Les £©poux ... Les £©poux Arnolfini, Jan Van Eyck CCCCycle 3ycle 3ycle 3 Arts visuels A (dans le cadre

  • View
    2

  • Download
    0

Embed Size (px)

Text of Les £©poux ... Les £©poux Arnolfini, Jan Van Eyck CCCCycle 3ycle 3ycle 3 Arts...

  • Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck CCCCycle 3ycle 3ycle 3ycle 3

    Arts

    visuels A

    o Distinguer les grandes catégories de la création artistique (littérature, musique, danse, théâtre, cinéma, dessin, peinture, sculpture, architecture)

    o Reconnaître et décrire des oeuvres préalablement étudiées : décrire des oeuvres de différents domaines artistiques en détaillant certains éléments constitutifs, en les situant dans l’espace et le temps et en utilisant quelques termes d’un vocabulaire spécifique

    o Découverte de l’oeuvre o Découverte d’une technique nouvelle pour l’époque : la peinture à l’huile o Travailler les composantes plastiques de l’oeuvre (lumière, lignes de

    force, composition, perspective)

    PhasesPhasesPhasesPhases Durée, Durée, Durée, Durée, organisationorganisationorganisationorganisation

    ActivitéActivitéActivitéActivité des élèvesdes élèvesdes élèvesdes élèves :::: Activité de l’enseignantActivité de l’enseignantActivité de l’enseignantActivité de l’enseignant ::::

    Activité Activité Activité Activité préalablepréalablepréalablepréalable

    Découverte de l’oeuvre

    La semaine précédente

    Au cours de la semaine précédente, exposer une reproduction du tableau sans en dévoiler le titre. On ne fait aucun commentaire. Le coin de la classe dans lequel l’image sera disponible doit lui être consacré (un peu comme dans un musée). On veillera à la mettre en valeur (la lumière doit être suffisante, on peut l'accrocher sur un châssis de toile). Les élèves ont la liberté de l’observer tout au long de la semaine et de s’en imprégner.

    1111 Entrée dans

    l’oeuvre

    15’ à 20’

    Par groupes

    Groupe 1 : ramener des objets ou des images qui ont un lien avec l'image. Il peut s'agir d'un objet qu'on voit sur le tableau, la couleur dominante, la matière, la technique utilisée, un sentiment ou une impression qui s'en dégage (peur, calme, chaleur, froid, ...) et auquel on associe un autre objet qu'on ramène. Chacun présenter son objet au groupe et explique son choix. Groupe 2 : Entrer de manière sensible dans l’oeuvre : chaque élève doit imaginer qu'il l’explore par le toucher, l'odorat, la vue, le goût ou l'ouïe. Imaginer ce qu’'on pourrait entendre si on se trouvait dans le tableau, ou ce que l'on y verrait

    Compétences du socle commun Objectifs spécifiques :

    Matériel Pour chaque élève : la fiche correspondant à son groupe + Fiche Trace écrite + Reproduction en dessin au trait

    Pour la classe : une reproduction du tableau + la reproduction du tableau vidéoprojeté +

    Durée : 1h10 Séance : Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck

  • Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck CCCCycle 3ycle 3ycle 3ycle 3

    Arts

    visuels A

    (dans le cadre mais aussi hors cadre), l'odeur qui flotte, le goût qu'on lui associerait ou encore les sensations tactiles qu'on imagine. Groupe 3 : Analyse technique du tableau (couleurs, composition, lumière, lignes de force) Groupe 4 : Décrire « Ce que je vois » - Réaliser une description de l’image

    2222 Mise en commun

    10’

    Oral

    Mise en commun des travaux, en commençant par la description de l’oeuvre, puis les objets associés et enfin les évocations que le tableau inspire. On garde l’analyse technique pour plus tard. Tenter de définir l’époque en se servant d’indices (ici les vêtements, l’éclairage à la bougie, le mobilier).

    Faire deviner ce que représente cette scène. On voit deux personnes qui se tiennent par la main, lui lève la main pour prêter serment, elle semble être enceinte. Il s’agit d’un couple. C’est sûrement un mariage, bien que le lieu soit inaproprié. C’est une scène qui date du Moyen-Age. Présenter le tableau : son titre, son auteur, son époque. Préciser qu’ils s’agit d’un marchand italient établi à Bruges (Belgique). La femme n’est pas enceinte, c’est un code pictural du moyen-âge (la femme avait pour seule vocation d’enfanter). Le mari est en train de jurer, de prêter serment lors du mariage.

    3333 Les premières impressions

    3’

    Oral

    Livrer ses premières impressions : « Ça me plait / Ça ne me plait pas car... »

    4444 Interprétation

    10’

    Oral

    Préciser qu’à cette époque, les mariages n’étaient pas célébrés à l’église. C’est bien à domicile que les unions étaient scelées.

    Aborder le rôle des objets dans cette image. Les vêtements : de la fourure, ils sont ouvragés : ils témoignent d’une richesse certaine. Ils sont chauds : c’est l’hiver.

  • Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck CCCCycle 3ycle 3ycle 3ycle 3

    Arts

    visuels A

    Le chien : symbole de fidelité Les fruits : il y a une pomme posée sur le rebord de la fenêtre et des oranges sur la table. La première représente la tentation et renvoie à Adam et Eve. Les secondes sont un autre signe de richesse (les oranges coûtaient très cher à cette époque). La religion : présence d’un chapelet à côté du miroir - autour du miroir on voit des gravures qui représentent des scènes de la vie du Christ - on voit une seule bougie allumée sur le lustre : c’est l’oeil du Christ, il veille sur eux. Le lit : sa présence évoque la fertilité. Les chaussures : ces galoches s’enfilaient par-dessus les chaussures. Les rues étaient boueuses et elles évitaient de les salir. Le miroir : avec un jeu de reflet, on peut voir apparaître le peintre. On ditingue 2 personnages (un en bleu, l’autre en rouge), peut-être les témoins du mariage.

    Préciser l’inscription sur le mur : « Johannes de eyck fuit hic. 1434 », qui signie « Jan Van Eyck était ici ». Le peintre signe son oeuvre et indique de nouveau sa présence lors de l’évènement. C’est nouveau pour un peintre de signer son oeuvre.

    5 Analyse plastique

    5’

    Oral

    Mise en commun de l’analyse faite par le groupe de recherches. Faire apparaître les lignes de force sur la reproduction, ainsi que les éléments de la composition. La couleur : dominante de brun, de vert, de bleu, de rouge et de blanc. Le vert et le blanc jouent sur le contraste et la complémentarité du rouge du lit, ce qui permet de mettre en avant la femme. Les lignes de force : forte verticalité induite par les personnages. Un axe médian est créé par l’alignement du lustre, du miroir, des mains et du chien. Elle est renforcée par une perspective parfaitement maîtrisée (les lames du plancher, le plafond, le lit, la fenêtre). La composition : 2 personnages et l’axe lustre-miroir-mains-chien. La fenêtre et le lit viennent fermer le regard. La lumière : très douce (on ne voit pas de démarcation nette des ombres), elle provient d’une source dans le champ (la fenêtre) et d’une autre hors champ (qui éclaire l’avant des personnages et le coin indérieur gauche de l’image). La fenêtre permet d’éclairer le fond du tableau, et notamment de mettre en avant le miroir accorché au mur.

    6 La technique

    3’ Oral

    Préciser la technique employée par Van Eyck : de la

  • Les époux Arnolfini, Jan Van Eyck CCCCycle 3ycle 3ycle 3ycle 3

    Arts

    visuels A

    peinture à l’huile. Cette peinture est apparue récemment et a l’avantage de sècher lentement (contrairement à lapeinture à l’eau utilisé jusqu’alors) et de permettre les retoiuches, ce qui lui a permis d’être très perfectionnsite dans les détails. Montrer quelques détails : la dentelle, le plancher, le poil du chien, la fourure des manteaux, ...

    7 Trace écrite

    15’

    Ecrit

    o Compléter le cartel de l’oeuvre et la situer dans les époques historiques. o Lecture de la description de l’oeuvre et de la partie Pour aller plus loin. o Tracer un schéma du tableau qui illustre la composition : faire figurer les 2 personnages et l’axe médian o Sur une reproduction faite avec un dessin au trait du tableau, indiquer la lumière, les points plus lumineux, sa

    direction, et les lignes de force. o Compléter la partie relation sensible et personnelle à l’oeuvre.