Conduite à tenir devant une ou plusieurs - hcsp.fr ?· rapport . conduite a tenir devant une ou plusieurs…

  • Published on
    20-Jul-2018

  • View
    212

  • Download
    0

Embed Size (px)

Transcript

  • Conduite tenir devant une ou plusieurs infections respiratoires aigus dans les collectivits de personnes ges

    Collection Avis et Rapports

  • RAPPORT

    CONDUITE A TENIR DEVANT UNE OU PLUSIEURS INFECTIONS RESPIRATOIRES AIGUS

    DANS LES COLLECTIVITES DE PERSONNES AGEES

    Juillet 2012

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 2

    Sommaire

    Saisine ........................................................................................................................ 5 Composition du Groupe de travail (GT) ...................................................................... 7 Fiche 1 : Introduction .................................................................................................. 9 Fiche 2 : pidmiologie des infections respiratoires en Ehpad................................. 11

    1. pidmiologie gnrale .............................................................................................. 11 1.1 Prvalence................................................................................................................ 11 1.2 Incidence .................................................................................................................. 12

    2. Signalement des cas groups dIRA en collectivits de personnes ges en France12 3. Donnes microbiologiques ......................................................................................... 14

    3.1 Virus ......................................................................................................................... 14 3.2 Bactries................................................................................................................... 14

    Fiche 3 : Particularits des personnes ges ........................................................... 17 1. Syndrome de fragilit .................................................................................................. 17 2. Facteurs de vulnrabilit du sujet g ........................................................................ 17 3. Facteurs de risque lis linstitution ........................................................................... 18

    Fiche 4 : Prvention .................................................................................................. 23 1. Mesures dhygine ..................................................................................................... 23

    1.1 Respecter les prcautions standard ................................................................... 24 1.2 Prescrire des prcautions complmentaires de type gouttelettes en cas de suspicion ou de diagnostic dagents infectieux transmissibles (hors suspicion de tuberculose respiratoire) ................................................................................................. 26 1.3 Respecter les bonnes pratiques de soins respiratoires, darosolthrapie et doxygnothrapie .......................................................................................................... 27 1.4 Anticiper le risque pidmique dIRA ........................................................................ 28 1.5 Anticiper et prvenir le risque lgionelle ............................................................. 28

    2. Vaccination ................................................................................................................. 28 2.1 La grippe................................................................................................................... 28 2.2 Le pneumocoque ...................................................................................................... 29

    Fiche 5 : Conduite tenir devant un cas isol dinfection respiratoire aigu en tablissement dhbergement pour personnes ges .............................................. 31

    1. Objectif ....................................................................................................................... 31 2. Diagnostic ................................................................................................................... 31

    2.1 Signes cliniques chez le sujet g ............................................................................ 31 Dans tous les cas, il faut sassurer quil sagit dun cas isol. ........................................ 32 2.2 Diagnostic microbiologique ....................................................................................... 32 2.3 Signes radiologiques ................................................................................................ 32

    3. Hospitalisation ............................................................................................................ 32 4. Traitement .................................................................................................................. 33

    4.1 Traitement anti-infectieux ......................................................................................... 33 4.2 Autres lments du traitement .................................................................................. 34

    Fiche 6 : Conduite tenir devant plusieurs cas dinfections respiratoires aigus en collectivits de personnes ges .............................................................................. 37

    1. Objectifs de la dmarche ............................................................................................ 37 2. Mthode ...................................................................................................................... 37

    2.1 Identification prcoce des cas groups par une surveillance permanente au sein de ltablissement ................................................................................................................ 38 2.2 Mesures de contrle ................................................................................................. 38 2.2.1 Prvention du risque infectieux ............................................................................. 38 2.2.2 Mise en place des mesures de type gouttelettes ............................................ 38 2.2.3 Vrification de la mise en place des mesures ....................................................... 39 2.3 Signalement des pisodes de cas groups .............................................................. 39

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 3

    2.3.1 Critre de signalement de lpisode de cas groups ............................................. 39 2.3.2 Destinataires des signalements ............................................................................. 39 2.3.4 Transmission des donnes au niveau rgional et national .................................... 40 2.4 Intervention dans ltablissement ............................................................................. 40 2.4.1 Critres dintervention ............................................................................................ 40

    3. Rle des diffrents acteurs rgionaux ........................................................................ 40 3.1 Au niveau des tablissements : surveillance et gestion des cas groups ................ 40 3.2 Au niveau rgional .................................................................................................... 41

    4. Outils proposs (Annexes) ......................................................................................... 41 Fiche 7 : Recherche tiologique des infections respiratoires en ehpad .................... 43

    1. Quand raliser une recherche tiologique sur un foyer de cas groups dIRA en Ehpad ? .............................................................................................................................. 43 2. Quel prlvement raliser pour une recherche tiologique ? ..................................... 43

    2.1 Matriel ..................................................................................................................... 43 2.2 Mode opratoire ....................................................................................................... 43 2.3 Acheminement des prlvements ............................................................................ 44 2.4 Analyse des prlvements ....................................................................................... 44

    3. Quelle stratgie diagnostique utiliser ? ....................................................................... 44 3.1 En priode de circulation grippale ............................................................................ 45 3.2 En dehors de la priode de circulation des virus influenza ...................................... 45 3.3 Recherche tiologique des infections bactriennes ................................................. 45

    Annexes

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 4

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 5

    SAISINE

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 6

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 7

    COMPOSITION DU GROUPE DE TRAVAIL (GT) Personnes qualifies

    Emmanuel BELCHIOR, InVS, Saint-Maurice

    Louis BERNARD, HCSP-CSSP, prsident du GT

    Isabelle BONMARIN, InVS, Saint-Maurice

    Gatan GAVAZZI, CHU Grenoble

    Xavier GERVAIS, Fdration franaise de lassociation des mdecins coordinateurs en Ehpad (FFAMCO)

    Bruno HUBERT, Cellule de lInVS en rgion Pays de Loire, Nantes

    Jrme LE GOFF, Universit Paris Diderot

    Didier LEPELLETIER, HCSP-CSSP

    Franois PUISIEUX, HCSP-CSMT

    Secrtariat gnral HCSP

    Brigitte HAURY

    Claudine LE GRAND

    COMPOSITION DU GROUPE DE RELECTURE Daniel FLORET, HCSP-CTV

    Anne MOSNIER, HCSP, GT Grippe

    lisabeth NICAND, HCSP-CTV

    Hlne PEIGUE-LAFEUILLE, HCSP- CSMT

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 8

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 9

    FICHE 1 : INTRODUCTION Linfection respiratoire aigu (IRA) demeure la premire cause de mortalit dorigine infectieuse en tablissements dhbergement pour personnes ges dpendantes (Ehpad) et la premire cause infectieuse de transfert vers lhpital(1-2).

    En 2005, un rapport du Conseil suprieur dhygine publique de France relatif la conduite tenir face des cas groups dIRA en collectivit pour personnes ges a t publi en annexe dune circulaire du 22 novembre 2006(3). En 2007, la Direction gnrale de la sant et la Direction gnrale de laction sociale, en partenariat avec la Socit franaise de griatrie et de grontologie ont galement publi un guide sur les bonnes pratiques de soins en Ehpad(4). Diffrentes recommandations sur la prvention du risque infectieux en Ehpad ont t rcemment actualises (5-8). La Direction gnrale de la sant a saisi le HCSP en juillet 2011 pour savoir sil tait ncessaire de mettre jour les recommandations de 2006. La Commission spcialise Scurit des patients (CSSP) a jug utile de les revoir et a donc mis en place un groupe de travail. Le groupe sest runi de novembre 2011 mai 2012 pour actualiser les recommandations, notamment :

    - actualiser les donnes pidmiologiques et diagnostiques (fiche 2) - identifier les particularits des personnes ges (fiche 3) - dcrire les mthodes de prvention des IRA en collectivit pour personnes

    ges (fiche 4) - laborer une conduite tenir devant un cas isol dIRA en Ehpad (fiche 5) - laborer une conduite tenir devant plusieurs cas dIRA en Ehpad (fiche 6) - proposer une dmarche de recherche tiologique (fiche 7)

    Le rapport a t prsent le 3 juillet 2012 la CSSP qui la approuv lunanimit des prsents (11 votants). Il a t prsent pour information la CSMT le 12 juillet 2012. Aucun lien dintrt na t identifi.

    Le risque lev dIRA et de ses complications pour les rsidents des Ehpad est li au cumul dlments dfavorables : la fragilit des personnes hberges lie leur ge, les multiples facteurs de comorbidit associs aggravant le pronostic dune infection, lorganisation de la vie en collectivit et la contagiosit de certaines infections respiratoires (notamment virales), la continuit des soins et les connexions entre les tablissements de sant. Les Ehpad sont ainsi un lieu favorisant la dissmination des agents infectieux pouvant tre lorigine dpidmies. La mise en place de mesures de bon usage des antibiotiques est devenue plus complexe compte-tenu de la diversit des intervenants dans la chane des soins. Cette situation expose un risque lev de maladies transmissibles par tout agent pathogne classique mais aussi la survenue dinfections associes aux soins notamment par des bactries multirsistantes aux antibiotiques. Malgr une amlioration de la ractivit des tablissements accueillant des personnes ges pour identifier et contrler les pisodes infectieux depuis les recommandations de 2006, il apparat toujours ncessaire de renforcer la

  • Haut Conseil de la sant publique Conduite tenir devant une ou des Ira en Ehpad/Juillet 2012 10

    surveillance et la prise en charge de ces pisodes. La protection du personnel et de son entourage est, par ailleurs, un objectif important. Les recherches tiologiques sont rarement effectues ou ne ciblent que quelques agents pathognes. Les infections virales occupent une part importante et probablement sous-value par labsence de recherche spcifique. En labsence de diagnostic microbiologique, la prescription dantibiotiques est frquente et le plus souvent inadapte. La prvention des IRA demeure ainsi une priorit de sant publique du fait de leur frquence et du risque pidmique chez les rsidents des structures dhbergement. Rfrences

    1. Carratala J, Mykietiuk A, Fernandez-Sabe N, et al. Health care-associated pneumonia requiring hospital admission: epidemiology, antibiotic therapy, and clinical outcomes. Arch Intern Med 2007;167:1393e9.

    2. Aronow WS. Clinical causes of death of 2372 older persons in a nursing home during 15-year follow-up. J Am Med Dir Assoc. 2000;1:95-6.

    3. http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/circ_489.pdf [visit le 11/04/2012]. 4. http://www.sfgg.fr/wp-content/uploads/2009/11/Guide-de-bonnes-pratiques-

    de-soins-en-EHPAD1.pdf [visit le 11/04/2012] 5. http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/sfhh/2009_ehpad_SFHH.pdf

    [visit le 11/04/2012]. 6. http://nosobase.chu-

    lyon.fr/recommandations/cclin/2011_EHPAD_CCLIN_Version2_13_12_11.pdf [visit le 11/04/2012].

    7. http://nosobase.chu-lyon.fr/Reglementation/2009/Circulaire/190809.pdf [visit le 11/04/2012].

    8. http://www.grephh.fr/PDF/Eval_risq-inf_EHPAD/maitrise-du-risque-infectieux-en-EHPAD_manuel-d-auto-evaluation.pdf [visit le 11/04/2012]

    9. http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/sfhh/2009_BMR_SFHH.pdf [visit le 11/04/2012].

    10. http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/sfhh/2010_recommandations_SFHH.pdf [visit le 11/04/2012].

    http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/circ_489.pdfhttp://www.sfgg.fr/wp-content/uploads/2009/11/Guide-de-bonnes-pratiq...

Recommended

View more >