Boti_rapport Finale de Mon Amour

  • Published on
    29-Dec-2015

  • View
    98

  • Download
    20

Embed Size (px)

Transcript

<ul><li><p>ANALYSE DES FACTEURS INFLUENANT LA MOTIVATION </p><p>DU PERSONNEL DANS UNE SOCIETE ETATIQUE : </p><p>CAS SPECIFIQUE DE LA SICOGI </p><p>RAPPORT DE STAGE </p><p>THEME : </p><p>Prsent par: </p><p>YAO AFFOUE MURIELLE </p><p>Etudiante en BTS-Gestion des Ressources </p><p>Humaines et Communication </p><p>Matre de Stage : </p><p>M. DOGNY MATHIEU </p><p>Chef du Service Administratif des </p><p>Ressources Humaines </p><p>JANVIER 2014 </p><p>REPUBLIQUE DE CTE DIVOIRE Union-Discipline-Travail </p><p>SOCIETE IVOIRIENNE DE CONSTRUCTION ET DE </p><p>GESTION IMMOBILIERE </p></li><li><p>i </p><p>AVANT-PROPOS </p><p>Lobtention du diplme de Brevet de Technicien Suprieur (BTS), selon le </p><p>systme de lenseignement suprieur de Cte dIvoire, se fait en deux tapes : la premire </p><p>tape est ladmission lExamen au BTS puis la seconde est la validation du diplme </p><p>(BTS) aprs un stage acadmique. </p><p>Cest dans ce contexte de validation du diplme que sinscrit ce rapport de stage </p><p>qui a dur trois mois. Ce stage de formation permet aux tudiants de confronter les </p><p>enseignements thoriques reus lcole, aux ralits professionnelles du terrain. Il sagit </p><p>donc dun stage pratique o ltudiant est appel rsoudre des problmes concrets, et </p><p>den tirer pour ainsi dire une exprience certaine et utile. Cette confrontation est souvent </p><p>difficile vu le foss qui spare la thorie de la pratique. Cette tape permet aussi </p><p>ltudiant de pouvoir pousser son analyse au-del du cadre scolaire pour le conduire aux </p><p>travaux danalyses de faits pratiques (fait conomique ou social) quil est appel faire </p><p>dans sa carrire professionnelle. </p><p>Ce document est le fruit dun stage que nous avons effectu la Socit </p><p>Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilire (SICOGI) sur l Analyse des </p><p>facteurs influenant la motivation du Personnel dans une socit Etatique : Cas spcifique </p><p>de la SICOGI . </p><p>Je saurai gr de toutes critiques et recommandations que vous ferez lencontre </p><p>de ce document en vue de son amlioration. </p></li><li><p>ii </p><p>SOMMAIRE AVANT-PROPOS ..................................................................................................................... i </p><p>REMERCIEMENTS ............................................................................................................... iv </p><p>DEDICACE .............................................................................................................................. v </p><p>ABREVIATIONS .................................................................................................................... vi </p><p>INTRODUCTION .................................................................................................................... 1 </p><p>PARTIE I : PRESENTATION DE LA STRUCTURE DACCUEIL ................................. 4 </p><p>CHAPITRE I. PRESENTATION DE LA SICOGI .............................................................. 4 </p><p>I. HISTORIQUE ...................................................................................................... 4 </p><p>II. MISSIONS ........................................................................................................... 4 </p><p>III. ACTIVITES ...................................................................................................... 5 </p><p>CHAPITRE II: ORGANISATION GENERALE DE LA SICOGI ................................ 7 </p><p>I. LORGANISATION ET LE FONCTIONNEMENT DE LA SICOGI ................... 7 </p><p>II. ORGANIGRAME DE LA SICOGI ....................................................................... 15 </p><p>III. REALISATIONS ET PROJETS DE LA SICOGI ............................................. 15 </p><p>IV. LA STRUCTURE DU PERSONNEL ............................................................ 17 </p><p>PARTIE II : ANALYSE THEORIQUE DES FACTEURS DE MOTIVATION AU </p><p>TRAVAIL ..................................................................................................................................23 </p><p>CHAPITRE I : SYNTHESE SIMPLIFIEE DE CERTAINES THEORIES DE LA </p><p>MOTIVATION .............................................................................................................. 23 </p><p>I. LES THEORIES DU BESOIN .......................................................................... 23 </p><p>II. LA THEORIE DE L'AUTODETERMINATION .............................................. 24 </p><p>III. LA THEORIE DE PROCESSUS ................................................................... 24 </p><p>IV. LA THEORIE DE LA JUSTICE ET DE LEQUITE .................................... 25 </p><p>V. LA THEORIE DE LA FIXATION DES OBJECTIFS ...................................... 26 </p><p>VI. LES DIFFERENTES DEFINITIONS DE LA MOTIVATION ..................... 27 </p><p>CHAPITRE II : STRATEGIES MOTIVATIONNELLES ........................................... 28 </p><p>I. LES MESURES DE MOTIVATION FINANCIERES ...................................... 28 </p><p>II. LES MESURES DE MOTIVATION NON FINANCIERES ............................ 28 </p><p>III. LES OUTILS FAVORISANT LA MOTIVATION DU PERSONNEL ........ 29 </p><p>IV. LES OUTILS DE LA MOTIVATION COLLECTIVE ................................. 30 </p><p>PARTIE III : ANALYSE EMPIRIQUE DES FACTEURS DE MOTIVATION PROPRE A </p><p>LA SICOGI ................................................................................................................................33 </p><p>CHAPITRE I : STRATEGIE DE MOTIVATION DU PERSONNEL DE LA SICOGI</p><p> ....................................................................................................................................... 33 </p><p>I. DANS LE DOMAINE DES INVESTISSEMENTS .......................................... 33 </p><p>II. DANS LE DOMAINE DE LOBJET SOCIAL ................................................. 33 </p></li><li><p>iii </p><p>III. DANS LE DOMAINE DE LA FORMATION DU PERSONNEL ............... 35 </p><p>CHAPITRE II : ANALYSE DES RESULTATS DE LENQUTE SUR LA </p><p>MOTIVATION DU PERSONNEL DE LA SICOGI .................................................... 36 </p><p>I. PRESENTATION ET METHODOLOGIE DE L'ENQUTE........................... 36 </p><p>II. ANALYSE DES RESULTATS DE LENQUTE ............................................ 39 </p><p>CONCLUSION GENERALE ET RECOMMANDATION ........................................................48 </p><p>BIBLIOGRAPHIE .....................................................................................................................50 </p><p>REFERENCES INTERNET ......................................................................................................50 </p><p>ANNEXES .................................................................................................................................51 </p></li><li><p>iv </p><p>REMERCIEMENTS </p><p>Au Directeur Gnral de la Socit Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilire, </p><p>M. CAMARA LOUKIMANE A Mme la Directrice des Ressources Humaines de la SICOGI, Mme KOFFI Brou BRIGITTE </p><p>Votre Dynamisme et votre humilit, font de vous dexcellents Directeurs. </p><p>Merci de nous avoir accueillis dans votre socit pour notre stage. </p><p>A notre encadrant de rapport de stage, Chef du Service Administration Des Ressources Humaines, M. DOGNY MATHIEU </p><p>Vos comptences, votre disponibilit et votre gentillesse sont pour nous lobjet dadmiration et de profond respect. Vous nous avez t dune aide prcieuse par vos encouragements et conseils clairs. Recevez ici lexpression de notre profonde gratitude. </p><p>Au Chef du Service Formation de la SICOGI, Mme KOUADIO HELENE </p><p>Votre sens strict du travail et votre disponibilit nous a t dune grande utilit tout au long de notre stage. </p><p>Merci pour tout !!! </p><p>Nos remerciements vont galement </p><p>A toute la DRH (Mme TOURE FATOUMATA, Mme KOUASSI DESIREE, M. KAMATE SORY, M. EHUI, Mme NDRIN, Mme KETTY, M. FANGA, Mlle. HUIEN AGATHE, M. BEHIBRO, Mme OUEDRAOGO SALIMATA) </p><p>A tout le personnel de la SICOGI pour leur disponibilit et leur collaboration pour la russite de la collecte des donnes relatives cette tude. </p><p>A mes collgues stagiaires pour les moments agrables et les connaissances partages. </p><p> A toutes les personnes ayant particip cette tude pour leur disponibilit et leur courtoisie. </p><p>Que Dieu vous bnisse </p></li><li><p>v </p><p>DEDICACE </p><p>Je ddie ce rapport de stage </p><p>A mon oncle M. Yao Kan Edouard pour tout son soutien. </p><p>A ma mre Yao Brou Thrse et ma grande mre Gnamien Ahou, pour lamour quelles me portent. Ce travail est le fruit de vos sacrifices et prires. </p><p>A mon trs cher ami Boti Bolou Bi David. </p><p>A mes frres et surs et, toutes mes connaissances. </p></li><li><p>vi </p><p>ABREVIATIONS </p><p>ADP Accession Direct la Proprit </p><p>CCCE Caisse Centrale de Coopration Economique </p><p>CDC Caisse de Dpt et de Consignation </p><p> CNPS Caisse Nationale de Prvoyance Sociale </p><p>DRH Direction des Ressources Humaines </p><p>EMSS Enqute sur la Motivation des Salaris de la SICOGI </p><p>LEM Logement Equipement Minimum </p><p>LV Location -Vente </p><p>OHADA Organisation pour lHarmonisation en Afrique du Droit des Affaire </p><p>OPC Ordonnment Pilotage et Construction </p><p>RCCM Registre du Commerce et du Crdit Mobilier </p><p>SARH Service Administratif des Ressources Humaines </p><p>SICOGI Socit Ivoirienne de Construction et de Gestion Immobilire </p><p>SIHCI Socit Immobilire dhabitat bon march de cte divoire </p><p>SUCCI Socit durbanisme et de construction de cte divoire </p><p>VPL Vente de Patrimoine Locatif </p></li><li><p> 1 YAO AFFOUE MURIELLE </p><p>INTRODUCTION </p><p>Aujourdhui les entreprises voluent dans un environnement de plus en plus </p><p>concurrentiel, changeant et complexe. La mondialisation des changes, le </p><p>rythme acclr des innovations, la fragmentation et la diversification </p><p>croissante des marchs, la complexit des variables politique et sociale ainsi </p><p>que la monte des valeurs cologiques reprsentent autant daspirations, de </p><p>menaces que dopportunits pour les entreprises. Pour faire face cette </p><p>concurrence rude entre les entreprises, le manager a recours plusieurs </p><p>leviers daction. La motivation est lun de ces principaux leviers daction </p><p>utiliss par les responsables des ressources humaines pour rendre plus </p><p>performant leur personnel dans lexcution de leurs diffrentes missions. </p><p>La SICOGI ne reste pas en marge de ce contexte concurrentiel et de </p><p>recherche de performance. Ainsi, la mise en place dune stratgie de </p><p>motivation efficace capable de faire face aux dfis qui restent relever, </p><p>notamment , lamlioration et le dveloppement de lhabitat urbain et rural </p><p>en CI, ncessite des ressources humaines motives, qualifies et </p><p>comptentes. La motivation au travail parait comme une chose vidente et </p><p>pourtant, elle reste complexe du fait que les avis, les opinions, les analyses, </p><p>et les styles de managements divergent selon les entreprises. Parvenir </p><p>motiver une personne au travail cest rduire les comportements </p><p>dabsentisme et de dmission, et dinciter les individus agir </p><p>conformment aux intrts de lentreprise en la rendant ainsi plus comptitif. </p><p>Un personnel motiv reprsente donc un atout cl pour une entreprise. </p><p>Motiver le personnel doit tre un des objectifs majeurs de la Gestion des </p><p>Ressources Humaines. </p><p>Vu le rle primordiale que joue la motivation du personnel dans une </p><p>entreprise, Il semble donc utile de sintresser aux thories de la motivation </p><p>afin de tenter didentifier les leviers dont dispose la direction des ressources </p><p>humaines pour dvelopper et maintenir la motivation du personnel. Cest </p><p>dans ce contexte que se situe notre sujet dtude : Analyse des facteurs </p><p>influenant la motivation du Personnel dans une socit Etatique : Cas </p><p>spcifique de la SICOGI . </p><p>Pour atteindre notre but, nous nous sommes pos les questions suivantes : </p><p>Le personnel de la SICOGI est-il motiv ? </p></li><li><p> 2 YAO AFFOUE MURIELLE </p><p>Sil lest rellement, quels facteurs sont la base de cette motivation ? </p><p>Quelles stratgies managriales mettre en place pour que le personnel </p><p>de cette socit soit motiv davantage ? </p><p>Ainsi, pour rpondre ces diffrentes proccupations, notre rapport se </p><p>situant en trois parties, nous verrons dabord la premire partie la </p><p>prsentation de lentreprise, ensuite la seconde partie nous explorerons les </p><p>facteurs thoriques de la motivation, et enfin la troisime partie, nous </p><p>rechercherons travers un questionnaire les facteurs de motivation propre </p><p>la SICOGI. </p></li><li><p> 3 YAO AFFOUE MURIELLE </p><p>PARTIE I : PRESENTATION DE LA STRUCTURE DACCUEIL </p></li><li><p>Analyse des facteurs influenant la motivation du personnel dans une socit Etatique : Cas spcifique de la SICOGI </p><p>2013-2014 </p><p>4 YAO AFFOUE MURIELLE </p><p>PARTIE I : PRESENTATION DE LA STRUCTURE DACCUEIL </p><p>CHAPITRE I. PRESENTATION DE LA SICOGI </p><p>I. HISTORIQUE </p><p>Cre le 22 Mars 1962, par lEtat de Cte dIvoire la socit ivoirienne </p><p>de construction et de gestion immobilire(SICOGI) est ne de la fusion de </p><p>deux compagnies nationales qui sont : </p><p>- La SIHCI (Socit Immobilire des Habitats bon marchs de Cte </p><p>dIvoire) qui fut cre en 1952. Elle avait pour mission de construire </p><p>des logements loyers modrs. </p><p>- La SUCCI (Socit dUrbanisme et de Construction de Cte dIvoire) </p><p>cre en 1959, qui se chargeait de la construction des logements de </p><p>hauts standings. </p><p>A sa cration, la SICOGI a hrit de 6.074 logements dont 3.896 de la </p><p>SIHCI et 2.178 de la SUCCI. </p><p>La SICOGI est aujourdhui une socit anonyme participation </p><p>financire publique majoritaire, dun capital de 4.566.200.000 FCFA. </p><p>Socit anonyme dconomie mixte elle est rgie par les dispositions de </p><p>lacte uniforme relatif au droit des socits commerciales et du trait de </p><p>lOHADA. Son sige social se situe Adjam Mirador sur le boulevard </p><p>Charles de Gaulle. </p><p>II. MISSIONS </p><p>Initialement, la socit fut fonde pour offrir des logements sociaux </p><p>aux classes les moins favorises, par le biais de la location simple et de la </p><p>location-vente. Cela reprsentait 80% des projets de construction, grce au </p><p>soutien du gouvernement ainsi quaux appuis financiers dinstitutions </p><p>prives. Durant cette priode, la SICOGI est devenue un acteur cl du </p><p>dveloppement et de la modernisation de la ville dAbidjan ainsi que </p><p>dautres villes de lintrieur du pays avec plus de 36.000 logements le plus </p><p>souvent caractre social. La SICOGI conformment larticle 2 de son </p><p>statut a pour principale mission, damliorer et dvelopper lhabitat urbain </p></li><li><p>Analyse des facteurs influenant la motivation du personnel dans une socit Etatique : Cas spcifique de la SICOGI </p><p>2013-2014 </p><p>5 YAO AFFOUE MURIELLE </p><p>en Cte dIvoire. Cette mission ainsi libelle peut se subdiviser en deux sous </p><p>mission savoir : </p><p>- Entreprendre toute opration caractre immobilier pour son </p><p>propre compte, pour le compte dautrui, de lEtat et de toutes </p><p>entreprises prives en qualit de maitre duvre dlgu. </p><p>- Participer toutes tudes et raliser dans le domaine de </p><p>lurbanisme et de lhabitat en privilgiant des constructions de </p><p>logements pour les populations faible revenus. </p><p>III. ACTIVITES </p><p>Les principales activits de la SICOGI se regroupent autour de trois </p><p>fonctions : </p><p> La promotion immobilire : </p><p>- La ralisation dopration locative, location simple(LS) ou en </p><p>accession la proprit ; location-vente(LV) ou en accession </p><p>directe la proprit (ADP). </p><p>- La ralisation dopration pour le compte de tiers en tant que </p><p>maitre douvrage dlgu. </p><p> La gestion du patrimoine : </p><p>- La vente de logement </p><p>- Lentretien du patrimoine </p><p>- Le recouvrement des loyers </p><p>- La gestion immobilire </p><p> Lamnagement foncier </p><p>Au cours de lanne 1999, la SICOGI a reu lagrment pour </p><p>lamnagement foncier. Cela lui a permis douvrir de nouvelles perspectives </p><p>dactivit. Grace cet agrment, elle a mis...</p></li></ul>