Vayetse 5775 !

Embed Size (px)

DESCRIPTION

 

Text of Vayetse 5775 !

  • Chabat Vayetse 8 Kislev 5775 / 29 Novembre 2014 N.290

    *

    Entre: Sortie:New-York: 16:12 PM 17:15 PMParis: 16:39 17:50 Tel-Aviv: 16:06 17:16

    Chabat Kodech

    La Mitsva dallumer les bougies de Chabat incombe tant a lhomme qua la femme, mais comme la femme se trouve plus prsente que le mari a la maison, cest a elle que lon offre ce mrite.De plus, cest la femme (Hava) qui teignit la lumire du monde (amena la mort a cause de la faute du fruit dfendu), on lui donne donc la possibilit de rparer en rallumant cette lumire !

    Ce feuillet est ddi llvation de lme de

    HAFSEYA GUILA BAT MAZAL TOV

  • Nous trouvons encore la mme question avec Chimone qui pousa sa sur Dina, pour la mme raison que Yaacov.

    En effet, lorsque Chhem deshonora Dina, celle-ci refusa de quitter la ville par honte. Chimone lui jura quil lpouserait afin quelle accepte de le suivre.

    Ayant donn sa parole, Chimone tait oblige dpouser Dina !

    Et elle nomma son enfant Yehouda.

    A la diffrence dAvraham, Ytshak et Yaacov qui furent nommes par leur pre, les 12 enfants de Yaacov furent eux, nommes par leur mre !

    Yaacov aima Rahel plus que Lea

    Dans le texte, il est crit: VAYEEAV YAACOV MILEA

    Cette phrase peut signifier que Yaacov prfra Rahel a Lea, mais on peut lire ce passage de la manire suivante.

    Yaacov aima Rahel, a partir de Lea Do venait cet amour et cette admiration de Yaacov pour Rahel ???De son dvouement pour sa sur lorsquelle lui donna les signes le soir de son mariage !

    Yaacov plaa ses enfants et ses femmes sur les chameaux

    Yaacov fit passer les hommes (enfants) avant les femmes alors que Essav lui plaa les femmes en premier.

    Ces deux comportements correspondent a deux manire de servir Hachem.

    Lhomme correspond a ltude de la Thora alors que la femme reprsente elle, les Midots et le sentiment du cur.

    Or, lordre normal est de faire passer la rflexion avant le sentiment, le cerveau doit dominer le cur et le maitriser.Ce nest que dans ce cas que les Midot sont comme elles doivent tre.Cest de cette faon que le comportement de lhomme est correct.

    Retrouvailles !!!

    Rsum de la Parachat Vayetse

    * Fuyant la colre de son frre, Yaacov passe la nuit a Louz, o il fait un rve, une chelle touchant les cieux de laquelle montent et descendent des anges. * Au sommet de celle-ci, D l'assure de l'accompagner dans son exil. * son rveil, Yaacov construit un autel et nomme le lieu Bthel.* Sorti de Kenaan, Yaacov arrive un puits o sont rassembls des bergers. * Yaacov roule retire la pierre qui bouche le puit et aide Rahel a abreuver son btail.* Yaacov accepte de travailler 7 ans pour pouser Rahel mais Lavan lchange contre Lea. * Aprs avoir travaill sept ans de plus, il pouse Rahel, qui demeure cependant strile, contrairement sa sur. * Rahel lui donne sa servante pour concubine, mais La en fait autant. Finalement, alors que * Yaacov a dj dix fils et une fille, Rahel lui enfante enfin Yossef.* Yaacov dcide de rentrer au pays, mais doit encore ruser avec Lavan afin d'obtenir son salaire. * Lavan poursuit Yaacov car ses idoles ont disparues; mais l'affaire se conclut de faon pacifique. * Yaacov rentre en Erets-Isral mais il craint les retrouvailles avec son frre.

    Et Yaacov pousa Rahel

    Or on sait bien que nos anctres accomplissaient toutes les Mitsvot avant mme que celles-ci ne soient donnes par Moch !Comment donc Yaacov peut-il pouser deux surs malgr linterdiction de la Thora !?!

    La raison de cet interdit est dempcher que deux personnes (les deux surs) qui saiment naturellement ne deviennent pas des concurrentes.

    Il existe plusieurs rponses a cette question:

    1-Le Ramban explique que nos anctres accomplissaient effectivement les Mitsvots mais uniquement lorsquils se trouvaient en Erets-Israel; alors que Yaacov pousa Rahel en dehors dIsrael.

    2-Le Levouch explique que Rahel et Lea se sont converties .Or un converti est considr comme une crature qui vient de naitre et na donc plus aucun lien de parent avec son ancienne famille, Rahel et Lea ne sont donc plus considres comme des surs.

    3- Le Rabbi explique que les Mitsvots accomplies par nos anctres navaient pas de caractre obligatoire, alors que les Bne-Noah (le statut dAvraham Ytshak et Yaacov) devaient respecter un certain nombre de lois, notamment linterdiction de mentir, de tromper les gens, lobligation de respecter ses engagements, le respect des parents ..

    Or, Yaacov stait engag envers Rahel de lpouser.

    Donc Yaacov avait une obligation dpouser Rahel et cette Mitsva passait avant linterdiction de ne pas pouser deux surs puisque la Thora navait pas encore t donne.

    Dailleurs, la question se pose aussi par rapport a Zilpa et Bilha, les deux servantes de Rahel et Lea, que Yaacov pousa aussi bien quelles soient elles aussi des surs (Lavan pousa plusieurs femmes et donna naissance a Bilha et Zilpa).

    Lexplication de nos maitres repose sur le fait que les enfants provenant dune servante sont elles mmes des servantes et nont pas de lien de parente entre elles !!!

  • Cest ce que jai fait, ma seconde femme tait daccord de tadopter et de soccuper de toi comme si tu tais son enfant. Je pensais quil valait mieux ne pas te rvler la vrit, quelle ntait pas ta vraie mre mais lexprience a prouv que mon plan ntait pas le meilleur

    Peu de temps aprs, le pre de Rima dcda et elle resta seule avec ce terrible secret.Ds quelle en eut loccasion, elle se rendit Odessa pour voir de ses propres yeux le thtre o elle avait vu le jour. Elle fut stupfaite de le trouver exactement ladresse que son pre lui avait indique. Elle y trouva un banc et, submerge par lmotion, mit son visage dans ses mains et clata en sanglots. Elle pleurait pour cette mre quelle navait jamais connue, pour ses grands-parents qui avaient disparu, pour le vide quelle avait toujours ressenti et pour la vrit quelle avait enfin comprise.

    De loin, une vieille femme lobservait, ctait la directrice du thtre ; elle sapprocha de Rima, lui demanda si elle pouvait laider. Schant ses larmes, Rima lui raconta ce quelle savait de sa naissance et la femme la regarda pendant un long moment. Elle prit une profonde inspiration et murmura: Ctait donc vous ! Je me trouvais l quand vos grands-parents ont t rafls et cest moi qui ai aid votre mre pendant laccouchement imprvu ici, dans le thtre. Cest moi qui me suis occupe de vous quand votre mre sest enfuie jusqu ce que votre pre vienne vous chercher !

    Les deux femmes sembrassrent. La directrice du thtre enlaait Rima comme elle lavait tenue exactement quarante-deux ans plus tt, jusqu ce que Rima fut capable de se remettre de ses motions.Trente ans avaient pass depuis. Rima savait seulement que sa mre tait juive mais elle ne connaissait rien du judasme et navait voqu son identit juive devant personne, sauf devant moi, un certain vendredi aprs-midi alors quavec mon mari, je venais de minstaller Oulyanovsk, en tant qumissaire du Rabbi.Son histoire mavait laisse sans voix.Finalement, je lai prise par la main: Rima ! Cest lheure dallumer les bougies de Chabbat ! Certainement vos grands-parents seraient heureux de vous voir retrouver la tradition et le judasme !Cest ainsi qu lge de soixante-seize ans, Rima alluma pour la premire fois de sa vie les bougies de Chabbat

    Allumer les Nerot a 76 ans !!!

    Rima naquit en 1935 Odessa en Ukraine et fut leve avec ses quatre frres et surs. Aussi loin que remontent ses souvenirs, elle avait remarqu que sa mre la traitait diffremment, lui accordait moins dattention et daffection qu ses autres enfants: on la servait en dernier, ce qui signifiait quelle ne recevait que les restes; quand on envisageait une sortie ou une visite aux grands parents, Rima tait rarement choisie. Il devenait de plus en plus vident pour Rima que sa mre aimait ses frres et surs bien plus quelle. Pourtant ctait Rima qui se trouvait souvent en charge des petits, qui devait les surveiller, leur donner manger, faire la cuisine, le mnage et la lessive. Mais pour une raison mystrieuse, quoi quelle fasse pour se rendre utile et mme indispensable, sa mre ne laimait pas et cela, Rima en tait certaine.

    Un jour, Rima dcida den parler son pre: Pourquoi Maman est-elle une bonne mre pour tous ses enfants sauf pour moi ? Mais chaque fois quelle posait cette question, son pre ludait la question, prtendait que, puisquelle tait lane, elle pouvait supporter plus de charge de travail Rima comprit quen fait, on lui cachait un secretEn 1977, Rima avait quarante-deux ans; elle stait marie et avait deux enfants. Son pre tomba gravement malade: la tuberculose. Les mdecins ne pouvaient plus rien faire pour lui et le renvoyrent chez lui. Durant les deux mois qui suivirent, il resta au lit, entour de ses enfants qui savaient que ses jours taient compts.

    Un jour, alors que Rima se tenait seule prs de lui, il lui demanda de fermer la porte cl: Je suis sur le point de mourir et je veux te confier un secret, pour que tu saches la vrit. Je veux enfin rpondre ta question que jai toujours lude jusqu prsent.En 1943, jai pous une belle jeune fille juive. Nous tions heureux. Au bout dun an, elle est tombe enceinte. Ses parents travaillaient tous les deux au thtre principal dOdessa. Ces annes-l taient dangereuses pour les Juifs. Un jour, ma femme entendit quon rassemblait les Juifs, sans doute pour les jeter en prison ou, pire encore, les exiler en Sibrie. Ma femme tait en fin de grossesse mais elle se prcipita au thtre pour avertir ses parents. Elle arriva trop tard, ses deux parents avaient t rafls. Sous leffet du choc en entendant la terrible nouvelle, elle fut prise de contractions et accoucha dune petite fille, dans le thtre ! Cette adorable petite fille, ctait toi, Rima. Les responsables du thtre minformrent que mon pouse avait donn naissance une fill