Muller, d'aprs Lesmmoires de l'abb de Choisy habill en femme, Lhomme dans Le journal dun fou adaptation daprs letexte de Nicolas Gogol, Rodolphe dans Madame Bovary je tembrasse partout daprs Mme Bovary deGustave Flaubert, Ablard dans La coupe damour dHlose et Ablard de Jean-Pierre Mller, GeorgeDandin dans George Dandin de Molire, Peter Quince dans Le songe dune nuit dt de WilliamShakespeare, Arthur dans Eux, ou la prise du pouvoir d'Eduardo Manet, Diocltien dans Le vritable SaintGenest de Jean de Rotrou, LHomme la Fleur dans La fleur la bouche de Luigi Pirandello, Magnus dansLes Burgraves de Victor Hugo, Polyeucte dans Polyeucte de Pierre Corneille., Lhomme dans La visite deVictor Ham, Plog dans Plog daprs le texte de Franois Lejeune etcAutres mises en scne : La Traviata de Gieseppe Verdi, Frisette comdie (musicale) dEugne Labiche,Les Clibataires dHenry de Montherlant, Le Barbier de Sville opra-comique de Rossini etBeaumarchais etc

  • ANTIGONE de Bertolt Brecht 2012 - Thtre du Peuplier Noir COLOMBES 5

    Audrey Sourdive, Antigone.De 2001 2006 formation au Conservatoires du XI et au Centre de Paris, avec Alain Hitier et PhilippePerrussel et au Cours dArt Dramatique chez Jean Louis Bihoreau. Interprte de : Io dans Les ChevaliersdAgns Desarthes, mes Stphane Peyran, Ccile de Volanges dans Les Liaisons Dangereuses de Laclos,mes : Nicole Gros, Sur Marie Franoise dans Port Royal de Montherlant, mes JL Jeener, Anglique dansLe Malade Imaginaire de Molire, mes Daniel Leduc, Melle Julie dans Mademoiselle Julie de Strindberg,mes JL Jeener etc

    Fabien Floris, Hmon et Le Garde.De 1997 2001 formation lEcole Florent, avec Benot Guibert, Stphane Auvray-Nauroy, Michel Fau,Valrie Ngre. Assistant la mise en scne de Benot Guibert, Ecole Florent. Interprte de : Alceste dans LeMisanthrope de Molire, mes Laurent Orry, Ruy Blas de Victor Hugo, mes Manuel Olinger, Lev dans DeuxFrres de Fausto Paravidino, mes Jean Romain Vesperini etc

    Pierre Sourdive, lAncien.Metteur en scne cinma et thtre a jou dans de nombreuses pices d'auteurs classiques : Molire,Musset, Shakespeare, Labiche, Marivaux, Goldoni, Feydeau, Courteline, et modernes : Giraudoux,Brecht, Miller, Jary, Lorca, Wedekind, Arabal, Fassbinder, Vercors, Anouilh, Robls

    Marianne Carion, Ismne et La Messagre.Formation musicale, Matrise Borale / Conservatoire du 19e Paris. Grce au travail du chant lyrique et delopra, elle se familiarise avec lunivers de la mise en scne et du jeu thtral. Elle poursuit un masterdhistoire de lart au sein de luniversit de Paris X Nanterre. Aprs une formation de trois ans au CoursFlorent, elle participe Paris aux cycles Strindberg (Amour Maternel 2010) et Labiche (Le plus heureux destrois 2010-2011).

    Grard Rnucoli, Tirsias.Comdien associ la compagnie du TPN, il a particip : La machine infernale de Jean Cocteau,Ensemble dsaccord cration du TPN, Des toiles dans le ciel du matin d'Alexandre Guelman, Factiestextes de Guy Foissy, Dsir et convoitise cration du TPN, Transport de femmes de Steve Gooch etc

    Le Thtre du Peuplier NoirLe thtre est avant tout lart du prsent qui reflte la socit des hommes.

    Depuis 1982, le T.P.N. (compagnie professionnelle indpendante de cration), propose tous les publics descrations et des lectures publiques pour leur faire dcouvrir ou redcouvrir les pices des auteurs contemporains,du rpertoire et les textes littraires. Il voyage de Colombes Paris, en province comme ltranger et participergulirement des manifestations comme le Festival dAvignon.

    Il mne des actions denseignement par le biais de son Ecole de thtre (ateliers pour amateurs,enfants, adultes) ; dun espace de perfectionnement (pour les professionnels du spectacle, formationcontinue, coaching ; prparation aux concours des coles nationales suprieures de thtre) ; intervient enmilieux scolaires (1er et 2e degr, lyces), et universitaires ; organise en partenariat avec la Ville, leDpartement, l'Etat, le Conseil Rgional et la Chambre des Mtiers, diffrents stages et ateliers : (Thtre,Cinma/Vido, Vido Interprtation, Psycho-Thtre en collaboration avec Ghislaine Corazza Le-Guen,psychanalyste, psychologue clinicienne, sophrologue, directrice de lInstitut de Recherche Psychologique etSophrologique International) ; des formations professionnelles et sminaires : (Thtre et Prise de parole,pour enseignants, animateurs de groupes, entreprises) ; et en partenariat avec l'Education Nationale et laProtection Judiciaire de la Jeunesse (Ateliers de rinsertion).

  • ANTIGONE de Bertolt Brecht 2012 - Thtre du Peuplier Noir COLOMBES 6

    Paroles de spectateurs : Superbe Brecht !Texte magistral, admirablement bien senti, dit, jou. Et quelle rsonance ! Le danger menace en touttemps Laure Ryane.Beau retour aux sources, Antigone, lessence mme du thtre, du mythe fondateur Eliane Kheris.Cest avec bonheur que jai dcouvert cette version dAntigone que je ne connaissais pas. Un grand Bravo..Didier Clusel.

    Ca a t un rel plaisir de voir jouer cette version dAntigone faisant cho une priode sombre de lhistoirecontemporaine David.Merci pour cet excellent moment. Tout est agrable voir, entendre Elise.Merci pour ce spectacle qui emmne mes racines grecques jusquici dans la vrit toujours aussi cruelle dupouvoir dhier et daujourdhui Patrick.Je ncrirai quun seul mot remarquable ! une merveilleuse pice joue de manire prodigieuseMerci de nous faire entendre ce texte dune vrit intemporelleOn oublie trs vite lintimit de ce thtre pour voyager sous le ciel de Thbes au milieu de ce grand drameaux rsonances tellement actuelles ! Bravo ! ! Vinz.Lensemble est une performance vraiment digne dintrt : telle une chanson de geste pure de sesartifices, ce texte dune grande beaut illustrant larrogance, labus de pouvoir et son corallaire humaniste,est servi par des interprtes remarquables. Les spectateurs interpells comme pour un conte, un soir deveille, coutent regardent, savourent Herv Colombel.Superbe Brecht. Je conseille tous les amateurs de thtre d'aller voir ce spectacle qui nous interpelle sur"le devoir de dsobissance" ! le texte d'une actualit (malheureusement) vidente est superbement mis envaleur, les interprtes, tous excellents, voluent dans un dcor et des lumires qui nous plonge au coeur del'action. face un peuple rsign, cron "admirable" de machiavlisme entrane son pays vers son terribledestin... Un grand bravo Brecht et toute la compagnie du Thtre du Peuplier Noir qui donne du sens authtre et nous "titille" l'esprit avec intelligence. Mille bravos. BilletReduc.Texte remarquable, mis en valeur avec sobrit et talent par une troupe de qualit Vincent Lutreau.Quel feu, vous tes habits spectacle digne dune audience bien au-del de ce lieuJacqueline Dubourg.Sujet malheureusement encore dactualit. Cest une incitation une autre rsonance Merci pour cemoment partag Odile.Avant cela je ne savais pas ce quincarnation voulait dire Jean-Luc Raingeval.

    Contact : Jean-Pierre MLLER

    Photographies sur le site du thtre et Vido disponible votre demande.

    THEATRE DU PEUPLIER NOIRCit des musiciens 3 avenue St-Sans 92700 COLOMBES

    Tl : 01 47 75 94 90 / 06 13 99 18 47

    Site : http://theatrepeupliernoir.chez.com/

    Courriel : [email protected]